Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelles sont les étapes pour apprendre l’enseignement du français langue étrangère ?

De Hélène, publié le 31/12/2018 Blog > Langues > FLE > Les Diplômes Requis Pour Devenir Prof De FLE !

« La richesse de la langue française peut nous amener à ne plus savoir communiquer, ni à se faire comprendre. Mais elle donne envie d’essayer », H-t Félize

C’est une question souvent posée : pourquoi apprendre le français, ou le français langue étrangère ?

Tout simplement parce que les pays francophones sont nombreux, et représentent 210 millions de locuteurs dans le monde, et que ce chiffre est en constante augmentation.

Cette augmentation se retrouve aussi dans les examens de FLE : en 2017, le nombre de cours de français dispensés dans les écoles et universités avait augmenté de 41% par rapport à 2010 (Source CIEP). Vous aussi, l’enseignement du français auprès des étudiants étrangers vous attire ?`

Découvrez dans cet article les diplômes requis pour devenir prof de FLE !

FLE : nos conseils pour réussir le DELF et le DALF !

Comment connaître son niveau en français ? Préparer le DEFL / DALF est un bon moyen pour déterminer votre niveau de FLE

Pour valider ses compétences linguistiques en français, les diplômes du DELF et du DALF sont les meilleurs atouts. Ils permettent de déterminer votre niveau en français langue étrangère, du A1 au C2. C’est d’ailleurs l’un des examens les plus prisés car, selon le CIEP, en 2015, près de 390 000 personnes ont passé les épreuves du DELF/DALF, avec 86% de réussite globale.

De fait, si voulez enseigner le français, il faut commencer par différencier les différents types d’examens :

  • Le DELF, Diplôme d’Études en Langue Française,
  • Le DALF, Diplôme Approfondi en Langue Française.

Aussi, il faut vous référer au CECR, Cadre Européen Commun de Référence pour la langue française (et autres langues européennes). Ce dernier est réparti en 7 niveaux, qui correspondent au type d’examen visé :

  • Le niveau A1 : DELF,
  • Le niveau A2 : DELF,
  • Le niveau B1 : DELF,
  • Le niveau B2 : DELF,
  • Le niveau C1 : DALF,
  • Le niveau C2 : DALF.

Pour obtenir votre DELF ou votre DALF, il fait suivre une préparation efficace. Voici nos quelques conseils pour qu’elle soit optimale :

  • Déterminer votre niveau de langue en FLE,
  • Préparer des objectifs de travail,
  • Trouver un partenaire de travail.

Un conseil : pour obtenir votre DELF / DALF, il faut déterminer votre niveau d’autonomie, votre capacité de travail et vos connaissances afin de choisir la bonne méthode de préparation

Saviez-vous que ces examens requièrent en moyenne 150 heures de travail et de préparation ? C’est pour cela qu’il faut mêler préparation aux examens au sein d’une école avec l’auto-formation. Pour réussir, appuyez-vous sur les ressources suivantes :

  • Le Delf 100% réussite, B1, de Bruno GIRARDEAU,
  • Le Delf en piste, B1 !, de Caroline DURAND,
  • Préparer le DELF B1 & B2 : méthodologie de l’épreuve de production écrite, entraînements, corrigés, de Céline CHABERT et Anne DEBEUCKELAERE,
  • Abc DELF B2 : 200 exercices, de Marie-Louise PARIZET,
  • Les clés du nouveau DELF B2, de Emmanuel GODARD, Philippe LIRIA, Marion MISTICHELLI,
  • Le DELF 100% réussite, C1/C2, de Lucile CHAPIRO, Dorothée DUPLEIX, Nicolas FRAPPE, Marina JUNG, Jérôme RAMBERT, Marie SALIN.

Voilà la première étape pour devenir prof de français : réussir un test de niveau !

Les formations courtes pour enseigner le FLE !

Quelle formation suivre pour le français langue seconde ? En petits groupes, dans des instituts, des écoles de langues : les formations courtes pour apprendre le FLE sont nombreuses !

Saviez-vous que, selon l’Organisation Internationale de la Francophonie, il y 900 000 professeurs de français dans le monde, soit une bonne partie de profs de FLE ! Comme n’importe quel métier d’enseignement, ces derniers ont choisi de suivre une formation FLE.

Il faut le dire : apprendre le français aux étrangers, cela requiert du savoir-faire et de la motivation… Mais aussi des diplômes ! Et pour cela, les formations courtes de FLE sont la bonne option.

Parmi les types de formations courtes, les cours de FLE estivaux sont les plus adaptés pour se former sur un aspect technique du français langue secondé comme :

  • Compréhension écrite,
  • Grammaire et lexique,
  • Compréhension orale,
  • La phonétique,
  • L’expression écrite et l’expression orale.

Ces formations peuvent aussi permettre d’obtenir un diplôme universitaire, qui n’est autre qu’un diplôme d’Etat, pour l’apprentissage de l’enseignement d’un FLE. C’est notamment le cas au sein de l’Alliance Française de Paris-Ile-de-France.

Aussi, certaines universités ou organismes sont des références en matière de formations FLE pendant l’été, comme :

  • Les Rencontres pédagogiques du CAVILAM Alliance française de Vichy,
  • Le Carré international de l’Université de Caen Normandie,
  • Le CUEF de l’Université de Perpignan,
  • Le CLA de l’Université de Franche-Comté,
  • Le CAREL de l’Université de Royan,
  • L’Institut de Touraine,
  • L’ISIT, Institut Supérieur d’Interprétariat et de Traduction,
  • France Langues (disponible à Nice, Bordeaux et Biarritz),
  • Le CUEF de l’Université Grenoble Alpes,
  • Le Français des Affaires de la chambre de commerce et d’industrie Paris-Île-de-France,
  • Les Alliances Françaises de Marseille, Rouen-Normandie, Montpellier, Bordeaux.

Comptez entre 299 et 1 500 euros pour une formation intensive comprenant un ou plusieurs modules. Il est à noter que les formations certifiantes sont généralement plus chères, mais se valorisent plus facilement sur le marché de l’emploi FLE.

Comment apprendre le FLE à l’université ?

Quels sont les parcours universitaires pour enseigner le FLE ? L’université est la voie royale pour apprendre le FLE et l’enseigner à des étudiants !

Pour devenir professeur de français langue étrangère, il existe une voie royale : passer par un cursus universitaire tel qu’une Licence ou un Master. Plus particulièrement :

  • La licence LLCER (lettres, langues et civilisations étrangères et régionales), avec un module FLE accessible dès la deuxième année,
  • Le master professionnel ou recherche en didactique des langues ou didactique du français.

Selon le ministère de l’Éducation nationale, un peu plus de 179 000 étudiants sont inscrits chaque année dans la filière FLE, selon les chiffres suivants : plus de 83 000 au niveau Master et 23 000 au niveau doctorat 

Le saviez-vous ? A l’université de Limoges, 100 étudiants rejoignent chaque semestre son programme dédié au FLE, contre seulement 55 étudiants il y a 10 ans

Pour ceux qui ne pourraient pas suivre une formation en présentiel, les universités suivantes proposent une formation à distance de FLE :

  • L’université Sorbonne Nouvelle, avec son master didactique des langues,
  • L’université Grenoble Alpes, avec son diplôme d’université Français Langue Étrangère (DUFLE),
  • L’université du Mans, avec son DUFLE,
  • L’université de Bourgogne, avec son DUFLE,
  • L’université de Tours, avec son DUFLE au sein de son UFR Lettres,
  • L’université de Lille, avec son DUFLE,
  • La Fédération interuniversitaire de l’enseignement à distance, avec son diplôme universitaire français langue étrangère et langue seconde (DUFLE.S).

De même, les universités suivantes proposent des cours intensifs de FLE pouvant mener à l’obtention d’une certification ou d’un diplôme, tout au long de l’année ou bien pendant les périodes de vacances :

  • L’université de Nantes, dont le i-FLE avec son Campus printemps et Campus été,
  • L’université de Laval, au sein de son école de langue sur 5 semaines,
  • L’université de Toulouse, qui propose des stages intensifs ou des cours du soir de FLE,
  • L’université de Grenoble, grâce à des sessions de 4 semaines (80 heures),
  • L’institut de Langue et de Culture Françaises, basée à Lyon.

Mais le meilleur moyen de devenir prof de FLE c’est de passer son DAEFLE. Retour sur ce diplôme indispensable.

FLE : comment obtenir son DAEFLE ?

Quels sont les moyens disponibles pour enseigner le FLE ? Le diplôme : un sésame que beaucoup recherchent pour pouvoir enseigner le FLE. Et le DAEFLE est la meilleure option pour cela ! (Attention, le DAEFLE délivre un niveau Bac+2 et non Licence)

Pour pouvoir travailler dans des établissements scolaires, il faut posséder un diplôme d’enseignant du FLE, et le plus intéressant est de passer le DAEFLE, pour Diplôme d’Aptitude à l’Enseignement du FLE. Ce diplôme universitaire est délivré pour attester des compétences linguistiques et de l’approche méthodologique et pédagogique d’un candidat, en matière d’enseignement du français ou français langue seconde.

Le diplôme peut se suivre en formation en présentiel, ou bien s’obtenir à distance. Seuls deux organismes proposent aujourd’hui une préparation au DAEFLE :

  • L’université de Pessac / Bordeaux, au sein du département d’études de FLE,
  • Grâce au Centre National d’Enseignement à Distance (CNED), à distance.

Le DAEFLE est organisé sur une période allant de 8 à 12 mois, pour un volume horaire de 430 à 580 heures selon le lieu d’enseignement

Le DAEFLE, contrairement à d’autres diplômes proposés par le ministère de l’Éducation nationale, suis actuellement un déroulement méthodologique très précis, en trois étapes. Ces dernières sont :

  • Le test de français d’entrée, qui permet de déterminer le niveau pour accéder à la formation, d’une durée de 35 minutes,
  • La formation DAEFLE, composée de modules et de spécialisations,
  • L’examen final visant l’obtention du DAEFLE, avec un niveau précis.

Le meilleur moyen de réussir son DAEFLE, c’est d’exploiter au maximum toutes les ressources à disposition. Cela comprend notamment le pack pédagogique reçu en début de formation. Il contient 5 manuels obligatoires, qu’il faut approfondir pour progresser rapidement :

  • Éléments de didactique et de méthodologie générale du FLE,
  • Phonétique et méthodologie de la prononciation,
  • Enseigner la grammaire en FLE,
  • L’évaluation en FLE,
  • Observation et guidage de classe.

À cela s’ajoutent des manuels complémentaires, liés aux modules de spécialisation :

  • Enseigner le français sur objectifs spécifiques,
  • Le FLE aux enfants,
  • Intégrer le numérique en classe de FLE,
  • Enseigner le FLE à des adultes peu ou pas scolarisés : outils et pratiques.

D’autres supports comme les manuels généraux ou les sites internet(Bonjour de France, Annales DAEFLE en folie…) seront de précieuses ressources pour obtenir votre DAEFLE.

Aussi, réaliser un programme de travail ambitieux, en mettant l’accent sur vos forces et vos faiblesses, vous permettra d’obtenir ce fameux sésame pour enseigner le FLE à des étudiants ou des non francophones !

Plus qu’un enseignement de langues vivantes ou de lettres modernes, le FLE est l’apprentissage d’une culture, qu’il faut savoir transmettre avec pédagogie. Êtes-vous prêt pour cette mission interculturelle ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar