Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

La profession de photographe existe-t-elle toujours ?

De , publié le 16/11/2017 Blog > Art et Loisirs > Photographie > Apprendre la Photo : un Métier toujours Viable ?

De nos jours, entre l’avènement des blogs, des réseaux sociaux ou encore des smartphones, nous nous sentons un peu tous photographes dans l’âme.

Les filtres, les logiciels de retouche, l’accessibilité d’un matériel de pointe sont autant de révolutions qui permettent à Monsieur et Madame tout le monde de prendre de jolies photos.

Mais est-ce pour cela que ces Monsieur et Madame tout le monde peuvent se revendiquer photographes professionnels, alors même qu’ils n’ont jamais pris le moindre cours photographie ?

Rien n’est moins sûr, étant donné l’étendue des notions, des techniques et des mots de vocabulaires spécifiques à cette activité.

Les personnes qui prennent des leçons de photographie en tant qu’amateurs peuvent-elles être qualifiées de photographes ?

En bref, le métier de photographe est-il encore une profession à part entière, et surtout, est-ce encore un métier qui vaut le coup ?

Apprenez à dompter les appareils professionnels Les appareils photo professionnels sont complexes et demandent une maîtrise précise.

Il est, pour répondre à ces questions, nécessaire d’établir les particularités qui différencient un photographe de profession d’un photographe amateur, et de définir les intérêts que présente ce métier.

En quoi consiste le métier de photographe ?

Le rôle du photographe professionnel ne se limite pas au fait de prendre des photos. D’ailleurs, d’après le site portraitoupaysage.com, cela ne représente en réalité que 12% de son temps de travail !

Si vous souhaitez devenir photographe professionnel, vous devez avoir en tête que ce métier regroupe de nombreuses missions autres que la prise de photographies pure.

  • En premier lieu, avant même de prendre ses photos, le photographe doit préparer et organiser son shooting. Il doit également installer son matériel.
  • Une fois que les photos sont prises, il reste une étape très importante et chronophage: le post-traitement. Il est en effet la plupart du temps nécessaire de retoucher un peu la photo pour en améliorer la luminosité, corriger quelques défauts, et faire certains raccords.
  • Vient l’étape du développement de ses prises de vues. Soit il le fait lui-même, soit il doit consacrer du temps à la supervision de celui-ci par une entreprise spécialisée.
  • Le photographe professionnel a aussi une casquette de gestionnaire. C’est donc lui qui doit gérer toute la partie administrative de sa profession, comme la comptabilité, l’assurance, la banque…
  • Etre photographe, c’est aussi savoir écouter et recueillir les besoins de ses clients. Une partie non négligeable de l’activité consiste donc à les rencontrer et à échanger avec eux à propos des attentes qu’ils ont de la prestation à venir.
  • Pour faire marcher son affaire, le photographe doit également réserver du temps à la partie marketing et relationnelle. Cela peut notamment se travailler en créant un blog et des comptes réseaux sociaux, ou encore en développant son réseau, dans des événements et des expositions par exemple.

    Le temps de travail du photographe est réparti entre toutes les fonctions de son métier Un photographe est multitâches et doit organiser son temps de travail !

  • Enfin, pour maintenir son matériel en bon état, il doit consacrer une partie de son temps à l’entretien de celui-ci.

Autant d’étapes qu’il vous faudra donc apprendre et maîtriser avant de pouvoir vous lancer dans une carrière photographique professionnelle !

Quelles sont les qualités indispensables à un bon photographe ?

Les qualités que doit posséder un photographe professionnel sont nombreuses et indispensables.

La première, et non la moindre, est bien sûr la créativité. Prendre une photo c’est avant tout créer un univers, un décor, une ambiance. Peu importe le client pour lequel la séance est organisée, le photographe doit être créatif, qu’il effectue un travail dans un but commercial ou artistique.

Etre photographe, c’est savoir définir le cadrage parfait, la lumière optimale et l’ensemble des critères qui feront de son œuvre une réussite.

Le photographe doit également être sûr de lui et convaincant. En effet, s’il ne croît pas lui-même en son travail, il aura du mal à se vendre à de potentiels clients. Quelles que soient leurs demandes, il doit être capable de leur démontrer qu’il a les capacités et les compétences nécessaires pour les satisfaire.

Un professionnel de la photo doit aussi faire preuve d’une grande patience. Un shooting peut prendre du temps, les modèles peuvent, eux, ne pas être professionnels et donc mettre un moment à intégrer ce qui leur est demandé. Et il faut parfois refaire une photo un nombre incalculable de fois avant qu’elle ne soit vraiment parfaite.

Enfin, il doit impérativement avoir un bon sens du contact et savoir mettre les gens à leur aise.  En effet, nombreuses sont les personnes qui n’ont pas l’habitude d’être prises en photo. Le photographe doit donc être capable de les aiguiller, de les rassurer, et d’instaurer un climat de confiance afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles et de laisser un bon souvenir à ses clients ou à ses modèles.

Les outils du photographe sont très nombreux et doivent être bien maîtrisés Il est nécessaire de prendre des cours pour apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout le matériel photographique

Si vous disposez de ces qualités et que vous désirez prendre des photos de manière professionnelle, vous êtes d’ores et déjà dans de bonnes conditions !

Voici nos cours photo paris.

Les formations spécifiques au métier de photographe

Le métier de photographe, comme la plupart des professions, exige de suivre un parcours précis.

Mais ce parcours peut comporter des chemins différents suivant les ambitions.

  • Si vous savez depuis très jeune que c’est ce métier que vous souhaitez exercer, vous pouvez vous diriger vers un CAP photographie. C’est un diplôme d’Etat complet qui dure deux ans. Cette option permet d’obtenir une bonne reconnaissance et vous permettra d’acquérir les bases générales du métier.
  • Il existe également un Bac photographe, qui permet de s’orienter dès le lycée.
  • Quant au BTS photo, c’est un diplôme post bac d’une durée de 2 ans. C’est un choix pertinent si vous voulez apprendre les techniques de la chaîne graphique comme la retouche d’image numérique, le scanner ou encore la PAO. Le BTS pourra également former à effectuer des missions commerciales, ce qui vous servira pour travailler notamment dans une boutique photo ou pour un studio.
  • Enfin, la formation la plus aboutie est sans doute le diplôme supérieur des écoles publiques: il s’agit ici d’une formation de niveau Bac + 5. C’est une formation très complète pour être capable de maîtriser parfaitement l’art et les techniques photographiques. Ce diplôme peut être obtenu en suivant le parcours de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs, l’Ecole nationale supérieure Louis Lumière, ou encore l’Ecole des Beaux Arts, qui propose une spécialité photo.

    BTS, CAP, BAC, Diplôme supérieur, il y en a pour tous les goûts Les parcours de formation permettant de devenir photographes sont variés et adaptés à tous les niveaux d’ambition

Quels revenus et quels débouchés pour les photographes professionnels ?

La plupart du temps, un photographe professionnel début en tant qu’indépendant. Cela lui permet de faire ses armes et ses preuves, et de pouvoir avoir de l’expérience et des références avant de postuler à un emploi salarié. Il va donc pouvoir intervenir par exemple lors d’événements ou encore de mariages. Il pourra également prendre des photos sportives ou de paysages, et les vendre dans un second temps.

Il est alors payé à la photo ou au forfait, et ses revenus sont variables et dépendent du support utilisé, à savoir digital ou papier, du type de sujet qu’il couvre, et de la notoriété dont il bénéficie.

Une fois qu’il a du matériel à montrer pour être convaincant, le photographe va pouvoir postuler là où la plupart des postes se trouvent, à savoir dans les groupes de presse, les agences publicitaires ou encore les agences de communication.

Ce genre d’emploi exige une certaine polyvalence afin de pouvoir s’adapter aux différentes tâches qui peuvent être demandées.

Il pourra également être utile de maîtriser les techniques de développement, et être à la pointe des nouvelles technologies afin de pérenniser le poste acquis.

Apprenez comment retoucher des photos en cours de photographie Le photographe professionnel consacre beaucoup de temps à la retouche de ses photos. Une technique qui doit être maîtrisée !

Le salaire d’un photographe salarié varie, selon ses compétences, son ancienneté et son expérience, entre 1 200 et 2 500 euros par mois.

Découvrez nos cours photo lyon.

Les avantages du métier de photographe

La photographie professionnelle présente de nombreux avantages qui en font non seulement un métier viable, mais aussi très attractif.

Tout d’abord, c’est un métier de passion. Contrairement à beaucoup de professions, la photographie est la plupart du temps pratiquée par des gens passionnés, et donc amoureux de leur travail. Et franchement, n’est-il pas beaucoup plus agréable de travailler par plaisir que par obligation ?

C’est également un métier qui peut ouvrir des portes. En effet, tout concert, tout festival, tout événement VIP ou autre spectacle a besoin d’un photographe pour immortaliser l’instant. En tant que photographe professionnel, si vous savez vous vendre et vous placer, vous pourrez facilement accéder à des endroits et à des manifestations auxquelles vous n’auriez sans doute pas pu assister en temps normal.

Certains photographes ont la possibilité de posséder une carte de presse. Là encore, ce papier n’est ni plus ni moins que le Saint Graal permettant l’accès à des endroits et à des événements totalement privilégiés.

Apprenez la photo pour accéder à des événements ! Pour accéder gratuitement à des concerts, proposez de les photographier en tant que professionnel !

Vous l’aurez compris, de nombreux éléments différencient un photographe professionnel d’un photographe amateur. Il peut être rémunéré légalement, il dispose des compétences nécessaires pour conseiller et rassurer ses clients et ses modèles, et pour maîtriser toutes les techniques indispensables à un travail photographique de qualité. Enfin il est méthodique et est donc en mesure de répondre de manière précise aux attentes de ses clients, ou au contraire de les aiguiller si nécessaire.

Alors oui, le métier de photographe existe encore, et n’est pas prêt de disparaître de si tôt ! Même si les réseaux sociaux semblent concurrencer le métier de photographe

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar