Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Que nous réserve le septième art en Chine ?

De Alexia, publié le 23/01/2018 Blog > Langues > Chinois > Le Cinéma Chinois

« Le cinéma, c’est un oeil ouvert sur le monde. » (Joseph Bédier)

Prêt à entamer un voyage en Chine ? Du Yunnan à la Grande Muraille de Chine en passant par le Sichuan et Xian, découvrir la Chine à travers le cinéma, c’est s’intéresser la Chine traditionnelle, au cinéma indépendant mais aussi à la croissance économique du pays.

Les occidentaux ont souvent une image fausse et très contemporaine de la Chine. Pour mieux comprendre la Chine moderne, il faut connaître son passé, ses richesses, sa pensée (liée à Confucius et au confuciasnime), ses guerres, son commerce avec la route de la soie…

Cet article n’est pas une critique cinématographique mais plutôt un guide pour vous aider à apprendre le mandarin grâce au cinéma mais également à découvrir la culture chinoise dans son ensemble.

Est-il possible d’apprendre le mandarin avec le cinéma chinois ?

Quel film chinois regarder pour apprendre le mandarin ? Les différences culturelles sont fortes entre Chine et France, et c’est d’autant plus intéressant.

Il a été prouvé que regarder un film en VO sous-titré facilite l’apprentissage des langues étrangères. Et en plus de cela, regarder un film, c’est quand même plus motivant que de suivre de longues heures de cours chinois, non ?

Alors bien sûr, ce n’est pas une solution miracle. Mieux vaut avoir certaines bases en langue chinoise avant de s’y mettre sinon vous ne risquez que lire les sous-titres sans chercher à comprendre ce que disent les acteurs.

Mais le processus d’apprentissage d’une langue est toujours le même, y compris avec votre langue maternelle :

  • Ecouter sans comprendre,
  • Ecouter en comprenant un peu,
  • Apprendre à parler un peu,
  • Ecouter en comprenant de plus en plus de termes,
  • Etre capable de construire des phrases de plus en plus complexes,
  • Apprendre à écrire,
  • Se débrouiller tout seul dans des situations de la vie courante,
  • Etre bilingue.

La compréhension orale est le premier élément à travailler lorsqu’on apprend une langue.

Mais pour être utile, le visionnage d’un film doit se faire de manière proactive. Il ne faut pas être passif devant son écran sinon on apprend rien et c’est simplement un moment de détente et de loisir.

«Regarder une personne parler à l’écran, c’est ce qu’il y a de plus proche d’une conversation authentique», explique Jean-Luc Breton, professeur d’anglais. 

Encore faut-il être attentif à la manière de prononcer les mots, aux tons employés, à la différence d’accent tonique… Il sera plus facile alors de reproduire les sons et phonèmes parfois compliqués de la langue chinoise si l’on reste concentré.

En termes de vocabulaire, gardez votre dictionnaire chinois français près de vous. Si vous ne comprenez vraiment pas un terme, même dans le contexte d’une phrase, n’hésitez pas à mettre le film en pause pour apprendre un nouveau mot chinois, que vous écrirez sur un carnet pour le mémoriser.

Quand on apprend la langue chinoise, il est également important de s’intéresser à la culture chinoise et à la civilisation chinoise. Les films chinois retracent souvent des moments de l’histoire de la Chine comme la Révolution Culturelle. Certains films traversent la Chine continentale, s’attardent dans les quartiers de Pékin ou Shanghai ou vous font voyager en Chine sur la Grande Muraille.

Et pour regarder des films en chinois, rien de plus facile. Vous pouvez :

  • Participer au Festival du Cinéma Chinois qui a lieu tous les ans dans plusieurs villes de France,
  • Consulter le site Chine et Films pour avoir des idées de films à visionner,
  • Découvrir le Festival du Film d’Auteur Chinois, tout nouveau,
  • Vous rendre sur le site Viki pour passer du côté des séries chinoises.

Quels sont les films chinois les plus accessibles quand on débute en chinois mandarin ?

Comment apprendre la langue chinoise grâce au cinéma ? Le Promeneur d’Oiseau permet un début tout en douceur avant de passer à une superproduction chinoise !

S’immerger dans la culture chinoise, c’est facile. Même depuis la France, même quand on a pas un niveau de dingue. Les films sont là pour ça ! Mais comme nous l’avons rappelé, mieux vaut avoir quelques bases du chinois, notamment concernant les caractères chinois (sinogrammes) et leur prononciation si vous souhaitez vous lancer dans le visionnage de films chinois en VO sous-titré chinois.

Dans un premier temps, nous vous conseillons de commencer par l’adaptation du Papillon et surtout si vous avez vu le film français. En chinois, il a été traduit par Le Promeneur d’Oiseau. Grâce aux accords mis en place en 2010 entre la France et la Chine, il est possible de tourner des productions sino-françaises.

C’est ce qu’a fait Philippe Muyl, profitant du succès qu’a rencontré son film Le Papillon en Chine. En effet, même s’il n’est jamais sorti en salles, il a été vu par près de 15 millions de chinois. En outre, la bande-son est très connue en Chine et notamment la chanson du générique.

Le Promeneur d’Oiseau est donc un film d’un réalisateur français mais tourné uniquement avec des acteurs chinois en Chine, dans la région de Yangshuo. Le jeu d’acteurs s’approche plutôt de nos standards français et la musique n’a pas grand chose de chinois en revanche. C’est l’histoire d’un paysan chinois qui a promis à sa femme de retourner libérer son oiseau dans son village natal. Il part en voyage avec sa petite-fille, avec qui il n’a rien en commun. Les deux personnages vont se découvrir peu à peu et apprendre l’un de l’autre.

Pour ceux préférant les films d’action et d’arts martiaux, Once upon a time in Shanghai est adapté pour un niveau intermédiaire. L’histoire se déroule dans les années 1930 et met l’accent sur les difficultés de trouver un emploi dans une Chine rurale. Le personnage principale se rend à Shanghai dans l’espoir de voir sa vie changer. Mais c’est sans compter sur l’invasion des Japonais.

Une belle histoire d’amitié et des combats bien réalisés, voilà de quoi passer un bon moment en plus d’améliorer sa compréhension du chinois.

Quel est le top 10 des meilleures productions chinoises ? Le kung fu a une place importante dans le cinéma en Chine.

Enfin, que serait le cinéma chinois sans ses histoires d’amour ? Si vous êtes fan du genre, nous vous conseillons The Road Home. Drame romantique, le film marque les débuts de l’actrice Zhang Ziyi. C’est l’adaptation d’un livre intitulé Remembrance et écrit par Bao Shi.

Le film commence sur l’enterrement d’un homme. L’histoire est narrée par son fils qui va raconter la rencontre de ses parents et l’évolution de leur relation. Les flash-backs sont utilisés pour montrer leur histoire d’amour et le fils comprend peu à peu l’importance de conserver les traditions et notamment celle de porter le cercueil de son père jusqu’au cimetière afin qu’il se souvienne du chemin vers la maison.

Une immersion dans les paysages chinois sans même bouger de son canapé ! Le jeu des acteurs est également bluffant de réalisme.

Top 10 des films chinois

A quel moment les productions chinoises se sont exportées ? Les femmes n’étaient pas présentes à l’écran avant 1913.

L’histoire du cinéma chinois commence en 1905 avec le tournage du premier film chinois, 10 ans après le tournage du premier film de l’histoire.

A ses débuts, le film chinois est en lien avec les commémorations. Par ailleurs, le cinéma chinois est fortement lié à l’opéra chinois. Ainsi, Mont Dingjun, premier film chinois, est une pièce de l’Opéra de Pékin.

En 1913, on voit la première actrice chinoise. Auparavant, les rôles féminins étaient interprétés par des hommes. Le film devient peu à peu, jusqu’en 1930, un produit culturel.

1931 marque le début de l’âge d’or du cinéma chinois. Le premier film parlant voit le jour, puis le premier film avec du son débarque en 1934. Shanghai devient le centre névralgique du cinéma chinois. La ville est en lien avec le monde entier. Charlie Chaplin s’y est même rendu pour la visiter.

Malheureusement, en 1937, c’est le début de la guerre. Le cinéma chinois se déplace donc à Hong Kong.

Entre 1950 et 1980, le cinéma chinois n’est plus simplement en Chine. Il se déploie à Hong-Kong et Taïwan. Depuis le cinéma chinois s’est ouvert au monde, des blockbusters ont vu le jour et sont aujourd’hui diffusés dans le monde entier.

Si vous souhaitez vous initier au cinéma oriental, voici 10 films immanquables :

  • Adieu ma concubine : adaptation d’une pièce de l’Opéra de Pékin. L’amour, l’amitié, la rancoeur, la jalousie et la difficulté des prises de décision pendant la guerre avec le Japon ont des places de choix dans ce long-métrage,
  • Tigre et dragon : film d’arts martiaux qui permet de découvrir les paysages chinois sous un nouveau jour,
  • In the mood for love : une histoire d’adultère qui bouscule les habitudes des deux personnages principaux et les met dans une situation délicate, sous le regard et le jugement de leurs voisins,
  • Chungking Express : les histoires d’amour de deux flics qui ne tombent pas forcément sur les bonnes filles,
  • Le Secret des Poignards Volants : film d’arts martiaux, il n’est pas sans rappeler l’histoire de Robin des Bois. Un gang vole aux riches pour donner aux pauvres, ce qui ne plaît pas au gouvernement,
  • Balzac et la petite tailleuse chinoise : le film retrace les débuts de la Révolution Culturelle,
  • Beijing Bicycle : les injustices et les écarts entre riches et pauvres gangrènent une Chine en pleine mutation,
  • Une jeunesse chinoise : une évocation intéressante des événements de Tian An Men et des difficultés des jeunes en Chine. Le réalisateur a été interdit de tournage dans son pays,
  • Epouses et concubines : les tribulations des quatre épouses d’un riche seigneur de la guerre pendant la Chine révolutionnaire.

Quels sont les acteurs chinois les plus connus ? Le célèbre acteur britannique a fait le déplacement en Chine.

En synthèse :

  • Dynastie Qing, dynastie Han, chute de l’empire, arrivée de Mao Zedong et du parti communiste, espoirs et désillusions… Il est possible d’en apprendre beaucoup sur l’histoire d’un pays grâce à ses films.
  • Apprendre le chinois peut être facilité par le visionnage de films à condition de ne pas se servir uniquement de cela et surtout d’être proactif.
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar