Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Qui sont les symboles du violon français ?

De Thomas, publié le 20/08/2018 Blog > Musique > Violon > Quels sont les Violonistes Français les plus Célèbres ?

Lorsqu’on pense au violon, on pense automatiquement à un orchestre symphonique, au conservatoire national, aux différents instruments à cordes, ou encore à de la musique traditionnelle. Toutefois, plus rares sont les fois où l’on pense directement à un grand violoniste français, ou tout simplement à un violoniste en soi. Car oui, les figures célèbres en violon sont souvent moins connues du grand public.

Le violon est un instrument de musique qu’on juge cher, donc inaccessible au grand public. En réalité, ce propos peut être nuancé, car selon violon.com, un violon de bonne qualité, en bois massif et vernis à la main coûterait entre 160€ et 400€. Bien évidemment, il s’agit tout de même d’un réel coût, qui pourrait en rebuter certains, mais qui sait, pour devenir un violoniste avec archet connu et reconnu, ça vaut peut-être le coup d’investir !

Mais justement, quels sont ces grandes figures françaises du violon ? C’est ce que l’on va voir tout de suite, petit tour d’horizon des violonistes les plus connus en France !

Quel est le rôle des violonistes en France ?

Qu’il s’agisse d’un pianiste, d’un violoncelliste, d’un saxophoniste, ou tout simplement d’un violoniste virtuose, il n’est pas rare que nous connaissions au moins un ou deux noms de musiciens ou instrumentistes célèbres en France (voire au delà même des frontières). Les instruments de musique sont un véritable outil fédérateur pour un groupe de personnes, voire même pour un pays tout entier, à l’échelle de la France donc.

On dit que la musique adoucit les moeurs, et c’est probablement vrai, jusqu’à parfois même nous donner envie de jouer du violon, de passer un concours international, ou encore de mener une formation musicale en violon. Une manière simple et détournée de nous faire aimer la musique, à travers des figures plus humaines, plus accessibles, qui, pour certaines, sont devenues des personnalités publiques à part entière.

Plus qu’un pédagogue, les violonistes français sont de véritables prescripteurs, qui nous font voir la musique et le violon sous un nouveau jour, plus abordable, plus démocratique, moins élitiste. Une façon de désacraliser ce que l’on croit être une musique savante et compliquée, à travers la musique française et une réussite discographique.

Passons donc, sans plus attendre, à une petite sélection des meilleurs artistes musicaux de ce cher et beau pays qu’est la France. Une certaine idée du succès à la française et de la musique dans ce qu’elle a de plus beau, c’est parti !

Des films sur le violon peuvent vous inspirer également.

Violoniste célèbre : Renaud Capuçon

Qui est la compagne du violoniste Renaud Capuçon ? Quand une figure française de violon rayonne dans le pays et à l’international, c’est toujours une bonne raison pour s’y intéresser !

Né à Chambéry en 1976, Renaud Capuçon est l’un de nos plus grands violonistes contemporains en France. Il entre au conservatoire de sa ville natale alors qu’il est encore tout jeune (à quatre ans exactement), et en ressort avec un premier prix de musique de chambre, ainsi qu’un premier prix de violon. Il participe ensuite à de nombreux concours à visée internationale, et mène, en parallèle, une carrière de soliste solo.

Renaud Capuçon dirige sa carrière avec force et qualité, en menant de fronts divers projets, en recevant différents prix au cours de sa carrière, en musique de chambre, en violon, etc. De nos jours, il est et restera un grand musicien violoniste, qui restera dans les mémoires, et nous donnera peut-être envie de prendre des cours de violon, qui sait ! Un professionnel de la musicologie du violon, qui ne manquera pas d’être passionnant !

Jean-Pierre Wallez

Violoniste et chef d’orchestre, Jean-Pierre Wallez est un violoniste un peu à part et en marge des autres. En effet, né à Lille (en France, donc) en 1939, il s’est peu à peu naturalisé suisse, et enseigne notamment à la haute école de musique de Genève. En France toutefois, il reste très reconnu, puisqu’il a été, par exemple, fait Chevalier de Légion d’honneur, ou encore Officier des Arts et des Lettres.

Grand violoniste, sa virtuosité musicienne se voit aussi et surtout par tous les orchestres, concerto pour violon et autres philarmonique qu’il a dirigé, voire, pour certains, créé lui même. Par exemple, l’orchestre national de Lille ou de Nancy ont été dirigé par Jean Pierre Wallez. Un grand homme du violon, dont le poids de la discographie n’est également plus à prouver.

Connaissez-vous des citations sur le violon ?

Classement violonistes : Nicolas Dautricourt

Comment devenir violoniste en France ? Un talent, une virtuosité, un bel objet, tout ceci réuni donne à voir un violoniste hors pair en France, et souvent reconnu à l’étranger.

Né en 1977 à Chartres, Nicolas Dautricourt est ce que l’on appelle un violoniste « pur et dur » de musique classique. Décoré par de très nombreux prix tels que la Révélation Classique de l’ADAMI, le violoniste a eu pour professeurs les plus grands de son temps, de Gérard Poulet, à Miriam Fried, en passant par Tibor Varga. De quoi avoir confiance ne la qualité de sa musique en France comme ailleurs.

Entre jazz, contrebasse et musique de chambre, Nicolas Dautricourt s’intéresse à de nombreux domaines, qui font de lui un violoniste ouvert et apprécié dans son milieu. Comme beaucoup de joueurs de violon, sa discographie n’a rien à envier aux meilleurs, et il fait partie en France de ce que l’on pourrait appeler communément le « patrimoine musical » du violon.

Besoin de cours de violon débutant ?

Jacques Thibaud

Parmi les grandes figures du violon françaises décédées, figure Jacques Thibaud. Ce virtuose, né en 1880 à Bordeaux et mort accidentellement en 1953 dans les Alpes françaises lors d’une catastrophe aérienne, est ce que l’on appelle un « pionnier » du violon contemporain en France. Alors qu’il est jeune, il entre au Conservatoire de Paris, devient violoniste de rang puis entame une carrière de soliste, notamment en interprétant Mozart comme personne.

Alors qu’il se rend en Indochine, il périt dans un tragique accident d’avion, laissant avec lui son magnifique violon, un Stradivarius, qui avait auparavant appartenu à Pierre Baillot, une autre grande figure de la musique. Le conservatoire de Bordeaux est alors renommé en son honneur, et la mémoire musicale du violon et des violonistes français se souviendra toujours de Jacques Thibaud comme d’un grand maître.

Violonistes français : Stéphane Grappelli

Comment reconnaître un grand violoniste français ? Un violon peut vouloir dire beaucoup de choses, mais il est avant tout le symbole d’un talent, d’un succès, reconnu dans un seul et même pays. En l’occurrence, la France.

Né en 1908 à Paris et mort en 1997, également à Paris, Stéphane Grappelli était un grand violoniste, pianiste, et jazzman bien connu en France à son époque. Il créa, avec Django Reinhardt, la Quinquette du Hot Club de France, qui fut un groupe de jazz à partir des années 1930 en France. Il apprend le violon aux alentours de quatre ans, grâce à son père, après le décès douloureux de sa mère.

Il arrive peu à peu dans le monde du jazz, et fait la rencontre du fameux Django Reinhardt, avec qui il fonde donc un club de jazz, puis duquel il est séparé par la Seconde Guerre Mondiale. Il revient en 1946, et s’impose comme le précurseur du violon jazz en France. Son décès provoque une vague de tristesse dans le monde du jazz, dans le monde du violon, et dans le monde de la musique en général.

Des livres sur le violon pourront vous aider à vivre votre passion à fond !

Le violoniste français jazzman Didier Lockwood

Violoniste de jazz français, Didier Lockwood est né en 1956 à Calais et mort très récemment, le 18 février 2018 à Paris. Né dans une véritable famille de musiciens, il intègre l’orchestre lyrique du théâtre municipal de Calais lorsqu’il est encore jeune, s’oriente vers le violon, et le jazz. Peu à peu, il se démarque des autres musiciens, et est notamment remarqué par Stéphane Grappelli, qu’il va accompagner dans ses tournées.

D’une nature curieuse, Didier Lockwood a une discographie très riche, qui témoigne d’une inventivité, d’un esprit d’ouverture et d’un talent qui frôle la virtuosité lorsqu’on parle d’un violoniste français. Il fut aussi l’uns des créateurs de plusieurs festivals de musique français, notamment de jazz manouche, et meurt d’une crise cardiaque en 2018. Le monde du jazz et du violon lui rend alors hommage, notamment en rebaptisant son festival à son nom.

Top violonistes français : Scott Tixier

Pourquoi les violonistes français ne sont il pas connus ? De grandes figures française qui portent la culture du pays tels des flambeaux musicaux forts et importants.

Scott Tixier, né en 1986 à Montreuil, a étudié le violon classique, au Conservatoire de Paris. Peu à peu, il se détache de sa formation initiale, et se prend d’amour pour l’improvisation en autodidacte. La musique prend alors de nouvelles perspectives pour lui, et Scott Tixier joue alors avec de très nombreux musiciens, se produit dans beaucoup de lieux, bref, un véritable succès à la française !

De nombreux prix couronne ce jeune violoniste, qui se détache de la plupart de ses contemporains. Son identité affirmée et son talent non négligeable ont fait de lui un musicien hors pair, si bien qu’il se produit (en 2014 et 2015), il se produit et joue avec Stevie Wonder, à l’occasion de divers concerts. Un drapeau tricolore qu’on porte dans nos coeurs, cocorico !

David Grimal

Né en 1973 à Châtenay-Malabry, David Grimal est un violoniste français encore actif de nos jours. Après différentes études, il fait sa rencontre de Philippe Hirschhorn, qui va le conduire à une carrière de violoniste soliste, et jouer sur les plus grandes scènes du monde.

Grâce à son succès et à son talent, David Grimal a même pu créer son propre orchestre, Les Dissonances, qui lui permet alors d’élargir son répertoire et sa palette de travail. Chevalier de l’ordre des arts et des lettres en 2008, il fut également professeur de violon en Allemagne, un vrai touche à tout !

En bref, on l’aura bien compris, la France n’a rien à envier à l’étranger lorsqu’il s’agit de grands violonistes de talent. On peut le dire, il s’agit là d’un véritable vivier de talents musicaux, bravo la France !

 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar