Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs Apuntes
Partager

Tout ce qu’il faut savoir pour travailler dans la restauration

De Isaline, publié le 21/08/2019 Blog > Art et Loisirs > Cuisine > Comment Devenir Cuisinier Professionnel ?

« Classique ou moderne, il n’y a qu’une seule cuisine…la bonne. » Paul Bocuse

Selon un sondage mené par BVA, environ trois quarts des Français seraient d’accord pour introduire des cours de cuisine à l’école. Pour savoir cuisinier au quotidien ou pour devenir un grand chef cuisinier, les cours de cuisine peuvent être utiles à tous.

Mais comment faire pour aller plus loin et faire de sa passion culinaire un véritable métier ?

Voici quelques éléments de réponses dans notre article.

Quelles sont les études pour devenir cuisinier ?

Se lancer dans le secteur de la restauration est le choix de nombreux élèves en pleine orientation scolaire, mais aussi de personnes actives en quête de reconversion. Cuisiner de bons petits plats pour les clients est un véritable métier passion où la motivation ne doit pas faire défaut. Mais comment commencer sa carrière et comment apprendre la profession ?

Les étapes pour devenir cuistot. Comment se former en cuisine ?

Que vous soyez en reconversion ou dans un projet de première orientation scolaire, le métier de cuisinier offre plusieurs possibilités d’apprentissage.

Après le collège, les élèves ont plusieurs options :

  • Un CAP,
  • Un BEP,
  • Un Bac Pro,
  • Un Bac Techno.

Sur deux ans (pour le CAP et le BEP) ou sur trois ans (pour le bac pro et le bac techno), ces études permettent d’acquérir les bases dans le milieu.

Vous pouvez notamment choisir parmi :

  • Un BEP hôtellerie restauration, option cuisine,
  • Un CAP cuisine,
  • Le CAP APR (agent polyvalent de restauration),
  • Un bac technologique hôtellerie,
  • Un bac professionnel cuisine.

Production culinaire, achat des denrées et produits alimentaires, approvisionnement, cuissons… La formation de cuisinier ne se base pas uniquement sur les cours de cuisine. Les apprentis cuistots doivent apprendre les règles d’hygiène et de sécurité liées au service et à la restauration. La gestion des stocks et la gestion financière d’un établissement font également partie des compétences à acquérir pour travailler dans le domaine de la gastronomie.

Après le bac, il est également possible de continuer à se former et à gagner en expérience en s’engageant dans deux années d’études de plus en BTS hôtellerie-restauration, puis en terminant par une année de licence ou de bachelor (l’équivalent licence en école privée).

Des mentions complémentaires et un brevet professionnel peuvent aussi alimenter le cursus afin de se spécialiser dans un domaine culinaire bien précis (desserts, cuisine moléculaire, etc).

Les grandes écoles privées de cuisine sont également très prisées par les amoureux de cuisine. Reconnues dans le monde entier, les places sont chères !

Quelle que soit votre décision, celle-ci doit être en accord avec votre profil et vos ambitions professionnelles. Si la cuisine est votre passion, le reste suivra.

Quelles sont les meilleures écoles de cuisine de France ?

Partout dans l’hexagone, des écoles de cuisine sont nées. Plus ou moins réputées, elles permettent aux apprentis cuisiniers de suivre des formations du CAP au BAC+5, voire plus pour certains établissements.

Où travailler en tant que cuisinier ? L’un des plus grands rêves des cuisiniers : travailler auprès de grands chefs.

Mais les grandes écoles de cuisine reconnues se comptent sur les doigts d’une main. Parmi les meilleures écoles de France (mais aussi du monde entier), on trouve notamment :

  • L’école Ferrandi à Paris,
  • L’Institut Paul Bocuse à Lyon,
  • Le Cordon Bleu à Paris,
  • Alain Ducasse Education à Paris.

Ces quatre écoles font partie des meilleures écoles de cuisine au monde. Des étudiants du monde entier rêvent de venir suivre les cours de ces établissements.

La raison ?

La renommée mondiale bien sûr. Passer par l’une de ces écoles est l’assurance d’enrichir son CV et de trouver du travail par la suite. Beaucoup de recruteurs choisissent leurs cuisiniers parmi les anciens élèves de ces écoles supérieures.

Et pour cause ! L’enseignement y est d’une extrême qualité. Les élèves peuvent bénéficier de professeurs choisis parmi les meilleurs ouvriers de France et parmi les meilleurs chefs.

De plus, beaucoup de formations se déroulent en apprentissage. Les apprentis cuisiniers peuvent donc s’exercer tout au long de la formation auprès des meilleurs cuisiniers et au sein de brigades très formatrices. Hôtellerie, sommellerie, boulangerie, pâtisserie, cuisine, les cours sont très variés et vont même jusqu’à enseigner le management du secteur de la restauration.

Les élèves ressortent avec un enseignement plus qu’approfondis et une expérience hors du commun !

Certaines écoles proposent même des cours dans le monde entier et l’occasion de découvrir la cuisine du monde.

Mais pour entrer dans ces écoles, la sélection est rude. Une première sélection se fait devant le coût de la formation. La plupart de ces grandes écoles sont très chères. Il faut compter en moyenne 5 000 € l’année. Et même si des bourses existent, ou bien la possibilité de réaliser son cursus en apprentissage, il faut encore passer les sélections avec un dossier en béton et une motivation plus qu’au rendez-vous.

Cependant, ne vous découragez pas ! Avec passion, on peut arriver à ses fins !

Où peut-on travailler en tant que cuisinier ?

Une fois les études de cuisine terminées, vient l’étape de recherche de travail. Mais où peut-on postuler en tant que cuisinier ?

Il existe différentes façons d’intégrer la restauration.

Beaucoup de jeunes cuisiniers rêvent de rejoindre l’un des plus grands restaurants de l’hexagone ou du monde. Mais rejoindre les chefs étoilés demandent beaucoup de travail, de rigueur et de motivation. Si vous ne sortez pas d’une école de cuisine reconnue, il peut être difficile d’intégrer ce type de restaurants en début de carrière.

Quelle voie choisir pour travailler en restauration ? Envie de monter votre propre établissement culinaire ?

Vous pouvez alors commencer par de plus petits restaurants. Ce n’est pas parce que le restaurant n’a pas d’étoiles au guide Michelin que celui-ci ne fait pas de la cuisine gastronomique. Les restaurants peuvent préparer de la cuisine moléculaire, mais aussi des crêpes, des pizzas, etc. La gamme des restaurants est plutôt large. A vous de trouver le restaurant qui vous conviendra le mieux.

Et si aucun d’entre eux ne vous intéresse, pourquoi ne pas monter votre propre restaurant ?

Gestion des stocks, préparation des repas, gestion du personnel, élaboration du menu, la charge de travail sera grande mais vous aurez la satisfaction de tout gérer de A à Z.

Néanmoins, les restaurants ne sont pas le seul moyen de faire carrière dans les métiers de la cuisine.

Il est aussi possible de trouver du travail dans la restauration collective. Cantine d’école, d’entreprise, de maison de retraite, apprendre à cuisiner pour un grand nombre est un véritable défi.

Vous pouvez également trouver du travail en tant que saisonnier dans les campings ou chaînes hôtelières. La demande est grandissante en été. Une situation idéale pour ceux qui aiment voyager et découvrir de nouveaux lieux de travail.

Et pour les plus indépendant(e)s, il reste la possibilité de monter une entreprise en tant que traiteur, chef à domicile ou bien professeur de cuisine. Des postes qui permettent d’obtenir un peu de liberté en échange de quelques contraintes.

Quels sont les salaires et les débouchés d’un cuisinier ?

Le métier de cuisinier ne risque pas de disparaître de si tôt ! Et les offres d’emploi non plus ! En France, le domaine de la restauration fait partie du top 3 des recruteurs. En saisonnier, en CDI ou en intérim, les postes en cuisine sont toujours aussi nombreux d’année en année.

C’est pourquoi il est plutôt rare de ne pas trouver d’emploi.

Est-il possible de travailler en tant que cuisinier ? Devenir cuisinier est une bonne idée pour trouver du travail, mais il faut être motivé et passionné !

Parmi les postes qui recrutent le plus, il faut notamment compter sur la profession de cuisinier. Contrairement au commis de cuisine, le cuisinier est souvent recruté selon sa formation et son expérience. Il est souvent donc plus difficile pour les restaurants gastronomiques de recruter la perle rare parmi les cuisiniers que parmi les commis de cuisine dont le poste ne demande pas de formation particulière.

Quel que soit le poste recherché (chef de partie, chef de cuisine, commis, etc.), le plus important est d’acquérir de l’expérience afin de monter les échelons. Plus vous aurez de l’expérience, plus il sera facile de trouver le poste idéal.

Car il est possible d’évoluer dans la profession de cuisinier. De commis de cuisine à chef de cuisine en passant par traiteur ou chef à domicile, les possibilités de carrière sont nombreuses.

Même si beaucoup de personnes rêvent de restaurants gastronomiques et d’arts culinaires, d’autres préfèrent lancer leur propre restaurant. Une évolution de carrière qui demande beaucoup d’investissement et de motivation puisqu’il faut non seulement préparer les petits plats mais aussi s’occuper de la gestion des stocks et du côté administratif de la création d’entreprise.

Côté salaire, la rémunération d’un cuisinier salarié n’est bien évidemment pas la même qu’un cuistot en freelance ou chef d’entreprise. En tant que salarié, un cuisinier peut espérer gagner entre 1 500 € et 2 600 € par mois selon l’établissement gastronomique.

Les salaires des traiteurs ou autres cuisiniers indépendants sont beaucoup plus aléatoires puisque cela dépend du chiffre d’affaire.

Quoi qu’il en soit, soyez persévérant et passionné, deux ingrédients essentiels pour trouver un poste de cuisinier !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
avatar