"Quand on est au milieu des roses, on en prend le parfum." Proverbe russe

Vous être féru de la Russie ? Vous avez choisi le russe LV3 dès le collège et au lycée ? Vous avez envie de poursuivre vos études dans cette voie pour devenir traducteur russe ? Ou alors vous êtes d'origine russe et vous aimeriez utiliser vos connaissances pour exercer un métier passion ?

La Russie est un pays fascinant et le russe est une langue riche. La culture russe est incroyable et mérite d'être étudiée correctement avant de se lancer en tant que traducteur russe pour pouvoir exercer votre métier dans les règles de l'art.

Découvrez quelle formation suivre pour devenir traducteur de russe !

Les meilleurs professeurs de Russe disponibles
Irina
5
5 (17 avis)
Irina
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (23 avis)
Vera
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Claire
5
5 (28 avis)
Claire
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ekaterina
5
5 (14 avis)
Ekaterina
34€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Estelle
4,9
4,9 (16 avis)
Estelle
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Iana
5
5 (32 avis)
Iana
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Grigoriy
5
5 (10 avis)
Grigoriy
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Marina
5
5 (21 avis)
Marina
26€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Irina
5
5 (17 avis)
Irina
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (23 avis)
Vera
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Claire
5
5 (28 avis)
Claire
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ekaterina
5
5 (14 avis)
Ekaterina
34€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Estelle
4,9
4,9 (16 avis)
Estelle
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Iana
5
5 (32 avis)
Iana
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Grigoriy
5
5 (10 avis)
Grigoriy
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Marina
5
5 (21 avis)
Marina
26€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Aucune formation n'est obligatoire pour devenir traducteur en russe !

Comment devenir traducteur russophone ?
Vous avez été expatrié en Russie ? Faites-le valoir !

Si vous êtes déjà bilingue russe, que vous pratiquez la langue depuis plusieurs années et que vous avez une connaissance riche de la culture du pays, vous n'êtes pas obligé de retourner sur les bancs de l'école pour apprendre la traduction russe.

Aucun diplôme n'est requis pour exercer le métier de traducteur. 

Votre expérience peut suffire à trouver un travail de salarié dans des agences de traduction ou à trouver des missions en tant que traducteur freelance. Vous avez passé plusieurs mois ou années dans le pays ? N'hésitez pas à mettre en avant votre expatriation sur votre CV pour être plus facilement engagé.

Néanmoins, si vous êtes en compétition avec un candidat diplômé d'une école spécialisée en traduction ou d'un master en traduction, vous ne serez peut-être pas choisi. La formation à la traduction vous permettra de gagner du temps pour vous insérer sur le monde du travail et d'acquérir les bases indispensables pour traduire plus facilement et rapidement des textes russes.

Si vous ne souhaitez pas d'une formation longue, vous pouvez au moins suivre des cour de russe à l'aide d'un professeur. Demandez-lui de vous former à la traduction précisément. N'hésitez pas à faire le tour des superprofs de cours russe de notre plateforme, vous trouverez forcément un enseignant prêt à vous aider !

La formation de traducteur russe à l'ESIT

L'Ecole Supérieure d'Interprètes et de Traducteurs rattachée à La Sorbonne est l'une des formations les plus réputées pour les traducteurs. Elle propose trois masters professionnels accessibles avec n'importe quelle licence et un examen d'entrée avec épreuves d'admissibilité (tests en français) et d'admission. La note minimale pour être admis est 12/20 pour un parcours avec trois langues et 14/20 pour un parcours à deux langues.

Fondée en 1957, c'est une référence dans le domaine des formations de traducteurs. Elle est connue pour sa démarche pédagogique originale appelée "théorie interprétative de la traduction". L'ESIT fait partie de la Fédération Internationale des Traducteurs et des programmes EMT (master européen de traduction) entre autres.

En 2010, l'école a signé avec l'ONU un accord de coopération pour favoriser l'accès aux carrières linguistiques des Nations Unies.

Comment se lancer en tant que traducteur russe ?
Apprenez à traduire des textes du russe vers le français dans les meilleures formations !

Le master traduction éditoriale, économique et technique est le plus adapté pour devenir traducteur de russe. L'enseignement est alors dispensé en combinaison linguistique trilingue incluant la langue maternelle de l'étudiant.

  • La langue A est la langue maternelle. C'est celle vers laquelle vous travaillerez principalement, vers le français pour vous en l'occurrence.
  • La langue B sera l'anglais obligatoirement.
  • La langue C pourra être le russe.

Durant les deux ans du master, vous devrez effectuer un stage en milieu professionnel d'au moins 6 semaines en France ou à l'étranger avec rédaction d'un rapport de stage et soutenance. A l'obtention de votre diplôme, vous pourrez exercer votre métier de traducteur en tant que salarié ou libéral, en France comme à l'étranger.

Les meilleurs professeurs de Russe disponibles
Irina
5
5 (17 avis)
Irina
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (23 avis)
Vera
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Claire
5
5 (28 avis)
Claire
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ekaterina
5
5 (14 avis)
Ekaterina
34€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Estelle
4,9
4,9 (16 avis)
Estelle
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Iana
5
5 (32 avis)
Iana
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Grigoriy
5
5 (10 avis)
Grigoriy
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Marina
5
5 (21 avis)
Marina
26€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Irina
5
5 (17 avis)
Irina
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (23 avis)
Vera
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Claire
5
5 (28 avis)
Claire
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ekaterina
5
5 (14 avis)
Ekaterina
34€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Estelle
4,9
4,9 (16 avis)
Estelle
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Iana
5
5 (32 avis)
Iana
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Grigoriy
5
5 (10 avis)
Grigoriy
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Marina
5
5 (21 avis)
Marina
26€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

L'ISIT, formation de traducteurs russes

L'Institut de Management et de Communication Interculturelle, anciennement Institut Supérieur d'Interprétation et de Traduction (jusqu'en 2008), est une grande école de la traduction parisienne créée en 1957 qui compte plus de 1 000 étudiants chaque année.

L'établissement scolaire est membre de la Conférence Internationale des Instituts Universitaires de Traducteurs et d'Interprètes. Vous pouvez intégrer l'école en 1ère année après le bac, en 2e année avec une L1 validé, en 3e année avec une L2 validé ou en 4e année avec une L3 validé.

En licence, les trois premières années, vous acquerrez les fondamentaux multilingues et interculturels avec des matières comme management interculturel, communication, digital, traduction, relations internationales ou encore juridique.

Vous suivrez un parcours professionnel et international commun avec trois langues de travail : français et anglais obligatoirement et une langue de votre choix parmi portugais, espagnol, russe, italien, chinois, allemand ou arabe. Dès la première année, vous pouvez choisir l'option traduction et communication interculturelle.

Vous aurez également 5 mois de stages dans un contexte international sur les trois ans et 6 mois à un an d'échanges académiques à l'international obligatoirement.

A partir du master, vous vous spécialiserez en communication interculturelle et traduction et suivrez 9 à 12 mois de stages dans un contexte international sur les deux ans.

Chaque année coûte plus de 9 000 € : un critère à prendre en compte si vous choisissez cette école.

Se former à la traduction français-russe à l'ITIRI

Comment exceller dans la traduction russe ?
La traduction, c'est aussi savoir bien utiliser un dictionnaire !

Situé à Strasbourg, l'Institut de traducteurs, d'interprètes et de relations internationales propose des cursus en master de traducteur ou d'interprète.

Une seule spécialisation est possible pour ceux souhaitant devenir traducteur de russe : la traduction professionnelle. Vous apprendrez la traduction dans des domaines de spécialité comme la traduction juridique, la traduction économique, la traduction médicale, la traduction scientifique ou encore la traduction technique pour faciliter votre intégration dans le monde du travail.

Vous aurez le choix entre une ou deux langues de travail en plus du français parmi l'allemand, l'anglais, l'arabe, le danois, l'espagnol, le grec (enseignement à Athènes), l'italien (enseignement à Milan), le néerlandais, le norvégien, le polonais, le roumain, le russe, le suédois, le turc et depuis la rentrée 2021 l'albanais.

L'admission se fait sur dossier et après des tests d'admission. La formation coûte 3 900 € par an en version bilingue, 4 500 € en version trilingue.

Apprendre les métiers de la traduction en russe grâce à l'INALCO

L'Institut National des Langues et Civilisations Orientales, situé à Paris, propose trois masters pour devenir traducteur de russe.

Il est d'ailleurs conseillé de commencer dès la licence avec l'INALCO en étudiant la langue russe, sa littérature, la civilisation de son pays et son environnement régional dans le monde d'aujourd'hui, avant de poursuivre sur un master de traduction. Vous aurez déjà une connaissance vaste de la langue russe avant de vous spécialiser dans la traduction de documents.

Vous pourrez vous inscrire au master LLCER, parcours Etudes Russes avec uniquement la langue russe en étude. Vous choisirez alors la spécialisation textes, linguistique et traduction (TLT) parmi les cinq spécialités possibles.

Vous avez également la possibilité de choisir le master traduction et interprétation avec deux spécialités possibles :

  • Traduction littéraire : en master pro, vous devrez suivre un stage dans une maison d'édition en première et en deuxième année et établir un rapport de stage ainsi qu'une traduction commentée pour valider votre diplôme. Vous avez également la possibilité de suivre le master en alternance.
  • Traduction spécialisée : vous devrez maîtriser trois langues (français, anglais et russe) pour postuler à ce master. La première année, vous passerez le second semestre dans une université étrangère partenaire. La deuxième année, le second semestre est réservé au stage professionnel en entreprise, institution ou organisation internationale. La deuxième année peut également être faite en alternance.

L'INALCO est au même prix que la plupart des universités, à savoir 400 € par an, payable en trois fois.

Un master traducteur et interprétariat à l'université

Comment devenir un traducteur aguerri en russe ?
Un petit voyage en Russie pendant vos études, ça vous dit ?

Pour apprendre à traduire du russe vers le français, vous pouvez aussi suivre un master traducteur ou traductrice à l'université !

  • Master lettres, interfaces numériques et sciences humaines (LISH) à Paris 8 mention traduction et interprétation : vous devrez avoir une licence Histoire, LLCER, LEA, Philosophie, Arts ou Information-Communication pour postuler. Les admissions se font sur dossier et après le passage d'un entretien oral bilingue
  • Master traduction et interprétation à l'université Aix-Marseille (ALLSH), spécialisation traduction littéraire : vous devez avoir une licence en lettre modernes ou en LLCER pour postuler à ce master. Un stage ou un séjour à l'étranger de 2 à 4 mois doit être réalisé au cours des deux années de formation
  • Master Traduction et Interprétation, parcours Langues de Spécialité, Corpus et Traductologie à l'université Paris Diderot : vous devez être titulaire d'une licence en LEA ou LLCER pour pouvoir postuler à ce master, avec les langues français-anglais
  • Master LEA parcours traduction avec possibilité de choisir français/russe à l'université Paul Valéry de Montpellier : vous apprendrez la traduction de documents techniques et la maîtrise d'outils informatiques de pointe. La formation est ouverte aux étudiants possédant déjà une licence, en LEA ou LLCER de préférence.

A l'issue d'une formation aux métiers de la traduction, vous pourrez vous lancer en tant que traducteur indépendant (traducteur freelance), traducteur professionnel au sein d'une agence de traduction ou encore traducteur assermenté. En fonction de votre expérience, de votre diplôme et de vos connaissances, vous pouvez vous spécialiser et devenir traducteur juridique, traducteur littéraire, traducteur technique ou traducteur sous-titrage. Vous savez ce qu'il vous reste à faire !

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.