Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les différentes façons d’enseigner le mandarin aux jeunes

De Hélène, publié le 18/09/2018 Blog > Langues > Chinois > Comment Apprendre Le Chinois Aux Enfants ?

« Il faudrait comprendre que le rôle de l’école est d’apprendre aux enfants ce qu’est le monde, et non pas leur inculquer l’art de vivre », Hannah Arendt 

Pour les enfants, apprendre une langue doit relever du ludique : il est assez rare qu’un jeune de 8 ans vous explique que des cours de chinois auront un intérêt pour sa future carrière… Pour autant, en France, 36% des moins de 16 ans ont déjà pris des cours de LV2 dans leurs établissements, qu’il s’agisse d’espagnol ou de mandarin.

Dès lors, comment apprendre le chinois aux enfants, autrement qu’à l’école ? Quels sont les meilleurs moyens de leur donner envie de découvrir les langues étrangères, ou d’apprendre à parler le chinois à Paris ? Découvrez dans cet article nos astuces pour que votre enfant découvre le chinois en France !

Les supports pour apprendre le chinois aux enfants

Comment faire pour apprendre le mandarin aux petits ? Entre supports traditionnels et ludiques, tout est bon pour apprendre à écrire en langue chinoise !

Au cours de l’apprentissage des langues, il existe plusieurs niveaux et des moyens adaptés permettent de faciliter ce même apprentissage. C’est d’autant plus vrai pour les enfants, qui aujourd’hui se lassent vite et aiment les choses nouvelles, ludiques.

Le premier moyen pour enseigner facilement le chinois aux enfants, c’est bien de passer par tous les supports traditionnels de formation chinois, que ce soient des livres, un dictionnaire chinois français ou un cahier de vocabulaire chinois. Il s’agira ici de mettre l’accent sur la théorie de la langue, grâce à :

  • L’écriture chinoise, avec le répertoire des idéogrammes,
  • Des livres de civilisation, de langue et culture chinoise,
  • Des exercices répartis selon les compétences linguistiques.

Un bon livre permet aussi de se plonger dans l’histoire de la République populaire de Chine, ou bien de voir de beaux paysages. C’est toujours un beau moyen de faire voyager votre enfant. En général, les enfants vont utiliser ces supports traditionnels et papiers dans les écoles, les collèges, les lycées ou les instituts de formation privés.

Les livres et supports papier permettent une meilleure mémorisation que les supports informatiques, généralement focalisés sur la mémoire instantanée 

Mais les moyens pour apprendre à parler le chinois sont aussi auditifs et visuels et ça, les enfants adorent. Entre autres, on vous parle ici de supports informatiques, qui comptent par exemple des logiciels, des applications ou l’accès à Internet. De là, différents supports permettent de progresser en chinois ? Vous pouvez choisir parmi :

  • Des chaînes Youtube gratuites de chinois souhaitant vous apprendre leur langue maternelle,
  • Des chaînes Dailymotion de professeurs français enseignant le chinois, avec humour,
  • Des chaînes de télévision où sont diffusées des émissions en tous genres, de la télé-réalité jusqu’à l’émission culinaire,
  • Des podcasts d’émissions de radio ou de télévision, à écouter partout.

Tout dépend de l’âge et des envies de votre enfant !

Mais où prendre des cours de chinois ?

Quel est l’âge idéal pour débuter son apprentissage chinois ?

Quels sont les moyens d'enseigner le mandarin aux enfants ? Il n’y a pas d’âge pour débuter le chinois, le plus important, ce sont les moyens mis à disposition des jeunes qui comptent

Beaucoup le diront : lire et écrire le chinois n’est pas une chose aisée, d’autant plus lorsque l’apprentissage se fait à l’âge adulte. La question qui se pose est donc : à quel âge vaut-il mieux débuter le mandarin, pour progresser en chinois le plus rapidement possible ? La réponse est simple : tout dépend des possibilités. Ainsi, il est préférable de commencer :

  • Dès 5 ans, si les structures éducatives le permettent,
  • Au collège, pour développer ses compétences,
  • Au lycée, pour enrichir son CV,
  • À l’université, pour partir à la conquête du monde professionnel.

Pour rappel, il existe entre 40 000 et 60 000 sinogrammes, mais seulement 3 000 sont utilisés dans le quotidien des Chinois : ça en fait déjà beaucoup !

Les idéogrammes ne sont pas la seule difficulté du chinois : l’intonation, la transcription phonétique ou la prononciation sont aussi d’autres obstacles. Il y a donc un intérêt important à commencer le chinois au plus tôt, pour rendre ces éléments plus faciles.

Dès le primaire, il est possible d’intégrer une section internationale de chinois. En France, 15 établissements proposent ce type de formation linguistique :

  • L’académie d’Aix-Marseille,
  • L’académie de La Réunion,
  • L’académie de Lyon,
  • L’académie de Montpellier,
  • L’académie de Nice,
  • L’académie de Paris,
  • L’académie de Rennes,
  • L’académie de Versailles.

Même chose au collège, dès l’âge de 14 ou 15 ans. À cet âge-là, deux atouts garantissent la réussite de l’apprentissage :

  • D’une part, le jeune est plus alerte sur l’intérêt des langues étrangères pour son cursus ou sa vie quotidienne,
  • D’autre part, il dispose de plus de temps pour étudier une nouvelle langue qu’un professionnel en activité.

Le saviez-vous ? Au total, 45 000 étudiants lycéens apprennent le chinois en France, un record ! 

Au lycée, les sections internationales existent toujours, mais les possibilités de LV2 et LV3 sont plus développées. Il est possible de prendre des cours particuliers de chinois, de se rendre dans des instituts spécialisés ou bien de rejoindre une association pour que vos enfants apprennent le chinois.

Aussi, parler chinois couramment ne peut se faire qu’à partir d’un âge mûr, juste après le bac. Là, il est possible de s’orienter dans une filière de langues et de se consacrer à des cours de langue chinoise. En classes préparatoires ou à l’université, les programmes peuvent changer :

  • Parfois, c’est seulement de la théorie : c’est généralement le cas chez les linguistes de formation,
  • Dans certains cas, on équilibre théorie et pratique : c’est le cas des diplômes universitaires en universités,
  • Enfin, la pratique est souvent une priorité dans les écoles privées (notamment de commerce) : la langue chinoise est vue comme une fin en soi pour obtenir des débouchés professionnels.

10 astuces pour que les enfants maîtrisent plus facilement le mandarin

Un bon moyen pour intéresser les enfants à la culture chinoise : participer à un atelier de cuisine ! Un bon moyen pour intéresser les enfants à la culture chinoise : participer à un atelier de cuisine !

On le sait bien, apprendre seulement les règles de grammaire du chinois, cela va vite lasser vos jeunes dans leur apprentissage. C’est pour cette raison qu’il est important de trouver des astuces ludiques et originales pour prolonger leurs connaissances, en faisant par exemple :

  • Des cours de conversation en chinois mandarin,
  • Une visite au musée en langue chinoise,
  • Une sortie au cinéma pour voir un film chinois,
  • Un atelier de cuisine sur la Chine,
  • Un pique-nique géant autour de la cuisine chinoise.

Le saviez-vous ? Le chinois rassemble 1,3 milliard de locuteurs : avoir un niveau natif, ça demande du travail, mais c’est utile !

Cela permet à votre enfant de découvrir le chinois à son rythme, et de faciliter sa pratique de la langue. C’est pourquoi nous avons 10 astuces à vous proposer :

  • Astuce n°1 : inscrire votre jeune dans une section internationale de chinois, dans l’un des 15 établissements de France,
  • Astuce n°2 : télécharger une application pour apprendre le chinois en ligne, en fonction du niveau de votre enfant,
  • Astuce n°3 : offrir tous les supports traditionnels en chinois pour débuter, comme les ouvrages de référence de Confucius,
  • Astuce n°4 : offrir des cours particuliers de chinois à vos enfants, pour progresser pas à pas,
  • Astuce n°5 : abonner vos adolescents à des chaînes en langue chinoise, pour les divertir même dans les transports,
  • Astuce n°6 : participer à des ateliers sur la culture chinoise avec eux, pour les intéresser au quotidien,
  • Astuce n°7 : trouver des supports ludiques pour varier les plaisirs en chinois, comme la peinture chinoise ou la calligraphie,
  • Astuce n°8 : leur proposer de participer à des ateliers de conversation en mandarin, pour développer leurs compétences,
  • Astuce n°9 : les emmener à des cours de chinois en association pour rencontrer d’autres apprenants, pour faire de belles rencontres,
  • Astuce n°10 : concrétiser l’apprentissage de votre enfant en organisant un voyage en Chine, pour leur donner des responsabilités.

Convaincus ? Alors on vous explique les avantages à commencer le mandarin le plus tôt possible !

Les avantages à commencer le chinois le plus tôt possible

Où les adolescents peuvent apprendre le chinois ? Pour pousser les portes de la Chine, il faut commencer son apprentissage au plus tôt !

Quel que soit l’âge auquel vous souhaitez apprendre ou commencer le chinois, plus tôt c’est, mieux c’est. En effet, les caractères chinois sont longs à mémoriser et à maîtriser, de même que la calligraphie chinoise. Pour autant, le chinois compte parmi les langues officielles des grandes organisations : ce sera toujours un atout pour la vie professionnelle de vos enfants, sans parler de l’enrichissement culturel.

Autre avantage à apprendre le mandarin : le fait que cela stimule la créativité des enfants. Même avec un niveau débutant, il suffit d’écouter quelques fichiers audio pour connaître quelques mots chinois, dès 6 ans. Apprendre les mots de la vie courante, cela permet d’apprendre à lire et d’être autonome rapidement.

Pratiquer les variantes du chinois, comme le cantonais, le pinyin ou le wan, est un excellent moyen pour se familiariser avec les subtilités de la langue chinoise. Mieux encore, pratiquer un dialecte est idéal si vous voulez faire de la traduction chinois et améliorer votre compréhension orale.

Attention : on ne parle pas ici d’apprendre le japonais, mais bien une variante chinoise, à ne pas confondre !

Pour apprendre à se débrouiller, rien de mieux qu’un séjour linguistique pour être en immersion, à Shangaï, Pékin (Beijing) ou dans une autre ville. C’est la formule idéale pour ceux qui veulent étudier en Chine, et revenir avec un niveau natif. Apprendre à progresser rapidement dès le plus jeune âge, c’est aussi source de perfectionnement, ce qui permet ensuite de travailler en Chine.

Apprendre une langue étrangère comme le chinois (et quelle langue !), est un défi pour l’avenir. Apprendre la culture et la langue d’une puissance économique comme la Chine nouvelle est une belle aventure asiatique, que vos enfants adoreront découvrir, si vous leur donnez les bons modes d’apprentissage !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar