Page d'accueil
Donner des cours

Cours russe avec des professeurs expérimentés

61 cour de russe à Toulouse

Quel est votre niveau ?

Cours particuliers avec Superprof

Notre sélection de professeurs
de russe à Toulouse

Voir plus de professeurs

4,9 /5

Des professeurs stars avec une évaluation moyenne de 4,9 étoiles et plus de 16 avis.

19 €/h

Les meilleurs prix : 93% des professeurs offrent le 1er cours et l'heure coûte en moyenne 19€

14 h

Rapide comme l'éclair, nos professeurs vous répondent en moyenne en 14h.

01

Trouvez votre
professeur parfait

Consultez librement les profils et contactez votre fantastique professeur selon vos critères (tarifs, diplôme, avis, cours à domicile ou par webcam)

02

Organisez vos
cours

Echangez avec votre professeur pour lui préciser vos besoins et vos disponibilités. Programmez vos cours et réglez-les en toute sécurité depuis votre messagerie.

03

Vivez de nouvelles expériences

L'incroyable Pass Élève vous donne un accès illimité à tous les professeurs, coachs et masterclass pendant 1 an. Une année pour découvrir de nouvelles passions avec des personnes fabuleuses.

Nos anciens élèves de Toulouse
évaluent leurs profs de russe

292994
5,0
Tatyana Professeur de russe
240176
4,0
Albina Professeur de russe
239956
5,0
Lucile Professeur de russe
208460
5,0
Yuliana Professeur de russe
208182
5,0
Aleksandra Professeur de russe
192593
5,0
Olga Professeur de russe

Parcourez tous nos cours de russe

Professeur de russe et cours de langue russe

Cours de russe Toulouse

Apprendre une langue étrangère, c’est comme apprendre à jouer d’un instrument de musique : au début on se sent au pied d’une montagne, puis on apprend progressivement en augmentant la difficulté et la montagne à gravir devient un tout petit caillou.

Pour apprendre la langue russe, voire parler russe couramment, il est fondamental de prendre des cours : qu’il s’agisse de cours à domicile, de cours du soir avec un professeur de russe ou avec nos professeurs particuliers, de cours dans une école de langue ou au centre de langues le plus proche, l’offre de formation linguistique n’est pas rationnée dans la ville rose.

Mais pourquoi choisir d’apprendre la langue de Pouchkine et de Tolstoï à Toulouse plutôt qu’apprendre l’espagnol ?

Plusieurs raisons spécifiques peuvent commander la volonté de recruter un professeur de russe : découvrir la culture russe, la littérature russe, parler avec un natif, trouver du travail en relation avec la Russie, préparer un voyage en Russie, apprendre l’histoire de l’URSS, étudier les langues slaves pour pouvoir se débrouiller et communiquer en Europe de l’Est russophone, etc.

Voici ce qu’il faut savoir sur la langue russe et notre offre de cours de russe à Toulouse.

La Russie et sa langue dans le monde et à Toulouse

Vous êtes toulousain, peuplant la Place du Capitole, l’île du Ramier, Saint-Cyprien, les Carmes, la Place de la Daurade, à Purpan ou le long du canal du Midi et vous êtes fasciné par la culture russe ?

Bien qu’il n’y ait aucune proximité historique et interculturelle entre la commune de Toulouse et la Fédération de Russie ou quelconque État slave, l’offre de cours de russe ne manque pas dans la quatrième ville de France.

De l’université du Mirail aux associations en passant par les cours particuliers, la difficulté réside dans le choix de son ou sa professeure.

Le plus grand pays du monde (17,1 millions de km²) est un de ceux dont la population d’expatriés essaime le plus dans le monde : avec plus de 15 millions d’expatriés, la diaspora russe est l’une des plus importantes du monde, et ses destinations sont des pays occidentaux, dont la France : Allemagne, Israël, États-Unis, Canada.

La langue russe est une langue indo-européenne du groupe des langues slaves, et compte plus de 280 millions de locuteurs, ce qui en fait le huitième langage le plus usité sur la planète.

Parmi ceux-ci, c’est la langue maternelle pour 145 millions d’entre eux tandis que 135 millions de personnes lisent, écrivent ou parlent le russe en tant que seconde langue. Langue officielle de la Fédération de Russie, le russe est aussi l’une des langues officielles dans les républiques de Biélorussie, du Kazakhstan et du Kirghizistan.

Il s’agit en fait des anciennes républiques socialistes satellites de l’Union Soviétique (URSS).

Le russe est aussi usité dans de nombreux autres pays ou région d’Europe de l’Est et d’Asie mineure : Abkhazie, Arménie, Azerbaïdjan, Estonie, Géorgie, Israël, Lettonie, Lituanie, Moldavie, Mongolie, Ossétie du Sud, Ouzbékistan, Pologne, Tadjikistan, Turkménistan, et évidemment l’Ukraine.

La langue de Pouchkine joue par ailleurs un rôle majeur dans la mondialisation des échanges et dans les relations diplomatiques et géopolitiques : en disposant de réserves colossales de ressources naturelles (gaz, pétrole, aluminium, nickel, phosphorite, bois, etc.) et étant l’une des langues officielles des Nations Unies (ONU), de la Communauté des États Indépendants (CEI) et de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS), la Russie est un acteur central dans la régulation mondiale des échanges.

En outre, la Russie siège au Conseil Européen et fait partie des membres du G20 et du Club de Paris.

Second partenaire commercial de poids pour la France après l’Allemagne, la Russie est donc notre deuxième meilleur voisin européen.

La langue russe dispose donc d’une influence d’ampleur mondiale, et son apprentissage pourrait bien vous réserver des surprises.

Pourquoi apprendre le russe à Toulouse ?

Apprendre à parler russe ou perfectionner un niveau de langue faux-débutant permet en premier lieu de redorer le blason de son expérience professionnelle.

Et oui, pourquoi ne pas envisager de quitter Toulouse pour trouver du travail à Moscou ou à Saint-Pétersbourg ?

Acquérir de solides compétences linguistiques en russe est un fort signal de curiosité d’esprit et de volonté (un apprenant qui devient bilingue dans une nouvelle langue fait preuve de dynamisme) qui feront de votre curriculum vitae un merveilleux atout tenu en main des employeurs. Peut-être même le 21 du jeu de Tarot…

Le marché du travail est saturé en France, mais vos compétences en russe vous aideront à vous frayer un chemin dans le secteur tertiaire de l’économie française, premier pays touristique du monde et très fréquenté par les visiteurs Russes.

Les cadres supérieurs et les chefs d’entreprises Russes sont nombreux à ne pas savoir parler anglais : comment s’adresser à eux si vous n’avez pas une bonne expression orale ou si vous ne parlez pas un mot russe ?

Quoi qu’il en soit, avant de postuler, il va falloir apprendre l’alphabet cyrillique, l’alphabet russe étant bien différent de notre cher alphabet latin. Ensuite, viendront l’apprentissage de la grammaire russe, de la conjugaison et le vocabulaire russe.

En préparation d’un voyage ou d’un séjour linguistique dans un pays russophone (Russie, Ukraine, Biélorussie, etc.) ?

Voilà une bien belle raison de suivre un stage intensif dans l’agglomération toulousaine avec Superprof, avant de se retrouver en immersion totale.

D’une part, pour ne pas subir la barrière de la langue une fois sur place, et d’autre part, afin de connaître quelques expressions russes.

Deuxième capitale de la région Occitanie avec Montpellier, Toulouse possède une vie étudiante très dynamique : de quoi trouver des russophones natifs venus faire leurs études en France pour bénéficier d’un échange linguistique de qualité avant de partir pour approfondir son niveau.

Cela va aussi permettre de dépasser les nombreux clichés que l’on a sur la Russie : les chœurs de l’Armée Rouge, la Place Rouge, l’héritage communiste de l’URSS, l’alphabet russe semblable à des hiéroglyphes, les femmes réputées pour être les plus belles du monde, la vodka, le samovar, l’architecture fantasmagorique des églises orthodoxes, les poupées russes, l’austérité et la rigueur de l’âme russe, etc.

En plus de cela, les Russes ne sont pas réputés pour être les plus souriants de la planète, ce n’est pas l’Asie du Sud-Est…

Pour entrer en communication avec eux, oubliez la langue anglaise et votre alphabet latin

Le fait de parler russe aide à faire tomber les masques sociaux et les locaux deviendront de fait beaucoup plus accueillants, une bonne alternative pour trouver les bons plans logement par exemple, ou pour découvrir langue et culture russe, très riches (littérature russe de Tolstoï à Dostoïevski, cuisine, etc.).

La langue russe, spécificités générales

L’alphabet cyrillique s’écrit avec 33 lettres, dont chacune possède deux phonèmes distincts. Cela ne fait « que » 66 phonèmes à retenir, quand il y en a 112 – quasiment le double – à mémoriser dans l’alphabet arabe, par exemple.

Du point de vue de la structure grammaticale, le russe est une langue dite « SVO », c’est-à-dire qu’elle a une typologie syntaxique dont les phrases se suivent avec un ordre sujet-verbe-objet, pour 42% du lexique, à l’instar de la langue française ou le mandarin chinois.

Par exemple, en japonais ou en latin, on écrit « le chat la souris mange », tandis qu’en russe et en français, on dit « le chat mange la souris ».

Ceci est une bonne nouvelle pour les locuteurs de langues romanes (francophones, hispanophones, lusophones, italophones, romanophones) : le russe s’écrit comme il se prononce.

Son orthographe phonologique fait que l’on peut donc apprendre le russe facilement, du moins plus aisément que pour apprendre l’arabe ou apprendre l’allemand.

Comme d’autres langues vivantes (anglais, allemand, portugais), le russe est une langue accentuelle, c’est-à-dire que l’accent tonique des mots peut se déplacer d’une forme à l’autre, et peut modifier la prononciation des voyelles.

Enfin, dernier point à aborder dans un cours de grammaire : le russe est aussi une langue flexionnelle composée d’une déclinaison de six cas, comme dans la langue latine : nominatif, gérondif, datif, accusatif, instrumental et locatif.

Tout apprenant sera ravi d’apprendre aussi que le système syntaxique russe n’admet aucun article avant les noms : l’on déduit le sujet selon le contexte.

Et le système verbal n’a que deux formes simples (présent et passé, le futur simple n’existe que pour les verbes perfectifs) et quatre modes seulement : indicatif, impératif, gérondif et participe.

Nos cours de russe sur Superprof Toulouse

Nous recensons plusieurs dizaines de professeurs de russe autour de la ville rose, avec un tarif moyen horaire de 19 €. Nos professeurs se déplacent dans la plupart des cas, pour donner des cours à domicile.

Cela peut être idéal si vous ne pouvez pas traverser la ville pour le cours de langue hebdomadaire.

Choisir son professeur particulier implique de comparer les profils sur la plateforme de Superprof :

  • Le prof de russe est-il natif originaire de Russie, d’Ukraine ou autre pays russophone, ou est-il Français(e) diplômé en langue russe ?,
  • Comment s’organise un cours de langue russe : exercices interactifs, cours de conversation, initiation, etc.,
  • Le niveau enseigné : niveau débutant, intermédiaire, niveau avancé,
  • Le lieu du cours, quel quartier de Toulouse ? : Saint-Agne, Basilique Saint-Sernin et Capitole, Place Saint-Pierre, Toulouse Matabiau, Toulouse centre, métros Compans Caffarelli, François Verdier, Jean-Jaurès, etc.

Vous voulez toujours prendre des cours de russe ? Foncez !

Nos meilleurs articles
sur le russe

Les questions fréquentes

Quel est le tarif moyen d’un cours de russe à Toulouse ?

Le prix moyen d’un cours de russe à Toulouse est de 19 €.


Les tarifs sont variables en fonction

  • l’expérience du professeur de russe
  • le lieux du cours (en ligne ou à domicile) et la situation géographique 
  • de la durée et la fréquence des cours

97% des professeurs offrent la 1ère heure de cours.


Découvrez les tarifs des professeurs proches de chez vous (31000).

Pourquoi prendre un cours de russe à Toulouse ?

Des cours de russe avec un professeur expérimenté sont l’occasion de progresser plus rapidement. 


Vous choisissez votre professeur et vous planifiez en physique ou à distance vos cours en toute liberté ! 


Une messagerie vous permet d’échanger directement avec le professeur pour choisir et organiser vos cours en toute sérénité.


Un moteur de recherche vous permet de trouver la perle rare parmi des centaines de professeurs particuliers à Toulouse .


Lancez facilement votre recherche en 1 clic.

Combien de profs disponibles pour donner des cours de russe à Toulouse ?

61 profs de russe proposent de vous aider en russe.


Vous pouvez parcourir leurs profils et choisir celui qui conviendra le mieux à vos attentes à Toulouse.


Choisissez votre cours parmi + de 61 profils.

Quelle note moyenne est attribuée aux profs de russe à Toulouse ?

Sur un échantillon de  16 notes, les élèves attribuent une note moyenne de 4,9 sur 5.


En cas de problème avec un cours, un service client est disponible pour trouver une solution rapide (par téléphone ou par mail 5J/7).


En savoir + sur les questions les plus fréquentes.