Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Coudre : nouvelle activité masculine en vogue !

De Matthieu, publié le 25/08/2017 Blog > Art et Loisirs > Couture > La Couture est-elle Réservée Aux Femmes ?

La couture est une activité « historiquement » et surtout culturellement pratiquée par les femmes même si ces dernières n’ont jamais eu une prédisposition particulière pour la couture.

Aujourd’hui, tout ceci est en train de changer, la couture s’est beaucoup rajeunie et il n’y a jamais eu autant d’intérêt pour les cours de couture, de broderie ou de réalisation de ses propres vêtements (dans la tendance du fameux DIY : Do It Yourself).

La couture est aussi de plus en plus pratiquée par les hommes.

La discipline s’est démocratisée et ouverte, un peu à la manière de la cuisine.

Retrouvez comment la couture a évolué depuis ses origines jusqu’aux tendances actuelles.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

La couture et les femmes : une histoire ancienne

« La couture, c’est une affaire de femmes, les hommes n’y trouvent aucun intérêt et n’y comprennent rien de toute façon. » peut-on encore entendre dans la bouche des gens.

Une femme vertueuse souvent décrite comme :

Réservée, même un peu effacée, et parle peu. Mais elle est capable de coudre.

Faux, encore faux et archi-faux, cette affirmation, en plus d’être péremptoire, est à replacer dans un contexte passéiste dans lequel les femmes étaient vouées à devenir femmes au foyer, faire un beau mariage et s’occuper de diverses tâches quotidiennes comme la couture, la cuisine ou encore l’entretien de la maison.

Dans la Grèce Antique, société patriarcale, la couture était une activité exclusivement réservée aux femmes.

Rappelons qu’au Moyen-Age, les filles ont un accès différent à l’éducation selon leur milieu social.

Elles apprennent principalement de leurs mères qui leur enseignent la couture, l’histoire religieuse ainsi que la broderie.

Les garçons sont quant à eux instruits s’ils naissent dans un milieu social noble ou élevé ou formés à la culture des champs et l’élevage des bêtes par leur père.

Pourquoi seules les femmes apprenaient-elles la couture au Moyen-Age ? La Couturière ou Jeune Femme Cousant de Diego Velasquez date du 17e siècle.

Sous le Second Empire, la première école professionnelle pour jeunes filles voit le jour et on vous le donne en mille, il s’agit d’une école de couture, créée par Elisa Lemonnier, éducatrice française. Cette dame cultivée ouvrira également d’autres écoles professionnelles (commerce, arts industriels de luxe, musique,…) pour les femmes.

Les mentalités ont gardé de tout ce passé que ce sont les filles qui sont intéressées par la couture et qu’elles seules ont les capacités de pratiquer cette activité. C’est une erreur !

Il faut bien comprendre que réserver une activité à un garçon ou une fille est une attitude sexiste !

Pourquoi un homme ne pourrait-il pas faire du stylisme, du modélisme ou de la couture ?

Pourquoi une fille serait-elle meilleure qu’un garçon en couture ?

Aujourd’hui, pratiquement tous les métiers sont ouverts aux hommes et aux femmes.

Il y a des femmes militaires, pilotes de chasse, entraîneur de foot ou encore cascadeurs et des hommes qui sont sage-femmes, infirmiers ou encore coiffeurs et cela ne choque personne.

Louise a d’ailleurs écrit un excellent article sur son blog de mode intitulé « La couture, ce n’est pas que pour les filles » qui développe ce propos. Comme l’explique la jeune femme :

« La moralité de l’histoire est simple : j’aimerais vraiment que l’on puisse voir plus d’hommes dans l’univers de la couture. Plus de modèles hommes sur Thread and Needles (communaute en ligne sur le thème de la couture et du Do It Yourself), de tissus et partons destinés aux garçons, plus de blogs couture au masculin. Je parle de couture parce que c’est ma passion principale mais je pense la même chose du tricot, du crochet, de la broderie… de l’art du fil de manière général. »

Découvrez aussi comment coudre à la surjeteuse !

La couture se rajeunit

L’atelier ‘Cours des Créateurs’, école de mode, d’art de vivre et de gastronomie française situé en plein coeur de Paris, dans le quartier du Sentier, bien connu pour ses entreprises dans la confection textile, témoigne de ce rajeunissement de la discipline.

Une homme peut très bien manier le dès à coudre. Même les Stars se mettent à coudre.

« Sur 2 000 élèves, nous avons toutes les générations, de la femme active de moins de 35 ans sans enfants, à la future maman en congé maternité, à la femme en reconversion professionnelle ou la jeune fille qui voudrait faire une école de mode » Isabelle Szedleski, une des fondatrices de l’atelier.

L’atelier demeure tout de même majoritairement féminin avec 1 homme pour 9 femmes.

Pourquoi les hommes ne viennent-ils pas prendre de cours de couture paris ?

Par peur d’être ridicule, de se conformer au reste de la « meute » et pour d’autres raisons, tout aussi ridicules…

Les grands couturiers hommes (voir plus bas) n’avaient pas tous une grand-mère experte en couture, ils ont bien appris les bases et pris des cours de couture au début de leur parcours !

Comment les stylistes africains revendiquent-ils leur africanisé dans leurs créations ? En Afrique, de nombreux hommes pratiquent la couture. La haute couture africaine est d’ailleurs en plein boom !

Les ventes de machines à coudre ont suivi elles aussi une tendance de « cure de jouvence ». Un chiffre flagrant en atteste:

80 % de la clientèle de Signer avait plus de 50 ans dans les années 2000. Aujourd’hui, de plus en plus d’adolescentes, de trentenaires et quarantenaires se tournent vers des achats de machine à coudre, avec des appareils dont le prix moyen a baissé.

Comme l’explique Philippe Lerutih, président de Singer France et cité dans un article du Parisien :

« En 2013, la marque a vendu plus de 219 000 machines à coudre en France, avec des prix allant de 100 à 2 500 euros. La machine du XXIe siècle est électronique, parle, a un écran tactile, un enfile-aiguille automatique, un port USB, peut télécharger un programme de broderie sur internet. »

Les machines à coudre se mettent donc au goût du jour, à l’ère du numérique et c’est aussi une explication de leur retour en grâce auprès de jeunes consommateurs, adeptes de technologie et de matériel informatique.

Découvrez aussi le vocabulaire couture à posséder absolument !

Les grands couturiers sont aussi des hommes

La couture n’a pas de sexe. Les grands couturiers qui ont marqué le monde de la mode par leur créativité et talent en sont la preuve vivante. Karl Lagerfeld, Jean-Paul Gaultier, Giorgio Armani, Christian Dior sont tous des hommes qui se sont distingués au 20e siècle et faisant indéniablement partie de l’histoire de la couture.

Comment les créateurs italiens ont marqué l'industrie de la mode ? Les créateurs de mode Domenico Dolce et Stefano Gabbana, ont lancé la marque éponyme.

Preuve vivante que la haute couture et la mode ne sont pas l’apanage des femmes, voici 5 grands créateurs qui sont incontournables et qui ont marqué l’univers de la haute couture :

  • Valentino Garavani : grand couturier italien, fondateur de la société ainsi que de la marque Valentino. Il a notamment étudié à l’école de la Chambre syndicale de la couture. D’ailleurs si vous vous intéressez à l’histoire de la couture, on vous a concocté un super article ! Agé de 85 ans, sa marque a été rachetée en 2002 par Marzotto même s’il a conservé la fonction de directeur artistique de l’ensemble des collections pendant 5 ans. Il a fait une apparition dans le film « Le Diable s’habille en Prada », dans son propre rôle !
  • Karl Lagerfeld : ce natif d’Hambourg, bien connu pour son look inimitable (cheveux gris tirés en catogan, lunettes noires et costume gris), est directeur artistique de la maison de haute couture Chanel. Il gère également sa propre maison de mode ainsi que la maison italienne Fendi. L’insatiable allemand est également éditeur de livres et réalise des photos de mode et publicitaires.
  • Tom Ford : designer américain, il est devenu célèbre en prenant la fonction de directeur artistique de la maison de luxe Gucci puis en étant responsable de la création du prêt-à-porter pour la marque Yves Saint Laurent. Il a également créé en 2005 sa propre ligne de vêtements, de maroquinerie et de lunettes de soleil. Son travail artistique s’étend même au cinéma avec 2 réalisations de films en 2009 et 2016. Il est aussi la première personnalité du monde de la mode à avoir sa marionnette aux Guignols, un signe de reconnaissance du grand public tout de même !
  • Giorgio Armani : grand couturier italien particulièrement connu pour ses collections Homme. Son entreprise, créée en 1975, est particulièrement florissante, avec un chiffre d’affaires de 1,6 milliard de dollars en 2001 et une fortune personnelle de plusieurs milliards de dollars.
  • Dolce & Gabbana : saviez-vous que derrière ce célèbre acronyme se cachent deux designers italiens, Stefano Gabbana et Domenico Dolce. Vous serez surpris de savoir que la maison de l’entreprise italienne de luxe basée à Milan dessine les maillots de l’AC Milan depuis 2004.

Il faut aussi savoir que depuis 26 ans, un homme est à tête de la Maison Channel. Cet homme, c’est le grand Karl Lagerfeld, directeur de la maison de haute couture Coco Chanel.

A l’époque (en 1983), la maison Chanel va très mal au point de frôler la banqueroute.

Pourquoi ne pas aller voir le film consacré à la vie de Coco Channel avec Audrey Tautou dans le rôle principal ? Une des premières collections Channel dessinées par Karl Lagerfeld et portées par son égérie, Innès de la Fressange !

C’est Lagerfeld qui choisit le mannequin Innès de La Fressange pour redonner un second souffle aux collections Chanel. Cette jeune mannequin est d’ailleurs la première à signer un contrat d’exclusivité avec une maison de haute couture et à devenir autant médiatisée dans l’univers de la mode.

Lagerfeld parvient à remettre la maison Chanel sur le devant de la scène, aussi bien pour la couture que pour les autres activités.

La couture est une activité qui revient à la mode, pratiquée sous forme de loisir ou semi-professionnelle par de plus en plus de femmes jeunes mais aussi des hommes.

De plus en plus de personnes se tournent en effet vers de la « création personnalisée » de vêtements, lassés de ce que leur proposent les grandes marques du secteur textile.

La couture est aussi un vecteur social, permettant de rassembler les gens au sein d’ateliers de couture fréquentés par des passionné(e)s.

Les machines à coudre se tournent vers le numérique, tous comme les cours de couture toulouse, qui peuvent maintenant se trouver en ligne via les MOOC ou via les cours de couture brest en ligne Superprof, avec également des patrons à télécharger gratuitement sur bon nombre de blogs de mode, vive la couture pour tous !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar