Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelle est l’utilité de prendre des cours de photographie ?

De , publié le 20/11/2017 Blog > Art et Loisirs > Photographie > Pourquoi Apprendre la Photo ?

Depuis quelques années, les smartphones ont déclaré la guerre aux réflexes et autres appareils compacts.

Ils intègrent des appareils photo de plus en plus performants et on se demande souvent si des avantages persistent à shooter avec un « vrai » appareil plutôt qu’avec son téléphone portable.

Mes les smartphones ont-ils réellement remplacé les appareils numériques ? Permettent-ils d’obtenir la même qualité et la même précision dans les résultats ?

La plupart des vrais professionnels s’accordent à dire que les réflexes ont encore de belles années devant eux.

« Vous ne prenez pas une photographie, vous la faites » – Ansel Adams

« Mais quel avantage y a-t-il à investir dans un appareil de qualité et à apprendre la photo si mon smartphone me permet déjà de faire facilement et rapidement des clichés qui me satisfont ? » nous direz-vous.

Tout simplement pour aller plus loin et élargir le champ des possibles qui s’ouvre à vous en termes de photographie ! Prendre des cours de photo vous permettra de découvrir des techniques, un vocabulaire, une satisfaction, une légitimité et des possibilités inépuisables.

Prêts à vous lancer ? Voici pourquoi apprendre la photo est encore aujourd’hui indispensable pour maîtriser cet art.

Pour pouvoir discuter photographie comme un pro

La photo, comme beaucoup d’activités, possède un vocabulaire bien précis. Il est difficile d’improviser sans en connaître les termes exacts.

Voici quelques termes à connaître, qui constituent la base de l’apprentissage de la photo.

  • Le diaphragme :

C’est l’élément de votre appareil photo qui va déterminer l’ouverture de votre champ ainsi que la quantité de lumière qui va être transmise au capteur.

Il existe plusieurs sortes de diaphragmes. Le diaphragme à iris permet un réglage continu entre sa pleine ouverture et sa fermeture maximale

  • L’ouverture

L’ouverture correspond au diamètre de l’objectif réglé à l’aide du diaphragme. Elle sert à contrôler le volume de lumière qui va atteindre le capteur, ainsi que la profondeur du champ de votre photo.

  • La mise au point

Il s’agit de définir le ou les éléments de votre cliché sur lesquels vous souhaitez obtenir une netteté plus ou moins précise. La mise au point vous permettra par exemple de mettre en avant votre sujet principal en faisant en sorte qu’il soit net et que l’arrière-plan soit plus flou.

  • Le temps de pose

C’est la durée pendant laquelle votre capteur va être exposé à la lumière. Sa durée va dépendre notamment de la luminosité et du mouvement de votre sujet. Par exemple, si vous photographiez un élément qui est en mouvement rapide, vous devrez utiliser un temps de pose court afin qu’il soit net.

  • La sensibilité ISO

Il s’agit de la sensibilité du capteur de votre appareil à la lumière. Plus elle est élevée, moins il faudra de lumière pour réaliser votre cliché. Mais attention, même avec une sensibilité élevée, en cas de basse lumière vous multipliez les risques de grain sur votre photo.

  • Le grain numérique

Il désigne les éléments parasites qui viennent perturber la netteté des détails d’une photographie.

  • L’exposition

Il est ici question de la luminosité du cliché que vous vous apprêtez à prendre. L’exposition souhaitée s’obtient en combinant les réglages de l’ouverture, du temps de pause et de la sensibilité.

Elle va dépendre de la luminosité de la scène. Mais vous pouvez également jouer avec l’exposition en fonction de l’effet que vous recherchez.

La mise au point permet d'obtenir de la netteté sur le sujet principal Faites la mise au point sur le sujet principal de votre photo pour le mettre en avant.

Si vous souhaitez aller plus loin dans les notions photographiques pour maîtriser les bases de ce langage avant d’entamer vos cours, le site ParlonsPhoto.com vous propose un lexique complet de la photo.

Pour développer votre imagination

Si, aujourd’hui, vous pensez à prendre une photo lorsque l’occasion ou se présente ou que vous vous trouvez face à un événement qui mérite d’être immortalisé, essayez d’inverser votre point de vue !

Et si vous vous mettiez vous-même à la recherche de choses intéressantes à photographier ?

Ce n’est pas forcément l’occasion qui fait le larron, vous pouvez vous-même provoquer les événements photographiques.

Par exemple, partez faire une promenade avec le seul objectif de progresser en photo. Vous verrez alors la ville, les paysages, les scènes ou encore les gens différemment. Vous serez plus attentif à ce qui se passe autour de vous et multiplierez les sujets potentiels.

Pensez également à adopter différents points de vue.

Ne restez pas forcément « à votre place », mais essayez de prendre une photo à hauteur d’un enfant, d’un géant, d’un chien, d’une fourmi.

Cela multipliera le champ des possibles !

Une scène ou un paysage peut changer du tout au tout selon la hauteur à laquelle il est photographié.

La presénce d'ombres sur une photo dépend de la position et de la taille de la source de lumière Jouez avec votre source de lumière pour obtenir des ombres plus ou moins importantes sur votre photo

Même si vous ne disposez pas d’un appareil photo sur vous en permanence, rien ne vous empêche de penser photo.

Dans le métro en allant travailler, en marchant dans la rue, en faisant vos courses, désignez un sujet, et imaginez la photo que vous pourriez faire.

  • Quel angle?
  • Quel point de vue ?
  • Quels réglages ?

Et oui, une photo mentale aussi peut vous aider à progresser !

Mais est-ce toujours viable le métier de photographe ?

N’hésitez pas également à aller vous promener dans des endroits dans lesquels vous n’avez pas l’habitude d’aller.

C’est le meilleur moyen pour développer votre imagination et vos idées de photo.

Une forêt que vous ne connaissez pas, un nouveau quartier…

Tous les environnements qui vous sont inconnus seront de parfaits terrains de jeu et d’entraînement !

Enfin, ne craignez pas le ridicule.

La photo  nécessite parfois d’adopter en public des positions incongrues comme par exemple s’allonger par terre, se percher sur un muret…

Vous serez surpris de voir que personne n’en sera choqué, et que cela multipliera les possibilités de clichés et vous permettra de voir le monde sous un autre angle !

Travaillez grâce au stage photo.

Pour maîtriser la lumière afin de ne plus avoir besoin de filtres

Il est vrai que les filtres présents sur de nombreuses applications et logiciels permettent d’obtenir des photos étonnantes.

Mais savez-vous que vous pouvez obtenir des résultats équivalents sans avoir à les utiliser ?

Il vous faudra pour cela apprendre à maîtriser la lumière ! Pour devenir photographe professionnel, mieux vaut maîtriser toutes les techniques !

Voici quelques notions de base concernant la lumière en termes de photographie.

  • La couleur de la lumière

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la lumière n’est pas transparente ! Elle possède bel et bien des couleurs. On parle de température de couleur, mesurée en « Kelvin ».

Vous pouvez régler cette température sur votre appareil en modifiant la balance des blancs. Plus vous allez vers les couleurs rouge/orange, plus votre photo sera chaude. A l’inverse, plus vous vous rapprochez des bleus, plus l’atmosphère de votre photo sera froide.

  • Lumière douce et lumière dure

Cette distinction est la base concernant la lumière en photo. La lumière dure est caractérisée par la présence de nombreuses ombres facilement distinguables.

L’exemple de source de lumière dure le plus évident est celui du soleil. La lumière douce quant à elle sera obtenue grâce à une source très rapprochée de votre sujet. Elle produira ainsi très peu d’ombres.

  • La taille de la source de lumière

C’est en réglant la taille de votre source que vous pourrez jouer sur les contrastes de votre sujet. Plus la source sera grande, plus votre sujet sera éclairé de manière uniforme.

A l’inverse, plus votre source sera petite, moins votre sujet sera éclairé et plus vous multiplierez les contrastes.

Les Golden Hours correspondent aux heures de début et de fin de journée Levez-vous tôt pour profiter des couleurs de l’aube, idéales pour prendre de belles photos

Vous pouvez également modifier la taille de votre source de lumière en jouant sur sa distance par rapport au sujet : plus elle sera proche de votre sujet, plus vous obtiendrez de contrastes.

→ Plus elle sera éloignée, plus la lumière sera uniforme.

  • Savoir dompter la lumière naturelle

Si vous n’avez pas de matériel, c’est avec la lumière naturelle que vous travaillerez le plus souvent. Vous devez apprendre tout d’abord à observer ses changements de positionnement et de couleurs au cours de la journée afin de réussir à vous adapter à elle.

  • Les « Golden Hours »

A l’inverse de la lumière de midi, qui est très dure et crée de nombreuses ombres, les lumières de début et de fin de journée sont très douces et provoquent de magnifiques couleurs. Ce sont elles que l’on surnomme les Golden hours, ou heures en or.

Parce que les occasions d’exposer votre travail sont aujourd’hui infinies !

Fini le temps ou les expositions physiques étaient le seul moyen de faire connaître vos photos !

Comme dans de nombreux domaines, Internet a révolutionné les possibilités de s’exprimer et d’exposer son art aux yeux de tous.

Même si une exposition physique reste une excellente vitrine, elle demande d’importants investissements en termes de temps et d’argent, que beaucoup ne peuvent pas se permettre, surtout si vous souhaitez, dans un premier temps au moins, pratiquer la photographie en qualité d’amateur.

Créez un blog ou travaillez vos réseaux sociaux pour gagner en notoriété Organiser une exposition photo dans une galerie n’est aujourd’hui plus le seul moyen de faire connaître votre travail !

Vous pouvez tout d’abord créer votre blog. Il existe des solutions très simples aujourd’hui de créer sa propre plateforme sur Internet sans avoir à faire appel à des professionnels de l’informatique.

Profitez-en pour mettre en ligne un blog qui soit à l’image de votre univers, et sur lequel vous pourrez publier vos propres photographies ainsi que leurs descriptions, et pourquoi pas celles de photographes qui vous inspirent ?

Les réseaux sociaux sont également un excellent moyen de partager vos photos.

D’autant plus que l’image est devenue le Saint Graal de beaucoup d’entre eux.

Ainsi, mis à part Instagram, de nombreux réseaux sociaux spécialisés dans la photo amateur ou professionnelle ont vu le jour tels que 500px, DeviantArt ou encore Flickr.

Convaincus ?

Cours en ligne ou en face à face , trouvez la formule qui vous convient le mieux et lancez-vous pour de bon dans l’apprentissage de la photo !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar