Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Pour quelle raison Gimp est-il une bonne plateforme de retouche photo ?

De Thomas, publié le 13/05/2019 Blog > Art et Loisirs > Photographie > Pourquoi choisir Gimp comme Logiciel Photo ?

La photographie devient de l’art quand elle dévoile l’âme et révèle l’authenticité du sujet – Monique Moreau

La retouche photo est devenue un véritable supplément d’âme professionnel, mais aussi personnel. Grâce aux nombreuses fonctionnalités que propose un logiciel de traitement, il est facile de gommer des défauts sur un cliché de famille, ou encore de mesurer le redimensionnement une photo numérique, quels que soient les appareils photo utilisés.

Mais sur le marché, bon nombre de logiciels gratuits ou non ont fait leur apparition, tels que Adobe Photoshop, Illustrator, Lightroom, ou encore Gimp. Ce dernier est un logiciel de retouche photo gratuit, qui présente bon nombre d’avantages, lorsqu’il s’agit de se décider parmi les meilleurs logiciels.

Selon un sondage mené par Photobox, 60% des Français sont adeptes de la retouche photo. Mais dans cet univers concurrentiel qu’est le traitement d’images, quelle est la raison pour laquelle on se pencherait davantage sur Gimp ? La réponse tout de suite !

Gimp, un logiciel de retouche photo gratuit

Combien coûte le logiciel photo GIMP ? Avec sa petite tête de loup, GIMP se présente comme un logiciel accessible, sur tous les plans !

Les calques, le detourage, les filtres, tout ceci vous parle, vous fait envie ? Malheureusement, vous n’avez pas un budget extensible, et la version gratuite de Photoshop express vient à terme ? Pas de panique, Gimp est là pour vous sauver !

Car oui, cette version édulcorée de traitement d image est l’alternative idéale aux logiciels de retouche photo, pour la simple et (très) bonne raison qu’il est gratuit !

Acronyme de GNU Image manipulation Program (en français, « Programme de manipulation d’image GNU »), GIMP fut lancé en 1984 par Spencer Kimball et Peter Mattis, deux étudiants de Berkeley. Aujourd’hui, 35 ans après, ce logiciel photo s’est imposé parmi les pionniers du genre !

La raison est relativement simple : il est gratuit, accessible à absolument toutes les bourses ! Inspiré par Adobe Photoshop, il est pensé pour lui ressembler au maximum, avec les réglages et les fonctionnalités qui lui sont associés. Des tutoriels sont par ailleurs disponibles pour tous, au cas où !

La gratuité de GIMP a donc fondé son succès, puisqu’il l’est encore de nos jours. Téléchargeable depuis n’importe quel navigateur, il est l’assurance de recadrer ses photos en ligne simplement, et de régler les contrastes sans difficulté !

Gimp, un logiciel photo simple d’utilisation

Comment modifier une vidéo sur Gimp ? Avec un plan de travail aéré et intuitif, GIMP a été développé pour rendre son utilisation la plus agréable possible !

Avec un interface inspiré par Photoshop (puisque l’objectif de base était de récupérer tous les utilisateurs de la plateforme !), GIMP est l’archétype de logiciel intuitif et simple à utiliser.

Alors qu’il se télécharge très rapidement, son poids léger rends les dysfonctionnements, les chargements longs, et les bugs très rares, ce qui est toujours bon à prendre lorsqu’on décide de prendre en main une série de clichés.

Simple d utilisation, GIMP est compartimenté de manière assez nette, et laisse apparaître quelques éléments de base qu’il faut maîtriser, pour ensuite devenir le roi des montages !

Comprendre les menus Gimp

Pour bien utiliser GIMP, et se rendre compte que ce logiciel est très simple, il suffit tout simplement de bien assimiler l’intérêt de chacun des menus, qui sont par ailleurs assez intuitifs. Ces mêmes menus sont donc une porte d’entrée évidente vers les réglages, ou encore les retouches.

Et parmi ces menus, on retrouve :

  • Fichier : Ce menu permet d’enregistrer une création, d’ouvrir un fichier vierge, un fichier existant, ou encore d’imprimer,
  • Edition : Ici, on peut accéder à des commandes comme annuler/rétablir un clic, remplir un calque avec une couleur (on y reviendra par la suite), ou encore copier/coller,
  • Sélection : On peut, en toute logique, sélectionner une partie de son image, et découvrir toutes les autres fonctionnalités liées à ce menu,
  • Affichage : Ce menu nous permet d’ajouter une grille, de sélectionner des options comme d’ajuster la fenêtre à l’image, ou encore d’aligner la barre de menu,
  • Image : Ici, on peut voir toutes les informations relatives à l’image que l’on est en train de traiter, et la modifier via le recadrage, la qualité globale, ou encore la duplication,
  • Calque : Ce menu, sur lequel on va revenir plus en détail, permet de régler tous les détails concernant le style, la création, l’ajout ou la transformation de claques,
  • Couleurs : Tout ce qu’il faut pour mieux régler les teintes d’une photo studio, tel que la balance des blancs, la saturation, ou encore le contraste,
  • Outils : Ici, tous les outils sont réunis, comme le zoom ou la luminosité,
  • Filtres : Ce menu regroupe tous les effets que l’on peut attribuer à une image, comme le flou, les dessins au crayon, ou encore les angles arrondis,
  • Fenêtres : Ici, on peut configurer entièrement son espace de travail en décidant ce que l’on souhaite ancrer à la barre d’outils (via « fenêtres ancrables »,
  • Aide : Une espèce d’assistance en édition d images en cas de besoin et/ou de problème.

Une barre de menus intuitive donc, où tous les éléments essentiels figurent, pour une retouche d images sans embûches !

Comprendre les calques Gimp

On l’évoquait dans les menus, mais les calques sont une partie importante de GIMP. Il s’agit là d’une véritable logique qui, si vous maîtrisez déjà un éditeur comme Photoshop elements, ne devrait pas vous perdre.

En bref, un document, qu’il s’agisse d’un jpeg, de fichiers raw, ou d’un gif, est un ensemble de calques, superposés les uns sur les autres. Comme on se l’imagine, c’est la feuille la plus haute qui sera celle que l’on verra en premier. Un catalogage relativement logique, qui va permettre à ce logiciel de retouche d image d’être accessible à tous.

Un calque se compose de différents éléments, qui peuvent aller du texte à une photo, en passant par un coup de pinceau, bref, autant d’effets potentiels à donner à une image. C’est la magie de la retouche photo !

Sur GIMP, il n’y a pas de limites de calques, vous pouvez en superposer autant que vous le souhaitez, et le menu « Calques » y est totalement dédié. Vous pourrez y retrouver toutes les fonctionnalités nécessaires, lorsqu’il s’agit de faire des collages, et de retoucher les photos avec précision, tout simplement.

Les différents outils de Gimp

Pourquoi GIMP est-il gratuit ? Comme tout logiciel photo, GIMP présente des fonctionnalités bien à lui, qu’il convient de maîtriser !

À l’instar de Photofiltre, Canva ou de Picasa, GIMP possède des outils très intéressants pour la retouche photo en ligne non payante. Classés en plusieurs niveaux, ils permettent de transformer un cliché banal en véritable oeuvre d’art ! Bon, tout réside dans le talent de l’utilisateur, mais malgré tout, ce logiciel gratuit est un véritable allié !

Parmi les outils les plus importants post traitement que propose GIMP, on retrouve :

  • Les outils de sélection, qui vont nous permettre de choisir une zone à travailler en particulier, selon la forme qui nous convient le plus,
  • Les outils de formes et de couleurs : Ici, ce sont majoritairement des moyens esthétiques, tels que le pinceau, ou encore le texte, qui vont nous permettre de rendre la photo plus personnelle,
  • Les outils de transformation : Entre rotation, retourner, alignement, ou encore mise à l’échelle, notre photo ne sera plus la même,
  • Les outils de navigation : Il s’agit là d’éléments basiques tels que le zoom, ou la couleur par défaut,
  • Les outils de retouche : Tout ce qui va nous permette d’améliroer la qualité globale de notre photo, comme la netteté ou la correction,
  • Les outils de couleurs, qui vont nous permettre de choisir les teintes de toute la photo.

On l’aura donc compris, pour un logiciel gratuit, GIMP est une mine d’or, très complète, pour tous les amateurs de photo editor et d’outil de retouche. Facile à utiliser, en quelques clics, voici une photo beaucoup plus esthétique, digne du meilleur logiciel, et faisant de la concurrences aux outils payants !

Besoin d’un stage photo pour progresser ?

Gimp, un logiciel de retouches polyvalent

Comment choisir un filtre sur GIMP ? Car oui, même les stars peuvent avoir envie de retoucher leurs selfies, et GIMP est là pour ça !

GIMP est donc un logiciel libre, qui ne dispose pas, de fait, d’autant de fonctionnalités et plugins que d’autres plateformes de montage photo. Toutefois, bon nombre d’éléments sont communs à un socle de qualité, dont tout un chacun peut utiliser pour produire un contenu des plus réussis.

Sous Windows ou avec Mac oc x, tout un chacun pourra utiliser cet interface utilisateur.

Premièrement, et c’est peut-être là l’un des atouts les plus notables de la plateforme d edition photo, GIMP supporte de très nombreux formats hdr, du gif au jpeg en passant par le png. Peu de supports graphiques ne sont pas pris en charge sur ce logiciel, qu’il s’agisse de Linux, ou encore de Macos.

De plus, la liberté qu’offre GIMP va de pair avec le lien qu’il créé avec ses utilisateurs, qui forment eux même une communauté. Cette communauté, va permettre de proposer des améliorations, mais aussi de développer des plug, que tout un chacun pourra utiliser.

Cette richesse rend GIMP particulièrement polyvalent, et adaptable à toutes les envies pour retoucher ses photos. Parmi ces fonctionnalités supplémentaires, développés par les utilisateurs, on retrouve :

  • Darktable, qui va nous permettre de se pencher sur d’autres formats, plus spécifiques, comme le classement des fichiers format raw,
  • Liquid Rescale, qui va permettre de ne redimensionner qu’une partie seulement d’une photo,
  • Pandora, pour recréer une image panoramique,
  • Wavelet Decompose, qui va lisser le grain de peau, les imperfections, de sorte à rendre le tout plus lisse,
  • Et bien d’autres encore !

Téléchargeables très rapidement sur internet, ces plugins sont en réalité vraiment utiles, et s’imbriquent à merveille avec les options de base proposés par GIMP. Qui a dit que la retouche de photos était destinée aux professionnels uniquement ?

Retoucher les yeux rouges, améliorer une capture écran, donner à mes photos une unité, rogner et retoucher une tâche de chocolat, autant d’outils que cet éditeur de photos propose, de sorte à le rendre très complet, accompagné d’une visionneuse pour chaque étape !

Alors, prêt à vous atteler à la retouche d image ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar