Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Qui peut devenir yogi ?

De Thomas, publié le 19/11/2018 Blog > Sport > Yoga > A qui est Destinée la Pratique du Yoga ?

Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle; nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine – Yogi Bhajan

Yoga kundalini, yoga nidra, yoga prénatal, yoga dynamique, yoga pour enfants, ces types de yoga ne vous parlent pas tous ? C’est normal, puisqu’il existe près de 50 types de yoga dans le monde, destinés à une pratique du yoga qui diffère à chaque fois. Des apprenants yogi qui, s’ils seront intéressés par l’enchaînement de postures, les exercices de respiration ou le travail de la souplesse, sont souvent différents les uns des autres.

Quoiqu’il en soit, on trouvera forcément un yoga qui nous correspond, quelle que soit notre forme physique. Parmi les 300 millions de pratiquants dans le monde, le Japon a connu une véritable explosion de la pratique du yoga : plus de 413% en 5 ans ! C’est la raison pour laquelle on pourrait se demander à qui la pratique du yoga se destine. Pour se détendre, contre le stress, pour un bon renforcement musculaire, il y a mille et une raisons de la pratiquer.

Comment faire du yoga en étant enceinte ?

Quel est l'intérêt du yoga prénatal ? La grosses n’implique pas nécessairement un arrêt total du sport, encore moins du yoga. C’est la raison pour laquelle on pourra le pratiquer, toujours avec parcimonie !

La grossesse est un moment privilégié dans la vie d’une femme, qu’il ne faut pas laisser s’échapper trop vite. Il faut savoir en profiter, qu’il s’agisse de la pensée positive, de la respiration ou encore de la pleine conscience. Se rappeler que cela n’arrive qu’une fois (ou presque), et que notre corps et notre esprit se doivent d’être en harmonie. Le yoga, lorsqu’on est enceinte, peut comporter bon nombre de bienfaits, qui permettent de dédramatiser la situation :

  • Avoir une vision plus douce de la grossesse,
  • Préparer mentalement son accouchement,
  • Rencontrer d’autres femmes enceintes et futures mamans pour échanger et se rassurer ensemble,
  • Prendre conscience de son corps de femme enceinte,
  • Ne pas voir la maternité comme un frein à l’activité physique,
  • Savoir profiter des premiers mois pour soulager ses potentielles douleurs,
  • Rassurer également le futur papa dès le 1er mois,
  • Et bien d’autres bienfaits encore !

Car oui, la maternité est une belle chose, dont il faut savoir profiter en redécouvrant son corps, en prenant possession de ce dernier, et en arrivant à le lier au mental et à l’esprit. On notera toutefois des petites contres indications, qui vont permettre au bébé de bien se développer. Par exemple, on déconseille la pratique du yoga lors du troisième trimestre de la grossesse, pour la simple et bonne raison que les organes et le système nerveux du bébé se forment.

Évidemment, quand on se demande comment faire du yoga en étant enceinte, on choisira un yoga adapté aux femmes enceintes et pas trop physique, comme le yoga prénatal, qui inclura beaucoup moins de torsions et autres positions acrobatiques. Tout ceci aidé et appuyé par une bonne respiration, que le professeur de yoga nous apprendra, de sorte à adopter la meilleur posture possible pour favoriser le moment de la grossesse.

Comment faire du yoga pour les séniors ?

Jusqu'à quel âge peut-on faire du yoga ? Quel que soit son âge, une pratique régulière et adaptée du yoga sera toujours bénéfique à notre corps, notre mental et notre esprit, même lorsqu’on est un sénior !

Lorsqu’on a passé un certain âge, on nous dit souvent que le sport doit être adapté à notre forme physique, qu’une salutation au soleil est trop acrobatique pour nous, qu’il vaut mieux faire du yoga à la maison en protégeant nos hanches, bref, on se demande souvent comment faire du yoga pour les séniors. Et pourtant, même s’ils sont plus âgés que nous, ils ne sont pas nécessairement handicapés ou mal en point, bien au contraire !

Le yoga pour séniors est par ailleurs une discipline qui existe, et qui pourra être plus à même de faire profiter des bienfaits du yoga à nos aînés. Car ne l’oublions pas, à 70 ans, on n’a plus 25 ans évidemment ! Un yoga adapté, dont certaines exercices pourront se retrouver dans des cours de yoga traditionnel, entre concentration, lâcher prise, ou encore paix intérieure, que l’on ait envie de débuter le yoga ou non.

Lorsqu’on est un sénior, il y a des postures qu’il faut évidemment éviter, comme les torsions, ou les exercices de yoga sans appui, qui, au risque de nous faire perdre l’équilibre, peuvent nous faire tomber et nous blesser. Car il faut tout de même faire attention à sa colonne vertébrale et à son enveloppe corporelle, quel que soit son âge par ailleurs. Une pratique régulière nous garantira force et apaisement, sous la houlette d’un professeur qualifié !

Ce même professeur nous indiquera donc les postures les plus adaptées à notre santé, associées à une respiration adaptée, et à un esprit collectif souvent propice aux rencontres. Car la beauté du yoga réside également ici : pouvoir faire du sport et de la méditation à tout âge, dans une perspective d’émulation, d’échange et de partage avec des personnes aussi intéressées que nous par le yoga !

Quels sont les bienfaits du yoga pour les personnes handicapées ?

Quel est le prix d'un cours de handi yoga ? En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, le yoga pour handicapés permet énormément de bénéfices sur la santé, sur le corps, sur l’esprit, mais aussi sur le mental. À nous de jouer à présent !

S’il y a également une question à se poser lorsqu’on est physiquement limité et que l’on cherche quel yoga peu nous correspondre, c’est la question des bienfaits du yoga pour les personnes handicapées. Car oui, on pourrait avoir tendance à se dire qu’il faut un yoga adapté à sa situation physique, et certaines types de yoga existent par ailleurs. Toutefois, un yoga traditionnel sera probablement aussi à même de nous faire évoluer et progresser.

Bien sûr, alors que le handi yoga est préposé à nous faire travailler le lâcher prise dès le premier cours, il s’avère que le yoga en soi possède bon nombre d’avantages et de bienfaits pour les personnes en situation de handicap. On pourra alors, par exemple, davantage prendre conscience de son corps, lentement, doucement, de sorte à le lier avec notre facette spirituelle et psychique. Une approche corporelle qui va nous permettre de mieux atteindre nos buts.

Eh oui, car le yoga pour handicapés, c’est aussi développer la confiance en soi, mais également en son professeur, qui nous donnera à voir la plus belle image de nous, entre pranayama, étirements et moment présent. Cette confiance se traduira alors par une meilleure sociabilisation qui, en cours de handi yoga, permet de discuter avec d’autres personnes qui ont les mêmes types de pratiques sportives que nous. De quoi faire des rencontres et du sport en même temps !

Les avantages de faire du yoga en couple !

Comment pratiquer le yoga à deux ? Seul ou en duo, la pratique du yoga se combine parfaitement avec un équilibre du corps et de l’esprit, dans une perspective nouvelle à chaque fois.

Lorsqu’il s’agit de lister les avantages de faire du yoga en couple, les points sont nombreux, aussi bien sur le plan physique que sur le plan de la sérénité ou de l’émotionnel. Car oui, faire du yoga en couple, c’est profiter d’une approche différente de l’activité physique et de la méditation. En effet, en plus d’être une véritable pratique nouvelle du yoga, le faire en amoureux permet différentes choses :

  • Développer la confiance mutuelle lors des postures en couple,
  • Apprendre à mieux connaître son partenaire,
  • Être moins pudique et moins regardant sur son image face à son duo,
  • Profiter des bienfaits du yoga ensemble,
  • Faire découvrir une belle discipline à son partenaire,
  • Pouvoir apprendre de nouveaux exercices, uniquement faisables à deux,
  • Se sentir épaulé dans la pratique des exercices,
  • Partager une activité ensemble, en dehors de la maison,
  • Rencontrer de nouvelles personnes ensemble,
  • Et bien d’autres encore !

C’est donc un fait, le yoga à deux est une bonne idée qui, guidée par un professeur, va pouvoir prendre tout son sens dans la relation. En effet, alors que certaines postures vont être accessibles, on va avoir l’occasion de s’entraider, de partager des instants de complicité ensemble, dans la posture du poisson ou lors de salutations au soleil. Une force mutuelle qui va être possible grâce à la relation de proximité entretenue par les deux yogis.

Par ailleurs, on l’évoquait plus haut, mais certains exercices, jusqu’alors impossible à réaliser seul, vont l’être grâce au duo. Duo qui va aussi permettre de sceller la relation amoureuse dans le sport, la respiration et le travail de l’esprit. Un moment à deux, qui convient d’être mis en relation avec les postures de yoga, et avec cette philosophie du lâcher prise, du moment présent, de la pleine conscience, qui devient encore plus belle à deux.

Ainsi, on l’aura compris, le yoga est une belle discipline, pleines de valeurs intéressantes, que tout un chacun va pouvoir appliquer. Du sénior, à la personne invalide, en passant même par un duo, c’est tout un pan de la discipline qui s’ouvre à nous, et qui nous montre que, quelle que soit sa situation, il est totalement possible de s’initier à la pratique du yoga, de la respiration profonde, ou encore de la méditation en cours collectifs. Allez, à vous de jouer maintenant !

 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar