Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment les violonistes jouent de leur instrument à cordes aux quatre coins de la planète ?

De Hélène, publié le 24/08/2018 Blog > Musique > Violon > La Pratique Du Violon A Travers Le Monde !

« Si le violon est l’instrument de musique le plus parfait, alors le Grec est le violon de la pensée humaine », Helen Keller 

Le violon ancien, tout comme le violon alto ou le petit violon, trouvent leur origine en Europe, et plus particulièrement en Italie. Est-ce que cela veut pour autant dire que les pratiques sur le continent européen sont les mêmes qu’en Amérique, en Afrique ou en Asie ? Sans doute que non !

Par ailleurs, en France, 100 000 élèves fréquentent les conservatoires étatiques et 1 million d’élèves sont en école de musique pour apprendre violon, violoncelle et autres instruments à cordes frottées. Aux États-Unis, ce chiffre est quatre fois plus important, alors qu’il est proche de zéro pour des pays comme le Ghana ou la Moldavie.

Retour sur la pratique du violon à travers le monde, pour tout savoir sur cet instrument si parfait !

La pratique du violon en Asie !

Comment se joue le violon sur le continent asiatique ? Vanessa Mae, l’une des plus grandes violonistes d’Asie (Source : LDH)

Pour beaucoup de musiciens, jouer du violon est synonyme d’excellence, de technique et de précision.  Ce ne sont pas les pays asiatiques qui les contrediront, car ils comptent parmi les meilleurs joueurs de violon au monde. En effet, les candidats d’origine asiatique représentent 47% des inscrits, et 35% des gagnants des grands concours de violon internationaux comme le concours Menuhin. Pour eux, il faut avoir la bonne position, choisir entre main gauche et main droite, grâce à des cours de solfège et des cours de violon spécialisés.

Côté instrument en tant que tel, les spécificités varient d’un pays à l’autre. On ne joue pas forcément avec un archet de violon, ni sur une caisse de résonance en bois, mais parfois :

  • En Chine, de l’erhu, 
  • En Inde, de la Vînâ,
  • Au Moyen-Orient, l’équivalent du violon s’appelle la vièle,
  • Au Japon, du kokyu. 

Mais il faut le savoir : avec 47 pays sur le continent, difficile de tirer des conclusions générales pour la pratique du violon en Asie. En Asie du sud-est, on privilégie le violon ancien, tandis qu’au Moyen-Orient, il fait partie intégrante de toute la musique tzigane. En Chine, Corée ou Japon, le violon est synonyme de perfection : il faut connaître les partitions de violon sur le bout des doigts de la main !

Que ce soit pour faire du violon débutant ou devenir le prochain virtuose du continent, les meilleures écoles ou instituts de musiques asiatiques sont les suivants :

  • En Corée du Sud, la Korean National School of Music,
  • En Inde, la Delhi School of Music,
  • En Iran, le conservatoire « Khoshnahad Peiman »,
  • À Israël, le Buchmann-Mehta School of Music,
  • Au Japon, la faculté de musique d’Aichi,
  • En Malaisie, l’International College of Music de Kuala Lumpur,
  • À Taïwan, la Taïwan Normal University College of Music,
  • En Turquie, le conservatoire « Mimar Sinan » d’Istanbul,
  • Au Viêt-Nam, le conservatoire d’Hanoï.

En Asie, on peut donc dire que le violon se joue de manière diversifiée, mais avec un même objectif, celui du bien-faire, en respect des coutumes traditionnelles. Comment ça se passe sur les autres continents ?

Comment se joue le violon en Europe ?

Comment se joue le violon sur le continent européen ? Didier Lockwood, un violoniste jazz français très réputé

Saviez-vous que 79% des violonistes européens ont moins de 25 ans ? C’est parce que la conscience musicale est très développée sur ce continent, qui est le berceau culturel du violon, et même du violon électrique. Pour rappel, la vièle est née du côté de Milan, et a été fabriquée pour la première fois à Crémone, une ville désormais incontournable pour les luthiers.

De plus, c’est en Europe que l’âge d’or du violon a eu lieu : la Renaissance et l’époque baroque ont vu naître de nouvelles variantes du violon (comme le violon baroque ou le violon bleu) mais aussi des compositeurs et musiciens de talent, comme Paganini, Vivaldi, Pizzicato, Mozart et Kreutzer… Des noms qui sont aujourd’hui inscrits au répertoire de musique classique du violon !

Aujourd’hui, le violon est globalement très pratiqué en Europe, que ce soit pour :

  • La musique savante ou la musique contemporaine, dans les pays occidentaux, méditerranéens, anglo-saxons,
  • La musique populaire ou la musique traditionnelle, dans les pays nordiques,
  • La musique tzigane, dans les pays de l’est.

De fait, il n’est pas étonnant de constater que plus de 1500 établissements existent sur le continent européen, pour former les violonistes de demain. Si vous voulez apprendre le violon, il suffit d’intégrer les écoles suivantes :

  • En Allemagne, le Conservatoire Hoch de Francfort-sur-le-Main,
  • En Autriche, l’université Mozarteum de Salzbourg,
  • En Belgique, le Conservatoire royal de Bruxelles,
  • En Bulgarie, l’académie de danse et des arts de Plovdiv,
  • En Croatie, l’académie de musique de Zagreb,
  • Au Danemark, l’académie royale danoise de musique,
  • En Espagne, le conservatoire professionnel Arturo Soria de Madrid,
  • En Finlande, l’Académie Sibelius d’Helsinki,
  • En France, l’école normale supérieure de musique de Paris,
  • En Grèce, le conservatoire d’Athènes,
  • En Hongrie, l’institut de musicologie de Budapest,
  • En Irlande, le Trinity College de Dublin,
  • En Italie, le conservatoire national Giuseppe Verdi de Milan,
  • En Lettonie, l’académie de musique de Riga,
  • En Macédoine, l’UKIM (école de musique) de Skopje,
  • À Monaco, l’académie Rainier III de Monte-Carlo,
  • Aux Pays-Bas, le conservatoire royal de la Haye,
  • Au Royaume-Uni, l’école de musique d’Edimbourg,
  • En Suisse, le conservatoire de Genève.

Pas de doute : l’Europe est un continent riche et très porté sur les instruments de musique à cordes. C’est même un lieu de référence. Mais en est-il de même pour l’Amérique ?

Violon : comment jouent les violonistes en Amérique ?

Est-ce qu'on joue au violon de la même manière en Amérique ? Même dans les séries américaines (ici, les Simpson), le violon est à l’honneur ! (Source : Youtube)

Tout comme l’Europe, le continent américain a une culture musicale et de violoneux très prononcée. Si les façons de jouer ou de porter l’instrument (avec épaulière, mentonnière, pose de la colophane) peuvent différer, on joue de la même manière aux États-Unis ou au Canada qu’en Europe, bien que l’on privilégie parfois la scordatura aux États-Unis. De grandes similitudes sont observées, contrairement aux pays d’Amérique du Sud.

Par exemple, en Amérique du sud, le violon ne s’appelle pas ainsi. Des variantes locales sont privilégiées pour faire de la musique :

  • Au Chili, Guatemala ou en Équateur, on joue plutôt du Rabel,
  • Au Brésil, on privilégie le rabeca, une variante portugaise du violon,
  • En Argentine, la façon de jouer le violon contre la poitrine (plutôt qu’avec une mentonnière) a donné le nom de violineros, pour désigner à la fois le violoniste et l’instrument de musique,
  • Au Pérou, le kitaj est un savant mélange entre le ukulélé et le violon et il est d’inspiration inca.

Il est aussi à noter que l’Amérique, surtout du nord, a été le berceau du jazz-rock, dès les années 1920, grâce à la popularisation de deux types d’instruments :

  • Le violon rural noir (inspiration blues),
  • Le violon rural blanc (inspiration country).

Si vous recherchez une formation musicale pour devenir violoniste de renom en Amérique, il suffit d’être accepté dans un établissement d’études musicales, comme l’un qui suit :

  • En Argentine, le CEAMC (Centre des études avancées en musique contemporaine) ou le conservatoire national supérieur Manuel da Falla, tous deux à Buenos Aires,
  • Au Brésil, le conservatoire musical Beethoven, à Saõ Paulo,
  • Au Canada, le conservatoire de musique de Montréal ou le Humber College School of Music de Toronto,
  • Au Chili, l’institut professionnel ProJazz à Providencia,
  • En Colombie, l’EMMAT, l’école de musique de Bogota,
  • Au Costa Rica, l’université du même nom, au département de musique,
  • À Cuba, le conservatoire de musique Amadeo Roldán, à La Havane,
  • Aux États-Unis, la Julliard School à New York,
  • Au Guatemala, l’école nationale de musique Jesus Castillo,
  • Au Mexique, l’institut des Beaux Arts de Mexico,
  • Au Panama, l’université des Beaux Arts, département de musique, dans la capitale,
  • Au Pérou, le conservatoire national de musique de Lima,
  • À Porto Rico, le conservatoire de musique de San Juan,
  • En République dominicaine, l’école d’éducation musicale de Saint Domingue,
  • En Uruguay, l’école universitaire de musique de Montevideo,
  • Au Vénézuela, le conservatoire de musique de Caracas.

Quel que soit le pays d’Amérique, vous aurez donc la possibilité d’apprendre à jouer du violon à tout moment, et même de prendre des cours niveau débutant auprès de populations locales aztèques ou incas.

Comment se joue le violon en Afrique ?

Quelles sont les spécificités du violon en Afrique ? Jasser Haj Youssef, un violoniste tunisien qui joue aussi bien le jazz manouche que la viole d’amour

En matière de symphonie instrumentale et de tablatures, le continent africain se distingue des autres continents : le violon est relativement peu utilisé, ou alors seulement selon certaines variantes :

  • En Afrique de l’Ouest, on retrouve le violon peul, ou riti, disposant d’une seule corde et créant un son aigu avec l’archet,
  • Toujours en Afrique de l’Ouest, le N’goni est à mi-chemin entre la guitare et le violon,
  • En Afrique centrale, l’Ennanga consiste en une forme de harpe, avec une caisse de résonance ovale,
  • En Afrique du Nord, le guembri est très répandu, notamment chez les peuples touaregs et berbères,
  • En Afrique de l’Est, au Kenya, l’orutu est un instrument très semblable au violon, c’est un vièle ancien,
  • En Afrique centrale, le n’gombi est un mélange entre harpe et violon,
  • À Madagascar, le kabosy est une forme de guitare rustique, qui accompagne les chants populaires.

Globalement, seules l’Afrique du nord et l’Afrique de l’ouest ont des variantes du violon, ceci étant lié à leur histoire avec le continent européen. Dans le reste de l’Afrique, on privilégie plutôt des instruments à percussion et non à cordes frottées. Au Maghreb, beaucoup de pratiques de violoneux ont été empruntées à l’Europe.

Si vous voulez découvrir le violon local, ou bien vous former à devenir soliste, il faudra vous rendre à :

  • En Algérie, le conservatoire national supérieur ou l’INSM (institut national supérieur de musique),
  • Au Maroc, le conservatoire national de musique et de danse (Rabat, Agadir ou Tetouan),
  • Au Kenya, à Kisumu, le MUSEA (Music School of Eastern Africa),
  • En Tunisie, au Centre national de musique et des arts populaires,
  • En Egypte, au Conservatoire du Caire,
  • Au Sénégal, il y a la Dakar Music School,
  • En Éthiopie, la première école de musique a été fondée en 1960, la Yared School of Music,
  • Au Congo, à Brazzaville, le Music Fund vise à démocratiser l’apprentissage de la musique,
  • En Afrique du Sud, le Conservatoire de musique classique et de musique contemporaine.

En Afrique, le violon est donc peu répandu et peu pratiqué, excepté dans la région du Maghreb.

Que ce soit pour prendre un cours de violon traditionnel sud-américain, découvrir le violon jazz issu d’Amérique du nord, acheter un violon Stradivarius en Europe, apprendre le violon asiatique avec justesse ou bénéficier d’un enseignement musical africain, nos professeurs particuliers sont à votre écoute ! Alors, vous attendez quoi pour vous mettre au violon ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar