Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

De quelle manière combiner la cuisine et la vie étudiante ?

De Thomas, publié le 08/04/2019 Blog > Art et Loisirs > Cuisine > Comment Cuisiner quand on est Étudiant ?

Manger quand on a faim est quand même un plaisir, simple certes, mais toujours agréable – Vincent Ravalec

Patate douce, brocolis, poivrons, pois chiches, chèvre frais, câpres, lorsqu’il s’agit d’avoir des idées recettes, les ingrédients ne manquent pas ! Et pourtant, la plupart d’entre nous peine à combiner les recettes simples, les recettes rapides, et les recettes gourmandes.

Les étudiant, via leur mode de vie, leur manque de budget ou de matériel, en sont les premiers touchés. Selon une enquête menée par Diplomeo pour Just Eat, 77 % des étudiants font appel à un service de livraison simplement pour se faire un petit plaisir, alors que 39% prétextent le gain de temps.

Toutefois, cuisiner peut réellement devenir un plaisir, à moindre coût, il suffit simplement d’avoir les clés en main pour faire un bon flan, une Béchamel inratable ou un carpaccio digne d’un grand chef. On vous explique tout ça ? Allez, c’est parti !

Le top des recettes les plus populaires chez les étudiants !

Comment concilier un budget étudiant et une bonne cuisine ? Pour cuisiner et vivre la vie estudiantine, certaines recettes de plats peuvent s’avérer utiles et souvent super facile pour bien manger !

Lorsqu’on mène la vie d’étudiant, on cherche souvent une recette facile et rapide, qui ne fasse pas appel à beaucoup d’accessoires, et ne coûte pas très cher. Il faut donc ruser, et trouver des alternatives de recettes faciles, mais tout aussi goûteuses, sans faire exploser le budget.

Parmi ces recettes, on pourrait citer les frites de patate douce, qui s’accommodent parfaitement à ce mode de vie. EN effet, il suffit de découper une patate douce en forme de frites, de disposer ces morceaux dans un plat, un filet d’huile d’olive, sel, poivre, 35 minutes à 200°, et le tour est joué !

Il en va de même pour les recettes traditionnelles, que l’on peut transformer à notre guise, selon les ingrédients présents dans le réfrigérateur, ou tout simplement l’envie de donner du peps à son quotidien culinaire ! Le croque-monsieur, vous connaissez ? Et bien remplacez le jambon par du saumon, et le fromage en tranches par du Boursin, et voilà un plat plus sain, original, et tout aussi bon que la recette de base !

Dans le top des recettes étudiantes populaires, on retrouve également des recettes de desserts comme le mug cake au chocolat. Ici, il s’agit ni plus ni moins que d’un fondant au chocolat, mais réalisé en trois minutes, à l’aide d’un micro-ondes. Comment est-ce possible ? Vous allez voir !

Disposez 40g de chocolat et 40g de beurre coupé en morceaux au fond d’une tasse, faites fondre le tout trente secondes. Puis, mélangez en ajoutant 30g de sucre et 1 oeuf, pour ensuite venir incorporer 20g de farine. Cuisez le tout 40 secondes au micro-ondes, et dégustez ! Voici un gâteau au chocolat de compétition, et parfait pour un étudiant !

Etudiants : le top des recettes prêtes en moins de 15 Minutes !

Comment manger bien et pas cher ? Un avocat, des navets, une bolognaise, un brownie, quand on est étudiant, tout est possible, même en peu de temps. De quoi épater vos amis !

Manger n’est pas se tuer à petit feu, mais entretenir son petit feu – Simonetta Greggio

Parce qu’être étudiant, c’est aussi être pris par le temps, rentrer chez soi entre deux cours, avoir une pause déjeuner très courte, ou devoir préparer son repas tôt le matin, quelques idées recettes simples et rapides peuvent s’avérer bien utiles !

Alors pourquoi ne pas se fixer une limite, et définir des recettes prêtes en moins de 15 minutes ? Challenge accepted !

Vous connaissez sûrement l’avocado toast, véritable tendance ces dernières années. Et pour cause, sain, bon, et rapide à préparer, ce plat réuni de nombreux atouts, et tout ça (presque) sans cuisson ! Pour réaliser la base de deux toasts à l’avocat, il vous faut :

  • Du pain,
  • Un avocat,
  • Du sel et du poivre,
  • Et c’est tout !

Et oui, alors qu’il suffit d’étaler ou de couper en tranches un demi-avocat sur une tranche de pain, et d’assaisonnez le tout, on est la sur de la cuisine rapide, et de la vraie ! La recette originale peut alors être améliorée en y ajoutant un oeuf poché, des graines de votre choix, ou encore du citron, pour éviter que l’avocat noircisse. On est loin du taboulé qui met 1 heure à gonfler !

Parmi les plats les plus rapides à préparer, on peut également citer la tartelette crue au matcha. Le matcha est également un ingrédient tendance, puisqu’il regroupe beaucoup de bons nutriments, et d’antioxydants !

Pour faire 20 mini-tartelettes, il vous faudra donc :

  • 80 grammes d’amandes,
  • 30 grammes de pistaches,
  • 30 grammes de noix de coco râpée,
  • 15 dattes dénoyautées,
  • 2 cuillères à café de poudre de thé matcha,
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco,
  • 150 grammes de yaourt 0 %,
  • 20 framboises.

L’idée est simple, il suffit de mixer les dattes, le matcha, les pistaches, l’huile de coco et la coco râpée ensemble, puis de former des petits moules avec cette mixture. On conserve le tout au réfrigérateur, puis on démoule, et on garnit les fonds de tartelettes avec du yaourt. Et tout ceci en moins de dix minutes, encore mieux qu’un crumble !

On pourra également citer le croque-monsieur à la poêle, bien plus pratique que l’original, ou encore le one pot pasta, sur lequel on reviendra, ou l’omelette tomate/mozzarella, un classique rapide revisité ! De quoi faire frémir les services de livraison !

Etudiants : pourquoi préférer la cuisine maison à la livraison ?

Comment économiser sur son budget cuisine quand on est étudiant ? Qu’il s’agisse de cuisine végétarienne ou d’une terrine de campagne, les services de livraison ont réponse à tout, mais la cuisine étudiante aussi !

On a tendance à parfois l’oublier, mais lorsqu’on est étudiant, on est tenu par plusieurs éléments très concrets, qui feront de notre vie quotidienne un défi pour bien manger. Alors, on est parfois tenté de se faire livrer des lasagnes, des Carbonara ou un fraisier, pour se faire plaisir tout simplement !

Sauf qu’on ne le mesure pas directement, mais se faire livrer est très coûteux, et peut influer de manière importante sur le budget mensuel. Cuisiner chez soi, c’est l’assurance de payer ses ingrédients moins cher, et de pouvoir en faire plus, de sorte à manger mieux, et plus longtemps.

Pour information, voici un petit comparatif des prix, pour des plats préparés à la maison, et livrés :

 Plat fait maisonPlat en livraison
1 steak/frites8€17€
2 oeufs mayonnaise1,5€7€
1 soupe à l'oignon2,5€8€
1 plat de pâtes à la bolognaise1€15€
1 fondant au chocolat2,5€7€

Par ailleurs, préférer la cuisine maison à la livraison, c’est s’assurer qu’on sait ce que l’on met dans notre assiette, tant au niveau des nutriments que du goût.

On entend par là que se faire livrer un plat, c’est se faire livrer de la nourriture bonne, réconfortante, dont le principe de plaisir est le seul pivot. C’est la raison pour laquelle les préparateurs y ajoutent beaucoup de matières grasse (huile, beurre), mais aussi de sel. 

Des éléments présents en grande quantité, et pas forcément très bon pour l’organisme, ou pour la silhouette !

C’est d’ailleurs encore un avantage de la cuisine maison : elle s’adapte à nos envies, à nos particularités alimentaires, à nos allergies ! Alors que la livraison n’implique pas souvent de pouvoir ajouter, remplacer, ou retirer un ingrédient, chez soi, on fait ce que l’on veut ! Plus de poivre, moins de haricots verts, beaucoup d’épinards, tout est possible !

Et n’oublions jamais que, au-delà même de se détendre, la cuisine maison permet de partager des bons petits plats aux gens que l’on aime, que l’on ait un budget étudiant ou non !

Comment cuisiner quand on a un petit budget étudiant ?

Comment faire des plats élaborés en étant étudiant ? Quel que soit son budget quand on est étudiant, il est possible de réaliser une belle meringue, un bon ragoût, ou un superbe gratin dauphinois, à condition d’avoir les bonnes astuces !

C’est un fait, cuisiner quand on a budget étudiant relève souvent du parcours du combattant dans l’esprit de certains. Et pourtant, quelques petits techniques et autres astuces sont très utiles pour amortir le coût de la vie, et ne pas dépenser trop.

Par exemple, cuisiner en grande quantité permet de limiter les coûts, tout en profitant d’un bon petit plat pendant plusieurs jours. Vous n’avez pas envie de manger la même chose à chaque repas ? Aucun souci, vous pouvez également congeler quelques temps votre préparation, ce qui vous évitera de devoir vous rendre au supermarché après les cours.

Il en va de même pour le marché, dont les commerçants proposent, en fin de matinée, de donner les denrées invendues aux clients qui le demandent. Un bon moyen de ne pas jeter de la nourriture, et d’en profiter, pour zéro euros !

En lien avec le marché, les produits de saison sont généralement beaucoup moins chers que les produits industriels ou livrés. Des poivrons en été, du potimarron en hiver, c’est tout de même plus goûteux que des tomates cerises en plein mois de novembre non ? Et oui car :

  • Les produits de saison ont plus de goût,
  • Les produits de saison correspondent aux besoins de notre corps à ce moment précis,
  • Les produits de saison sont moins chers que les autres aliments,
  • Les produits de saison sont bien plus écologiques,
  • Et bien d’autres encore !

Et pour réussir à combiner tout ceci, on peut penser à certaines recettes, qui s’adaptent à un budget étudiant. Par exemple, le plat de pâtes traditionnel peut rapidement devenir simple, et résolument orignal, grâce au One Pot Pasta. Il s’agit tout simplement de mettre tous les ingrédients d’une recette de pâtes dans la même casserole, en même temps !

Par exemple, pour deux parts de pâtes aux légumes, déposez 1,5 tasses de pâtes dans 3 tasses d’eau, ajoutez dans cette même eau tous les ingrédients que vous souhaitez (des tomates cerises, des légumes de saison, des lardons, etc.), et laissez l’eau imprégner les éléments. Une fois qu’il n’y a plus d’eau, votre plat est prêt !

Il en va de même pour l’avocado toast, l’oeuf cocotte au jambon, ou encore le gaspacho, qui se conservera au réfrigérateur ou au congélateur quelques temps en été.

Cuisiner lorsqu’on est étudiant semble donc désormais possible, et même très possible ! Avec quelques techniques, quelques astuces bien ciblées, tout est possible ! À vous la grande cuisine !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar