Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Nos bons plans pour votre voyage marocain !

De Hélène, publié le 31/05/2019 Blog > Langues > Arabe > Nos Conseils Pour Visiter Le Maroc !

« Au premier voyage on découvre, au second on s’enrichit », proverbe touareg

Le Maroc compte parmi les pays les plus riches d’Afrique, et plus particulièrement d’Afrique du Nord. De sa côte atlantique au sur désertique, le Maroc est réputé pour ses souks, son thé à la menthe et bien d’autres clichés, du hammam à la médina. Autant dire que vous avez beaucoup à apprendre de ce pays, sur tous les plans, y compris culinaire ! Saviez-vous, par exemple, que le Maroc compte parmi les pays producteurs et exportateurs de safran, avec plus de 2 tonnes exportées par an ? Un délice pour tous vos plats, mais qui vient bien de quelque part.

Ainsi, que vous souhaitiez partir en trekking dans le Grand Sud marocain, en excursion à dos de dromadaire dans le désert berbère, ou en visite dans les plus belles mosquées du pays, voici tous nos conseils pour visiter le Maroc en toute sérénité !

Quand partir au Maroc pour un voyage idéal ?

Quelles sont les régions du Maroc les plus connues ? Selon votre destination marocaine, les dates de voyage ne seront pas les mêmes

Si le farniente est l’objet de votre séjour touristique marocain, mieux vaut viser des villes où le windsurf et les palmiers sont rois, notamment au nord du Maroc, où les saisons sont plus douces : Casablanca, Fès ou encore, Rabat, sont des destinations de premier choix. Vous pourrez y faire les activités suivantes :

  • Balade dans la médina locale,
  • Excursion dans les alentours, notamment le désert, la ville de Meknes ou de Chefchaouen,
  • Trek à dos de chameau chez les Berbères.

Au sud du Maroc, les stations balnéaires sont légion et permettent de profiter d’un climat idéal pour l’été. Par exemple, Agadir est l’une des destinations les plus appréciées du Maroc, avec 300 jours d’ensoleillement par an et peu de précipitations ! Cela signifie que vous pouvez y partir toute l’année sans problème. Même chose avec Essaouira, où vous pourrez :

  • Faire du surf de juillet à septembre,
  • Profiter des plages et vous détendre,
  • Préparer un road trip dans le Grand Sud marocain.

On va alors distinguer sept grands espaces au Maroc :

  • Les plaines atlantiques nord, avec Tanger ou Tétouan,
  • Les plaines de Doukkala jusqu’à Souss, avec Agadir,
  • Les plateaux intérieurs, avec Marrakech,
  • La côte méditerranéenne et le Rif, avec Oujda,
  • Le Moyen et Haut Atlas, avec Ifrane,
  • L’Anti Atlas et les vallées pré-sahariennes, avec Ouarzazate,
  • Le domaine saharien, avec Dakhla.

Le Maroc subit plusieurs types d’influences météorologiques, ce qui explique les différences de climats : océanique, méditerranéen, montagnard, continental et désertique.

Maintenant, quel budget prévoir pour découvrir le pays des palmiers ? 

Quel budget prévoir pour visiter le Maroc ?

Quel budget prévoir pour un séjour au Maroc ? Vos pièces marocaines vous seront d’un grand secours pour vos achats souvenirs…

L’argent est toujours au coeur des dépenses pour un voyage au Maghreb : entre les transports, la nourriture, le logement, l’addition est vite salée. C’est pourquoi nous vous donnons ici quelques indications de prix moyens, pour vous faire une idée.

Côté transport, il faut penser à :

  • Vos billets d’avion pour aller au Maroc,
  • Au transport sur place, avec les transports communs,
  • À vos déplacements personnels, notamment en taxis,
  • Éventuellement, aux autres moyens de transports pendant votre séjour, comme le vélo.

Dans les villes, se déplacer en taxi est économique à condition de connaître les tarifs. Demandez systématiquement au chauffeur de mettre le compteur. S’il refuse, ne montez pas avec lui. Les taxis sont officiels et doivent respecter la tarification en vigueur qui est généralement de 2 Dh à la prise en charge (3 si c’est le soir ou devant votre hôtel) et entre 4 et 8 Dh le kilomètre.

Veillez à avoir de la monnaie sur vous pour pouvoir payer le prix juste. En cas de conflit, n’hésitez pas à relever le numéro du taxi et à lui signaler que vous irez à la police touristique, le conflit devrait se régler comme par magie !

Il n’est pas conseillé de louer une voiture au Maroc même si tous les grands loueurs sont présents dans le pays. Les contrats d’assurance sont assez flous et la conduite s’avère compliquée. A vous de voir !

Aussi, si vous préférez tout organiser vous-même, sachez que le réseau de bus est bien développé au Maroc et relie les grandes villes comme les coins reculés.

Trois grandes compagnies assurent la majorité des services :

  • CTM,
  • Supratours,
  • SATAS.

Côté hébergements, le coût des hôtels au Maroc varient en fonction de leur situation géographique, de leur standing et de la période à laquelle vous séjournez dans le pays. Les grandes chaînes d’hôtels comme Ibis ou Sofitel sont présentes mais de nombreux hôtels sont disponibles à travers le pays à tous les prix. Par exemple, l’hôtel Swani à Meknès ne coûte que 5 € la nuit en chambre double. A Casablanca, la moyenne se situe aux alentours de 50 € la nuit, à Tanger, vous pouvez trouver à 40 € la nuit en chambre double.

Si vous souhaitez loger chez l’habitant au Maroc, vous pouvez vous tourner vers Airbnb et choisir de loger dans une chambre privée chez une famille marocaine. Comptez entre 30 et 70 € la nuit en chambre privée.

Si vous n’avez pas trop de moyens, voici un exemple de budget « backpacker » pour deux 

Sans compter les billets d’avion, il est possible de dépenser moins de 300 € pour un couple en passant une semaine au Maroc.

Comptez en moyenne pour deux :

  • 27 € par nuit pour l’hébergement,
  • 10 € par jour pour la nourriture,
  • 4 € par jour pour les transports,
  • Privilégiez les activités gratuites.

Ce budget est valable pour la plupart des villes du Maroc mais il faudra alors renoncer à visiter le sud marocain en prenant une excursion dans le désert.

Comment se loger au Maroc durant un voyage ?

Quelles sont les villes marocaines incontournables ? Plutôt hôtel ou Riad marocain typique ?

On parle bien de dépenses, mais saviez-vous que le logement correspond généralement à 30% du total dépensé lors d’un séjour ? C’est pourquoi il vaut mieux faire son choix en fonction de ses envies de séjour : mettre l’accent sur le confort, ou réserver ses sous pour des activités authentiques ?

L’avantage du Maroc, c’est qu’il s’agit d’un pays aux multiples facettes, où il est possible de loger aussi bien à « l’européenne », dans des chaînes hôtelières classiques, qu’au sein de logements insolites, comme dans un bivouac berbère en plein désert. Original, n’est-ce pas ? Allez, voici un récapitulatif des logements disponibles au Maroc :

  • Les campements marocains,
  • Les auberges de jeunesse,
  • Les chambres en hôtellerie,
  • Les appartements privés, notamment les riads,
  • Les logements chez l’habitant.

Il est très facile de camper au Maroc. De nombreux campings sont disponibles partout dans le pays. En arabe, vous pouvez utiliser le mot moukhayyem qui signifie camping si vous souhaitez camper dans des parties plus reculées du Maroc. Un camping coûte en général 10 à 20 Dh par personne auxquels il faut ajouter 10 à 20 Dh (moins de 2 €) pour planter une tente.

Les auberges de jeunesse ne sont pas très répandues au Maroc. Il en existe une douzaine officiellement répertoriées par le réseau Hostelling International. Elles se trouvent dans les villes principales : Casablanca, Rabat, Fès, Meknès, Essaouira, Marrakech, Ouarzazate, Tetouan, Asni, Azrou, Chefchaouen et Laayoune. Les tarifs sont compris entre 6 et 15 € pour un lit en dortoir.

Voyager au Maroc peut également se faire par l’intermédiaire d’hôtels resorts ou d’hôtels plus simples. Vous trouverez tous les tarifs en fonction de la gamme d’hôtels que vous choisirez. Généralement, les hôtels vous demanderont d’inscrire votre numéro de passeport et de visa dans le registre à votre arrivée. Une taxe de promotion touristique et une taxe de séjour communale vous seront aussi demandées, les deux cumulées excèdent rarement les 35 Dh (environ 3,30 €).

Le séjour chez l’habitant au Maroc est très apprécié : avec des tarifs allant de 24 à 43 € par jour et par personne, en fonction du niveau de confort choisi et du nombre de logés, c’est une option économique idéale dans le cadre d’un circuit ou d’un road trip.

Top 10 des infos à connaître pour visiter le Maroc !

Comment préparer un séjour au Maroc ? Culture, loisirs, sport, infos pratiques : découvrez toutes les astuces marocaines !

Le Maroc a accueilli 11,3 millions de touristes pour la seule année 2018 selon l’Observatoire du Tourisme, soit une hausse de 8,5 % par rapport à l’année précédente. Mais partir en vacances au Maroc, tout comme n’importe quelle autre destination, implique des coutumes locales, des règles ou des habitudes de vie à prendre en compte.

Entre autres, le royaume du Maroc est un pays musulman et que vous alliez à Tetouan, à Chefchaouen ou dans le désert du Sahara, que vous soyez un homme ou une femme, pensez à respecter les coutumes. Prévoyez des vêtements sobres et couvrants. Même si les villes de Fès et Marrakech sont habituées aux touristes et acceptent la mode occidentale, mieux vaut essayer de se fondre dans le paysage pour ne pas attirer l’attention.

Le vendredi est le jour consacré à la prière pour les musulmans. Les magasins risquent d’adapter leurs horaires voire de ne pas ouvrir du tout. Aussi, il est déconseillé de partir pendant le ramadan (mai – juin) car tout fonctionne au ralenti dans les villes.

Visiter le Maroc, c’est aussi apprendre le marchandage et la négociation au souk et ailleurs. Les marocains sont réputés très accueillants, parfois trop dans les ruelles du souk. Ne soyez pas naïf. Leurs gestes chaleureux et leur sympathie ne sont là que dans un seul but : vous faire acheter de l’huile d’argan, une paire de babouche ou un plat à tajine.

Par ailleurs, nous vous conseillons de respecter quelques règles d’hygiène, comme de ne pas boire l’eau du robinet ou de refuser des glaçons dans vos boissons dans un restaurant. Mauvais pour la digestion !

Enfin, adoptez une attitude positive et ouverte, en acceptant de ne pas parler de certains sujets (ne mettez personne mal à l’aise dans la rue) et en vous montrant « bon touriste », en donnant quelques pourboires, très attendu par les prestataires de service. Après tout, c’est comme cela que ça fonctionne !

Alors, prêt pour votre séjour marocain ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
avatar