"En boxe, pour réussir, il faut savoir sacrifier ce que tu es au bénéfice de ce que tu veux devenir." Julien Lorcy (né en 1972)

De nombreux pratiquants rejoignent chaque année un club de boxe pour apprendre les sports de combat et les arts martiaux. Faire de la boxe permet de développer l'agilité, les tactiques, les défenses, la puissance des frappes ou encore la maîtrise de soi.

Si boxer permet de sculpter un corps athlétique, nombreux sont les boxeurs amateurs qui pensent que cela va permettre de contrer une agression éventuelle.

Attention : apprendre un sport de combat ne doit pas servir la bagarre.

La Fédération Française de Boxe (FFB) revendique 60 000 licenciés, tous profils et toutes boxes confondus : boxe professionnelle, boxe amateur ou olympique, boxe féminine et masculine, boxe éducative, boxe loisir, aéroboxe ou handi-boxe.

Nous avons réfléchi pour vous aux types de boxes qui permettent d'apprendre l'auto-défense.

Quel est le meilleur sport de combat pour un homme ?

Malgré le développement de la boxe féminine, ce sont souvent les hommes que l'on voit combattre sur le ring de boxe.

Quel est le meilleur sport de combat pour un homme ? Absolument tous.

Quelle boxe est la plus efficace pour se battre ?
Quel sport de combat choisir pour apprendre à se défendre ? Tout dépend des goûts !

Les formes de boxes

Généralement, on compte quatre grands types de boxes : la boxe anglaise, la savate boxe française, la boxe thaïlandaise - autrement dénommée boxe thaï, ou Muay thaï -, et le kick boxing.

La première n'utilise que les poings, frappés au niveau du buste et au dessus des hanches.

Les trois autres sont chacune des formes de boxe pieds poings qui autorisent les coups de pieds.

La boxe thaï et le kickboxing utilisent également les tibias et les genoux, dans les jambes, à la taille et à la tête.

Enfin, la boxe thaï est la seule de toutes autorisant les coups de coudes, réputés aussi dangereux qu'un coup de couteau.

Cette dernière est l'une des plus complètes, mais aussi l'une des plus violentes. Car on a le sentiment que tous les coups sont permis.

La pratique de la boxe anglaise - surnommée le Noble Art - est dite élégante, car les mouvements qu'elle implique ont un côté esthétique.

L'enchaînement des coups, rapides et puissants, sollicite tous les muscles du corps.

La boxe est un défouloir qui permet de canaliser son énergie, d'évacuer le stress, et qui confère des qualités physiques athlétiques, une préparation physique intensive.

C'est un excellent entraînement pour le cardio.

Alors, difficile de répondre à la question de la meilleure boxe pour se défendre : chacune d'entre elle a sa propre technique.

C'est, en outre, à chacun de voir l'entraînement de boxe qui lui convient le mieux.

Chaque séance va affiner le corps, aiguiser les réflexes, et donner lieu à un renforcement musculaire en profondeur (triceps, biceps, muscles du dos, abdos fessiers, ischio-jambiers, etc.).

Enfin, la boxe stimule un jeu de jambes rapide et confère une excellente condition physique.

Les autres arts martiaux

Outre les formes de boxe, on doit également mentionner le jiu jitsu brésilien, qui est un art martial d'auto-défense.

Il repose sur de nombreuses techniques d'étranglement, de clés de combat au sol.

Face à un ou plusieurs agresseurs, notons une discipline complète, qui mélange les techniques d'un ensemble de sports de combat : les Mixed Martial Arts, ou MMA.

Les cours de MMA enseignent des techniques allant du pancrace au jiu-jitsu, avec des enchaînements de boxe thaï, des clés de jujitsu et des positions de combat au sol.

Enfin, parmi les sports de self défense, notons le krav maga, originaire d'Israël, enseigné aux policiers et au forces du Mossad.

Considérée comme le meilleur sport de self défense, le krav maga rassemble la boxe, le karaté, la lutte gréco-romaine et le ju jitsu.

Jeff
Jeff
Prof de Boxe
5.00 5.00 (15) 50€/h
1er cours offert !
Rachid
Rachid
Prof de Boxe
4.97 4.97 (29) 50€/h
1er cours offert !
Yohann
Yohann
Prof de Boxe
4.94 4.94 (17) 50€/h
1er cours offert !
Antoine
Antoine
Prof de Boxe
4.94 4.94 (27) 60€/h
1er cours offert !
Nicolas
Nicolas
Prof de Boxe
4.90 4.90 (20) 60€/h
1er cours offert !
Williams
Williams
Prof de Boxe
4.94 4.94 (16) 60€/h
1er cours offert !
Cao
Cao
Prof de Boxe
4.87 4.87 (15) 30€/h
1er cours offert !
Christophe
Christophe
Prof de Boxe
4.91 4.91 (11) 40€/h
1er cours offert !

Quel est le meilleur sport de combat pour une femme ?

Un sondage du CSA, relatif à la présence des femmes sportives dans les médias réalisé en 2014, fait état d'une domination masculine dans la représentation des sportifs et des sportives.

L'auto-défense : un des objectifs majeurs en boxe ?
Dans la rue, les femmes n'auront pas de gants : l'agresseur peut littéralement se faire terrasser !

La représentation des sexes y seraient, toutes disciplines sportives confondues, de 83 % pour les hommes et de 17 % pour les femmes.

Le sport féminin n'occupe que 16 % des pages sportives dans la presse écrite.

Pourtant, c'est peut-être l'auto-défense qui commande, pour beaucoup d'entre elles, la volonté de prendre des cours de boxe.

Il faut préciser aussi que si, à la salle de boxe, les assauts sont encadrés et protégés par un équipement - gants de boxe, protège-dents, protège-tibias, protège-poitrine ou coquille -, les combats de rue se font à mains nues et sont bien-sûr, théoriquement interdits.

Dans l'imaginaire collectif, les femmes sont vues comme plus faibles que les hommes.

Les résidus de la société machiste demeurent encore prégnants, et les femmes, qui sont régulièrement victimes de leur pseudo vulnérabilité, subissent beaucoup d'agressions physiques et/ou verbales.

Pourtant, dans la rue, les fauteurs de trouble peuvent très bien avoir affaire à une championne ou vice championne de boxe !

Là encore, on ne dira pas qu'il existe une meilleure forme de boxe pour les femmes : toute pratique sportive de combat est bénéfique.

Toutefois, il faut préciser que ce ne sont sans doute pas la boxe fitness, l'aéroboxe ou le cardio boxing qui leur permettront de se sortir d'une situation délicate...

Dans un boxing club, les séances sont souvent des cours collectifs et mixtes.

Voici donc quelques idées de boxe féminine que les femmes peuvent pratiquer pour se défendre :

  • La boxe française,
  • La boxe thaï,
  • Le kick boxing,
  • La boxe chinoise.

Outre la boxe, les femmes pratiquent également souvent le krav maga et le taekwondo.

Les techniques d'auto-défense et de percussion enseignées leurs donnent une grande quantité de capacités à se défendre en temps réel.

Comment se défendre grâce à la boxe ?

Quelles techniques pour se défendre au corps à corps ?
Toujours fixer son adversaire. Et hop ! Crochet du droit !

Mais alors, comment utiliser les techniques apprises à la salle de sport, face à un danger dans la rue ?

En combat de rue, on n'a ni les protections corporelles, ni l'échauffement, ni les sacs de frappe...

Notons d'abord qu'un grand nombre de boxeurs pieds poings ont dû perfectionner leur puissance de frappe dans les cours de boxe anglaise.

Cette dernière discipline recherche la puissance, l'efficacité et la rapidité, tout en limitant l'amplitude des coups.

Pour s'extirper d'une situation difficile face à un agresseur, il faut pouvoir boxer dans les espaces restreints : ascenseur, un couloir étroit, une petite ruelle, une allée de bus...

L'enjeu est d'être cloisonné dans l'envoi des coups. 

Un tout petit geste permet à faire mal à l'adversaire.

Deuxième conseil : avoir de bonnes fondation au niveau de ses appuis.

En étant bien ancré sur ceux-ci, le boxeur n'a point besoin d'élan pour asséner des droites, un crochet, un uppercut ou un coup de pied à son adversaire.

Le principal danger, quand on est boxeur, est d'éviter le knockout (KO). Car si l'agresseur devient la victime et dépose une plainte à la police, c'est alors vous qui vous retrouvez pénalement responsable...

Troisième chose : il est fondamental d'être fluide et flexible au niveau du buste afin de pouvoir esquiver les coups adverses.

En combat, mais on l'apprend en cours de boxe française ou anglaise, il faut respecter une règle d'or : un pas = un coup.

Cela signifie qu'il ne faut pas frapper l'adversaire si l'on est en train de sautiller ou de faire un déplacement latéral.

Chaque coup doit être donné à l'arrêt, le corps ancré sur ses appuis, et en soufflant. 

Ce conseil est fondamental car cela permet, à chaque esquive, de décocher un coup aussitôt après l'attaque adverse.

Il est fondamental de maintenir sa garde.

Connaissez-vous la garde cubaine ?

Il s'agit de maintenir les deux poings au dessus du crâne, afin de pouvoir parer un coup en levant les poings.

Cela permet également de se protéger le menton (grâce aux épaules surélevées) et de répliquer rapidement.

Comment s'entraîner à la boxe pour se défendre ?

Vous n'avez pas le temps d'aller dans un club de boxe thaï ou un club de savate boxe française ?

Pouvoir attaquer et défendre : comment la boxe peut-elle l'enseigner ?
"Une ruelle sombre, isolée, un passant louche... Heureusement que je fais de la boxe thaï !"

Nous avons une alternative à vous proposer : le sac de frappe.

Bien-sûr, les sacs de frappe n'apprennent pas à esquiver les coups adverses.

Il va falloir acheter un certain nombre d'accessoires :

  • Sac de frappe,
  • Corde à sauter,
  • Gants de boxe,
  • Bandes.

Ne négligez pas l'échauffement. Commencez par exemple une séance en sautillant, en faisant du saut à la corde pendant 5 minutes.

Faites des séries de squats, des abdos et des séries de burpees ou de pompes.

En posture de garde, reculez la jambe dominante d'un pas afin de se placer légèrement de profil.

La garde va, même en combat de rue, permettre de dévier ou de stopper des coups adverses.

Mettez-vous en sautillement permanent, pour travailler le jeu de jambes.

Il faut toujours regarder droit devant soi : ne jamais baisser les yeux au sol !

Pour commencer à frapper, travaillez le jab et le cross : il s'agit d'abord d'envoyer son poing non dominant (le jab), puis le poing maître (cross), pivotant légèrement le pied arrière, de façon à ce que les orteils soient pointés vers l'avant.

Ce mouvement entraîne une bascule du bassin permettant d'accompagner le coup, et de gagner en puissance.

Enchaînez ensuite les mouvements de jab et de cross, toujours en revenant à la position de garde.

En boxe pieds poings, on peut ajouter les pieds, par exemple : deux jab, deux cross, un coup de pied de chaque jambe.

Besoin d'un professeur de Boxe ?

Vous avez aimé l'article ?

0,00/5, 0 votes
Loading...

Samuel

Passionné d'écriture, de voyage et de musique. Curieux, j'aime découvrir et apprendre. J'aime aussi les chats, Brassens et les coquillettes. Basé à Montpellier, j'écris des livres pour moi et pour les autres.