Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

De quelle manière préparer à manger quand on fait des études ?

De Thomas, publié le 08/04/2019 Blog > Art et Loisirs > Cuisine > Comment Cuisiner quand on a un Petit Budget Étudiant ?

Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger – Socrate

Pour cuisiner, lorsqu’on est étudiant, on est souvent tenté d’aller au plus simple, de rendre la cuisine rapide et pas forcément toujours efficace. Entre le fast-food, la livraison à domicile, ou tout simplement le cliché du plat de pâtes, manger équilibré est souvent difficile, et le budget en est souvent la cause première.

Selon l’UNEF, la nourriture compose 22% du budget moyen d’un étudiant. Un chiffre qui nous montre que tout un chacun peut mettre ses priorités là où il le souhaite, et se concocter des recettes de plats avec les moyen dont il dispose.

Et pour ce faire, quelques astuces s’avèrent intéressantes, notamment pour trouver des idées menus, des alternatives économiques, ou tout simplement savoir mieux manger grâce à des recettes faciles, mais peu coûteuses. C’est parti, on vous dit tout !

Cuisiner en grande quantité pour amortir un budget étudiant

Combien dépense un étudiant dans la nourriture chaque mois ? Cuisiner en grande quantité permet tout simplement de faire des économies sur le budget global quand on est étudiant ! Pensons-y !

Tout le monde pense en silence que l’argent fait le bonheur, mais personne ne dit pourquoi – Steve Lambert

C’est un fait, et cela dépend encore plus de la ville où l’on vit, le coût de la vie est de plus en plus expansif. Se nourrir devient parfois hors de prix, et il faut savoir trouver des combine pour se nourrir correctement avec un budget moindre quand on est étudiant.

Cependant, tout n’est pas perdu, loin de là, et certaines techniques existent pour faire de ses repas des moments plus joyeux, et tout aussi savoureux, voire plus ! Vous aimez cuisiner ? Vous le faites régulièrement ? Vous aurez remarqué que la note peut rapidement devenir salée si le plat est élaboré.

Et bien pas de panique, il ne vous reste plus qu’à préparer la même chose, mais en grande quantité ! Pour deux, pour trois, pour six repas, vous payerez plus cher sur le moment, mais vous pourrez continuer à profiter de vos talents de cuisinier de manière plus longue, à moindre frais.

Car oui, on le sait tous, les aliments vendus en plus grande quantité sont moins chers qu’achetés à l’unité, par exemple ! Idéal pour un budget serré !

Congeler les aliments pour économiser sur son budget étudiant

Combien coûte un menu étudiant en moyenne ? Cuisiner est une très belle et très noble activité, et savoir la rentabiliser est une idée pertinente pour économiser de l’argent !

Lorsqu’il s’agit de cuisiner tout en économisant de l’argent, cette technique recoupe très finement l’idée de préparer de la nourriture en grande quantité, qui allégera votre liste de courses chaque semaine. Faire des bons petits plats, ça passe donc aussi par l’organisation !

Et pour ce faire, congeler ses repas permettra de bien manger, sans avoir à sortir chaque soir dans les petites supérettes de quartier onéreuses, ou à se faire livrer des burgers trop gras et trop chers.

Et oui, les aliments surgelés conservent souvent les mêmes propriétés nutritionnelles que s’ils étaient restés frais, c’est la raison pour laquelle avoir un compartiment de congélation s’avère très pratique pour tous les étudiants.

Même dans le plus petit appartement, la plupart des petits réfrigérateurs en disposent, il vous sera alors facile de conserver plusieurs jours vos courgettes farcies, votre bolognaise, vos recettes végétariennes ou vos parts de gâteau au chocolat.

De plus, congeler toutes ces petites recettes permet de limiter les dépenses, notamment en matière de restaurants ou de livraison. Tout ceci permet à un étudiant de profiter de recettes gourmandes, tout en ne portant pas atteinte à son budget.

Cuisiner des produits de saison pour adoucir son budget étudiant

Comment bien manger à petit prix ? Du petit-déjeuner au dîner, en passant par le goûter, la cuisine étudiant ne doit pas rimer avec contrainte, mais se doit, comme tout le monde, de respecter le fil des saisons !

De plus en plus, on n’a de cesse de nous le répéter : manger de saison, c’est mieux ! Oui, alors, c’est mieux, mais pour quoi ? Pour bon nombre de raisons :

  • Les produits de saison ont plus de goût,
  • Les produits de saison correspondent aux besoins de notre corps à ce moment précis,
  • Les produits de saison sont moins chers que les autres aliments,
  • Les produits de saison sont bien plus écologiques,
  • Et bien d’autres encore !

C’est donc un fait, il nous faut privilégier les produits de saison, tout simplement parce qu’ils correspondent davantage à un budget étudiant. Et oui, manger des tomates en octobre ne saura pas contenter vos papilles, mais encore moins votre porte monnaie !

S’adapter à la saison, c’est aussi savoir trouver des idées recette beaucoup plus facilement, et rendre la composition son assiette parfaite pour son organisme ! Des brocolis en hiver, des poivrons en été, c’est bon, adapté, et moins cher !

Se rendre à la fin des marchés pour cuisiner à petit prix

Parfois, certaines moyens sont très utiles et pas si anecdotiques pour économiser de l’argent tout en cuisinant de bons petits plats. Parmi eux, se rendre au marché à la fin de ce dernier ! Car oui, la plupart des commerçants, devant les pertes de la journée, donnent leurs invendus à ceux qui le souhaitent.

Cette technique n’a rien de honteuse puisqu’elle permet de ne pas jeter de denrées périssables, mais aussi de faire profiter ceux qui le souhaitent, et ce, de manière gratuite ! À ne pas négliger, que l’on soit étudiant ou non par ailleurs !

Quelques exemples de recettes pas chères pour étudiant

Comment cuisiner sans matériel ? Bien loin du restaurant, cuisiner par soi même s’avère être une très bonne alternative et peut devenir tout aussi bon, à condition d’avoir les bonnes idées en lien avec son budget !

Parce que faire à manger avec un budget étudiant ne rime pas forcément avec mauvaise cuisine, et parce qu’un livre de recettes est souvent peu adapté à ce type de préparations, voici quelques idées recettes pour une cuisine facile, et à petit prix.

Les recettes végétariennes

Lorsqu’on est étudiant, on peut essayer de préparer des recettes simples, pas chères, mais qui s’adapte à notre envie permanente de bien manger. L’avocado toast est l’exemple typique, puisque cette petite recette regroupe les bons nutriments, l’énergie, et le bas prix.

Pour ce faire, il vous suffit d’écraser un avocat sur deux tranches de pain, d’assaisonner, et le tour est joué ! Aucune cuisson, et une recette qui s’adapte à toutes les envies, pour la simple et bonne raison que l’on peut y ajouter un oeuf poché, du cumin, de la coriandre, ou encore des graines de tournesol.

Une autre recette végétarienne qui peut, en outre, se conserver au congélateur, est le gaspacho estival. Pour 4 personnes (ou, potentiellement, quatre repas étudiants), il vous faudra :

  • 5 tomates,
  • 4 concombres,
  • 4 poivrons,
  • 1 oignon,
  • 4 gousses d’ail,
  • 1 citron,
  • Du persil
  • De l’huile d’olive,
  • Du sel et du poivre.

Après avoir épluché les oignons, les concombres et avoir enlevé les pépins des poivrons, il vous suffit de mixer le tout, en ajoutant de l’eau si la texture est trop épaisse. Il en va de même pour la pulpe, que vous pouvez retirer en passant la préparation dans une passoire.

Et voici un recette, si elle est réalisée de saison, très peu coûteuse, très bonne, et saine à la fois. Le combo gagnant !

Les recettes traditionnelles

Lorsqu’on cuisine dans un appartement d’étudiant, on est souvent limité par le budget, mais aussi par le matériel ou par la place. C’est la raison pour laquelle le One Pot Pasta existe. Il s’agit ni plus ni moins que d’un plat de pâtes de son choix, réalisé dans une seule et même casserole.

Adieu le plat de pâtes peu cher mais ennuyeux, et bonjour à toutes les recettes dont on rêvait ! Car oui, le One Pot Pasta s’adapte à toutes les envies.

Il suffit tout simplement, pour deux parts, de déposer 1,5 tasses de pâtes dans 3 tasses d’eau, d’ajouter dans cette même eau tous les ingrédients que l’on souhaite (des tomates cerises, des légumes de saison, des lardons, etc.), et de laisser l’eau imprégner les éléments. Une fois qu’il n’y a plus d’eau, votre plat est prêt !

Il s’agit là d’une recette inratable, qui allie les économies (puisqu’on y met ce que l’on souhaite), et l’originalité d’une recette, pour étudiant fauché ou non !

Et l’oeuf cocotte, vous connaissez ? Cette recette typique a plus d’un tour dans son sac, et s’adapte parfaitement au portefeuille d’un étudiant ! Pour réaliser un oeuf cocotte au jambon, il vous faut :

  • 1 oeuf,
  • 1 demi tranche de jambon,
  • 1 cuillère à soupe de crème,
  • De l’estragon,
  • 1 cuillère à café de parmesan râpé,
  • Du sel, du poivre, et de l’huile.

Préchauffez votre four à 210°, hachez finement le jambon, afin de le répartir dans un petit ramequin huilé. Ajoutez la crème, l’estragon, puis cassez une oeuf par dessus le tout. Mélangez un peu, saupoudrez de parmesan, puis enfournez dans un plat à gratin rempli à moitié d’eau.

Ce bain marie va permettre de cuir l’oeuf cocotte en douceur, de sorte à décupler les saveurs. Laissez cuire le tout 6 à 10 minutes, selon vos préférences de cuisson pour un oeuf, puis dégustez avec des petites mouillettes de pain. Accompagné de crudités de saison, ce plat est peu cher, et excellent ! On n’y pense pas assez !

On l’aura donc compris, un budget étudiant n’implique pas forcément de mal manger, ou de se priver de quoi que ce soit. Il suffit d’avoir les bonnes techniques, les bonnes recettes, et le bon état d’esprit ! À vous les bons petits plats !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar