Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quels sont les pré-requis pour enseigner la langue russe ?

De Alexia, publié le 07/01/2019 Blog > Langues > Russe > Comment Devenir Professeur de Russe ?

« Mieux vaut être giflé par la vérité, qu’embrassé par un mensonge. » Proverbe russe

En 2019, 5 postes de professeurs de russe seront ouverts au concours du CAPES (source : Devenirenseignant.gouv.fr).

Vous voulez en faire partie ?

Devenir enseignant pour faire partie du Ministère de l’Education Nationale demande une préparation aux concours drastique. Mais il existe d’autres manière d’accéder au métier d’enseignant.

Superprof vous dit tout sur les démarches à entreprendre pour devenir prof de russe.

Le russe doit-il être la langue maternelle pour être professeur ?

Peut-on enseigner le russe sans être natif ? Allez, prenez confiance en vous, vous êtes un professeur qui déchire ! (source : Femina)

Devenir professeur de russe ou d’une autre des langues vivantes enseignée au collège/lycée ne nécessite pas d’être un locuteur natif.

Vous pouvez tout à fait être français, avoir suivi des cours de russe dans le secondaire puis vous tourner vers une licence LLCER spécialité russe après le bac.

Après une licence russe, pour enseigner, il faudra se tourner vers le master MEEF qui sera détaillé dans la partie suivante.

Revenons à nos moutons.

Un professeur natif aura bien sûr une prononciation parfaite de sa langue, une connaissance importante de sa culture et l’histoire de son pays. Cependant, il n’aura pas forcément la pédagogie adaptée pour des élèves français.

Les différences culturelles font qu’il peut être difficile de se comprendre. De plus, les différences linguistiques sont telles qu’il peut être difficile pour un natif de comprendre pourquoi l’élève bute sur quelque chose qui lui semble simple.

Un prof de russe francophone aura dû apprendre le russe. Il sera plus à même de comprendre les blocages et les difficultés qu’un apprenant peut ressentir face aux spécificités de la langue russe.

Les professeurs de langues vivantes ressentent souvent une pression importante. Ils ont peur de ne pas savoir répondre à l’interrogation d’un élève sur un terme de vocabulaire russe ou sur une règle de grammaire russe.

Mais pourquoi devrait-il tout savoir ?

  • Un professeur de français n’a pas étudié tous les livres de la littérature française,
  • Un prof d’histoire géographie ne s’est pas rendu sur tous les continents et ne connaît certainement pas les capitales de tous les pays,
  • Un prof d’éducation physique n’est pas un champion dans tous les sports qui existent,
  • Pas plus qu’un professeur de maths n’a gagné la médaille Fields…

Pourquoi exigerait-on alors qu’un prof de russe connaisse tous les mots de la langue russe ? Même un natif ne connaît pas tout.

Un français ayant fait des études supérieures connaît entre 20 000 et 50 000 mots sur 60 000 normalement inscrits au dictionnaire. Cependant, les chiffres sont assez optimistes.

Si je vous parle d’apostille, de formication (et pas fornication), d’orographie ou du verbe tabouer, saurez-vous m’en donner la définition ?

Alors pourquoi un professeur de russe natif serait-il plus compétent qu’un prof de russe francophone ?…

L’important est de faire face à un prof pédagogue qui enseigne la passion d’apprendre encore et toujours. Charlie Chaplin disait : « C’est ce que nous sommes tous, des amateurs, on ne vit jamais assez longtemps pour être autre chose. »

On apprend tout au long de sa vie. Pourquoi en serait-il autrement pour les professeurs de russe ?

Alors n’ayez pas honte de ne pas savoir et de ne pas avoir un accent parfait comme un natif. Continuez de vous améliorer et admettez que vous ne savez pas tout. Vous vous sentirez beaucoup mieux ainsi !

Quel diplôme pour devenir prof de russe ?

Pourquoi passer le CAPES russe ? Il faudra suivre les cours de master pour espérer décrocher le précieux sésame ! (source : Breaking News)

Enseigner la culture russe, l’alphabet cyrillique et les mots russes demande un certain niveau de diplôme. Ou pas.

Tout dépend quel professeur de russe vous souhaitez être.

Les professeurs particuliers par exemple n’ont pas l’obligation d’avoir un diplôme quelconque pour l’enseignement des langues. Mais cela ne signifie pas que donner des cours à domicile soit facile pour tout le monde. Des compétences didactiques sont obligatoires pour être un bon professeur.

Certaines écoles de langue n’exige pas non plus d’avoir le CAPES pour enseigner le russe. De même, il faudra justifier de ses compétences et de son expérience auprès d’élèves pour pouvoir en intégrer une.

En revanche, pour faire apprendre la langue russe à des collégiens, des lycéens ou des étudiants à l’université, il faudra passer un diplôme de russe.

En théorie, il est possible de devenir professeur de russe sans condition de diplôme. Le troisième concours du CAPES ouvre ses portes à des candidats avec 5 ans d’expériences professionnelles minimum mais aussi aux mères et pères de trois enfants ou plus et aux sportifs de haut niveau.

En réalité, les places pour être professeur de russe sont limitées et toutes réservées au concours externe du CAPES.

Celui-ci est réservé aux étudiants ayant un master 1 en métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) et à tous ceux ayant un master 2 ou équivalent.

Ainsi, pour diffuser la grammaire russe, la phonétique ou l’art de la déclinaison russe à des collégiens et lycéens, il faudra faire 5 ans d’études et passer le CAPES.

De même, si votre ambition est d’enseigner le russe à des étudiants universitaires, il faudra au minimum 5 ans d’études pour passer l’agrégation et devenir professeur agrégé en passant par l’ESPE (ancien IUFM).

A quoi s’attendre au CAPES de russe ?

Comment réussir le concours de professeur de russe ? Pour devenir parfaitement bilingue, il faudra travailler où que vous soyez !

S’il existe trois formes de CAPES (CAPES externe, CAPES interne, troisième concours), il sera question ici du CAPES externe, majoritaire, surtout quand on souhaite donner des cours de langue.

Parler russe et communiquer aisément avec des russophones ne suffit pas pour enseigner le russe en collège et lycée.

Il faudra suivre une préparation aux examens du CAPES russe qui est un concours exigeant, aux places convoitées.

Le CAPES externe se déroule en deux temps : l’admissibilité et l’admission.

Chaque étape se compose d’épreuves :

  • Deux épreuves écrites pour l’admissibilité : composition en russe en lien avec le programme de collège et lycée et l’épreuve de traduction français russe et/ou russe français,
  • Deux épreuves orales pour l’admission : la mise en situation professionnelle à moitié en russe et à moitié en français et l’épreuve d’entretien à partir d’un dossier (document de compréhension orale et productions d’élèves).

L’expression orale du candidat est évaluée, ainsi que sa capacité à préparer un cours et à expliquer les éléments de la langue russe aux élèves.

Pour un niveau débutant, un niveau intermédiaire ou un niveau avancé, le professeur doit être capable de moduler ses cours de langue russe en fonction des acquis de ses élèves.

Un candidat peut se présenter au CAPES russe après un master 1 MEEF ou un master 2 de n’importe quelle discipline.

Après l’obtention du concours, il devient fonctionnaire stagiaire et aborde la pratique sur le terrain au contact de professeurs expérimentés.

Le mieux est de se plonger en immersion totale dans la langue de Dostoïevski pour espérer réussir le concours du premier coup et pouvoir donner des cours collectifs de russe.

Où enseigner la langue russe ?

Comment devenir prof russophone ? Se retrouver face à un amphithéâtre rempli peut faire peur !

Au terme d’un voyage en Russie, vous souhaitez enseigner la langue ?

Mais où pouvez-vous le faire ?

On retrouve des professeurs de russe partout. A commencer par le collège et le lycée. Même si les réformes successives de l’Education Nationale mettent à mal les langues dites rares, le russe est toujours présents dans certains collèges et lycées.

Les élèves peuvent donc découvrir toute la richesse de la langue russe dès l’entrée en 5ème en LV2.

Mais si vous préférez avoir des élèves plus âgés, vous pouvez aussi vous tourner vers les universités qui dispensent des licences de russe. Cours de grammaire, cours de littérature russe ou encore étude approfondie de l’alphabet russe, les cours sont plus diversifiés et spécifiques.

De quoi assouvir sa passion pour la langue !

Cependant, si vous ne souhaitez pas vous diriger vers l’Education Nationale, il existe d’autres possibilités.

Vous pouvez par exemple vous tourner vers des écoles de langue ou des associations dispensant des cours de russe en loisir ou en formation professionnelle à des élèves motivés.

Cela vous permettra de transmettre votre passion, tout en ayant un contact plus privilégié avec les élèves, notamment dans les associations.

Pour nouer une relation encore plus durable avec un élève, vous pouvez choisir de donner des cours particuliers de russe. Vous êtes indépendant et décidez de vos tarifs, de vos horaires (en fonction de vos élèves bien sûr) et de votre manière d’enseigner.

Notre plateforme Superprof met en relation des profs et des élèves. En tant que professeur de russe, il vous suffit de diffuser votre annonce en renseignant vos expériences, vos compétences, le niveau de vos élèves, votre zone géographique et votre tarif.

Les élèves vous contactent ensuite pour prendre un premier cours avec vous. Vous avez également le choix de proposer une heure gratuite afin de permettre de se jauger mutuellement.

La plateforme ne prend aucune commission sur vos prestations. Tout se passe entre le prof et l’élève. Mais il vous est toujours possible de payer un supplément pour mettre votre annonce en avant et recevoir davantage de demandes.

Sinon, il y a toujours la petite annonce chez les commerçants qui fait son effet !

Alors, quel prof de russe serez-vous ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar