Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les astuces pour vivre chez l’habitant russophone pendant vos études

De Hélène, publié le 28/02/2019 Blog > Langues > Russe > Comment Trouver Une Famille D’accueil Pour Etudier En Russie ?

« Nous sommes dans un monde où les expériences à vivre ensemble sont de plus en plus rares. Ce qui rend le spectacle vivant encore plus précieux », Anne Teresa De Keersmaeker

Partir étudier dans un autre pays suppose que vous vous y installiez, ne serait-ce que pour quelques mois. Dès lors, quel est le meilleur moyen de cumuler un mode de vie simple et une immersion linguistique optimale ? Les familles d’accueil bien sûr ! Le phénomène s’est beaucoup développé ces dernières années, faisant un bon de +30% des demandes de résidence en famille d’accueil russes.

Voici donc tous nos conseils pour trouver un endroit chez l’habitant à la hauteur de vos attentes pour vos études en Russie, et passer de très bons moments : que savoir avant de partir, comment faire son choix, quels critères retenir ?

Pourquoi choisir une famille d’accueil russophone ?

En quoi consiste la famille d'accueil en Russie ? Vivre en famille d’accueil russophone est un excellent moyen de progresser rapidement !

Que ce soit pour faire un stage, suivre des cours de langue ou étudier à l’étranger, une question se pose nécessairement : où allez-vous dormir pendant la durée de votre expérience en Fédération de Russie ? Pour être en immersion totale, à la fois sur le plan linguistique et culturel, une seule solution : trouver une famille d’accueil russe ou russophone ! Cette famille peut se composer :

  • De parents et d’enfants,
  • D’un couple de retraités,
  • D’un couple jeune,
  • De plusieurs colocataires ayant (ou non) un lien de parenté.

Chaque membre de la famille d’accueil est différent et il faut apprendre à vivre avec : ce sont aussi les joies de la colocation ! 

Les avantages à vivre en famille d’accueil sont réellement nombreux, en dehors du fait que vous pouvez améliorer votre langue russe au quotidien, et découvrir les habitudes auprès de (vrais) russophones !

Le premier est d’ordre personnel et administratif. Eh oui, la bureaucratie russe est réputée pour être tout sauf simple, et avoir une famille d’accueil, c’est arriver dans un cadre où vous êtes certain qu’ils vous aideront dans vos démarches administratives.

Aussi, ne jamais être seul(e) lorsque vous rentrez chez vous peut avoir un côté charmant. À vous ensuite de vous adapter à vos hôtes : si vous êtes d’un naturel fêtard et que vous avez tendance à rentrer dans la nuit, vérifiez que cela ne pose pas de problème à la famille d’accueil, surtout s’ils ont des enfants.

L’autre avantage est aussi financier : si votre argent de poche est réduit, choisir une famille d’accueil sera moins cher que de louer un studio en toute autonomie. Voici une idée des prix pour une chambre individuelle dans une famille d’accueil selon votre ville :

Ville en Russie Prix moyen par mois
Moscou 340 euros
Saint Pétersbourg 315 euros
Kazan 309 euros
Nijni-Novgorod 269 euros
Vladivostok 190 euros

Il est aussi possible de choisir des options avec ou sans petit-déjeuner ou dîner, ou bien une chambre partagée pour payer encore moins cher !

Aussi, certaines familles d’accueil vont proposer des réductions ou des prix plus intéressants en échange de « services », comme l’apprentissage du français en retour, le babysitting pour les enfants (vous pouvez partir comme jeune fille au pair et avoir le logement gratuit par exemple).

Enfin, la « formule famille d’accueil » est la plus flexible de toutes : pas de prise de tête avec la date de départ ou d’arrivée, puisque votre agence au pair ou linguistique s’occupe de tout. C’est un peu clé en main !

Sans oublier que ce sont ensuite vos amis pour la vie ! 

Que savoir avant de vivre chez l’habitant en Russie ?

Quels sont les avantages à vivre en immersion en Russie ? Macha devant la datcha russe traditionnel : que savoir avant d’aller vivre chez l’habitant ?

La première bonne nouvelle, c’est que toute personne souhaitant devenir famille d’accueil est, du moins généralement, assez avenante et ouverte d’esprit. Cela veut dire que vous pourrez compter sur votre famille une fois sur place. Mais ne prenez pas mouche si vos premiers échanges sont relativement froids : les Russes ne sont pas de grands démonstratifs, mais ce sont des gens fiables lorsque vous avez démontré que vous êtes digne de confiance.

Un autre conseil également : choisissez votre famille en fonction de votre niveau de langue. Si vous avez un bon niveau d’anglais mais un niveau totalement débutant en russe, il y a des chances que seules 5 à 10% des familles vous conviennent… Peu de Russes parlent une langue étrangère. De toute façon, vous êtes là pour apprendre le russe, non ?

Le saviez-vous ? Dans le classement des pays où les familles d’accueil sont les plus demandées, la Russie est à la 11ème place, tandis que l’Irlande est 1ère 

Aussi, un conseil : il est indispensable de ramener un cadeau de bienvenue ou de remerciement à vos hôtes. C’est une pratique très répandue en Russie, et très appréciée. Avoir de petites attentions donnent aux Russes l’envie de vous connaître, car ils se disent que vous êtes nécessairement une bonne personne.

Autre spécificité culturelle : parents et enfants, et même parfois couples d’ados, dorment souvent dans la même chambre. C’est normal, ne vous inquiétez pas : cela a été hérité de l’époque communiste où la famille vivait dans une seule et même pièce… Et c’est parfois une question financière 

Il n’est pas rare que les Russes, enfants y compris, se retrouvent le soir pour boire un thé. Mais quand on dit le soir, on parle de 22h ou 23h ! Même si les enfants vont à l’école le lendemain, en Russie, beaucoup de parents et de jeunes travaillent en décalé et finissent tard. Passer du temps ensemble est important, voire essentiel. Ne soyez pas étonné de voir tout le monde dans la cuisine à une heure tardive, alors que vous venez chercher un encas dans le frigo !

Cependant, comme pour n’importe quel autre hébergement en Russie, il faudra vous prémunir contre une possible mauvaise surprise, en prévoyant votre assurance rapatriement ou éventuellement un plan B.

Les meilleurs sites pour trouver votre famille d’accueil russe

Pourquoi vivre chez l'habitant en Russie ? Sur Exlinguo, vous pouvez trouver facilement une famille d’accueil pour votre stage linguistique russophone

Avec toutes ces informations, une question vous brûle sûrement les lèvres : comment trouver la famille faite pour moi pour un voyage en Russie ? Déjà, il faut déterminer la nature de votre séjour :

  • Séjour linguistique ou échange linguistique,
  • Volontariat,
  • Stage à l’étranger,
  • Formule vacances travail,
  • Colonies de vacances,
  • Au pair,
  • Voyage organisé,
  • Vacances avec visa touristique.

S’adresser à des agences spécialisées reste la meilleure option possible pour trouver une famille d’accueil digne de ce nom, car les arnaques sont légion dans le milieu des jeunes au pair et le monde étudiant ! Parmi les agences, vous pouvez vous adresser :

  • À une école de langues comme le Pouchkine Institute à Moscou,
  • À un tour opérateur comme Tsar Voyages,
  • À un organisme de formation comme Exlinguo ou Derzhavin Institute.

Tous ces types d’agences sont à même de vous proposer des formules avec famille d’accueil, quel que soit votre projet russe, y compris la préparation d’un voyage en Transsibérien ou vers le Caucase.

Trouver une ville de Russie avec famille d’accueil n’est pas difficile : Novossibirsk, Vladivostok, Ekaterinbourg, Sotchi… 

Il est conseillé de chercher votre famille d’accueil relativement en avance pour une raison assez simple : lors de votre demande de visa, vous devez renseigner votre adresse principale prévue en Russie. Si vous pouvez déjà exprimer qui ça sera (et non mettre l’adresse de votre université ou organisme de formation), c’est un vrai plus ! Également, ils seront en charge

Pour pouvoir vous inscrire via un enregistrement, la famille d’accueil doit être la propriétaire du lieu de vie, ce qui est le cas la majeure partie du temps. Attention aux sites où les « familles » semblent éviter le sujet de l’enregistrement…

Les autres formules d’hébergement étudiant en Russie

Comment choisir son mode d'hébergement en Russie ? Les dortoirs universitaires russes sont une bonne alternative à la famille d’accueil pour un long séjour (Source : l’Etudiant)

Découvrir une nouvelle culture, ça passe beaucoup par son mode de logement et la famille d’accueil est sans doute le plus riche d’entre eux. Mais il existe d’autres formules pour profiter de la Russie et apprendre le cyrillique, comme :

  • Les dortoirs universitaires, réservés aux étudiants étrangers,
  • Ou les appartements en colocation avec d’autres expatriés.

Les dortoirs universitaires sont très plébiscités, pas seulement par les étudiants à l’année, puisque si vous faites un séjour à l’étranger pour apprendre le russe, une place en dortoir pourra vous être proposée. C’est une option très intéressante sur le plan financier (comptez entre 90 et 200 euros par mois maximum pour une chambre partagée), qui comporte seulement quelques restrictions : autorisation de sortie, horaires d’astreinte, suivi par le personnel… Vous n’êtes pas totalement libre, mais êtes dans un environnement multiculturel.

Et vivre en colocation, c’est possible ? 

Pour vivre en appartement, les démarches consulaires sont les mêmes, mais côté enregistrement, c’est plus compliqué. Les universités ou organismes d’accueil refusent parfois de délivrer un enregistrement si vous n’habitez pas sur le campus (que ce soit par choix ou non) et donc, beaucoup se tournent vers les enregistrements par des sociétés privées, pour une somme allant de 30 à 100 euros. À éviter, car c’est illégal. Le seul avantage, c’est de disposer d’une totale liberté de mouvement et d’être dans votre petite bulle immersive.

Au final, la famille d’accueil apparaît comme un excellent compris entre ces deux autres formules d’hébergement, à la fois plus pratique et pérenne, que ce soit pour partir au pair ou étudier en Sibérie.

Vivre en famille d’accueil est une expérience des plus enrichissantes : prêt à vous lancer dans votre recherche famille russe parfaite ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar