Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment lutter contre le surpoids avec son coach personnel ?

De Samuel, publié le 11/05/2017 Blog > Sport > Coach Sportif > Vaincre l’Obésité Grâce au Coaching Sportif

« La pire indécence du 21ème siècle, c’est l’Occident obèse face au Tiers-Monde rachitique. » (Fatou Diome, Le ventre de l’Atlantique).

Selon l’OMS, l’obésité ou le surpoids se définit comme « une accumulation anormale et excessive de masse adipeuse dans le corps pouvant représenter un risque pour la santé ».

Une personne sur deux souffrirait en effet d’obésité ou de surpoids sous nos latitudes.

Or on le sait désormais, être obèse comporte le risque de développer des pathologies telles que le diabète, le cancer ou les maladies cardiovasculaires.

En sus d’être un risque pour la vie, l’obésité est aussi un handicap, physique et psychologique.

Depuis une vingtaine d’années, recourir au coaching sportif est de plus en plus vu comme un moyen de retrouver la forme, de mincir, dessiner son corps et d’acquérir une silhouette svelte.

Le sport ne fait pas maigrir en tant que tel, mais il entraîne une dépense énergétique importante qui permet de brûler les calories accumulées en trop, d’éliminer les toxines, de se muscler et d’affiner sa silhouette.

Avoir une activité physique régulière est donc le complément essentiel d’une hygiène de vie saine et d’une cure d’amaigrissement réussie.

Comment parvenir, donc, à vaincre son obésité ? En sollicitant l’expertise d’un coach sportif a domicilepersonal trainer, véritable mercenaire engagé pour éradiquer la surcharge pondérale de ses clients.

Dans cet article, Superprof décrypte toutes les astuces pour vaincre l’obésité. Pour tout savoir sur la thématique « sport et santé« …

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

L’obésité : quelle est la situation en France ?

Si sport et dépression forment un très beau couple, qu’en est-il du surpoids ?

Le nombre personnes touchées par l’obésité en France subit une progression constante, à un tel point que l’on parle maintenant de pandémie pour la désigner.

90 kilogrammes pour 170 centimètres ? Il va falloir se mettre au sport ! Surveiller son indice de masse corporelle peut permettre d’éviter un accident vasculaire grave.

Avant de rentrer dans les statistiques, définissons de quoi l’on parle. On distingue surpoids, obésité et obésité morbide.

Afin d’évaluer l’état de santé physique des patients, les médecins utilisent l’indice de masse corporelle (IMC), qui désigne le ratio de la masse corporelle totale par la taille au carré.

Selon le classement de l’OMS, un IMC compris entre 25 et 30 indique que la personne est en surpoids. Entre 30 et 35, elle est en obésité modérée. L’obésité est élevée entre 35 et 40. Enfin, au-delà d’un IMC de 40, l’obésité est dite morbide.

En France, 20 % des enfants de moins de 15 ans, 15,8 % des hommes et 15,6 % des femmes sont obèses.

Dans cette proportion, 150 000 personnes souffrent d’obésité morbide (10 % des hommes et 11 % des femmes), ce qui signifie que leur pronostic vital peut être engagé.

L’on a souvent l’image caricaturale – mais vraie – des passants en surpoids ou obèses lorsque l’on évoque les États-Unis… Mais avec 41 % des hommes et 25,3 % des femmes en France qui sont en situation de surpoids en France, nous ne sommes pas plus à l’abri !

En portant le regard du côté de la sociologie de l’obésité, l’on se rend compte que celle-ci est une maladie qui touche principalement les personnes les moins diplômées et les classes populaires : les artisans, les commerçants, les ouvriers et les agriculteurs sont les plus affectés.

A l’inverse, les employés, cadres et professions intellectuelles supérieures – plus diplômés, mieux éduqués, mieux rémunérés que les ménages les plus démunis -, peuvent davantage optimiser leur alimentation santé ainsi que leurs pratiques sportives et culturelles.

C’est donc une maladie liée à la pauvreté relative, qui s’attaque aux marqueurs sociaux de l’inégalité sociale : le manque d’argent ou les privations relatives escamotent la possibilité d’avoir une bonne hygiène alimentaire, de payer un abonnement en salle de fitness ou encore, de manger des repas équilibrés et sains.

L’obésité est en partie liée en effet à la malnutrition, par le déséquilibre énergétique crée entre les calories consommées et celles dépensées. La masse corporelle augmente au fur et à mesure que la personne consomme trop d’aliments riches en graisses, sans pratiquer d’activité physique.

Mais l’obésité peut aussi avoir une origine génétique, hormonale, voire héréditaire.

Être conseillé par son coach sportif a domicile lorsque son IMC est supérieur à 30 permet de prévenir les maladies cardiovasculaires, le diabète (vertus de la pratique du sport pour diabétiques), certains cancers (vertus du couple sport et cancer) et les troubles musculo-squelettiques.

Les vertus du sport contre l’obésité

Qu’à cela ne tienne, la personne ayant été diagnostiquée obèse peut tout à fait vaincre son obésité. Ce n’est pas forcément un mal insurmontable.

Devenir mince ? Comment ?

En améliorant sa condition physique pardi ! Il faudra aussi entretenir sa motivation et travailler avec régularité pour raffermir son corps.

Perdre du poids avec son coach minceur est possible : suivre ses recommandations. L’aerobic, la zumba et le body step : la clé pour devenir svelte et ne pas complexer à la plage l’été !

Le programme d’amincissement doit être adapté aux objectifs à atteindre et à la morphologie de chacun.

D’où l’intérêt d’avoir un coaching personnalisé.

L’on devra aussi demander un avis médical : le médecin pourra aussi déceler quel sport sera à faire ou à éviter en fonction de l’état de santé de son patient.

La perte de poids par le sport ne signifie pas avoir à sculpter son corps comme celui des sportifs de haut niveau, mais bénéficier d’un programme sur-mesure établi par un « coach minceur » expérimenté et diplômé en sport.

Rejoindre un espace fitness, par exemple, va inciter le corps à dépenser son surplus d’énergie accumulée précédemment : on estime que l’énergie dépensée tous les jours par une personne augmente de 30 % si la pratique du sport est régulière.

Voici les vertus apportées par la pratique d’une activité physique :

  • Brûler des calories,
  • Bouger les muscles permet d’éradiquer la cellulite,
  • Éliminer les toxines,
  • Se muscler et tonifier son corps,
  • Améliorer sa condition physique,
  • Retrouver la santé,
  • Sculpter sa silhouette,
  • Gagner en mobilité,
  • Retrouver la forme physique (ne plus être essoufflé, accroître sa performance),
  • Augmenter son capital santé : un sportif est, en théorie, en meilleure forme qu’une personne obèse,
  • Avoir à nouveau confiance en soi,
  • Maintenir un poids stable.

Oui, mais alors quel sport pratiquer ? Voici quelques activités sportives propices à la perte de poids :

  • La marche et la randonnée pour muscler son corps sans violence,
  • Le jogging pour gagner en endurance,
  • La danse ou la natation pour affiner l’ensemble du corps,
  • Les exercices de gym douce : abdos, fessiers, cuisses, abdominaux,
  • Quelques exercices de fitness,
  • La corde à sauter, l’elliptique,
  • Le rameur ou la musculation avec haltères.

Le sport est une très bonne thérapie contre l’obésité car la graisse – ou tissu adipeux – se substitue aux muscles, et le système immunitaire se trouve renforcé.

ATTENTION : le sport ne fait pas tout !

Le coaching minceur doit aussi agir sur le plan nutritionnel, et mener à adopter un régime alimentaire diététique, sain et équilibré.

Par exemple, la méthode LeDiet propose aux personnes souhaitant perdre du poids un panel de régimes pour retrouver la ligne.

Acquérir un indice de masse corporelle « normal », voire devenir mince en ayant une activité physique régulière auprès de son éducateur sportif, va faire considérablement s’accroître la sensation de bien-être au fur et à mesure des efforts mobilisés.

Un coaching sportif en 5 étapes pour vaincre l’obésité

Comment parvenir à combattre son obésité pour retrouver la forme et avoir une silhouette svelte par le sport ?

Superprof se met dans la peau d’un coach sportif pour indiquer comment faire en cinq étapes.

Nager permet entre autres sports, d'éviter d'être en surpoids. Rien à faire le dimanche matin ? Une séance de piscine s’impose : la natation est LE rempart contre l’obésité.

Adapter l’effort à sa condition physique

Il est clair que pour parvenir à des résultats probants en matière de perte de poids, il faut se fixer des objectifs raisonnables.

Il vaut mieux ralentir dans l’effort physique, et ne pas trop forcer lorsque des difficultés se font sentir sur un exercice de fitness, d’abdos fessiers, de tonification musculaire ou de gym douce.

Il y a fort à parier que la personne obèse souhaite mincir rapidement et qu’elle veuille donc redoubler d’efforts pour y parvenir.

Or si son organisme n’est pas à la hauteur de l’entraînement, l’acharnement risque de provoquer des douleurs articulaires, voire même des blessures.

Le coaching personnalisé sert donc à cela : adapter l’effort progressivement et revoir à la hausse plus tard ses ambitions.

Lutter contre la sédentarité

  • Marcher, bouger tous les jours.

Se dé-sédentariser est la clé d’un programme de coaching minceur réussi.

Quand cela est possible, privilégier la marche aux déplacements en voiture ou en transports publics, cela permet de se muscler en douceur : pour aller au travail, au magasin, se balader, etc.

La marche est une activité facile qui permet de brûler jusqu’à 350 calories par heure, là où l’immobilité n’en brûle que 100.

Facile, non contraignante, cette activité est donc trois fois plus efficace que la sédentarité !

Il est donc recommandé de commencer par au moins une demi-heure de marche par jour pour commencer, puis d’augmenter jusqu’à une heure par jour de marche à rythme soutenu.

  • Éviter de rester assis.

La dépense énergétique de la position assise n’est estimée qu’à 100 calories par heure. Il faut faire travailler les muscles pour transformer la cellulite ou la graisse en masse musculaire.

  • Faire du jardinage.

S’occuper de son potager et de ses fleurs met le corps en activité.

Jardiner brûlerait entre 300 et 450 calories par heure, soit davantage encore que la marche.

Faire du sport deux à trois fois par semaine

Le coach sportif le mans pardonnera allègrement les infidélités sportives…

Si l’entraînement sportif à la salle de fitness est important pour l’accompagnement personnalisé qu’il procure, il peut être très bénéfique de pratiquer un sport en parallèle une fois ou deux par semaine.

Comment devenir mince rapidement ? Courir pour Bruler des Calories !

Par exemple, les arts martiaux ou la natation sont des sports très complets qui permettent de muscler tout le corps.

Pour affiner sa silhouette tout en se musclant pour faire fondre la graisse, notons la danse, la course à pied alternée de sprints, la corde à sauter, la natation, le vélo, l’elliptique, le fitness, rameur et la musculation en haltères.

En salle de sport, il y a tout pour mincir avec son personal trainer : aquagym, body sculpt, step, biking, exercices de renforcement musculaire, pilates, Mill, body fight…

Adopter une alimentation santé, saine et équilibrée

C’est presque évident mais l’on arrêtera les fast-food si l’on a une tendance à grossir énormément. On les bannira de son assiette même si l’on est maigre…

Il importe d’adopter une nutrition variée, saine et équilibrée pour retrouver la forme.

Privilégier des viandes maigres, du poisson, des produits laitiers faibles en gras et des féculents.

Le coaching personnalisé a vocation à pouvoir réduire graduellement l’apport énergétique : il faut donc répartir les aliments selon les protéines, les glucides (sucre) et les lipides (gras) qu’ils apportent à l’organisme.

Bien évidemment, il est inutile de se priver de tout !

Les régimes amaigrissants sont inefficaces !

Mais des repas avec des portions moindres peuvent redonner du plaisir dans l’assiette.

IMPORTANT : ne pas oublier de s’hydrater tout au long de la journée pour favoriser la création des tissus musculaires et irriguer le cerveau.

Éviter alcool et grignotage entre les repas

L’alcool est connu pour être très calorique. Les boissons alcoolisées sont obtenues soit par fermentation, soit par distillation des sucres des jus de fruits ou de céréales.

I

Comment arriver à perdre du poids en évitant de picoler ? L’abus de boissons alcoolisées est dangereux pour la santé 🙂

l faudra donc compenser les apéritifs chargés en sels et en aliments gras (notamment les gâteaux secs) et l’alcool par de l’activité physique et des verres d’eau !

Et le coach sportif à domicile ou en salle de fitness le dira certainement : pour retrouver une bonne alimentation, il faut bannir les grignotages entre les repas, finis les petits encas et les fringales !

Ceux-ci sont saturés en sucres et sont donc très caloriques.

Si un appétit d’ogre persiste entre les repas, il faudra s’habituer à boire de grands verres d’eau 30 minutes avant le repas pour apprendre à casser la faim !

Les risques du sport pour des personnes obèses

Lorsque l’on a été sédentaire pendant longtemps et que l’on ne brûle pas assez de calories, l’organisme peut être inapte à la pratique d’un sport.

Obésité et maladies cardiovasculaires sont malheureusement intimement liées... Le corps humain n’est pas une machine. Attention aux accidents cardiaques.

La personne obèse qui pratique un sport intensif peut s’exposer à des risques de maladies graves pouvant occasionner la mort.

Bien entendu, inutile de se faire de fausses frayeurs, l’activité sportive sera toujours bénéfique, mais elle doit être effectuée raisonnablement et en adéquation avec les capacités cardiaques et respiratoires de la personne obèse.

Attention donc aux entraînements sportifs trop soudains, trop intenses et trop brusques pour un corps déjà maltraité.

Préférer commencer lentement et en douceur et ne pas négliger l’échauffement.

Voici les risques d’un entraînement sportif trop important pour une personne obèse :

  • Avoir un accident cardio vasculaire,
  • Développer des troubles métaboliques et respiratoires,
  • Risque d’hypertension artérielle (sport et hypertension),
  • Avoir des douleurs articulaires,
  • Adopter de mauvaises postures,
  • Se blesser,
  • Avoir une déchirure musculaire.

Le surpoids et l’obésité ont pour conséquence une saturation des graisses dans l’organisme.

Cela soumet le cœur, les muscles et les articulations à rude épreuve, et ce sont ces trois organes qui autorisent les performances physiques.

L’augmentation du travail du cœur, et l’augmentation des graisses circulant dans le sang aggravent le risque d’athérosclérose, l’une des causes importantes de maladie cardio-vasculaire.

Prudence, donc dans l’effort et ne pas hésiter à solliciter l’avis d’un médecin dans le traitement de l’obésité.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz