Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Prendre des cours de photo pour devenir photographe professionnel

De , publié le 17/11/2017 Blog > Art et Loisirs > Photographie > Apprendre la Photographie pour en faire son Métier

Qu’il soit grand reporter, admiré par tous pour son travail et son courage, photographe artistique ou photographe de mode côtoyant les plus grandes stars et les plus jolies choses, le photographe de métier fait rêver.

Qui n’a jamais, en rencontrant l’un de ces artistes, souhaité en secret prendre sa place ?

Depuis quelques années, avec l’explosion du numérique et des réseaux sociaux, prendre de jolies photos est devenu plus accessible, et nombreux sont ceux qui vivent de cet art sans y avoir été formés à proprement parler.

« Vous ne prenez pas une photographie, vous la faites » – Ansel Adams

Appareils en tous genres, logiciels de retouche, filtres… aujourd’hui, tout un chacun peut donner l’illusion et s’autoproclamer photographe sans forcément maîtriser les techniques indispensables de ce métier.

Alors apprendre à photographier est-il encore nécessaire pour en faire son métier?

Est-ce-encore utile d’apprendre la photo pour devenir photographe ?

Est-il toujours justifié de parler du métier de photographe tel que nous le connaissons ?

Eh bien oui, car les pros ne regardent pas seulement l’aspect esthétique de la photo, mais également, voire surtout, son aspect technique !

Cette photo a été prise devant l'Hôtel de Ville de Pariis en 1950 « Le baiser de l’Hôtel de Ville » par Robert Doisneau est l’une des photos historiques les plus célèbres.

La photo, pour eux, n’est pas seulement un art, mais une réelle discipline, avec tout le travail, l’expérience et l’apprentissage que cela comporte.

Un vrai photographe, ou même un amateur de photo, fera en effet très facilement la différence entre une photo améliorée grâce à des effets, des filtres et des retouches, et une photo réussie grâce à une technique appliquée et à une lumière maîtrisée.

Si vous souhaitez un jour vous présenter en tant que photographe, la reconnaissance de vos paires passera par une analyse soignée de votre légitimité à acquérir ce titre !

Quelles études faut-il faire pour devenir photographe ?

Comme pour beaucoup de métiers, il existe des parcours différents pour travailler dans la photographie.

Que vous soyez collégien, lycéen, étudiant ou adulte exerçant déjà une profession, il existe des formations pour tous les niveaux, plus ou moins longues, pour vous accompagner dans votre projet de devenir photographe professionnel.

Il vous faudra en amont vous questionner sur la durée des études que vous souhaitez entamer, le niveau scolaire ou étudiant à partir duquel vous souhaitez démarrer votre formation photographique, ou encore ou le niveau que vous souhaitez acquérir pour  exercer la fonction de vos rêves.

  • Le CAP photographie est la formation qui peut être entamée dès le plus jeune âge, puisqu’elle ne nécessite pas d’avoir auparavant obtenu le bac. Il s’agit d’un diplôme d’Etat complet d’une durée moyenne de 2 ans. Ce parcours bénéficie d’une bonne reconnaissance dans le milieu et vous donnera toutes les bases généralistes du métier.

    Les cours de photos vous permettront de perfectionner votre technique Il y a de nombreuses techniques à maîtriser avant de faire de savoir shooter des paysages comme un pro !

  • Le Bac photographe, qui, comme son nom l’indique, vous permettra de vous spécialiser dans la photographie dès le lycée, tout en obtenant le bac en fin de terminale.
  • Le BTS photo est un diplôme post bac d’une durée de 2 ans. Il s’agit d’une excellente option si vous souhaitez maîtriser l’ensemble des techniques de la chaîne graphique comme la retouche d’image numérique, le scanner ou encore la PAO. Le BTS pourra également vous permettre de pratiquer des missions commerciales, ce qui peut être utile si vous travaillez par exemple dans une boutique photo ou pour un studio.
  • Le diplôme supérieur des écoles publiques : il s’agit ici d’une formation de niveau Bac + 5, accessible à Bac + 2. C’est la formation la plus complète qui existe si vous souhaitez maîtriser cet art et ses techniques à la perfection. Des écoles de renom proposent ce parcours, telles que l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs, l’Ecole nationale supérieure Louis Lumière, ou encore l’Ecole des Beaux Arts, qui propose une spécialité photo.

Les différents métiers de la photographie

L’univers de la photographie est si vaste qu’il regroupe une multitude de métiers différents. Le simple terme de « photographe » ne veut donc souvent pas dire grand-chose s’il n’est pas qualifié par une notion complémentaire.

Il serait difficile de citer ici toutes les professions rattachées à l’univers de la photographie, mais en voici quelques unes qui pourraient vous aider à préciser votre orientation.

Les paparazzi peuvent vendre leurs phoptos à la presse people ou à scandale Devenir photographe de presse vous permettra d’obtenir une carte de presse et d’avoir des accès privilégiés !

  • Le photographe artistiqueInventif et créatif, le photographe d’art ne cherche pas à représenter un paysage ou une personne dans sa réalité, mais porte plutôt un regard abstrait, original ou décalé sur ses sujets. Il ne s’agit pas du statut le plus facile à obtenir dans le milieu. En effet, en plus de maîtriser les techniques photographiques, il impose de posséder une sensibilité artistique ainsi qu’ une imagination très développées. Ce n’est pas non plus le choix le plus lucratif qu’un photographe puisse faire. En effet, nombreux sont ceux qui peinent à vivre de leur art, et sont contraints de développer leur activité pour gagner leur vie, comme faire des photos commerciales, événementielles ou des reportages.
  • Le photographe portraitisteCe dernier travaille souvent en studio. Il réalise des portraits individuels, ou encore des portraits de famille. Cette activité s’est également beaucoup développée ces derniers temps grâce au succès des shootings photo, dernier cadeau à la mode pour un anniversaire ou un enterrement de vie de jeune fille par exemple. Mais ce métier peut également être exercé à l’air libre. C’est par exemple le cas des photographes qui réalisent des portraits ou des photos de groupes sur les plages ou sur les terrasses des restaurants l’été.

    Organisez un shooting photo avec vos copines ! Faire appel à un photographe professionnel pour effectuer un shooting photo lors d’un enterrement de vie de jeune fille est très en vogue ces derniers temps.

  • Le photographe de presseIl travaille, comme son nom l’indique, le plus souvent pour les médias et les agences de presse. Egalement appelé photojournaliste, il a parfois l’avantage de pouvoir posséder une carte de presse au même titre que les journalistes. Il peut travailler pour des médias ou bien des agences de presse. Le volet le plus connu de cette activité est sans doute la photographie people. C’est également le plus lucratif.
  • Le photographe événementielEncore une catégorie qui regroupe une grande diversité de possibilités. Le photographe événementiel peut en effet intervenir lors d’événements privés, comme des soirées d’entreprises, des anniversaires… Mais également en boîte de nuit par exemple ou encore dans des festivals. Il s’agit aussi des photographes de mariage, qui on le sait font partie des protagonistes sine qua non à la réussite d’un tel événement.

« Si la photo est bonne, qu’on m’amène ce jeune homme » – Barbara

  • Le photographe de mode

Même un selfie peut devenir une photo artistique ! Selfie du mannequin Kate Moss et d’Helmut Newton, célèbre photographe de mode.

Annie Lebovitz, Helmut Newton, Patrick Demarchelier… Nombre des photographes les plus connus sont spécialisés dans la photo de mode. Côtoyant les plus grandes stars, travaillant pour les plus belles marques et les plus grands magazines, c’est le profil qui fait peut-être le plus rêver, mais ce n’est évidemment pas le plus facile à atteindre !
le site VanityFair vous propose de découvrir les portraits des photographes de mode les plus influents du monde.

Quel statut choisir pour devenir photographe professionnel?

Selon l’activité photographique que vous souhaitez exercer, il est important de choisir le statut qui se prêtera le mieux à vos projets.

  • Le statut d’auteur photographeC’est le statut idéal pour débuter en tant que photographe professionnel. Il ne vous permet pas de vendre des prestations en tant que photographe (comme des shootings ou encore des mariages). Il vous autorise en revanche à procéder à la cession des droits sur votre travail ou sur vos œuvres originales. Il limite donc un peu le champ des possibles de votre activité, mais vous permet de vous déclarer photographe professionnel rapidement et simplement, et de vendre vos photos de la manière la plus légale qui soit.
  • Le statut d’artisan photographePour obtenir ce statut, il vous faudra un diplôme de photo, ou 5 années d’expérience en tant que photographe à plein temps. Ce statut impose des obligations et des contraintes supplémentaires par rapport au statut d’auteur photographe, mais vous permet d’exercer une activité beaucoup plus diversifiée. En effet, en plus d’être en mesure de commercialiser vos photos, vous pourrez également facturer des prestations pour des soirées, des mariages ou autres shootings en studio.

Quelques questions à se poser avant de sauter le pas de devenir photographe :

  • Avez-vous déjà eu un retour sur votre travail de la part d’un professionnel de la photo ? Il est important, avant de vous lancer, de pouvoir évaluer votre travail, d’avoir l’avis d’experts sur vos capacités et vos dispositions à réussir dans ce milieu. Cela peut se faire par exemple en organisant une exposition de vos œuvres.
  • Savez-vous mettre en avant vos photos et votre univers ? Vous pouvez par exemple créer une galerie en ligne ou un site Internet pour publier vos œuvres. Cela servira de vitrine à votre art et vous permettra de valoriser vos aptitudes et votre talent.

    N'hésitez pas à montrer votre travail à des experts pour avoir un retour de leur part. Organiser une exposition de vos photos est un très bon moyen d’évaluer votre potentiel en tant que photographe

  • Souhaitez-vous devenir photographe à plein temps ou en complément de votre activité actuelle, qu’elle soit professionnelle ou étudiante ? Cela pourra influer sur le statut que vous prendrez, et sur les cours de photographie qui vous seront nécessaire, selon le niveau d’expertise que vous souhaitez atteindre.
  • Quel type de prestations souhaitez-vous réaliser ? Là encore, le statut que vous pourrez choisir ne sera pas forcément le même, que vous souhaitiez seulement vendre vos réalisations, ou que vous préfériez effectuer des prestations en tant que photographe.

Vous l’aurez compris, le métier de photographe est bel et bien une profession à part entière qui ne s’improvise pas. Il y a tellement de choses à savoir, de techniques à maîtriser et de notions à connaître, que prendre des cours de photo est la plupart du temps indispensable pour réussir dans l’univers de la photographie professionnelle.

Alors si vous êtes passionné et que vous souhaitez en faire votre métier, n’attendez plus et inscrivez-vous à la formation qui correspond à vos envies et à vos ambitions !

On ne devient pas photographe uniquement pour briller sur les réseaux sociaux 😉

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar