Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les choses à savoir avant de partir en virée marocaine

De Alexia, publié le 02/05/2019 Blog > Langues > Arabe > Top 10 des Infos à Connaître Pour Visiter le Maroc

« On voyage pour changer, non de lieu, mais d’idées. » Hippolyte Taine

Le Maroc a accueilli 11,3 millions de touristes pour la seule année 2018 selon l’Observatoire du Tourisme, soit une hausse de 8,5 % par rapport à l’année précédente.

Ce ne sont pas les ressortissants français, déjà bien présents au Maroc, qui ont permis une si grande augmentation des touristes mais les Allemands et les Italiens.

Le pays attire, c’est indéniable, mais avant de partir en vacances pour le Maroc, comme pour n’importe quel pays, quelques informations sont à connaître pour vous faciliter votre voyage en famille, en couple ou en solo.

Voici dix conseils aux voyageurs en partance pour un séjour au Maroc.

Les formalités d’entrée pour le Maroc

Quels sont les meilleurs conseils pour partir en virée marocaine ? Vous n’aurez besoin que de votre passeport pour partir à Marrakech.

Pour vivre le grand dépaysement à Ouarzazate, Meknès ou dans les dunes de Merzouga, vous aurez simplement besoin d’un passeport en cours de validité et avec une date d’expiration supérieure à trois mois.

Le français n’ont pas besoin de visa pour circuler sur le territoire et découvrir les villes marocaines de la côte atlantique, du sud marocain et du Nord du Maroc.

Si vous souhaitez louer une voiture, votre permis de conduire national suffit.

Côté santé, aucun vaccin n’est obligatoire. Veillez simplement à être à jour de vos vaccinations françaises (DT Polio notamment). Pour un long séjour en zone rurale notamment, il peut être intéressant de faire les vaccins contre l’hépatite A et la fièvre typhoïde.

Apprenez quelques mots d’arabe avant d’aller au Maroc

Le français a beau être la deuxième langue non officielle, l’arabe reste la première langue !

Alors bien sûr, vous trouverez beaucoup de marocains qui parlent français, surtout dans les villes. Mais apprendre des mots de vocabulaire courant en arabe est un moindre effort qui sera apprécié par les locaux.

Cela vous permettra peut-être aussi d’éviter de vous faire arnaquer dans les souks de Marrakech et d’ailleurs. Apprenez à minima à dire bonjour : Salaam Aleikoum. Il est d’usage de répondre Aleikoum Salam, l’expression signifiant « que la paix soit sur vous ». Vous pourrez aussi trouver Sbah Kheir pour dire bonjour (le « kh » est à prononcer avec un raclement de gorge comme la jota espagnole : écoutez et reproduisez ^^).

Voici d’autres mots utiles pendant votre voyager au Maroc :

Phrase en françaisTraduction en marocain
Comment allez-vous ?Labès ?
S'il vous plaîtAfak
Merci Chokran
OuiIyyeh
NonLla
Au revoirBslama
Allons-yYallah
C'est combien ?Bshall ?
Il n'y a pas de problèmeMa kain Moushkil

N’hésitez pas à apprendre également à compter, même si vous pouvez montrer sur vos doigts.

Conseils Maroc : respectez les coutumes locales

Que faut-il savoir avant de partir au Maroc ? Dans une mosquée, on entre pieds nus et la tête couverte pour les femmes.

Le royaume du Maroc est un pays musulman et que vous alliez à Tetouan, à Chefchaouen ou dans le désert du Sahara, que vous soyez un homme ou une femme, pensez à respecter les coutumes.

Prévoyez des vêtements sobres et couvrants. Même si les villes de Fès et Marrakech sont habituées aux touristes et acceptent la mode occidentale, mieux vaut essayer de se fondre dans le paysage pour ne pas attirer l’attention.

Pour les femmes, prévoyez des robes ou jupes longues, des chemisiers amples et des sarouels. Evitez de dévoiler vos épaules et vos genoux. Prévoyez un foulard ou un cheich pour vous couvrir la tête à l’entrée des mosquées. C’est très utile pour se protéger du soleil et du sable en cas de virée dans le désert marocain.

Pour les hommes, prévoyez des shorts en-dessous du genou et des chemises amples couvrant les épaules.

Le vendredi est le jour de prière au Maroc

Le vendredi est le jour consacré à la prière pour les musulmans. Les magasins risquent d’adapter leurs horaires voire de ne pas ouvrir du tout.

Généralement les marocains se retrouvent autour d’un couscous à cette occasion.

Chaque année, il est déconseillé de partir au Maroc pendant le mois du Ramadan car la vie locale est au ralenti. Les horaires de tous les lieux publics sont modifiés (souks, musées, magasins, sites touristiques…) mais la majorité des restaurants et des hôtels gardent le rythme touristique.

Si vous avez décidé de voyager au Maroc à cette période, rassurez-vous, vous ne choquerez personne si vous prenez votre déjeuner.

Par respect, évitez simplement de manger et boire dans la rue, ainsi que de fumer en public. La vie tourne au ralenti jusqu’en milieu de journée mais les soirées du Ramadan sont synonymes de rupture du jeûne et livrent une atmosphère unique. A la fin du mois du Ramadan, c’est l’Aïd : trois jours de fête pour les musulmans.

Apprenez à marchander en voyager au Maroc

Visiter le Maroc, c’est aussi apprendre le marchandage et la négociation au souk et ailleurs. Les marocains sont réputés très accueillants, parfois trop dans les ruelles du souk. Ne soyez pas naïf. Leurs gestes chaleureux et leur sympathie ne sont là que dans un seul but : vous faire acheter de l’huile d’argan, une paire de babouche ou un plat à tajine.

Avant d’acheter, pensez à demander si le prix est exprimé en euro ou en dirham. La différence est grande ! N’hésitez pas à négocier et à diviser les prix par trois ou par quatre, toujours avec le sourire et dans la bonne humeur. Si vous montrez que vous n’êtes pas dupe, le vendeur dans la médina vous respectera davantage.

Hé oui, faire un tour au souk est une véritable aventure et il faut avoir le temps.

Quelles informations sont utiles pour voyager au Maroc ? Savoir négocier au souk est une qualité qu’il vous faut développer !

Si vous prenez un « petit » taxi, le prix doit aussi être défini avant de monter. Un petit taxi ne circule qu’en ville et il faut compter environ 50 dirhams marocains pour une course en ville. Les grands taxis sont reconnaissables par leur taille et leur couleur. Ils peuvent sortir des villes et il faut compter environ 100 dirhams si vous vous rendez dans la palmeraie de Marrakech par exemple.

Cependant, n’hésitez pas à prendre les taxis officiels : ils possèdent des compteurs. Ainsi, vous n’aurez pas de surprise sur le prix à payer à la fin et vous pourrez vous « plaindre » en relevant le numéro du taxi si votre chauffeur n’est pas honnête.

Info Maroc : quelques mesures d’hygiène

Si attraper la turista dans les villes du Maroc est rare, ce n’est pas impossible surtout si vous vous rendez dans le Sud Maroc.

Voici quelques mesures d’hygiène à respecter pour ne prendre aucun risque :

  • Ne buvez pas l’eau du robinet mais abusez du thé à la menthe. L’eau est bouillie, tuant ainsi les bactéries. Des bouteilles en plastiques s’achètent à peu près partout mais si vous quittez les grandes villes pour un trek dans le désert, il peut être intéressant d’acheter des pastilles Micropur pour purifier l’eau,
  • Evitez la viande hachée et privilégiez la viande bien cuite. La cuisine marocaine est souvent faite avec de la viande très cuite dans des plats mijotés donc peu de risques,
  • Evitez de manger des fruits et légumes crus avec la peau,
  • Refusez les glaçons et les jus de fruits frais qui peuvent être coupés à l’eau,
  • Lavez-vous les mains régulièrement. Pour suivre les us et coutumes marocains, mangez avec la main droite donc lavez-vous les mains avant. Un gel antibactérien fait partie des achats utiles avant le départ,
  • Ne touchez pas les animaux errants qui peuvent être porteurs de maladies.

Evitez de conduire au Maroc

Préférez la balade à dos de dromadaire (couramment appelé chameau) !

La conduite est assez folklorique et vous vivrez déjà assez de sensations fortes en étant passager ou en essayant de traverser la rue. Vous pourrez voir des charrettes, des vélos, des tracteurs, des ânes ou encore des chèvres essayer de se faufiler tant bien que mal dans la circulation approximative.

Si la journée, cela prête à sourire, la nuit, cela devient dangereux.

Comment partir au Maroc sereinement ? Même dans les rues étroites de la médina, faites attention à ne pas vous faire piétiner.

Conseil Maroc : pas de photo sans accord préalable

Au Maroc, prendre quelqu’un en photo sans son accord peut vous valoir quelques remontrances, surtout en campagne. En effet, la croyance veut que la photographie vole une partie de l’âme.

Pensez à demander l’autorisation pour vous éviter des conflits avec les locaux. Ce serait dommage !

Le pourboire est fortement attendu au Maroc

Si le pourboire en France n’est plus très répandu, c’est un incontournable dans tous les pays d’Afrique. Il est attendu systématiquement pour n’importe quel service rendu :

  • Pour un guide à la journée, prévoyez 100 Dh (environ 10 €) de pourboire par personne,
  • Pour un chauffeur à la journée, 50 Dh (environ 5 €) par personne,
  • Au restaurant, le pourboire correspond à 10 à 15 % de la facture,
  • Pour les bagagistes, 10 à 20 Dh (1 à 2 €) suffisent.

C’est pourquoi, il faut toujours avoir de la monnaie sur soi. Les distributeurs sont partout dans les grandes villes mais un peu moins fréquent dans le sud.

Guide pour le Maroc : évitez certains sujets de conversation

Notre vision occidentale n’est pas la même que celle du pays. Nous ne détenons pas pour autant la vérité et pointer du doigt des éléments de la culture marocaine qui ne nous semblent pas « normaux » peut être très mal vu.

Evitez ainsi de parler du roi, de la religion, de la place de la femme dans la société ou encore du passé espagnol du Sahara.

Allez au Maroc l’esprit ouvert et sans jugement aucun. Ou alors gardez vos réflexions pour vous. C’est le principe du voyage. 😉

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar