Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quel éditeur de photo choisir quand on est débutant ?

De Thomas, publié le 13/05/2019 Blog > Art et Loisirs > Photographie > Quels sont les Meilleurs Logiciels de Retouche Photo ?

La photographie contraint la réalité à n’avoir pas d’envers – Didier Le Pêcheur

La retouche photo est un milieu de plus en plus concurrentiel, où l’expression de la créativité côtoie également des fonctionnalités plus techniques. Redimensionner, recadrer, corriger les imperfections, autant de retouches qui rendent le traitement d images intéressant.

Selon un sondage réalisé par OpinionWay pour MyFujiFilm, 49 % des Français reconnaissent avoir déjà retouché leurs photos. Un chiffre qui, s’il est parlant, montre également qu’un logiciel de retouche photo se doit d’être simple à utiliser, en plus d’être performant.

Prendre en main un éditeur de photos, c’est donc avoir l’assurance qu’on pourra retoucher des yeux rouges sans problème, ou encore traiter des fichiers raw plus simplement.

Mais parmi les différents logiciels de retouche photo, certains sont plus complets que d’autres. Vous vous demandez lesquels ? Voici notre réponse !

Nos conseils pour débuter avec Photoshop !

Combien coûte un abonnement de retouche photo ? Qu’il s’agisse d’un selfie ou d’une photo de paysage, Photoshop saura trouver sa place sur votre ordinateur !

29 ans déjà… C’est l’âge qu’à Photoshop aujourd’hui ! Ce pionnier du traitement d images, s’il est vendu 288€ par an, propose une version gratuite de 30 jours, de sorte à savoir s’il est assez intuitif pour nous.

Et ça devrait être le cas, puisque Photoshop elements s’est imposé comme la base de l’édition et du montage photo. En le téléchargeant sur le site adobe.com, via un code Adobe ID très facile à créer, il sera possible de retoucher des photos en quelques clics seulement !

L’interface de Photoshop

Mais alors comment se compose l’interface de Photoshop express ? Ce dernier est plutôt bien réparti, puisqu’on retrouve tous les éléments de base d’un logiciel de montage photo.

Au centre, la zone de travail, qui n’est autre que le fichier sur lequel on est en train de plancher. En haut de l’écran, la barre de menus vient nous apporter tous les outils nécessaires à la transformation d’un cliché, tel que « fichier », « image », ou encore la barre d’options, comme le détourage.

Une version payante mais qui regorge donc de possibilités ! Et oui, car à droite, ce sont encore des fonctionnalités qui nous sont présentées. On retrouve différents onglets tels que « Calques » ou encore « Propriétés », de sorte à mieux assimiler les informations de la photo en ligne.

 Les fonctionnalités de Photoshop

Débuter avec Photoshop est donc très simple, puisqu’il s’agit d’un logiciel très complet, qui fait concurrence aux logiciels gratuits. Il y est alors possible de créer une image vierge, comme de plancher sur une création déjà existante, et de modifier cette dernière à notre guise.

Par exemple, pour zoomer sur une photo, trois techniques existent :

  • Maintenir la touche « Alt » enfoncée puis se servir de la roulette de la souris pour zoomer,
  • Cliquer sur le menu « outils » , puis sur « zoom », en plaçant la souris à l’endroit désiré,
  • Inscrire le pourcentage de zoom que l’on souhaite dans le petit encart en bas à gauche de l’écran.

Un logiciel qui s’avère donc très complet, puisque rempli de petites fonctionnalités différentes. Le traitement d image n’a jamais été aussi riche ! Parmi les autres fonctionnalités, plus ou moins basiques, que propose Adobe Photoshop, on retrouve :

  • Annuler une opération,
  • Redimensionner une photo,
  • Mettre une image en noir et blanc,
  • Traiter les formats jpeg, gif ou encore png,
  • Corriger les imperfections et les yeux rouges,
  • Et bien d’autres encore !

Comment utiliser le logiciel photo Lightroom ?

Comment s'appelait Lightroom au début ? Lightroom fait partie des meilleurs logiciels de retouche photo, et ça n’est pas pour rien que tous les photographes l’utilisent !

Nous créons notre propre réalité par la manière dont nous choisissons de percevoir le monde extérieur – Elliot Perlman

Qu’il s’agisse d’une photo numérique ou d’un reflex, Lightroom est le logiciel des photographes par excellence. Car oui, ce petit éditeur de photos n’est pas seulement un logiciel de retouche d image, mais agit également comme un classeur, un trieur de clichés. Pratique lorsqu’on souhaite s’y retrouver rapidement !

Mais lorsqu’on se demande comment utiliser Lightroom, plusieurs interrogations peuvent subsister, notamment parce la plateforme a bien évolué depuis sa création en 2002. Logiciel payant, il dispose néanmoins d’une période d’essai gratuite de 30 jours, à l’instar de Photoshop.

Si toutefois l’interface utilisateur a su vous convaincre, voici les tarifs pour s’abonner :

Tarif par moisUtilisateur lambdaPME et grandes entreprisesÉtudiants et enseignantsÉcoles et Universités
Outil Photographie11,99€///
Une seule application23,99€29,99€/14,99€
Toutes les applications59,99€69,99€19,50€34,99€

Alors que Lightroom fait partie de la suite Adobe, le téléchargement et l’installation se fera exactement de la même manière que Photoshop, c’est-à-dire de manière intuitive !

En revanche, les usages sont sensiblement différents, c’est la raison pour laquelle Lightroom s’est imposé davantage comme un logiciel de retouches et de classement qu’un logiciel de retouche tout simple.

Pour importer une photo, quelques petites étapes s’avèrent donc utiles à connaître, puisqu’elles diffèrent selon le support :

  • Pour importer des photos sur Adobe Lightroom depuis un ordinateur ou un disque dur, il faut cliquer sur le dossier qui comporte les clichés => « ajouter » => ne sélectionner que les photos désirées => suivre les étapes proposées sur la gauche pour régler les paramètres,
  • Pour importer des photos depuis un appareil photo, il faut sélectionner la carte de l’appareil sur la gauche => Cliquer sur « copier » => cocher uniquement les photos voulues => décider des paramètres sur la droite.

Le but de Lightroom est de classer et d’organiser vos photos, comme un catalogage. Le logiciel propose donc également d’ajouter des informations sous chaque cliché, de créer des collections, tout ceci en triant les photos par date. De quoi s’y retrouver plus simplement !

Mais ça n’est pas la seule fonctionnalité du logiciel, puisque comme toute bonne plateforme de retouche, Lightroom permet de retoucher les yeux rouges, d’appliquer des presets (une série de réglages prédéfinis pour donner une unité aux photos), d’améliorer la netteté, ou encore de faire du détourage.

Comment trouver un cours de photo ?

Pourquoi choisir Gimp comme logiciel photo ?

Qui peut utiliser les logiciels de retouche photo ? Si, comme Amélie Poulain, vous aussi, vous souhaitez vous mettre à la retouche photo, Gimp peut être le bon outil pour débuter !

Parmi les logiciels gratuits de retouche photo, Gimp s’impose comme l’un des pionniers. Léger, il évitera les bugs et les temps de chargement trop longs, ce qui facilitera davantage l’expérience de traitement d’image sur la plateforme.

Lancé en 1984, GIMP s’est peu à peu installé dans nos vie, notamment grâce à son interface fluide et efficace. Version édulcorée de Photoshop, ce logiciel libre regroupe tous les menus les plus basiques, comme « fichier », « édition », « calques », ou encore « filtres », ce qui va constituer la base solide d’une édition photo.

Les calques, qu’on vient d’évoquer, consititue la première logique de GIMP, qu’il faut à tout prix comprendre pour bien utiliser le logiciel. Lors d’une retouche, une image est composée de plusieurs calques, le premier étant ce que l’on voit apparaître en premier.

Il n’y a pas de limites de calques, et ces derniers peuvent se composer, de texte, de filtres, ou encore d’objets ajoutés.

À partir de là, vous pouvez utiliser GIMP plus professionnellement et plus efficacement, notamment via ses outils. Ces outils se décomposent en plusieurs onglets. Parmi eux, on peut citer :

  • Les outils de sélection, pour sélectionner la partie de l’image sur laquelle on souhaite majoritairement travailler,
  • Les outils de retouche, qui vont nous servir de modifier la qualité, de sorte à rendre la photo la plus belle possible,
  • Les outils de transformation, qui s’apparente à la rotation de la photo, la mise à l’échelle, ou encore l’alignement.
  • Et bien d’autres encore !

Ce qui fonde donc la force de GIMP est sa polyvalence. Cette même polyvalence se retrouve dans les plugins que les utilisateurs peuvent créer, ajouter, et partager auprès de la communauté d’utilisateurs.

Darktable, Pandora, Liquid Rescale, tous ces noms sont en réalité des plug qui une fois téléchargés (sur internet, très simplement !) vont nous permettre de traiter d’autres formats de photos, de recréer une image panoramique, ou encore de lisser les imperfections d’un visage. Pas mal non ?

De quoi rendre les options de base proposées par le logiciel encore plus intéressantes à utiliser pour la retouche photo ! Et une bonne raison de choisir GIMP comme logiciel photo !

Comment Utiliser Aperture pour Retoucher ses Photos ?

Peut-on faire du montage vidéo avec Aperture ? Aperture est, comme beaucoup de logiciels de traitement d’image, rempli de fonctionnalités intéressantes !

Parmi les meilleurs logiciels, qui ont fait leur preuve depuis leur création, on retrouve bien sûr Aperture. Véritable Bible pour les débutants il y a quelques années, ce logiciel photo editor a été créé en 2004 par Apple, et ne fonctionne que sur Mac OS. Facile à utiliser, il est cependant peu à peu remplacé par Photos, l’application d’Apple.

Aperture fait partie des logiciels payants, et est véritablement simple d utilisation pour ceux qui en maîtrisent les bases. Car oui, comme toute plateforme de retouche photo en ligne, il faut un temps d’adaptation pour comprendre et assimiler les rouages d’un logiciel de traitement. Pas de panique, nous sommes là pour ça !

Choisir Aperture pour retoucher ses photos, c’est payer 199€ en une seule fois, contrairement à certains logiciels comme Photoshop qui proposent des abonnements mensuels.

Une fois téléchargé via la plateforme Apple, on va alors pouvoir commencer à classer nos photos, en connectant directement notre appareil à la plateforme.

On donne un nom au dossier voulu, on classe chaque photo avec des étoiles pour mieux les référencer, on complète les champs « légende », « mots-clés », ou encore « lieu » si nécessaire, on identifie les visages si on le souhaite, et le tour est joué, voici une galerie photo bien référencée, et plus uniforme !

Mais c’est probablement la retouche qui va nous intéresser le plus ici ! Aperture possède bon nombre de fonctionnalités qui le rendent très intéressant dans le post traitement des photos. Entre contraste, balance des blancs, ou encore collages, faire des retouches hdr n’a jamais été aussi simple !

Mais que peut faire Aperture en plus des outils de base qu’il propose ?

  • Identifier les visages pour pouvoir les trier plus simplement,
  • Détecter et retirer les yeux rouges,
  • Zoomer jusqu’à 1600%,
  • Passer en mode plein écran,
  • Faire pivoter une photo,
  • Exporter des images en format raw,
  • Faire des contrastes ou corriger des imperfections,
  • Et bien d’autres encore !

En bref, Aperture s’impose ici comme un logiciel incontournable quand il s’agit de retouche de photos, dont l’interface se matérialise via des couleurs. Simple, intuitif, efficace !

  • Le cadre vert symbolise la barre d’outils,
  • Le cadre rouge développe trois fonctions : la photothèque, les méta-données, et la retouche,
  • Le cadre bleu sert, quant à lui, à visualiser les photos.

Grâce à ces quatre logiciels de base, vous voilà donc paré(e) à maîtriser les outils de retouche sans inquiétude. Rogner un élément disgracieux, faire du recadrage sur un visage, insérer des effets spéciaux sur une photo studio, vous voilà presque graphiste !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar