Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Notre guide de la langue latine dès la cinquième

De Alexia, publié le 28/02/2018 Blog > Soutien scolaire > Latin > Cours de Latin au Collège : Tout Savoir !

En 2017, 17 % des élèves de cinquième ont choisi l’option latin. 

Voulez-vous en faire partie ?

Les élèves au collège doivent faire face à plusieurs choix et ce premier intervient dès la fin de la sixième avec la possibilité de pratiquer une langue ancienne : le latin.

Voici un guide pour faire son choix en tout état de cause, et ce tout au long du collège.

Pourquoi choisir le latin en classe de cinquième ?

Pourquoi apprendre le romain au collège ? Démarquez-vous des autres élèves : optez pour la langue latine !

A la fin de la sixième, les collégiens font face à un premier choix d’apprentissage des langues : prendre l’option latin.

Cette matière, à la réputation élitiste, présente de nombreux avantages.

Faisons fi aux idées reçues, le latin n’est pas réservé uniquement aux bons élèves. Au contraire ! Elle aurait plutôt tendance à faire grimper les notes des moins bons. Chaque élève est donc invité à s’inscrire à l’option latin, sans contrôle des notes au préalable.

Apprendre une langue comme le latin présente de nombreux bienfaits, dès la phase d’initiation :

  • Mieux comprendre l’étymologie des mots : parler latin, c’est améliorer sa compréhension du vocabulaire français. La lecture de textes anciens en latin ainsi que leur traduction permet de progresser en orthographe. L’étude de la langue latine est passionnante pour appréhender la plupart des langues européennes,
  • Approfondir sa culture générale : le latin, c’est aussi acquérir des connaissances en littérature et philosophie d’époque à travers les textes d’Ovide, de Platon, de Sénèque ou encore d’Horace mais pas seulement. C’est aussi le cours dans lequel on parle de l’Empire Romain, de la guerre de Troie, de Pompéi ou encore de la mythologie. De quoi réveiller les passions !
  • Devenir rigoureux : le latin est une langue logique qui demande de la méthode. C’est pour ses raisons qu’elle vous permettra d’acquérir une certaine rigueur, indispensable dans les matières scientifiques.

Vous l’aurez compris, le latin est une matière interdisciplinaire qui vous permettra de progresser de manière générale dans vos études.

Et si vous avez besoin d’un soutien scolaire ou d’approfondissement de certaines leçons, il est toujours temps de faire appel à un professeur particulier de latin. Il vous aidera dans la mémorisation d’une déclinaison latine ou dans l’explication de certaines citations latines pour progresser à votre rythme et améliorer vos notes.

Comment faire face aux difficultés du latin en 5ème ?

Après la réussite en 6e, classe compliquée, on peut se demander, mais pourquoi s’ajouter une nouvelle difficulté en 5e ?

La langue parlée au Latium est en effet connue pour être retors pour les élèves de tous niveaux. Mais comme on l’a vu, s’ajouter quelques heures hebdomadaires de latin, c’est aussi vouloir progresser dans sa propre langue et dans d’autres matières, comme l’histoire géographie.

Mais il est important de savoir à quelles difficultés on se frotte en commençant une langue aux racines grecques et à l’origine étrusque.

Vous aurez déjà remarqué que l’alphabet latin ne pose pas de problème : il ressemble énormément au nôtre avec même quelques lettres en moins.

La première difficulté dans la langue de Cicéron est la grammaire latine. La phrase latine ne se compose pas de la même manière que la phrase française. En français, nous avons généralement :

Sujet – verbe – compléments. 

L’inversion est uniquement utilisée par souci stylistique. En latin, la langue de l’éloquence, il n’existe pas de règles d’ordre des mots. Difficile à saisir, non ?

De là découle la deuxième difficulté : les cas et les déclinaisons qu’il faudra apprendre par coeur. En réalité, pour comprendre le sens d’une phrase en latin et pouvoir traduire un texte, il suffit de regarder la désinence du mot (sa terminaison). Cela nous donne le cas du mot et donc sa fonction dans la phrase :

  • Nominatif = sujet,
  • Vocatif = fonction d’interpellation,
  • Accusatif = complément d’objet direct,
  • Datif = complément d’objet indirect ou second,
  • Génitif = complément du nom,
  • Ablatif = compléments circonstanciels.

Il n’y a pas de secret, pour apprendre à parler latin et acquérir du lexique latin, il faut connaître ses déclinaisons. Rassurez-vous, en cinquième, on ne vous demandera d’apprendre que la première et la deuxième déclinaison. C’est suffisant à votre niveau pour de la traduction de textes adaptée.

Voici la première déclinaison dans la langue de Plaute :

CasSingulierPluriel
NominatifRosaRosae
VocatifRosaRosae
AccusatifRosamRosas
GénitifRosaeRosarum
DatifRosaeRosis
AblatifRosaRosis

Et la deuxième déclinaison sur le modèle dominus, domini, m :

CasSingulierPluriel
NominatifDominusDomini
VocatifDomineDomini
AccusatifDominumDominos
GénitifDominiDominorum
DatifDominoDominis
AblatifDominoDominis

Comment mémoriser les déclinaisons latines ? Réviser avec un camarade de classe peut être une bonne solution.

Pour faire face à ces difficultés, plusieurs solutions :

  • En autodidacte : même en niveau débutant, il est possible de se booster pour faire de cet apprentissage un atout et non un fardeau,
  • Grâce à une bonne didactique : utiliser un dictionnaire latin de qualité comme le Gaffiot, penser à noter les mots que vous ne connaissez pas, révisez régulièrement, refaites les exercices que vous n’avez pas compris ou réussi,
  • Faire appel à un prof particulier : la pédagogie employée en cours ne vous correspond peut-être pas. En ce cas, les élèves peuvent prendre des cours avec un prof particulier pédagogue qui les aidera à atteindre un bon niveau, en cours intensifs ou extensifs.

Comment réviser ses cours de latin en première année ?

Quand on choisit le latin, il faut s’attendre à fournir un travail personnel. Sans motivation et méthode de  travail rodée, l’élève ne progressera pas dans la langue romaine. L’autoformation est parfois nécessaire si les cours de latin ne correspondent pas aux attentes de l’étudiant.

Dans tous les cas, apprendre le latin en ligne est aujourd’hui très accessible, que ce soit pour une remise à niveau ou un perfectionnement.

Après avoir suivi votre cours au collège lycée, il est important de réviser les notions apprises pour les fixer dans votre cerveau et accélérer ainsi le processus de mémorisation. De nombreux sites proposent des exercices ludiques pour se perfectionner dans la langue de Tite Live :

  • Arrête ton char : pour en savoir plus sur la Rome Antique de manière ludique et attiser sa curiosité sur une question mythologique dès le niveau college latin. Le site est idéal pour acquérir des connaissances en termes de langue et culture latine. Si vous souhaitez apprendre le grec, c’est également un site très utile !
  • Gratum Studium : pour apprendre à parler latin couramment, les leçons sont très complètes. Textes littéraires, point méthodologique, phonétique latine, vocabulaire latin, plus qu’une introduction, un véritable condensé de tout ce qu’il faut savoir en latin !
  • Mesexercices.com : pour un apprenant qui cherche à s’initier au latin ou apprendre à traduire plus rapidement, c’est le site avec le plus d’exercices ludiques,
  • Caesaris Domus : les bases du latin de A à Z ! La pédagogie employée est très bien faite pour un élève de cinquième. On apprend pas à pas à se servir de la langue romaine comme une langue vivante : conjuguer le verbe latin, connaître la racine latine des mots français ou encore l’alphabet latin et ses consonnes, un véritable cours de soutien scolaire !
  • La méthode Assimil : une des méthodes les plus efficaces pour apprendre n’importe quelle langue qui marche avec l’assimilation progressive d’expression latine, de mot en latin et de verbe latin.

Encore une fois, si l’élève ne parvient pas à réviser ses cours de latin seul et se sent débordé, il ne faut pas hésiter à faire appel à un prof particulier pour apprendre les nuances de la latinité en cours à domicile.

Opter pour des cours particuliers de latin en quatrième

Combien coûte un cours particulier de latin ? Vous n’êtes pas seul face aux difficultés !

Après une 1ère année scolaire de latin pour débutants, la deuxième année peut s’avérer compliquée.

Après les première et deuxième déclinaison, il est temps d’aborder les choses sérieuses en 4e. Les éléments grammaticaux se multiplient : approfondissement de l’emploi de l’adjectif qualificatif, de l’adverbe, de la proposition infinitive ou encore du subjonctif.

L’idiome se précise avec l’apprentissage d’un plus grand nombre de mots latins et l’utilisation accrue d’un dictionnaire étymologique.

N’importe quel élève peut avoir besoin de cours particuliers de latin pour profiter au mieux de cet enseignement.

Prendre un cours à domicile ne doit plus être vu comme un échec mais au contraire comme une volonté de réussir.

Même si les cours de latin au collège sont généralement en petit groupe, un élève timide peut se sentir dépassé et ne pas oser poser des questions qu’il trouve embarrassantes devant la classe. Un cours particulier implique seulement lui et un professeur. Le moyen idéal de prendre confiance en soi et en ses capacités pour progresser, non seulement en latin, mais dans d’autres disciplines.

L’élève bénéficie d’un meilleur suivi, se sent écouté et progresse plus rapidement en développant dans le même temps une appétence pour le latin au vu de l’amélioration de ses résultats.

Chez Superprof, on trouve près de 1500 professeurs de latin partout en France. Les tarifs varient bien sûr en fonction de plusieurs critères (zone géographique, niveau de l’élève, diplôme du prof…) mais avec les chèques emploi service, vous pouvez bénéficier de 50 % de réduction d’impôt. Qu’attendez-vous pour essayer ?

Faut-il continuer la langue latine en troisième ?

Pourquoi il ne faut pas arrêter la langue latine ? Les langues anciennes peuvent rapporter gros aux examens !

Il est bien sûr possible d’arrêter le latin si cette matière est source d’angoisse pour un élève, et ce dès la fin de l’année de cinquième.

Néanmoins, chez Superprof, nous préconisons de tout faire pour garder l’enseignement du latin les trois années de collège, voire de la classe de seconde jusqu’à la terminale.

Dans un premier temps, voyons ce que réserve l’année de 3e en termes de programme scolaire :

  • 3 heures de latin par semaine, ou moins selon les établissements,
  • Notation par contrôle continu,
  • Apprentissage de la 4e et 5e déclinaison,
  • Mémorisation de nouveaux mots latins,
  • Références culturelles accrues,
  • Objectif : savoir traduire un texte.

A la fin de la troisième, les élèves le savent, il faudra passer le brevet des collèges. Le latin est un bon moyen de gagner des points pour passer, pourquoi pas, d’une mention bien à une mention très bien !

  • De manière directe, le latin peut rapporter de 10 à 20 points sur la note finale de 700,
  • De manière indirecte, il peut rapporter bien plus… Le latin permet de développer son esprit critique, très utile pour l’épreuve d’histoire. En cours de français, l’élève voit son orthographe s’améliorer, il devient meilleur en dissertation. En mathématiques, la logique du latin peut également servir. Enfin, l’éloquence de la langue latine à l’oral peut aider pour l’épreuve orale du brevet.

Si vous continuez jusqu’au baccalauréat, les points gagnés sont encore plus intéressants. Il faudra passer une épreuve orale, d’un coefficient 3 ou 1 (si c’est la deuxième option) et seuls les notes au-dessus de la moyenne sont comptabilisées. Intéressant, non ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,50 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar