Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les meilleures options pour découvrir le FLE dans les écoles françaises

De Hélène, publié le 21/12/2018 Blog > Langues > FLE > Comment Apprendre Le FLE A l’Université ?

« Le flambeau de l’étude éclaire la raison », Alphonse de Lamartine

Que vous fassiez partie des étudiants non francophones ou des français désireux d’enseigner des cours de français aux étudiants internationaux, vous avez tout intérêt à suivre une formation de FLE à l’université. D’ailleurs, de plus en plus d’apprenants s’intéressent au français langue étrangère : selon l’université de Limoges, 100 étudiants rejoignent chaque semestre son programme dédié au FLE, contre seulement 55 étudiants il y a 10 ans.

Quel est donc l’intérêt d’apprendre le FLE à l’université ? Quelles sont les bonnes formations à suivre, ou les choses à savoir avant d’étudier le français dans les facultés françaises ? Voici tous nos conseils en la matière !

Les formations universitaires classiques de FLE en France

Quelles formations français langue étrangère sont proposées dans les facultés ? L’université est le meilleur endroit pour obtenir un diplôme de FLE

Il est vrai que l’apprentissage du français n’est pas chose facile, surtout pour des étudiants en ERASMUS. C’est pourquoi prendre des cours de FLE à l’université est le meilleur moyen de progresser. Même chose pour ceux qui souhaitent s’orienter vers l’enseignement des langues : le cursus universitaire est idéal pour valoriser ses compétences linguistiques.

Selon le ministère de l’Éducation nationale, un peu plus de 179 000 étudiants sont inscrits chaque année dans la filière FLE, selon les chiffres suivants : plus de 83 000 au niveau Master et 23 000 au niveau doctorat 

Ainsi, pour apprendre le français à l’université, la voie royale consiste à suivre une Licence ou un Master de français langue étrangère, avec une option sciences du language ou culture française. Les voies les plus empruntées restent :

  • La licence LLCER (lettres, langues et civilisations étrangères et régionales), avec un module FLE accessible dès la deuxième année,
  • Le master professionnel ou recherche en didactique des langues ou didactique du français.

Près de 100 établissements proposent des formations universitaires de FLE 

Ces parcours spécialisés permettent de mettre l’accent sur toutes les subtilités de la langue française, de l’expression orale et communicative en passant par l’échange interculturel. Les cours sont généralement organisés en modules, sur plusieurs semestres, et peuvent se rattraper ou se compenser.

Plus rare, mais toujours accessible, le diplôme universitaire de FLE est aussi reconnu : des organismes comme le CNED ou l’Alliance Française Paris-Île-de-France en délivrent selon le parcours effectué. Par exemple, l’université Grenoble Alpes propose un diplôme d’université FLE, accessible à distance.

Enfin, au sein des universités, il est aussi possible de faire une préparation aux examens, du DIFL, DELF ou DALF, selon que vous ayez un niveau débutant ou un niveau avancé en langue française. Pour un apprenant de la langue de Molière, ces certifications professionnelles attestent des compétences professionnelles et des connaissances en langue, ce qui est valorisant sur un CV.

En France, il existe 199 centres d’examen ayant délivré 2,9 millions de certifications depuis 2005 (Source : CIEP, 2016)

Mais le FLE n’est peut-être pas inclus dans la voie universitaire que vous avez choisie, ou bien ne faisait pas partie de vos projets professionnels initiaux. Dans ce cas, les formations universitaires à distance sont un véritable plus.

Apprendre le français langue étrangère à distance grâce aux universités

Où apprendre le FLE en France ? Seul chez soi, dans les transports ou avec des amis : apprenez les subtilités du français grâce aux formations à distance universitaires

Même si l’on imagine qu’une formation à distance peut être moins utile qu’une formation universitaire en présentiel, cela n’est pas vrai. Les formations à distance sont parfaites pour les personnes :

  • En reconversion professionnelle, qui cherchent encore leur voie,
  • En activité professionnelle, qui n’ont pas la possibilité de se consacrer uniquement à leurs études supérieures,
  • Cherchant à consolider un niveau, des acquis ou une formation précédente.

En France, il existe une vingtaine de formations à distance dispensées par les universités 

Bien entendu, il faudra faire preuve d’une grande discipline, être doublement motivé et suivre avec attention le programme pour espérer décrocher son sésame à distance ! Car l’encadrement universitaire, c’est une des clés de réussite pour les diplômes du supérieur… Une formation FLE à distance comporte le même contenu qu’une formation classique, mais les éléments suivants changent :

  • Le format : plateforme pédagogique, plateforme Moodle,
  • La durée : sur plusieurs mois, généralement plus d’un an,
  • Le volume horaire : entre 300 et 800 heures d’enseignement pédagogique.

Attention : pour les étudiants étrangers, il est préférable de suivre une formation en présentiel car, selon le régime et le statut de l’étudiant, les formations à distance ne sont pas autorisées

Par ailleurs, la reconnaissance universitaire est la même qu’un diplôme obtenu dans une formation en présentiel. Mais alors, qui propose cela en France ? Les universités suivantes sont connues pour leurs cours de français langue étrangère à distance, pour apprendre le français et apprendre à enseigner :

  • L’université Sorbonne Nouvelle, avec son master didactique des langues,
  • L’université Grenoble Alpes, avec son diplôme d’université Français Langue Étrangère (DUFLE),
  • L’université du Mans, avec son DUFLE,
  • L’université de Bourgogne, avec son DUFLE,
  • L’université de Tours, avec son DUFLE au sein de son UFR Lettres,
  • L’université de Lille, avec son DUFLE,
  • La Fédération interuniversitaire de l’enseignement à distance, avec son diplôme universitaire français langue étrangère et langue seconde (DUFLE.S).

Une fois le diplôme en poche, vous pouvez chercher un emploi FLE si vous voulez enseigner le français, ou bien faire valoir votre expérience auprès de futurs employeurs francophones.

Suivre des cours intensifs de français à l’université

Quelle méthode pour apprendre le français langue étrangère ? Cours estivaux, stages intensifs, modules de rattrapage : les universités rivalisent d’originalité pour l’enseignement du FLE !

Que ce soit pour mettre l’accent sur la phonétique, revoir les bases de la compréhension orale ou comprendre les sciences du langage, l’offre de formation en France est très large. Par conséquent, il est possible de vous former au FLE (apprentissage et enseignement) grâce à des cours intensifs universitaires. Les cours proposés peuvent être de différentes natures :

  • Cours intensifs,
  • Cours semi-intensifs,
  • Cours super-intensifs,
  • Cours de préparation aux examens,
  • Cours pédagogiques,
  • Cours ludiques.

Les cours intensifs de FLE sont organisés sur des périodes courtes, allant de 2 à 8 semaines, généralement durant la période estivale ou les vacances universitaires 

Le choix de vos cours universitaires complémentaires dépend de votre objectif et de votre niveau initial. Par exemple, si vous avez encore des problèmes avec l’alphabétisation, mieux vaut opter pour des cours (supe)intensifs, afin de combler rapidement vos lacunes. De même, si cet apprentissage s’inclut dans une volonté d’évolution professionnelle, les attentes seront plus importantes. L’option choisie peut également influencer votre réussite.

Et combien coûte une formation intensive de FLE ? Selon votre situation, cela pourra vous coûter entre 250 et 1 500 euros

Les universités suivantes proposent des cours intensifs de FLE, tout au long de l’année ou bien pendant les périodes de vacances :

  • L’université de Nantes, dont le i-FLE avec son Campus printemps et Campus été,
  • L’université de Laval, au sein de son école de langue sur 5 semaines,
  • L’université de Toulouse, qui propose des stages intensifs ou des cours du soir de FLE,
  • L’université de Grenoble, grâce à des sessions de 4 semaines (80 heures),
  • L’institut de Langue et de Culture Françaises, basée à Lyon.

Une inscription préalable est obligatoire. Les cours intensifs de FLE ne sont pas uniquement réservés aux étudiants de l’université, mais ces derniers restent généralement prioritaires à l’inscription.

Vérifiez bien les conditions d’admission aux cours intensifs : certains sont réservés à des personnes ayant déjà validé un niveau B2 par exemple, tandis que d’autres s’adressent aussi aux grands débutants 

Et si les universités n’étaient pas les seuls interlocuteurs pour une formation FLE ? Découvrez comment diversifier vos acquis universitaires !

Les stages immersifs de FLE pour compléter votre formation universitaire

Comment maîtriser le FLE à l'université ? Pour connaître le FLE sur le bout des doigts, il faut passer par différents modes d’apprentissage…

Que ce soit en plein été ou bien en cours d’année, il existe un moyen de consolider vos connaissances en français : les stages immersifs dans des instituts, des organismes de formations ou autres écoles. Ces parcours, complémentaires à votre formation universitaire de base, permettent de valoriser vos acquis.

De durée et de contenu variables, ces stages permettent :

  • De déterminer votre niveau,
  • De faire le point sur vos acquis et vos lacunes,
  • D’approfondir un aspect non-maîtrisé,
  • De développer vos compétences professionnelles en immersion.

Quelle est la différence entre des cours intensifs et un stage immersif ? Généralement, les cours intensifs se font à l’université, dans un contexte général et focalisé sur les études. Les stages immersifs sont organisés autour d’un apprentissage plus subtil et global de la langue française, avec des ateliers ludiques, de conversation et de débat.

Où s’adresser pour suivre un stage immersif de FLE ?

Les principaux organismes à retenir pour obtenir un label de qualité sont :

  • Les alliances françaises basées à Nantes, Montpellier, Paris, Bordeaux, Lyon, Nice, Rouen-Normandie,
  • Les écoles de français de type Accent Français,
  • Le CAVILAM à Vichy,
  • Les centres de langues ou de français langue étrangère des universités (souvent indépendants),
  • Les centres internationaux de langues comme le CIEL,
  • L’école internationale de français,
  • Les instituts français.

Comme quoi, vous avez le choix. Et vous, vers quel organisme préférez-vous vous tourner pour apprendre le français ?

La place du français dans le monde est de plus en plus importante, et notre langue maternelle compte parmi les langues de travail de référence à l’international ! Pourquoi attendre avant d’en maîtriser toutes les subtilités ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar