Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Le Top 10 des succès cinématographiques en Chine

De Alexia, publié le 19/01/2018 Blog > Langues > Chinois > Les 10 Films les Plus Connus du Cinéma Chinois

« Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut » (Claude Lelouch)

Le cinéma chinois trouve ses racines au XXème siècle avec une domination de Shanghai, avant la première guerre mondiale. A ses débuts, l’opéra chinois sert d’inspiration directe au cinéma chinois.

Pendant la seconde guerre mondiale, puis la guerre civile, le cinéma est contrôlé par l’Etat et est très marqué par l’empire soviétique. Hong Kong devient peu à peu le centre névralgique du cinéma chinois avec des productions de films d’arts martiaux et Bruce Lee en vedette.

Le cinéma de la Chine continentale connaît un renouveau dans les années 1990 alors que Hong Kong continue de conquérir le monde.

Aujourd’hui, avec la rétrocession de Hong Kong à la Chine en 1997, les films du cinéma chinois regroupent la plupart des films en mandarin, que ce soient des productions de Chine, de Taïwan ou de Hong Kong. La distinction n’a plus grande importance.

Mais quels sont les plus grands succès du cinéma chinois ? Loin d’être exhaustive, voici une liste des 10 films les plus connus côté Chine pour agrémenter vos cour de chinois.

Top film chinois : Adieu ma concubine

Quel est le plus grand film chinois ? Une mise en scène bien ficelée qui en fait un des films à voir !

Sortie : 1993

Genre : drame

Production : chinoise et hongkongaise

Acteurs principaux : Leslie Cheung, Zhang Fengyi, Gong Li

Réalisateur : Chen Kaige

Synopsis : Tout commence à l’école de l’opéra de Pékin. Douzi et Shitou se lient d’amitié dès leur plus jeune âge.
Le film est directement inspiré de l’opéra chinois du même nom Adieu ma concubine. Avant la dynastie Han, le prince Xiang Yu doit faire ses adieux à sa concubine Yu Ji, qui se suicide avant le meurtre de son bien-aimé par Liu Bang, futur empereur Gaozu.

Les deux garçons Douzi (Dieyi sur scène) et Shitou (Xialou sur scène) ne se quittent plus. Ils jouent ensemble au théâtre Adieu ma concubine, Douzi ayant le rôle féminin.
Douzi tombe peu à peu amoureux de son ami Shitou, qui lui préfère une prostituée, Juxian. En 1937, les Japonais entrent en Chine et Shitou est jeté en prison pour avoir pris parti contre l’occupant. Douzi tente de le sauver et leur amitié est mise à rude épreuve…

L’amour, la haine, la rancoeur, l’amitié, la colère… Beaucoup de sentiments sont exprimés à travers l’histoire de ces deux personnages.

Film d’arts martiaux chinois : Tigre et dragon

Sortie : 2000

Genre : drame, action

Production : chinoise, américaine, hongkongaise et taïwanaise

Acteurs principaux : Chow Yun Fat, Zhang Ziyi, Michelle Yeoh

Réalisateurs : Ang Lee et Yuen Woo-Ping

Synopsis : Digne d’une chorégraphie, ce film d’arts martiaux est une adaptation d’un roman de Wang Dulu, paru dans les années 1940. Tigre et Dragon a remporté 4 Oscars et 2 Golden Globes, ainsi que de nombreuses autres récompenses.

Il raconte l’histoire de Li Mu Bai, spécialiste des arts martiaux dans la Chine ancienne. Fatigué de se battre sans cesse, il offre son épée, nommée « Destinée », à Yu Shu Lien, qu’il aime en secret. Elle-même doit remettre cette épée au seigneur Té. Sur le chemin, elle rencontre Jiao Long qui est promise à un homme qu’elle n’aime pas. Les deux femmes se retrouvent prises dans un engrenage après le vol de l’épée magique. Elles doivent à tout prix la retrouver.

Pour découvrir la culture chinoise, suivre les aventures des deux jeunes femmes de la Chine profonde à la Grande Muraille ou tout simplement pour vous évader avec un voyage en Chine, voici un film parfait !

In the mood for love, drame du cinéma chinois

Quel est le plus grand succès du septième art chinois ? Si votre ciné club n’a pas ce film, changez-en !

Sortie : 2000

Genre : drame

Production : hongkongaise et chinoise

Acteurs principaux : Maggie Cheung, Toni Leung Chiu Wai, Rebecca Pan

Réalisateur : Wong Kar-Wai

Synopsis : L’histoire se passe à Hong Kong en 1962. Le même jour, Mr Chow et Mme Chan emménage avec leur conjoint respectif. Ils sont de fait voisins. La femme de Mr Chow est régulièrement absente et le mari de Mme Chan est constamment en voyage d’affaires.

Petit à petit, Mr Chow et Mme Chan vont réaliser que leurs conjoints entretiennent une relation. Cette découverte, bien que choquante, a le pouvoir de les rapprocher. Très vite, à l’amitié se mêle d’autres sentiments, impossibles à dissimuler aux yeux des autres…

Meilleurs films chinois : Chungking Express

Sortie : 1994

Genre : action, comédie, drame

Production : hongkongaise

Acteurs principaux : Brigitte Lin, Takeshi Kaneshiro, Tony Leung Chiu-wai

Réalisateur : Wong Kar-Wai

Synopsis : Chungking Express est un film à petit budget, tourné essentiellement la nuit pour se servir de l’éclairage des bars et magasins ouverts.

Il raconte l’histoire de deux flics, matricule 223 et matricule 663. Fraîchement célibataires, ils vont rencontrer chacun une fille dans des circonstances étranges. L’histoire se passe à Hong Kong, non loin de la République Populaire de Chine.

Alors bien sûr, ce n’est pas du cinéma d’auteur, mais la critique cinéma est bonne et il est plaisant d’observer les méandres de la vie amoureuse et chaotique de ces deux policiers.

Succès cinématographique en Chine : Le secret des poignards volants

Sortie : 2004

Genre : action, drame

Production : chinoise et hongkongaise

Acteurs principaux : Takeshi Kaneshiro, Andy Lau, Zhang Ziyi

Réalisateur : Zhang Yimou

Synopsis : Film d’arts martiaux sino-hongkongais, Le secret des poignards volants se déroule sous la dynastie Tang en 859. Inspiré de l’histoire de Robin des bois, les Poignards Volants, gang de brigands, volent aux riches pour donner aux pauvres.

Le gouvernement ne voit que d’un très mauvais oeil ces vols et envoie deux capitaines Leo et Jin capturer le chef des Poignards Volants. Un des films Chine les plus appréciés à l’international pour son côté « film d’action » !

Mais ce film est aussi une histoire d’amour entre une jeune aveugle et un des capitaines chargé de capturer le chef des bandits. Un véritable chef d’oeuvre à visionner en langue chinoise pour plus d’intensité.

Septième art chinois : Infernal Affairs

Le cinéma coréen est assez différent du cinéma chinois. Envie de voir un thriller palpitant ? Vous avez frappé à la bonne porte !

Sortie : 2002

Genre : polar, thriller, drame, action

Production : hongkongaise

Acteurs principaux : Toni Leung, Andrew Lau, Eric Tsang

Réalisateurs : Alan Mak et Andrew Lau

Synopsis : A Hong-Kong, la police et la mafia, appelée triade, se livrent une lutte sans merci. Chacun possède un infiltré : Ming, dans la police hongkongaise est en réalité aux ordres de Sam, patron de la triade tandis que Yan est un policier infiltré dans la triade depuis 10 ans.

Les deux hommes en ont assez du rôle qu’ils jouent et aimeraient pour le premier devenir un vrai policier et pour le second, prendre sa retraite.

Film chinois à succès : Coming Home

Sortie : 2014

Genre : drame

Production : chinoise

Acteurs principaux : Gong Li, Chen Daoming.

Réalisateur : Yimou Zhang

Synopsis : Plongé au coeur de la civilisation chinoise, en pleine Révolution Culturelle, Coming Home raconte l’histoire de Lu Yanshi, détenu pendant plus de 10 ans pour mauvaise origine de classe. Enfin libéré, il rentre chez lui pour retrouver sa femme Feng Wanyu.

Malheureusement, la pauvre souffre d’amnésie et ne le reconnaît pas. Chaque jour, elle attend son mari alors qu’il est pourtant revenu à ses côtés…

Epouses et concubines

Le cinéma chinois est-il le meilleur cinéma asiatique ? Le film a reçu une très bonne critique cinématographique.

Sortie : 1991

Genre : comédie dramatique

Production : chinoise

Acteurs principaux : Gong Li, Caifei He, Li Baotian.

Réalisateur : Yimou Zhang

Synopsis : Chine, dans les années 1920. C’est l’ère des seigneurs de la guerre chinois. Songlian, 19 ans, n’a d’autre choix que d’épouser le riche Maître Chen pour espérer sortir de la pauvreté. Elle devient alors sa quatrième épouse.

Chaque jour, le mari choisit une épouse en allumant une lanterne rouge devant ses appartements. Il partage alors sa couche avec l’épouse élue, qui devient également la maîtresse de maison le jour. Les autres épouses doivent lui obéir.

Ce film en chinois présente une lutte acharnée commence alors entre les quatre épouses pour s’attirer les charmes de leur mari.

Il était une fois en Chine

Sortie : 1991

Genre : drame, action

Production : hongkongaise

Acteurs principaux : Jet Li, Yuen Biao, Rosamung Kwan, Jacky Cheung

Réalisateur : Tsui Hark

Synopsis : Tandis que les occidentaux (britanniques et américains) veulent imposer leur puissance économique et se disputent le commerce maritime et la route de la soie, Wong Fei-hung, docteur en médecine chinoise et maître de kung-fu doit maintenir l’ordre, la paix et la stabilité.

C’est un personnage historique devenu une figure emblématique et légendaire de toute la Chine. L’histoire de ce héros commun continue sur 5 volets en Chine. L’acteur principal Jet Li sera alors remplacé par Chiu Mang Cheuk pour les deux derniers opus.

A Touch of Sin, cinéma chinois contemporain

Certains films chinois sont dignes des films de Tarantino ! L’album de famille a changé de manière considérable…

Sortie : 2013

Genre : drame

Production : chinoise

Acteurs principaux : Wu Jiang, Wang Baoqiang, Zhao Tao

Réalisateur : Jia Zhang Ke

Synopsis : Quatre récits se croisent dans ce film, entre le Shanxi, le Chongqing, le Hubei et le Guangdong. Ces quatre faits divers se déroulent sous la forme d’un opéra chinois.

Dahai, mineur ne supportant plus la corruption de son village, prend les armes. Zhou San commet des braquages partout dans le pays. Xiaoyu, hôtesse d’accueil dans un spa, perd patience après s’être faite harceler par un riche client. Xiao Hui, qui enchaîne les petits boulots pour s’en sortir, en a assez.

Les quatre personnages ont beau être tous différents et venir des quatre coins de la Chine, ils représentent tous la Chine contemporaine, gangrenée par la violence.

En synthèse : 

  • Pour apprendre le chinois, en découvrir davantage sur l’histoire de la Chine ou pour s’évader entre Beijing, le Sichuan et le Guangzhou, rien de mieux que de partir à découverte du septième art chinois !
  • Des films d’arts martiaux aux romances, en passant par les blockbusters et le cinéma indépendant, il y a pour tous les goûts.
  • Alors prêts à partir à l’assaut de la Muraille de Chine ? Rendez-vous simplement dans les salles obscures pour changer du bon film français !
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar