Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

En quoi Aperture permet-il de faire de la retouche photo ?

De Thomas, publié le 07/05/2019 Blog > Art et Loisirs > Photographie > Comment Utiliser Aperture pour Retoucher ses Photos ?

A mon avis, vous ne pouvez pas dire que vous avez vu quelque chose à fond si vous n’en avez pas pris une photographie – Emile Zola

Lorsqu’on pratique la photographie, ou que l’on aime les belles images, un logiciel de retouche photo est comme un compagnon de route qui nous suit partout. Car oui, de nos jours, redimensionner une photo numérique, rogner une photo studio, recadrer, ou corriger des imperfections, c’est devenu monnaie courante !

C’est la raison pour laquelle, parmi les meilleurs logiciels payants, on retrouve Aperture. Ce logiciel photo, dont le nom signifie en anglais « ouverture » (dans la perspective d’un appareil photo), fait partie des pionniers du genre. Créé en 2004, et produit par Apple, il permet un traitement post production des images très intéressant.

Alors que la nouvelle application Photos commence à lui faire de l’ombre, Aperture s’impose encore comme un logiciel photo performant, dont les fonctionnalités ne sont pas dénuées d’intérêt, notamment lorsqu’il s’agit de le prendre en main comme un outil de retouche.

Alors à l’instar de Gimp, Photofiltre, Lightroom, ou encore Picasa, comment utiliser Aperture pour la retouche d images ? La réponse est ici !

Télécharger Aperture pour retoucher ses photos

Comment s'appelait Aperture à ses débuts ? Un souvenir, une capture laissée dans votre appareil photo, peut tout de suite prendre une autre perspective en la retouchant via Aperture !

Disponible à partir de 199€ et développé par Apple, Aperture est sur le déclin et laisse peu à peu sa place à « Photos », mais n’est pas fini !

Alors que son prix a considérablement baissé depuis sa création en 2004, le logiciel de retouche de photos n’est accessible que sur Mac os, mais garantit un traitement d image impeccable.

Pour l’obtenir, il suffit de le télécharger sur internet et, très logiquement, de suivre les étapes d’installation, depuis le fichier « téléchargements » de l’ordinateur. Jusqu’ici, rien de bien compliqué, notamment si vous avez déjà téléchargé un quelconque logiciel sur votre Macos.

Le point fort de Aperture est donc le prix unique, alors que certains de ses concurrents ont instauré un abonnement mensuel. Ici, on ne paie qu’une fois, quitte à se procurer les différentes mise à jour selon leur intérêt.

En bref, une installation on ne peut plus simple, qui garantit de pouvoir utiliser le logiciel en quelques clics !

Utiliser Aperture pour importer et classer ses photos

Combien de photos peut-on traiter en même temps avec Aperture ? Le mariage de notre meilleure copine est un événement qui s’immortalise. Et c’est encore mieux si on peut classer la ribambelle de photos prises, avec Aperture !

Avec un interface utilisateur assez intuitif, Aperture permet de classer ses photos par album, de sorte à bien les référencer, et à pouvoir les retoucher simplement. Mais pour bien les classer, il faut d’abord les… importer, bien joué !

Pour importer des photos sur Aperture, rien de bien sorcier ! En connectant son appareil photo à l’ordinateur (via une carte mémoire, un câble, etc.), on accède directement aux clichés en question via le menu « fichier ».

La première étape consiste à donner un nom au dossier en question. Par exemple, « vacances dans le Midi », ou encore « mariage de Séverine ». Et oui, tout est envisageable sur cet éditeur !

Photo après photo, on peut alors les trier, et mettre des étoiles (de 1 à 5) pour celles que l’on souhaite garder ou traiter en priorité, et celles qui nous intéresse moins. Pour ce faire, on appuie simultanément sur « Maj et + ».

On peut ensuite afficher l’intégralité du dossier en fonction du classement, et effacer celles qui ne nous intéresse pas (ou qui n’ont pas d’étoiles, donc). Afin de ne pas s’emballer, la corbeille du logiciel pourra être vidée plus tard, histoire d’être bien sûr que la photo en gros plan de Séverine ne nous intéresse vraiment pas !

Entre temps, il est possible de traiter quelque peu les photos, mais on y reviendra plus tard.

Il faut ensuite classer la photo en ligne de manière encore plus précise. Comment ? On y appliquant une légende, mais aussi en complétant les champs nécessaires comme « titre », ou encore « mots-clés ». Cette étape, que les amateurs ne pratiquent pas nécessairement, permet de bien référencer les photos dans la bibliothèque Mac os.

Par exemple, vous cherchez à voir toutes les photos où figure votre amie Séverine (décidément, encore elle !) pour lui faire un diaporama surprise, il vous suffit alors de taper « Séverine » dans la barre de recherche. Si votre référencement à bien été fait, vous devriez tomber sur les bonnes séries !

Concernant la légende, elle s’applique à l’aide des champs IPTC, grâce à la touche « H ». Cela va nous permettre de contextualiser la photo, via le lieu, le photographe, ou encore les personnes présentes dessus. Plein d’outils et de fonctionnalités qui, mis bout à bout, font de Aperture un logiciel de retouche photo très complet !

Comment trouver un cours de photo ?

Les fonctionnalités de Aperture pour retoucher les photos

Peut-on retoucher des vidéos avec Aperture ? Aperture est un logiciel photo simple d utilisation qui permet de faire des miracles !

Au même titre que Adobe Photoshop, que Pixlr editor, que Paintshop ou que Pixmonkey, Aperture dispose de fonctionnalités propres à ce logiciel, qui va permettre d’accéder à différents réglages pour les photographes en post traitement.

Les fonctionnalités de base de Aperture

Et parmi ses fonctionnalités, si utiles pour les retouches photos, on retrouve

  • Détecter les visages pour les identifier (comme en témoigne notre copine Séverine !),
  • Travailler les photos en format raw,
  • Corriger une tâche sur une photo ou des imperfections,
  • Enlever les yeux rouges,
  • Zoomer de 50% jusqu’à 1600%,
  • Faire pivoter une photo de quelques degrés,
  • Afficher plusieurs écrans, Lire les métadonnées IPTC, comme on l’a vu précédemment,
  • Se mettre en mode plein écran total,
  • Créer des dossiers et des galeries de photos,
  • Importer des images depuis un port USB,
  • Et retoucher la plupart des photos, tout simplement !

Et parce que la correction et la retouche d image passe aussi par les actions annexes, Aperture propose de traiter rapidement les photos pour pouvoir les exporter directement par la suite. Histoire de redimensionner et régler la luminosité en quelques clics.

Exporter les photos via Aperture

Au moment du traitement d images, il est possible de recadrer rapidement ces dernières en même temps que l’on procède au référencement. Cela permet à ceux qui n’ont pas de visée esthétiques de gagner du temps avant l’exportation.

On peut également, et toujours de manière simple et facile à utiliser, changer la balance des blancs, la saturation, les contrastes ou encore les tons foncés, et directement exporter le dossier. Une belle manière d’exporter et d’améliorer des clichés en une seule et même fois !

Pour appliquer un seul réglage à toute une série de photos, et de fait, lui donner une certaine unité, il suffit de vous rendre dans le menu « métadonnées », et de cliquer sur « prélever des réglages ».

Mais tout ça c’est bien beau et bien pratique, allez-vous me dire, mais comment exporter les photos ! Voici nos tutos !

Comme tout bon logiciel de traitement photo, même sans être graphiste, il est aisé d’exporter les clichés via le menu « Fichier ». Prenez bien soin d’opter pour la meilleure résolution (10 ou 12), et de ne pas oublier de prendre en compte les métadonnées, si vous les avez ajoutées.

Pour les ajouter, rendez-vous dans « Aperture », « préréglages », puis « exportation d’images ». Et le tour est joué, vous voici avec une série de photo triée, retouchées, il ne vous reste plus qu’à les contempler avec leurs filtres et leur netteté !

L’interface de Aperture pour retoucher les photos

Par quel logiciel remplacer Aperture ? Au même titre que Canva, Photoshop elements, ou tous les logiciels de retouche photo en ligne, Aperture possède ses propres codes.

Photographier, c’est une attitude, une façon d’être, une manière de vivre – Henri Cartier-Bresson

Alors qu’il n’existe pas de version gratuite, Aperture s’est longtemps placé comme l’un des meilleurs logiciels pour retoucher les photos, adapté aux fichiers raw comme aux jpeg ou aux gif, aux photos pos pro, et à la visionneuse de galeries, comme un viewer.

Un pionnier en la matière, dont l’interface simple et intuitif a aussi fondé le succès. Ce même interface se définit selon plusieurs zones :

  • À gauche, en haut, on retrouve la barre d’outils, dont le cadre vert est le symbole. On retrouve ici des fonctionnalités telles que « importer », ou encore « nouveau ».
  • Le cadre bleu illustre, quant à lui, les options de visualisation de vos clichés,
  • Le cadre rouge est un cadre qui comporte trois facettes : la photothèque, les méta-données, et l’ajustement (ou la retouche).

Cet interface, symbolisé par les couleurs, est donc relativement aisé à comprendre, ce qui a probablement fondé le succès de Aperture sur Mac os x, et non sous Windows, rappelons le.

Lorsque vous retouchez vos photos hdr, pour passer de la vue miniature et la photo plus zoomée, il existe par ailleurs deux techniques.

La première consiste à double cliquer sur la photo pour passer dans l’autre mode. La deuxième consiste à cliquer sur la fonctionnalité directement dans le menu du cadre bleu.

Alors que sont invoquées des raisons techniques, Aperture ne sera plus adapté à la nouvelle version de Macos. Une raison de plus pour se procurer de toute urgence sa version de cet éditeur de photos, et a apprivoiser les atouts de son interface dès à présent.

Faire des retouches photo n’a donc jamais été aussi simple à utiliser avec ce type de photo editor. Alors même qu’il ne figure pas parmi les logiciels gratuits, Aperture a l’avantage de regrouper bon nombre de fonctionnalités, tels que les calques, le référencement, ou les différents formats, de sorte à retoucher une photo de A à Z.

Alors, prêt à vous laisser tenter par le détourage et le catalogage ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar