"Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre." Pierre de Coubertin (1863-1937)

Réputée pour être l'une des disciplines sportives les plus complètes, la boxe confère des qualités physiques athlétiques, sollicite tous les muscles du corps, développe l'agilité, l'endurance, le souffle mais aussi le système cardiovasculaire.

En 2016, grâce aux victoires des combattants aux Jeux Olympiques, le nombre de licenciés en cours de boxe a augmenté de 17 %.

En seulement 6 années, de 2012 à 2018, le nombre de pratiquants licenciés en France est passé de 43 000 à  plus de 59 000 ! Une poussée qui englobe également la boxe féminine, en recrudescence constante.

Autrefois stigmatisée comme un sport violent destiné aux hommes, la boxe est devenue un sport de combat complet, agissant sur le corps et l'esprit.

Mais quel type de boxe pratiquer ?

Voici nos conseils avant de commencer votre entraînement de boxe.

Les meilleurs professeurs de Boxe anglaise disponibles
Yohann
5
5 (37 avis)
Yohann
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rachid
4,9
4,9 (66 avis)
Rachid
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Dan
5
5 (27 avis)
Dan
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Walid ouahabi
5
5 (22 avis)
Walid ouahabi
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
John
5
5 (21 avis)
John
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cédric
5
5 (28 avis)
Cédric
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kael
5
5 (24 avis)
Kael
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jeff
5
5 (34 avis)
Jeff
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Yohann
5
5 (37 avis)
Yohann
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rachid
4,9
4,9 (66 avis)
Rachid
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Dan
5
5 (27 avis)
Dan
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Walid ouahabi
5
5 (22 avis)
Walid ouahabi
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
John
5
5 (21 avis)
John
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cédric
5
5 (28 avis)
Cédric
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kael
5
5 (24 avis)
Kael
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jeff
5
5 (34 avis)
Jeff
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Les questions à se poser avant de se mettre à la boxe

Avant de rejoindre une salle de boxe, la première des questions légitimes à se poser, c'est bien : quel art martial pratiquer ?

Quel art martial pour se mettre à l'activité physique régulière ?
Comment trouver sa discipline sportive au boxing club ?

Si l'on pense à la boxe anglaise lorsque quelqu'un se dit prêt à s'inscrire à un club de boxe, il faut d'emblée préciser qu'il existe plusieurs autres formes de boxes.

On trouve en effet d'autres sports de combat à pratiquer : la savate boxe française, la boxe thaïlandaise et le kickboxing.

Outre ces arts martiaux européens, américains et asiatiques, les salles de fitness ont également adapté les techniques de boxe aux cours de remise en forme en proposant des cours de :

  • Cardio boxing,
  • Boxe fitness,
  • Aéroboxe,
  • Boxe féminine, etc.

Il est important de faire une séance d'essai dans l'une de ces disciplines avant de s'engager à payer une cotisation pour l'année.

Souvent, les clubs et associations permettent de prendre deux ou trois cours d'essai gratuits pour découvrir cette pratique de la boxe.

Vient ensuite le moment de choisir vos équipements de boxe, qui varient légèrement selon le type de discipline choisie.

Cela, pour comprendre laquelle suscitera l'envie et la passion pour cette nouvelle activité physique.

Réfléchissez également aux objectifs que vous souhaitez atteindre : est ce que l'on souhaite tonifier et sculpter son corps, perdre du poids, gagner en confiance en soi, en maîtrise de soi ?

Voulez-vous plutôt améliorer votre condition physique, faire de la boxe pour devenir professionnel ou faire du renforcement musculaire en profondeur ?

La boxe anglaise : l'une des plus répandues

Inspirée du pugilat et du pancrace antiques, la boxe anglaise est l'héritage des combats clandestins qui se déroulaient dans les villes anglaises au XIXe siècle.

A quel âge peut-on s'initier aux sports de combat ?
Une des règles de base à la boxe : savoir tenir sa garde !

 

C'est une boxe où l'on ne peut utiliser que les poings, qui recherche la puissance des frappes, la rapidité des assauts et permet de bien travailler les défenses.

Attention, dans la pratique de la boxe anglaise, les coups ne peuvent être portés qu'au dessus de la ceinture.

Ce sport de corps à corps interdit formellement de frapper sous la ceinture et de donner un coup de pied ou un coup de tête à son adversaire.

On ne peut pas non plus frapper le dos, l’arrière de la tête, le cou ou les reins d’un combattant.

L’objectif en boxe anglaise est simple : mettre KO (knock-out) son adversaire ou être suffisamment puissant pour que celui-ci n’abandonne.

Faire de la boxe anglaise permet d’acquérir un excellent jeu de jambes, un corps athlétique et une excellente condition physique.

Le pratiquant devra toujours garder les pieds au sol afin d’être prêt pour l’assaut et l’attaque, ainsi que pour la défense ou l’esquive. En outre, la boxe implique de travailler son ancrage au sol. Cela vous aidera à conserver votre stabilité face à un coup adverse.

Ce sport développe l’endurance, la mobilité, le souffle, le système cardio-vasculaire et la force de frappe.

C’est la raison pour laquelle l'instrument phare de l'échauffement en boxe anglaise est la corde à sauter, car sa pratique améliore d'autant plus les performances susmentionnées.

La savate boxe française

C'est également un des sports de combats les plus plébiscités.

Comment choisir son type de boxe lorsqu'on débute ?
Quand je serai grand, je serai boxeur professionnel !

Inspirée de la boxe anglaise et de l'escrime, la boxe française se développe en France au début du XXe siècle.

Il s'agit d'une boxe pieds-poings dont les coups sont très techniques.

Cet art martial développe la souplesse, les tactiques, la précision, l'endurance et l'agilité.

La savate se pratique en assaut et en combat : dans le premier cas, les coups ne sont pas portés et l’on parle de touches. Le pratiquant (le tireur) est sanctionné, non sur la puissance des frappes, mais sur ses qualités tactiques et techniques.

L’assaut recherche donc le style et pénalise la puissance. Le tireur accumulant le plus de points remporte le match.

En combat, l’arbitre juge à la fois les aspects technicotactiques ainsi que la puissance.

La savate boxe française est un sport à privilégier pour ceux qui cherchent à affiner leur silhouette. Ce sport implique des sautillements permanent sur la pointe des pieds et renforce donc les mollets, les muscles des jambes, les abdos-fessiers et les cuisses.

La boxe française permet de sculpter son corps en profondeur et de brûler de nombreuses calories tout en se défoulant.

La boxe en général confère également des qualités athlétiques, avec le triptyque  gagnant : endurance, vitesse et résistance.

La boxe thaïlandaise, ou Muay-Thai

Réputée très violente, la boxe thai autorise les coups de coudes en plus de tout cela : c'est pour cela que l'on dit qu'en Muay thaï, tous les coups sont permis (sauf en France).

Choisissez cette forme de boxe si vous aimez les sports à percussion : mais attendez-vous à essorer vos vêtements après l'entraînement !

Elu sport national en Thaïlande cette pratique fait aujourd'hui de plus en plus d'adeptes en Occident de par sa complexité et sa complétude.

Utilisant 8 points de contact (poings, coudes, genoux et pieds), la boxe thaï autorise non seulement des coups violents, brutaux, mais aussi les balayages et les projections.

Les techniques de boxe thaï mobilisent l’attaque et la défense : comme en boxe anglaise ou en savate, la garde avec les poings sur le menton est donc fondamentale.

Vous rêviez de pratiquer un sport de combat qui permettent de sculpter un corps d’athlète, tout en apprenant à désamorcer n’importe quelle attaque ? Alors le Muay-Thaï est une boxe faite pour vous !

Celle-ci comporte en effet d’innombrables bénéfices :

  • Brûler des calories,
  • Découvrir l’auto-défense,
  • Développer une puissante force mentale,
  • Avoir confiance en soi,
  • Sécréter un volume conséquent d’endorphine,
  • Renforcer les capacités physiques du corps,
  • Créer du lien social,
  • Améliorer les capacités cardio-vasculaires.

En outre, faire de la boxe thaï permet aussi de s’amuser !

L'enchaînement phare de la boxe thaï et du kick boxing : les burpees, squat, pompes et exercices de gainage pour avoir des abdos fessiers en béton !

Idéal pour développer sa masse musculaire et son agilité face à des adversaire toujours plus tenaces !

Les meilleurs professeurs de Boxe anglaise disponibles
Yohann
5
5 (37 avis)
Yohann
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rachid
4,9
4,9 (66 avis)
Rachid
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Dan
5
5 (27 avis)
Dan
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Walid ouahabi
5
5 (22 avis)
Walid ouahabi
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
John
5
5 (21 avis)
John
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cédric
5
5 (28 avis)
Cédric
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kael
5
5 (24 avis)
Kael
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jeff
5
5 (34 avis)
Jeff
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Yohann
5
5 (37 avis)
Yohann
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rachid
4,9
4,9 (66 avis)
Rachid
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Dan
5
5 (27 avis)
Dan
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Walid ouahabi
5
5 (22 avis)
Walid ouahabi
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
John
5
5 (21 avis)
John
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cédric
5
5 (28 avis)
Cédric
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kael
5
5 (24 avis)
Kael
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jeff
5
5 (34 avis)
Jeff
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Le kick-boxing, la boxe américaine

Né dans les années 1960, le kick boxing est une boxe pied poing qui autorise également les coups de genoux.

Quelles sont les parades de base à la boxe ?
Gare aux high kick bien placés ! Le protège-dents ne fait pas tout !

Les frappes se font avec les tibias et le pied, le coup de pied pouvant aller jusqu'au niveau de la tête de l'adversaire.

On dit souvent que c'est un savant mélange entre la boxe anglaise et la savate française

C'est une boxe complète qui développe la souplesse, la musculature, l'agilité, l'esquive et l'esthétique des frappes.

Vous y trouverez principalement deux formes d’attaque selon le club de boxe fréquenté : la boxe pieds-poings américaine ou le kickboxing japonais, qui ajoute les genoux et les coudes.

L’objectif, au niveau professionnel, est de mettre son adversaire dans l’incapacité de combattre (KO, ou knockout).

En boxe amateur, vous allez donc imiter la recherche du KO en travaillant les coups les plus répandus :

  • Les coups de poings : crochet, direct, uppercut, jab, cross,
  • Les coups de pieds : front kick, middle kick, high kick, circular kick, reverse kick, back kick, jumping side-kick, hammer kick.

Des entraînements de kickboxing vous permettront de vous forger un corps athlétique, d'afficher d’excellentes capacités physiques et de pratiquer un mix entre la boxe anglaise, le karaté et la savate boxe française.

Les autres formes de boxes à essayer

Depuis leur apparition au XIXème siècle, les différentes pratiques de la boxe n'ont cessé de se transformer et d'évoluer pour donner naissance à de nouvelles techniques modernes.

Quelles sont les contres indications médicales à la pratique de la boxe ?
Les coachs sportifs vous conseilleront souvent les sports de combat pour brûler des graisses rapidement.

Du K-1 à la la boxe Sanda on vous présente juste après d'autres formes de boxe plus insolites.

L'aéroboxe, une pratique sans contacts physiques

Vous aviez peur des exercices de boxe avec des contacts au corps à corps ? De plus en plus à la mode dans les salles de fitness, l’aéroboxe associe un singulier mélange de boxe et d’aérobic.

Inventée par Billy Blanks, un acteur Américain et adepte d’arts martiaux, l’aéroboxe est également nommée cardio kickboxing ou cardio-boxe.

Il s’agit d’effectuer les enchaînements de boxe pieds-poings classiques des sports de combat dans le vide. Ces cours de boxe sans contact s’organisent en séances collectives et en musique, sans aucun risque d’être frappé par un pratiquant.

L’avantage, est que vous restez en mouvement constant pendant une heure d’entraînement, avec une alternance de rythmes lents et rapides.

Cette variante offre de nombreux bénéfices :

  • Brûler un grand nombre de graisses et de calories,
  • Améliorer le cardio et la respiration,
  • Tonifier l’organisme,
  • Faire du renforcement musculaire en profondeur,
  • Travailler la souplesse, la coordination et la rapidité,
  • Se défouler et évacuer le stress.

On estime qu’en moyenne, un pratiquant de cardio-boxe (ou aéroboxe) peut brûler jusqu’à 600 calories par heure !

L’avantage n°1 non négligeable, c’est que ce type de boxe peut aisément se pratiquer avec votre coach à domicile et ne nécessite aucun matériel particulier !

Le K-1 ou le kick boxing japonais

Variante de la boxe américaine, le K-1 est une forme de kick-boxing japonais qui reprend les mouvements et coups des arts martiaux asiatiques.

Le K fait référence aux arts martiaux, que sont le karaté, le kung-fu, le taekwondo et le kick-boxing.

Cette boxe japonaise aurait été inventée à l’issue des Jeux Olympiques de Tokyo de 1964.

Le K-1 se pratiquait alors avec les pieds et les poings, les genoux et les coudes et admettait également des projections de judo.

Au fur et à mesure de son développement, le K-1 a connu quelques mutations, notamment les tournois admis aux combattants selon leur catégorie de poids, comme en boxe anglaise.

Ainsi, le K-1 World Grand Prix se destine aux poids lourds tandis que le K-1 World Max est organisé pour les poids moyens.

De nos jours, le K-1 utilise les coups de pieds, les coups de poings, les coups de genoux directs, mais l’utilisation du coude a disparu de la pratique.

Autre différence, le combat au corps à corps est limité à 3 secondes, ce qui offre des combats très puissants, comparables à la boxe birmane et au Muay-Thaï.

La boxe Sanda

Le sanda est un sport de combat chinois qui se pratique soit en combat entre deux adversaires, soit en self-défense. Créé par le parti communiste chinois au début des années 1920, le sanshou visait initialement une préparation physique des militaires en vue de combats rapprochés.

Le sanda, ou sanshou, intègre quatre formes d’attaques, de parades et de blocages :

  • Tui : coups de pieds, balayages, genoux,
  • Da : coups de poings,
  • Shuai : projections, lutte, chutes,
  • Na : saisies, clés, soumission.

La boxe sanda met l’accent sur les techniques pieds-poings et sur les projections au sol. Cela impose aux combattants de développer des stratégies plus élaborées qu’en boxe classique.

Un pratiquant de boxe sanda peut ainsi améliorer sa condition physique, son endurance, la vitesse, la puissance de frappe et la précision.

La boxe birmane pour les boxeurs expérimentés

La boxe birmane, parfois nommée bama lethwei, est une boxe très agressive. Bien qu’elle soit équivalente à la boxe thaïlandaise, cette boxe originaire de Birmanie utilise tous les membres autorisés en Muay-Thaï (pieds et poings, coudes et genoux), mais également les coups de tête et les projections.

Considérée comme l’art martial le plus brutal du monde, la boxe birmane vise uniquement l’attaque et se pratique à mains nues. Les 9 «armes» (pieds, poings, coudes, genoux et tête) de la boxe birmane sont utilisées pour blesser et affaiblir l’adversaire.

Ces aspects la rendent donc encore plus violente que la boxe thaï.

Le combat se compose de 5 rounds de 3 minutes, entrecoupés de pause de 2 minutes. La boxe birmane traditionnelle proscrit l’utilisation de gants de boxe : les combattants se battent à mains nues !

En cours particulier de boxe ou en salle de sport, et surtout si vous êtes débutant, les gants de boxe restent évidemment obligatoires !

Quelle boxe pratiquer pour apprendre à se défendre ?

Vous voulez apprendre à vous défendre dans la rue ?

Apprendre à se défendre : quel sport pratiquer ?
"Tu veux vraiment te battre ? Je te le déconseille, mais vas-y viens ! Je suis champion d'Europe de boxe anglaise !"

De nombreuses femmes sont attirées par les sports de combat - taekwondo, krav maga, free fight, jiu jitsu brésilien et la boxe -, notamment pour être en mesure se défendre en cas d'agression dans les grandes villes françaises.

C'est en tout cas le cliché qu'on en a : comme si une école de boxe enseignait à ses adhérents "l'art de la bagarre".

Néanmoins, il est vrai que les techniques de combat vont permettre de gagner en confiance en soi et peut-être de s'extirper d'éventuelles situations difficiles.

Quel type de boxe pour se défendre ?

On pourrait répondre toutes !

La boxe confère une préparation physique de haute intensité qui développe l'endurance, le cardio, les muscles, la détermination et la rigueur de l'esprit (entre autres nombreuses vertus et valeurs).

Chaque séance permet d'aiguiser les réflexes, la tactique (pour frapper où l'adversaire a relâché sa garde), affiner le corps.

Faire de la boxe permet à première vue d'apprendre à se battre grâce à la puissance des frappes.

Mais c'est surtout la technique de combat apprise (la garde, les tactiques, les coups, le jeu de jambes et la vélocité d'enchaînement) qui permettra de se défendre.

Le but étant, lors d'un début de rixe, d'éviter le conflit, on cherche moins de rentrer dans une bagarre que d'éviter le combat.

Car s'il y a une valeur prédominante qui règne en maître sur toutes les autres, dans un club de boxe anglaise ou un club de savate, c'est bien le respect.

Pour se défendre lors d'une rixe de rue, il n'y a pas besoin d'être champion du monde ou champion de France de boxe pour mettre ses qualités de boxeur à son profit.

Attention : il faudra boxer à mains nues - ce qui peut occasionner des blessures - et on n'aura pas les protections habituelles d'un cours de boxe : protège-dents, protège-tibias, gants de boxe, protège-poitrine et/ou coquille.

Pour se défendre, on peut également mentionner les autres arts martiaux, qui ne sont pas de la boxe : jujitsu brésilien, mixed martial arts (MMA), krav maga.

Ce sont des sports reposant sur de nombreuses clés de combat et techniques d'étranglement ou des positions déstabilisant l'adversaire.

Que l'on soit un homme ou une femme, la boxe thaï, le kick boxing ou la boxe anglaise seront peut-être les plus complètes pour apprendre à se défendre.

Voici plusieurs conseils pour bien se battre grâce à la boxe :

  • Pouvoir boxer dans des espaces restreints,
  • Être cloisonné dans l'amplitude de ses coups,
  • Être bien ancré sur ses appuis,
  • Être fluide et flexible au niveau du buste pour esquiver les coups de l'adversaire,
  • Souffler à chaque coup,
  • Maintenir sa garde,
  • Regarder l'agresseur droit dans les yeux.

On ne saurait que mieux vous conseiller d'acheter un sac de frappe pour s'entraîner à la maison, de faire du saut à la corde et des séries de muscu : pompes, abdos, burpees.

Les cours de boxe lyon sont l'occasion d'en découvrir plus sur la boxe.

Les meilleurs types de boxe pour se défouler !

Autre motivation des boxeurs et compétiteurs, débutants ou confirmés en boxe amateur : se défouler.

Canaliser son énergie par le combat, vraiment ?
Boxer sur le ring : un défouloir qui fait vraiment se sentir zen !

Sur les sacs de frappe ou en sparring partner sur des boucliers PAO, s'entraîner à décocher le coup de poing ou le coup de pied le plus puissant est un défouloir plus efficace que nombre de sports.

Les cours, encadrés par des coachs et entraîneurs, permettent de libérer le corps et l'esprit des tensions du quotidien.

Ce peut être l'évacuation du stress, la gestion des émotions, le surmenage, etc. De nombreux facteurs ternissent le bien-être quotidien.

Les clubs de boxe, outre se maintenir en forme, aident énormément à se vider l'esprit.

Une séance d'une heure trente de boxe est un moment privilégié où l'on ne pense à rien d'autre qu'à soi, au perfectionnement de ses défenses et aux coups : faire un bon crochet, de belles droites, bien amener l'épaule pour faire un uppercut...

Il faut en même temps penser au placement des pieds, à leur pivot pendant que l'on donne les coups, au gainage, etc...

Cela requiert une attention, un instant où l'on se focalise sur le moment présent.

Dans ce laps de temps, il n'y a aucune place pour penser aux idées négatives !

Alors, quelle boxe pour se défouler ?

Pour y parvenir, il n'y a pas de meilleur type de boxe à favoriser plus qu'un autre.

Si vous recherchez une boxe plutôt esthétique, visez plutôt la savate boxe française.

Pour acquérir une puissance de frappe à la Mohammed Ali, c'est la boxe anglaise qu'il faut privilégier.

Pour un sport de percussion et se forger un corps athlétique, visez le kick boxing et la boxe thaï.

S'il s'agit d'affiner votre corps tout en évacuant le stress, le cardio boxing, ou un simple sac de frappe à la maison peuvent également faire l'affaire.

Tout dépend de vos goûts et de vos attirances !

Les meilleurs types de boxes pour perdre du poids !

Comment perdre du poids en toute sécurité ?

En allant se défouler et brûler les calories au boxing club !

Et c'est encore mieux si vous pouvez y aller plusieurs fois par semaine, tous les jeudis et les lundis par exemple.

Mincir grâce à la boxe : quel art martial choisir ?
"Wow ! En 6 mois de boxe, j'ai perdu 12 kilos !"

Faire de la boxe, c'est ériger une muraille imprenable contre le surpoids. Car lors d'un entraînement, le corps est soumis à une dépense calorique importante, permettant de brûler les graisses pour les transformer en muscle.

S'en suit une prise de masse musculaire, mais une perte de poids a des chances de s'opérer conjointement.

Et oui, la graisse, la cellulite, les cellules adipeuses sont aussi de la rétention d'eau, dont la masse est plus lourde que les tissus musculaires.

C'est l'effet magique de la boxe : on peut maigrir tout en acquérant un ventre plat, un corps sculpté et tonifié.

La boxe va permettre de retrouver un poids de forme idéal, et un indice de masse corporelle (IMC) dit "normal".

Encore une fois, vient la question du choix de la boxe à pratiquer.

Quel type de boxe pour maigrir ?

Faire de la boxe, quelle qu'elle soit, va faire transpirer, raffermir le corps et se muscler en profondeur. C'est un sport qui permet un modelage corporel complet.

Toutefois, les études scientifiques prouvent qu'une heure par semaine est insuffisant.

Une séance de 90 minutes ferait brûler, en moyenne, environ 1 230 calories, engendrerait une perte de poids de 0,55 kg par mois pour une séance par semaine.

En plus, la perte de poids suit une progression arithmétique, ou linéaire : plus on va à la salle de sport, plus on maigrit et on peut aller jusqu'à une perte de graisse de 2,18 kg par mois pour 4 entraînements hebdomadaires !

Il y a bien sûr une stabilisation du poids, un seuil où l'on arrête de maigrir (le poids négatif n'existe pas) : c'est le poids de forme !

En outre, la boxe permet une dépense calorique plus importante que le surf ou le vélo !

Pour véritablement perdre du poids rapidement grâce à la boxe, nous recommandons donc au moins deux séances par semaine : de quoi perdre 1 kg de masse adipeuse par mois !

Maintenant que vous en savez plus sur les différents types de boxes il ne vous reste plus qu'à enfiler les gants et grimper sur le ring !

Attention, on sonne le début du round !

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

4,60 (5 note(s))
Loading...

Samuel

Passionné d'écriture, de voyages et de musique, j'aime découvrir et apprendre de nouvelles choses. Rédacteur SEO, j'essaie d'écrire pour vous, lectrices et lecteurs, avant de rédiger pour les moteurs de recherche. Littéraire, j'aime aussi jongler avec les mots et boxer avec les phrases.