Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelles sont les oeuvres inspirées par le violon ?

De Thomas, publié le 20/08/2018 Blog > Musique > Violon > Tour d’horizon de la Culture du Violon !

La culture n’est pas seulement un supplément d’âme – Renaud Donnedieu de Vabres

Le violon est l’un des instruments les plus célèbres dans notre société contemporaine. Piano, clarinette, contrebasse, hautbois, guitare, chaque note de ces instruments, même jouée avec virtuosité, ne ressemble à aucun moment à celle du violon, qui est un très bon symbole de ce que peut représenter la musique dans la culture populaire en France, mais aussi moins populaire.

Selon un sondage mené par le journal La Croix, pour 90 % des Français, la musique en général est un « vecteur de lien social qui favorise le vivre-ensemble, le partage, les échanges et les rencontres, dans notre société ». Un chiffre et un intitulé qui sont un terrain fertile pour la culture, ainsi que pour la création d’oeuvres, quelle qu’elles soient, à destination d’un public.

Film, livres, mais aussi citations inspirantes ou grandes figures populaires du violon, voici un petit aperçu de ce que peut représenter la culture de ce bel instrument de musique. C’est parti !

Quels sont les meilleurs films de violon ?

Pourquoi lire des livres sur le violon ? Entre deux films d’action ou deux comédies romantiques, le violon peut venir s’insérer à merveille, tout comme dans les livres.

Si le cinéma est le troisième loisir préféré des français, la musique se classe en première position. Il n’en fallait pas moins pour que deux activités favorites en France se réunissent pour ne former plus qu’un seul et même objet de culture. En témoignent donc l’existence de différents films, ayant pour thème principal et fondateur la musique, mais aussi et surtout le violon.

Histoire de soliste, d’orchestre symphonique, de Brahms, de Mozart, ou encore d’instruments à cordes, les sujets sont larges et vastes pour évoquer cet instrument de musique, tantôt avec un archet, tantôt à cordes frottées, etc. mais alors quels sont les meilleurs films de violon, telle est la question !

On pourrait notamment citer certaines oeuvres assez célèbres, comme Le Concert, porté à l’affiche par Mélanie Laurent, et mettant en scène l’orchestre du Bolchoï, entre Union Soviétique et France, où nos sens sont tous mis en éveil, notamment grâce à la représentation du violon. Quand de la musique traditionnelle comme Berlioz, Schubert ou Mozart, entre en caisse de résonance avec l’histoire.

Poulet aux Prunes fait également partie de ce genre de film qu’on regarde pour l’histoire qu’il propose, ancrée dans le Téhéran des années 1950, mais aussi et surtout pour le pouvoir évocateur de la musique qui transparaît ici. En effet, le violon est placé non pas comme un accessoire, mais bien comme un moteur de l’action, qui va définir et contrôler bon nombre de situations du film. Apprendre le violon en pleine harmonique avec le cinéma, c’est facile !

Encore une fois, à présent, un très joli film symbolisé par Le Professeur de Violon, sorti en 2015, et d’origine brésilienne. L’histoire pleine de bon sens et d’enseignement d’un violoniste virtuose qui se retrouve à enseigner son art et son instrument dans une favela du Brésil, à des élèves un peu difficiles. Une amitié et une complicité vont naître entre eux, grâce, on l’aura compris, à la force du violon et à la justesse du jeu des acteurs.

On pourrait aussi citer des films comme Le Soliste, Le Violon, La Mélodie, ou encore Le Violon Rouge, qui reprennent tous le violon comme thème principal ou secondaire, mais comme réel ancrage dans l’histoire du film. En effet, qu’il s’agisse de lutherie, de concerto pour violon, de Stradivarius, de musique de chambre, ou encore de musique contemporaine, le violon a une place prépondérante dans ces oeuvres de cinéma, pour notre plus grand plaisir !

Citation violon : les phrases pour vous motiver !

Qui sont les plus grands violonistes français ? En France comme ailleurs dans le monde, le violon est un instrument qui n’a de cesse de faire parler de lui et d’inspirer les artistes.

Il est évident que jouer du violon est un véritable art, au delà même d’être un talent. Mais il implique aussi et surtout une bonne dose de travail, souvent quotidienne, pour pouvoir progresser et devenir chef d’orchestre, donner des cours de violon, ou bien faire partie d’un orchestre national. Jouer du violon est alors assimilé à une activité stimulante, mais parfois décourageante, comme toutes les techniques qui nécessitent du travail.

Il existe alors des citations sur le violon, des phrases pour motiver les troupes à reprendre confiance en soi, en son talent, et en sa force productrice de mélodie et d’harmonie. De Van Beethoven, en passant par Tchaïkovski jusqu’à Schumann, rare sont les compositeurs de connus et reconnus qui n’auraient pas eu besoin de ce genre de formules encourageantes. En voici donc une petite sélection !

Parmi les citations motivantes sur le violon, pourrait notamment citer celle de John Lubbock, qui stipule que Le bonheur est un art à pratiquer, comme le violon. Une manière de voir le violon comme quelque chose qui peut et qui est associé au bonheur, et dont la pratique est la clé pour y arriver et atteindre le Nirvana.

On peut aussi parler de Charlie Chaplin, qui nous dit : Comme jouer du violon ou du piano, penser exige une pratique quotidienne. Ici, on perçoit le violon comme une activité que l’on situe au même niveau que la pensée, dans les hautes sphères de notre cerveau. De plus, il indique également à demi mots qu’il est nécessaire de travailler régulièrement, voire tous les jours. Qui a dit que jouer du violon était de tout repos ?

Enfin, on perçoit ici le violon comme un instrument de musique presque parfait grâce à Helen Keller, qui part du principe que Si le violon est l’instrument de musique le plus parfait, alors le Grec est le violon de la pensée humaine. Si on s’intéresse davantage à la première partie, qui met le violon en avant, comme s’il s’agissait d’un fait que ce dernier soit intouchable et sans défaut apparent. Alors, on est d’accord ?

Ces citations n’existeraient pas si des figures ne les faisaient pas vivre de manière concrètes. En France, comme à l’étranger, on compte bon nombre de violonistes professionnels dont le métier est aussi lié à leur statut de figure publique. La rançon de la gloire !

Quels sont les violonistes français les plus célèbres ?

Qui a réalisé les meilleurs films sur le violon ? Entre livres, citations, ou encore films, cet instrument de musique qu’est le violon s’avère être un véritable support de qualité !

Le film d’auteur a ses figures, le tennis a ses idoles, et bien le violon ne déroge pas à la règle, et dispose également de personnalités bien connues dans son milieu, et parfois même connues de manière nationale, voire internationale ! Des musiciens qui, en une sonate, en une phrase prononcée, nous indique que nous les connaissons, et font voir le violon sous un jour plus accessible et plus humain.

Renaud Capuçon en est l’exemple parfait. En effet, ce violoniste fait partie des violonistes français les plus célèbres, ayant commencé sa carrière au conservatoire national de Chambéry, pour poursuivre une carrière de soliste solo, récompensée par de nombreux prix. Aujourd’hui, on ne le présente plus en France et son talent donne aux sonorités du violon tout leur sens.

Stéphane Grappelli fait également partie de ces figures française du violon notables, notamment parce qu’il a fondé la Quinquette du Hot Club de France (un club de jazz), avec son compère Django Reinhardt, rencontré durant sa carrière. Il s’impose comme le précurseur du violon jazz en France, et donne une image du violon un peu dépoussiérée. Lors de sa mort, le pays entier est sous le coup de la tristesse. Un talent pur !

Scott Tixier est un tout jeune violoniste, né en 1986 à Montreuil. Après une formation de violon classique, il se détache de cette dernière, de sorte à se rapprocher de l’improvisation en autodidacte. À la clé, un véritable succès, qui ne se dément pas depuis, et qui a permis à Scott Tixier de remporter de nombreux prix, ou encore de jouer avec les plus grands, comme Stevie Wonder en 2014 et 2015.

On peut également citer, de manière non exhaustive, David Grimal, Didier Lockwood, Jacques Thibaud, Nicolas Dautricourt, ou encore Jean-Pierre Wallez, qui ont su donner toutes ses lettres de noblesse au violon, et participer à faire briller la France dans le domaine de la musique en général. Des figures à ne pas oublier !

Les romans de violon à lire absolument !

Quelles sont les références populaires de violon ? La musique adoucit les moeurs, et le violon est l’instrument de musique qui illustre parfaitement cette citation dans la culture !

Certaines oeuvres de culture sont plus accessibles que d’autres. Comme évoqué précédemment parmi les activités préférées des français, la lecture se classe deuxième, juste derrière la musique. Comment ne pas penser à lier les deux, dans ce cas ? Et bien c’est ce qu’il s’est passé pour de nombreuses oeuvres, qui ont décidé de prendre le violon comme sujet ou comme toile de fond. Voici donc des romans de violon à lire absolument !

Le Violon Noir est un livre de Maxence Fermine, qui utilise le violon pour parler de choses plus profondes, telles que l’amitié ou la confiance. Un violoniste virtuose vénitien se retrouve hébergé par un luthier assez mystérieux, avec qui il va tisser des liens forts, toujours autour d’un violon, le violon noir.

Un livre un peu plus adolescent, mais à mettre en toutes les mains, serait Viola Violon, de Rachel Hausfater, qui met en scène une fillette en quête d’identité à cause de son surnom. Cette même quête sera aidée par l’apprentissage du violon, et montre que cet instrument peut résoudre bon nombre d’interrogations existentielles.

Le Violoniste de Mechtild Borrmann est, quant à lui, un roman sur l’objet en soi qu’est le violon, et plus précisément un Stradivarius. Cher au coeur du personnage principal, un violoniste virtuose arrêté et conduit au KGB, ce violon disparaît à tout jamais, et est recherché deux générations après par son petit-fils. Le violon comme objet de mémoire.

Citons également Les Violons du Roi, Pour l’amour d’un Stradivarius, ou encore Le Violon d’Auschwitz, qui sont d’autres exemples typiques de ce que peut représenter le violon dans la littérature. Un sujet et un objet forts de sens sur n’importe quel plateforme, support ou représentation, telle est le pouvoir du violon !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar