Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Orientation Scolaire : le guide pour changer de formation !

De Aurélie, publié le 09/10/2017 Blog > Soutien scolaire > Orientation Scolaire > Réaliser un Changement d’Orientation Scolaire

« Il faut viser la lune, parce qu’au moins, si vous échouez, vous finirez dans les étoiles. » – Oscar Wilde

Choisir un métier et une formation dès la fin du lycée n’est pas toujours chose simple ! Aujourd’hui, les demandes de réorientation se multiplient, les étudiants ayant beaucoup de mal à s’arrêter sur un projet éducatif définitif. Pour les aider, les services de l’orientation scolaire prodiguent conseils en ressources afin d’assurer la réussite scolaire des élèves.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la réorientation scolaire !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Orientation scolaire : pourquoi faire le choix de se réorienter ?

Se réorienter à cause de ses difficultés scolaires

En France, nombreux sont les étudiants qui sont dans l’obligation de passer par le redoublement à cause de leurs difficultés scolaires !

Comment réussir sa scolarité avec un conseiller d'orientation ? Un élève motivé par sa formation sera toujours plus assidu.

Pourtant, dans la plupart des cas, ce ne sont pas les compétences personnelles de l’élève qui sont à blâmer, mais plutôt une mauvaise orientation de base. Les lycéens, les étudiants et les parents d’élèves peuvent tout à fait mettre en place une réorientation efficace avec un projet personnel concis et en adéquation avec ses ambitions personnelles.

La réorientation n’est pas une solution systématique. Il suffit parfois de plus d’implication et de motivation de la part du lycéen ou de la lycéenne pour assurer sa réussite scolaire. Pour contrer l’échec scolaire et les mauvais résultats scolaires, les étudiants peuvent, par exemple, prendre des cours particuliers avec un professeur privé !

A l’inverse, si la situation ne se débloque pas, les élèves et leurs parents devront procéder à une réorientation au lycée général, au lycée technologique ou au lycée professionnel.

Les élèves handicapés, les élèves en phobie scolaire ou les élèves souffrant de maladies graves peuvent rapidement se retrouver en situation de décrochage scolaire. Il faudra donc procéder à une réorientation active avec un conseiller spécialisé dans la problématique donnée.

Trouver sa voie et assurer sa réussite scolaire est plus que possible grâce à une aide pour l orientation efficace et adaptée au profil de l’élève !

Se réorienter par manque d’informations

Vous souhaitez intégrer un cursus universitaire ou une série de lycée général ? Mais êtes-vous sûr de bien connaître l’offre de formation ?

Nombreux sont les lycéens ou les étudiants à décrocher du système éducatif à cause d’une méconnaissance de la vie étudiante ou du contenu de telle ou telle filière. S’informer sur les débouchés, le taux de réussite ou le volume horaire d’un cursus évite de se sentir inadéquat dans une promotion.

Sur les sites éducatifs, par exemple, les élèves peuvent se renseigner sur :

  • Les séries au lycée général (Bac L, Bac S, Bac ES),
  • Les Licences en cursus LMD,
  • Les Licences professionnelles,
  • Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS),
  • Le Diplôme Universitaire de Technologie (DUT),
  • La formation en apprentissage,
  • La formation en alternance,
  • La classe prépa,
  • Les hautes écoles (polytech, institut d’études politiques, écoles d’art …).

N’oubliez pas que la réussite scolaire passe aussi par la connaissance de soi !

Pour faire un choix entre deux filières, il faut absolument commencer par déceler ses propres goûts personnels et ses appétences.Une méconnaissance de sa personnalité fait donc partie des nombreuses raisons de la réorientation à l’école.

Grâce à un test d’orientation gratuit ou un bilan de compétences, les bacheliers et les étudiants apprendront à booster leur confiance en soi et leur motivation personnelle !

Orientation scolaire : établir un nouveau projet éducatif

Établir un projet éducatif en autodidacte

Et si vous posiez noir sur blanc vos plans concernant votre avenir professionnel ?

Comment déterminer un plan d'action pour ses études ? Pourquoi ne pas réaliser un bilan d’orientation en autodidacte ?

Avec des sites comme l’Onisep ou le CIDJ, il est tout à fait possible de déterminer un plan d’action à suivre sur une courte ou une longue période. Bien évidemment, il est conseillé de s’y prendre au plus tôt pour obtenir des résultats scolaires cohérents avec son projet personnel.

Dès la classe de seconde générale, le lycéen ou la lycéenne aura la possibilité de commencer un questionnement sur son orientation scolaire et professionnelle. Ici, il ne s’agit pas d’ajouter une pression supplémentaire à l’élève, mais au contraire d’aborder la question du monde professionnel sans subir le joug de la préparation aux examens (épreuves écrites et épreuves orales du Bac).

Le projet éducatif se compose de la manière suivante :

  • Exploration de soi : loisirs, personnalité, longueur des études souhaitée, type d’études correspondant à sa personnalité (études supérieures, voie professionnalisante …),
  • Exploration de ses aptitudes : préférences professionnelles, compétences, analyse des résultats scolaires,
  • Exploration des métiers possibles : filières à suivre, longueur de l’offre de formation, lieux où suivre sa formation, évolution professionnelle, salaire,
  • Analyse de la faisabilité du projet : adéquation entre le projet et les compétences de l’élève, limites du projet, difficultés de l’admission en école, éventuel déménagement.

Pour établir un plan d’action éducatif, les lycéens et leurs parents ont à leur disposition de nombreuses ressources pédagogiques, comme les sites web, les applications éducatives ou encore les évènements pour étudiants (journée portes ouvertes, salon de l’étudiant, salon des métiers…).

Bref, tout pour réaliser un projet simple et concis avant la classe de Première !

Établir un projet éducatif avec un conseiller d’orientation

Pour rédiger son plan d’action pour l’avenir, le plus efficace reste de faire confiance à un spécialiste de la question !

Le conseiller d’orientation psychologue, appelé COPsy, ou la conseillère d’orientation, accueillent à bras ouverts les lycéens en quête de réussite scolaire. L’étudiant pourra ainsi élaborer un bilan d’orientation scolaire et professionnelle via un entretien individuel suivi d’une séance d’analyse et d’exploration des possibilités.

Le conseiller ne se contente pas de donner des réponses : il guide l’étudiant durant son année scolaire.

Information jeunesse, tests pour découvrir quel métier est fait pour soi, brochures sur toutes les formations d’une branche : autant de ressources disponibles gratuitement avec un spécialiste de l’orientation.

Trouver sa voie avec un professionnel rassure l’élève, notamment avant les épreuves anticipées du Baccalauréat, et lui permet de découvrir les métiers possibles après l’obtention du fameux Graal de l’enseignement du second degré !

Orientation scolaire : comment changer de filière ?

Changer de filière au lycée

Vous vous êtes lancé dans une Première L ou S et vous pensez qu’il est trop tard pour changer de voie ? Détrompez-vous !

Selon l’article D. 331-29 du Code de l’éducation, tous les lycéens français sont autorisés à changer de série pendant leur année scolaire, que ce soit dans la voie professionnelle, dans la voie technologique ou dans la voie générale.

Pour changer entre une Première S, une Première L ou une Première ES, les démarches suivantes doivent s’appliquer :

  1. Consulter les professeurs de sa filière et le conseiller d’orientation psychologue, pour décider de sa nouvelle filière en voie générale et de la faisabilité du projet. Le chef d’établissement demandera l’avis du conseil de classe pour prendre sa décision, et peut, par exemple, mettre en place une remise à niveau pour le lycéen.
  2. Adresser une demande sur papier au chef d’établissement (voir les exemples de courriers sur les sites spécialisés). Après une analyse de l’effectif de classes et de l’intérêt de l’élève, le proviseur prendra sa décision sous un mois.

Il reste possible de voir sa demande refusée à cause d’un manque de places disponibles : dans ce cas particulier, vous pouvez soit faire appel, soit changer d’établissement scolaire.

Le changement de filière reste une grande source d’appréhension pour le lycéen. Les parents devront donc veiller à lui prodiguer un accompagnement individuel qui facilitera son insertion au sein du système scolaire et de sa nouvelle classe.

Changer de filière à la fac

Nombreux sont les étudiants qui se rendent compte que telle ou telle formation n’est finalement pas faite pour eux !

Comment passer d'une formation à une autre à la fac ? Parmi les dizaines de filières possibles à l’université, il est facile de s’y perdre !

Rassurez-vous : vous disposez de multiples solutions pour vous réorienter efficacement.

La difficulté ici n’est pas forcément administrative. En fait, chaque élève peut demander à changer de filière durant la période de l’été et jusqu’au mois de septembre, à partir du moment où le projet éducatif est cohérent et qu’une place se libère au tirage au sort.

En fait, le problème majeur est surtout la réorientation en elle-même, puisque cette dernière doit être mûrement réfléchie. Certains étudiants se réorientent, puis réalisent que leur nouvelle filière ne leur convient pas, et se réorientent encore : un cercle vicieux qu’il faut absolument éviter pour ne pas perdre de précieuses années !

Pour ce faire, les étudiants peuvent passer par le coaching scolaire à domicile. 

Sur Superprof, le tarif moyen d’une heure d’orientation scolaire est de 25,40 euros. Il suffira de quelques heures pour se poser les bonnes questions, se fixer un nouveau projet et suivre un parcours scolaire dans lequel s’épanouir pleinement.

Une solution simple pour suivre des études supérieures brillantes ! 

Orientation scolaire : reprendre ses études depuis le début

Et si vous faisiez table rase du passé ?

Comment réintégrer le cursus scolaire normal ? Apprenez de nouvelles compétences grâce aux micro lycées !

A cause d’un problème personnel, d’une précocité ou d’une phobie scolaire, certains élèves décrochent rapidement du système éducatif traditionnel.

Cet échec scolaire peut rapidement être un frein à l’intégration au sein de la société, puisque les entreprises sont de plus exigeantes au niveau des diplômes (le niveau Bac minimum est conseillé).

Il existe donc plusieurs structures pour repartir de zéro dans ses études :

  • Les micro lycées,
  • Les lycées de la nouvelle chance,
  • Les écoles de la deuxième chance,
  • L’Établissement pour l’Insertion dans l’Emploi,
  • Les classes de remise à niveau,
  • Les cours particuliers,
  • Les universités (après un dossier de candidature à la réorientation).

En passant par une école spécialisée dans la réorientation et la remise à niveau, l’étudiant pourra obtenir les diplômes tant convoités (le Bac général, le BEP, le DNB) sans pour autant perdre de temps, puisque ces formations se font en accéléré.

De nombreux étudiants universitaires font également le choix de reprendre leurs études depuis le début, bien que certains programmes permettent l’arrivée directement en L3 (en possédant un BTS, par exemple). Avec l’aide d’anciens élèves et une bonne dose de motivation, vous pourrez changer totalement de voie et poursuivre la carrière de vos rêves.

Alors, pourquoi ne pas passer par l’orientation scolaire à domicile pour se réorienter ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar