Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment aider sa progéniture à choisir son orientation scolaire ?

De Alexia, publié le 18/07/2019 Blog > Soutien scolaire > Orientation Scolaire > Parents : Comment Bien Guider son Enfant Durant sa Scolarité ?

« Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement. » Martin Luther King

A 17 ans, 7,8 % des jeunes ne sont plus scolarisés selon le rapport annuel de la DEPP de 2018 (ministère de l’éducation nationale). Cela signifie qu’ils ne préparent pas le baccalauréat et qu’ils ne sont pas non plus en apprentissage. Ils quittent généralement l’école avec pour seul diplôme le brevet des collèges.

Avec un meilleur suivi d’orientation, tous les jeunes pourraient trouver leur voie qu’il s’agisse de se former à un métier en apprentissage, de suivre un bac technologique pour préparer un BTS ou de poursuivre des études supérieures longues en post bac.

Si les professeurs ont un rôle à jouer, l’orientation scolaire commence par l’implication des parents dans le processus de choix d’avenir de l’adolescent.

Alors comment faire en tant que parent pour aider son enfant à s’orienter du mieux possible ?

Quel est le rôle des parents dans l’orientation scolaire ?

A quoi sert un parent dans les choix scolaires de son enfant ? Ne faites pas cette tête, vous allez y arriver ! (source : Stanger Things)

L’adolescence est un passage compliqué dans la vie de l’enfant. A mi-chemin entre l’enfance et le monde adulte, il doit subir des changements corporels et hormonaux, le rendant souvent irascible. Les conflits sont monnaie courante avec les parents qui ne savent plus sur quel pied danser. L’adolescent façonne petit à petit sa personnalité et la rébellion fait partie du jeu !

Pourtant, c’est durant cette période charnière qu’il doit également faire des choix pour son avenir professionnel. Et là, croyez-le ou non, il va avoir besoin de votre soutien en tant que parent.

Vous n’êtes ni psychologue, ni conseiller d’orientation, cependant votre rôle est primordial dans l’orientation scolaire et professionnelle de votre progéniture.

Votre rôle prend quatre formes différentes :

  • La communication : le dialogue et l’échange sont essentiels afin de garder un lien de confiance entre vous et votre adolescent. Soyez à l’écoute de ses envies, sans jugement qui pourrait le braquer et l’empêcher de vous parler. L’ouverture d’esprit est la clé à cette période pour que l’enfant puisse se confier à vous sur ses aspirations et ses rêves quant à son projet d’orientation. Discutez également avec ses professeurs principaux afin de connaître ses forces et ses faiblesses en termes de résultats scolaires,
  • L’encouragement : les collégiens et lycéens ont besoin de reconnaissance dès lors qu’ils fournissent des efforts. Estimer qu’avoir des bonnes notes est normal ne va pas l’aider à poursuivre ses efforts et il sera probablement découragé. N’hésitez pas à lui montrer ses réussites pour qu’il établisse un lien de cause à effet : en travaillant sur ceci, j’améliore cela,
  • La déculpabilisation : pas besoin de mettre une pression d’enfer sur les épaules de votre ado pour qu’il choisisse la suite de sa scolarité et son orientation professionnelle. Il y a de fortes chances pour qu’il se retrouve perdu dans l’océan de possibilités qui s’offre à lui. Et ce n’est pas grave ! Votre rôle est de le rassurer sur ses choix d’orientation en gardant à l’esprit qu’une réorientation et une reconversion sont toujours possibles,
  • L’accompagnement : le jeune doit être acteur de son orientation mais il a besoin d’être aidé dans ses démarches. Parlez-lui de votre expérience, naviguez avec lui sur le site de l’ONISEP, accompagnez-le aux forums métiers et aux salons étudiants… Montrez que vous êtes présent à ses côtés pour l’aider à faire des choix.

Vous l’avez compris, le rôle de parent est primordial pour la construction du projet professionnel de l’étudiant.

Les erreurs à ne pas commettre pour bien orienter son enfant

Que ne faut-il pas faire pour orienter son ado correctement ? Aucune orientation n’est immuable. En revanche, vous devez à tout prix éviter les écueils avec votre enfant.

Maintenant que vous connaissez votre rôle, voyons plutôt les erreurs à éviter pour aider votre enfant à s’orienter correctement.

La plus grande erreur serait de penser qu’il n’a pas besoin de votre aide pour s’orienter. C’est le plus grand paradoxe de l’orientation de votre progéniture : il doit faire ses propres choix seul mais il a besoin de vous comme soutien. Soyez subtil en étant présent mais pas trop, en montrant que vous êtes là en cas de besoin et que vous pouvez avoir des réponses aux questions qu’il se pose.

Mais d’autres croyances ont la vie dure :

  • Un bon élève n’a pas besoin d’aide pour être orienté,
  • Les résultats scolaires n’ont aucune importance,
  • La personnalité de l’enfant n’entre pas en ligne de compte,
  • L’orientation n’est pas liée aux envies de l’étudiant,
  • Les études supérieures sont obligatoires,
  • Pas besoin d’anticiper pour choisir son parcours scolaire et professionnel,
  • Un conseiller ou une conseillère d’orientation psychologue ne sert à rien.

Les bons élèves peuvent être autant ou plus perdus que les mauvais élèves. Ce n’est pas parce qu’un élève réussit à l’école qu’il saura vers quelle formation ou vers quel métier s’orienter. Le milieu scolaire est totalement différent du monde professionnel.

Pour autant, la réussite scolaire a son importance dans le choix de certaines filières : grandes écoles, classes prépa, faculté de médecine… Même si ce n’est pas le seul critère à prendre en compte : la personnalité et les aspirations d’un collégien ou d’un lycéen détermineront également son projet de formation en plus de ses aptitudes.

Si les études longues assuraient jusqu’à peu une certaine réussite professionnelle, ce n’est plus le cas. Les débouchés sont parfois moins nombreux en sortant d’un bac+5 qu’en effectuant un apprentissage dans un métier qui peine à trouver des candidats. Cependant, tout cela s’anticipe dès l’entrée au collège. Ce n’est pas en fin de troisième ou en fin de terminale qu’il faudra se pencher sur ce que l’étudiant souhaite faire.

Un regard extérieur peut permettre de prendre du recul et de mieux définir les intérêts professionnels et les goûts de l’étudiant, d’où l’importance de faire appel à un conseiller d’orientation.

Comment accompagner son enfant dans ses choix scolaires et professionnels ?

Quel est le rôle du parent dans l'orientation de l'enfant ? Au final, votre enfant prend la décision mais c’est plus facile s’il est aidé.

Jusque là, on sait que les parents doivent garder le lien avec les enfants et dialoguer avec eux pour connaître leurs envies et pouvoir les aider dans leur orientation. Mais concrètement, comment faire ?

Dans un premier temps, dès l’entrée au collège, il est important de faire découvrir petit à petit le monde professionnel à l’enfant. L’école et l’entreprise n’ont pas grand chose à voir et en sixième, on n’a aucune idée du fonctionnement d’une entreprise et de ce que font les « grands ».

Pour l’aider à faire des choix, il est donc nécessaire de lui ouvrir les portes du monde professionnel :

  • Parlez-lui de votre métier et de vos expériences d’orientation,
  • Invitez-le à venir passer une demi-journée avec vous au travail,
  • Expliquez-lui le fonctionnement de votre entreprise : hiérarchie, horaires, collègues, missions,
  • Proposez à d’autres proches de faire de même pour qu’il découvre différents métiers et différentes manières de travailler.

Ensuite, vous pourrez l’aider à choisir son stage d’observation à la fin du collège qui pourra lui permettre de mieux connaître un métier qui l’intéresse.

N’hésitez pas non plus à lui proposer de faire ses propres recherches en visitant le site de l’ONISEP, très complet en termes de fiches métiers et de fiches formation. Proposez-lui de vous rendre avec lui aux salons de l’étudiant et aux forums métiers ou d’aller aux journées portes ouvertes d’une école qui l’intéresse.

Vous pouvez également l’aider à mieux se connaître en lui posant des questions liées à l’orientation scolaire pour l’inciter à réfléchir à son avenir, sa personnalité et ses passions. C’est un excellent moyen pour vous de mieux cerner ce qu’il souhaite et de pouvoir l’orienter vers des métiers qui pourraient lui convenir.

Enfin, proposez-lui de rencontrer un conseiller d’orientation afin de réussir au mieux son orientation.

Combien coûte un bilan d’orientation ?

Comment choisir son orientation scolaire ? Un parent doit aider son enfant tout au long de sa vie.

Le bilan d’orientation est un test prenant en compte plusieurs critères afin de déterminer la meilleure orientation pour un étudiant. Ses notes sont analysées, sa personnalité est étudiée et ses goûts sont pris en compte pour l’orienter au mieux vers une formation et un métier qui lui conviennent.

Il peut être réalisé gratuitement en ligne via le site Studyrama. C’est un premier pas pour apprendre à mieux se connaître et ces tests d’orientation peuvent suffire pour un étudiant sachant déjà vers quoi se tourner. Cependant, tout l’intérêt d’un test d’orientation et d’un test de personnalité est d’avoir une analyse et un plan d’action concret pour en tirer les bénéfices.

Pour cela, rendez-vous dans un centre d’information jeunesse qui propose des bilans d’orientation gratuits avec ou sans rendez-vous auprès d’un conseiller d’orientation. L’entretien individuel dure généralement deux heures durant lesquelles l’étudiant passe des tests et obtient une analyse des résultats à la fin du rendez-vous pour pouvoir se mettre en action.

Cependant, en deux heures, certains étudiants n’auront pas toutes les réponses nécessaires à leurs questions. Certains ont besoin d’un suivi personnalisé plus long et dans ce cas, mieux vaut passer par un organisme spécialisé en orientation scolaire. Les tarifs oscillent alors entre 120 et 580 € en fonction du nombre de séances et des modules choisis (conseils d’orientation, bilan d’orientation, aide aux choix Parcoursup…).

Vous pouvez également trouver des coachs scolaires sur Superprof qui aideront votre enfant à reprendre confiance en ses capacités pour mieux choisir son orientation. Comptez entre 30 et 100 € de l’heure en fonction de l’expérience et des diplômes du coach.

Alors, prêt à affronter l’orientation scolaire de vos enfants main dans la main ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
SARKER Recent comment authors
Les plus récents Les plus anciens Les plus populaires
SARKER
Invité
SARKER

Bonjour