Page d'accueil
Donner des cours
,
Rechercher autour de moi En ligne

Top ville

Page d'accueil
Donner des cours
Excellent
avis sur

Notre sélection de professeurs particuliers de russe

Voir plus de professeurs

4,9 /5

Des profs de russe avec une évaluation moyenne de 4,9 étoiles et plus de 39 avis.

20 €/h

Les meilleurs prix : 95% des enseignants offrent le 1er cours et le cours particulier de russe coûte en moyenne 20€.

12 h

Rapide comme l'éclair, nos experts en langue russe vous répondent en moyenne en 12h.

Apprendre n’a jamais
été aussi simple

2. Organisez vos cours de russe à Lyon

Échangez avec votre professeur particulier de russe pour lui préciser vos besoins et vos disponibilités. Programmez vos cours et réglez-les en toute sécurité depuis votre messagerie.

3. Vivez de nouvelles expériences

L'incroyable Pass Élève vous donne un accès illimité à tous les professeurs, coachs
bilingues et masterclass pendant 1 mois. Un mois pour découvrir de nouvelles passions avec des personnes fabuleuses à Lyon.

Les questions fréquentes

💸 En moyenne, combien payer pour recevoir un cours de langue russe à la maison à Lyon ?

Autour de Lyon, le montant par heure moyen d'une leçon à domicile dans la langue de Tolstoï, est environ de 20 €.

 

Les coûts horaires peuvent fluctuer en fonction de plusieurs déterminants :

 

  • la connaissance de l'élève : débutants, intermédiaire, niveaux A1, A2, B1, B2, C1 ou C2 du cadre européen,
  • le nombre d'années d'expérience du prof particulier,
  • la rémunération nette que le professeur envisage de gagner,
  • le niveau de l'enseignement :  écoliers, collégiens, lycéens, étudiants, adultes.

Rendez-vous sur Superprof pour passer en revue l'ensemble des tarifs de nos enseignants à domicile de russe à Lyon !

🎢 Que peut-on apprendre avec un professeur de russe à Lyon ?

Les cours de vos enseignants à Lyon vont vous donner une meilleure compréhension orale et écrite, et aussi une exploration de la culture de la Russie au sens large.

 

Voilà succinctement tous les aspects que les études de cette nouvelle langue vont vous permettre d'assimiler :

  • compréhension écrite et compréhension orale,
  • un bon niveau de vocabulaire russe,
  • l'acquisition de l'accentuation russe,
  • organiser un voyage en Russie,
  • mieux comprendre la langue et la culture russes,
  • les aspects grammaticaux de la langue russe,
  • savoir conjuguer les phrases verbales,

 

 

Vous recherchez un professeur expérimenté de russe à Lyon ?

 

Nos profs de russe sont à votre disposition pour vous permettre de remplir tous vos objectifs de langue !

👨‍🏫 Combien y a-t-il de professeurs particuliers inscrits sur votre plateforme Superprof pour prendre des cours particuliers de russe à Lyon ?

La plateforme de Superprof propose 126 instructeurs de langue russe sur Lyon et alentours.

 

Ce nombre de formateurs augmente car Superprof embauche un nombre croissant de profs pour proposer leurs services sur Lyon et ses alentours.

 

Nous vous invitons à examiner les profils de notre index de profs en langue russe à Lyon.

💻 Pouvez-vous prendre une leçon privée de langue russe par internet sur Superprof ?

Pour profiter des leçons de langue russe en ligne, vous devrez être doté d'une caméra web ou d'un mobile avec appareil photo, et convenir d'un rendez-vous avec votre formateur de langue russe.

 

Il y a de nombreux bénéfices aux cours en ligne : flexibilité, souplesse, plus avantageux, confort de rester à la maison....

 

90% de nos formateurs recommandent des leçons de russe en ligne.

Envie d’apprendre le Russe ?

Laissez vous séduire par un immense choix de professeurs talentueux de Russe à Lyon!

Voir plus de professeurs C’est parti

Découvrez nos conseils pour progresser en russe

Cours russe Lyon

Passionné(e) par langue et culture russe, de l’intonation de la langue à la littérature russe – Tolstoï, Dostoïevski, Pouchkine, Tourgueniev, et pourquoi pas Lénine, Trotski ou Voline – en passant par l’Histoire de la Russie, c’est décidé : pour la prochaine rentrée scolaire, vous allez prendre des cours particuliers de russe. 

Pourquoi apprendre la langue russe plutôt qu’apprendre l’espagnol ou l’anglais ?

Ce n’est pas qu’une affaire d’intersubjectivité des goûts. Voici tout sur la langue russe et sur l’offre de nos cours de russe à Lyon.

La langue russe, une langue influente dans le monde ?

Vous résidez dans le célèbre quartier des Canuts de la Croix-Rousse, à la Tête d’Or, la Guillotière, sur la Presqu’Île ou aux Quais de Saône ? 

Il y a sûrement un de nos professeurs près de chez vous pour donner des cours particuliers de langue russe. 

A Lyon, l’offre de cours de langue ne manque pas, mais il faut choisir sa formule : école de langue, centre de langues, stages linguistiques auprès de russophones lyonnais, association France Russie, université, et bien sûr nos cours sur la plateforme Superprof.

La ville de Lyon est la troisième ville de France et a accueilli de nombreux Russes – une communauté estimée à 60 000 personnes – au début du 20ème siècle. 

Voici là un grand vivier potentiel de professeurs particuliers de russe juste pour vous. 

Apprendre le russe – l’alphabet cyrillique, le vocabulaire russe, la conjugaison russe, les règles de grammaire – nécessite en effet un programme d’apprentissage des langues slaves car étudier les langues vivantes, cela ne s’invente pas.

Avec 280 millions de locuteurs russophones dans le monde, le russe est le huitième idiome le plus usité sur la planète après la langue française, l’hindi, l’arabe, l’espagnol, l’anglais et le chinois mandarin. 

Parmi ces 280 millions d’âmes, 145 millions ont le russe pour langue maternelle, et 135 millions le parlent comme seconde langue. C’est aussi une langue très influente, malgré qu’elle ne soit aujourd’hui principalement parlée qu’en Russie et en Europe de l’Est. 

C’est en effet la langue officielle dans plusieurs pays slaves autres que la Fédération de Russie : Abkhazie (Géorgie), Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizistan, Gagaouzie, Transnitrie (Moldavie), Ossétie du sud et désormais la Crimée. 

De surcroît, le russe est l’une des langues officielles de l’Organisation des Nations Unies et de l’Organisation de Coopération de Shanghai, ainsi que la langue officielle de la Communauté des États Indépendants.

Parler russe peut aussi permettre de se faire comprendre si vous voyagez dans les pays des Balkans, puisque l’alphabet cyrillique est encore employé – héritages de l’Histoire – en Bosnie-Herzégovine, en Serbie, au Monténégro, en Macédoine et en Bulgarie. 

C’est aussi le cas pour la Mongolie.

Enfin, les anciens pays satellites de l’URSS - dans leur transition de l’économie planifiée vers l’économie de marché capitaliste -, ont largement plébiscité la langue anglaise comme idiome de communication, cependant que de nombreux sinophones résident en Russie, et qu’inversement, de nombreux russophones résident en Chine. 

En résultante, le russe se trouve concurrencé par l’apprentissage de l’anglais sur son flanc occidental et par l’apprentissage du chinois au sud-est.

Malgré tout, l’influence de la langue russe reste importante. 

D’un point de vue démographique encore, on estime que la diaspora russe est la plus étendue du monde. 25 à 30 millions de Russes expatriés vivent en Allemagne, Canada, Israël, États-Unis et en France, dont à Paris, Marseille et dans l’agglomération lyonnaise. 

D’un point de vue économique et géopolitique, la Russie a repris son rôle de stratège et de décideur dominant dans le « concert des nations », après deux décennies de crises économiques et politiques en partie liées à la dislocation du bloc soviétique en 1991. 

L’abondance de ses matières premières, son étalement sur trois continents (17,5 millions de km² !) et son rôle de contrepoids face aux alliés occidentaux de l’OTAN font en effet de la Russie un acteur mondial puissant et influent.

La langue russe : alphabet, grammaire et vocabulaire russe

N’importe quel apprenant peut apprendre à parler couramment la langue russe comme un natif, et quel que soit son niveau initial : niveau débutant ou niveau intermédiaire. 

Cependant, apprendre une langue étrangère comporte toujours son lot de difficultés, aussi faut-il persévérer et ne jamais se décourager pour accroître ses compétences linguistiques. 

Car dans la langue russe, on peut être confronté à de nombreux obstacles, à commencer par apprendre l’alphabet russe – complètement différent du nôtre hérité de la langue latine – et l’accent tonique, qui peut être dur à prononcer.

Le russe est un sous-compartiment des langues indo-européennes, que l’on nomme groupe des langues slaves. 

A ce titre, c’est le russe littéraire moderne qui est appris dans l’enseignement courant, c’est-à-dire la grammaire de Lomonossov, qui a réuni dans un même système langagier le russe parlé et le slavon (langue écrite de l’Eglise orthodoxe).

L’alphabet russe se compose de 33 lettres dont la phonologie est particulière : la plupart des consonnes ont deux phonèmes distincts, que l’on discerne selon la voyelle qui suit dans le mot russe.

De manière générale, la langue russe s’écrit comme elle se prononce. Par exemple, lors d’un voyage en Russie, en Serbie ou en Ukraine, on pourra souvent voir le mot « pectopah » écrit dans les rues.

Celui-ci signifie littéralement « restoran ». Sitôt que la mémorisation des lettres est acquise, on peut donc dans un premier temps lire le russe plus facilement, sans nécessairement avoir la compréhension orale. 

Quant à la structure grammaticale, elle est composée d’une déclinaison avec six cas, comme pour la langue latine : nominatif, génitif, datif, accusatif, instrumental et locatif.

Pour quelles raisons apprendre la langue russe à Lyon ?

La ville de Lyon est, avec ses 2,265 millions d’habitants dans l’aire urbaine du Grand Lyon, est un bassin très dynamique d’emploi. 

Or perfectionner votre niveau de langue en russe peut favoriser votre insertion ou évolution sur le marché de l’emploi. Même si vous avez un niveau A1 au regard du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), il est possible de progresser rapidement en russe.

Comment ? En travaillant régulièrement entre les cours à domicile, en lisant un maximum de russe (journaux, internet, etc.) pour solliciter votre compréhension écrite et en écoutant du russe pour stimuler l’expression orale.

Savoir parler russe aide à mieux communiquer auprès de russophones qui ne parlent pas un mot d’anglais : le russe est une langue de communication, or Lyon est une des villes les plus touristiques de France. 

Ainsi, ce sera l’occasion de trouver un travail en relation avec l’amitié franco-russe, ou d’apporter votre aide, en tant que lyonnais, pour faire découvrir la ville de Lyon aux Russes nouvellement arrivés dans la ville.

Vous avez enfin votre visa pour un voyage en Russie ? Il faudra peut-être des cours intensifs auprès de nos professeurs afin d’être prêt le grand jour. 

Quoi qu’il n’y a vraiment que l’immersion totale qui puisse aider à devenir bilingue, pouvoir se débrouiller en arrivant à Smolensk, Saint-Pétersbourg ou Moscou, est un sacré atout. 

D’autant qu’avoir une formation en langues slaves pourra vous faire vous sentir libre autant en Ukraine qu’en Biélorussie ou même dans les États baltes. De quoi avoir un avantage comparatif sur d’autres candidats pour préparer un entretien d’embauche !

Et oui, devenir russophone est aussi un moyen d’opérer un changement de trajectoire professionnelle. 

Redorer son employabilité par l’accumulation de capital humain, dans ce monde en mutation constante est devenu un enjeu de premier plan. 

D’autant plus lorsque l’on sait que la Russie est le second partenaire commercial de la France en Europe après l’Allemagne.

Voici une petite liste des secteurs et des métiers que vous pourriez pratiquer grâce à vos cours de langue russe suivis dans la métropole lyonnaise :

  • Professeur de français langue étrangère auprès des Russes,
  • Professeur de russe,
  • Les métiers du commerce international et de l’industrie,
  • Traducteur ou traductrice français-russe, ou russe-anglais.

Les cours de langue russe à Lyon avec Superprof

Ils sont plusieurs dizaines de professeurs à s’être inscrits sur la région lyonnaise autour d’un périmètre de 20 kilomètres. Et le tarif moyen d’une heure de cours est plus qu’abordable : 20 €.

Vous dépensez 20 € par heure, et vous recevez 10 € de la part de l’État sous la forme d’un crédit d’impôt ou d’une réduction d’impôt en sollicitant un paiement par chèque emploi service universel (CESU).

A raison d’une heure trente hebdomadaires, cela fait six heures pour 120 € par mois, soit 60 € de votre poche en fin de compte. Ce n’est pas beaucoup plus cher qu’un abonnement téléphonique illimité…

Cela vaut le coup de comparer les profils selon un ensemble de critères variés :

  • Le tarif du professeur : les prix vont de 15 € à 50 € l’heure,
  • L’origine géographique du prof de russe : Russe, Ukrainien, Biélorusse natif, Français étudiant en langue russe, etc.,
  • Le nombre d’années de pratique de l’enseignant (ou enseignante) : si seulement trois années de pratique de plus qu’une élève suffisent à enseigner, il vaut mieux un professeur expérimenté,
  • L’organisation des cours : peut-on parler français, est-ce que le cours est en russe intégralement, quel type d’exercice de russe est-il envisagé de faire, etc.,
  • La zone géographique : si vous habitez à proximité de la Part-Dieu ou de la Place Bellecour, rien ne sert d’appeler un prof de russe habitant à Gerland, et inversement,
  • Le niveau enseigné : cours tous niveaux, cours de soutien scolaire, préparation aux examens, cours adultes, etc.

Il n’y a plus qu’à se lancer !

Que voulez-vous apprendre ?