Un proverbe japonais dit "en atteignant le but, on a manqué tout le reste."

Votre but est d'atteindre un niveau de langue avancé en japonais dans l'agglomération de Montpellier ?

Ne manquez pas le reste : la culture japonaise, la cuisine japonaise, l'histoire du Japon, les formules de politesse, la connaissance du Japon (les îles Honshu, Hokkaido, Kyushu, Shikoku, Okinawa) pour situer Tokyo, Kyoto, Osaka, Nagoya, Hiroshima, Sapporo ou Fukuoka.

Montpellier est l'une des meilleures villes de France pour y étudier le japonais (et toutes les autres disciplines). Cette ville du sud de la France brille par 300 jours de soleil par an, à 15 kilomètres de la mer Méditerranée.

C'est une ville étudiante qui totalise 49 000 étudiants à l'université, et une population totale de 457 839 habitants, dont 50 % a moins de 34 ans.

Vous aimeriez apprendre à parler japonais à Montpellier ? Voici les lieux où apprendre à parler, lire et écrire japonais !

Apprendre le japonais au lycée à Montpellier

Malgré que Montpellier soit la septième plus grande ville de France, il faut savoir qu'il n'y a qu'un seul lycée de l'agglomération qui intègre des cours de japonais dans son offre de formation scolaire.

Il s'agit du lycée international Jules Guesde, situé au 110 avenue de Lodève, 34 070 Montpellier.

Dans quelle école devenir japonophone à Montpellier ?
L'agglomération montpelliéraine : il n'y a nul autre meilleur endroit en France où étudier !

Pour votre apprentissage du japonais, il faudra sélectionner l'option japonais en troisième langue vivante (LV3).

Ce choix est disponible aux élèves dès la classe de Seconde et peut se poursuivre en Première et Terminale.

En classe de Seconde, les élèves inscrits ont presque tous un niveau débutant.

L'objectif pédagogique est de leur faire acquérir une connaissance du système d'écriture du japonais, notamment les hiragana, les kana (autrement dit katakana) et quelques kanji.

Pour rappel, la langue japonaise a recours à trois systèmes d'écriture :

  • Les kanji, qui sont des caractères chinois importés dans la langue japonaise,
  • Les hiragana, qui sont des syllabes utilisées pour transcrire les mots d'origine étrangère,
  • Les katakana, qui sont des syllabes employées pour décrire les mots japonais.

Un système d'écriture romanisé a été créé par les Japonais afin de transcrire les mots de vocabulaire japonais rédigés en hiragana et katakana, de l'alphabet japonais vers un alphabet latin : c'est l'écriture romaji.

Par exemple : ローマ字入力, qui donne "rōmaji-nyūryoku".

Cette latinisation du japonais a été inventée pour que les alphabets du japonais soient lisibles par les Occidentaux, pour remédier aux cas où les caractères japonais sont indisponibles (sur le clavier d'ordinateur pour les emails) ou pour résoudre les équations d'algèbre.

Les caractères romaji sont toutefois très peu utilisés par les Japonais natifs de l'archipel nippon.

En classe de Première au lycée Jules Guesde, les cours de japonais consistent à perfectionner le niveau des apprenants, en acquérant une syntaxe plus approfondie et en apprenant davantage de kanji.

L'accent est de plus en plus mis sur l'expression orale et la compréhension orale de la langue.

En classe de Terminale, les élèves doivent préparer les examens oraux du baccalauréat et doivent atteindre le niveau de compétences linguistiques attendu par le ministère.

Certains élèves sont candidats au test d'aptitude de japonais, le célèbre Japanese Language Proficiency Test.

Aussi, quelques élèves (sans doute les meilleurs) ont la chance d'être sélectionnés pour partir au Japon pendant trois semaines, afin de réaliser un séjour linguistique sous la forme d'un échange scolaire.

Au-delà de la ville de Montpellier, l'académie propose également des cours de japonais dans deux antennes de l'Hérault et du Gard : le lycée Jacques Prévert de Saint-Christol-lès-Alès (dans le Gard, près d'Alès) et la Cité Mixte Ferdinand Fabre à Bédarieux (Hérault).

Au lycée Jacques Prévert, les cours de japonais se déroule en LV3, à raison de 3 heures par semaine.

Apprendre le japonais à l'université à Montpellier

Vous êtes étudiant(e) à Montpellier et êtes à la recherche de cours pour apprendre la langue japonaise (l'écriture japonaise, la prononciation, construire une phrase japonaise et apprendre la grammaire) ?

Comment trouver des cours de japonais dans l'Hérault ?
50 % de la population montpelliéraine a moins de 34 ans : ça fait envie !

L'apprentissage de cette nouvelle langue peut résulter d'un intérêt personnel :

  • Préparer un voyage au Japon en PVT (programme vacances-travail),
  • Découvrir la culture nippone pour vivre au Japon plus tard,
  • Enrichir votre culture générale,
  • Gagner des points aux examens partiels,
  • Par amour des langues étrangères,
  • Par fascination envers la culture du Japon.

Et vouloir apprendre l'idiome du "Pays du Soleil Levant" peut revêtir un intérêt professionnel :

  • Devenir professeur de japonais (prof certifié ou professeur particulier),
  • Pouvoir traduire en japonais professionnel,
  • Travailler dans la coopération franco-japonaise (commerce, relations internationales, diplomatie, etc.).

L'université de Montpellier 3 Paul Valéry ne propose pas d'études supérieures en japonais de type cursus LMD (licence, master, doctorat) en LEA ou LLCER.

Toutefois, il est possible d'y préparer un diplôme d'université, intitulé "Tremplin pour le Japon : approche interculturelle et linguistique".

Cette formation permet aux étudiants dont le projet professionnel est relié au Japon, d'acquérir un niveau intermédiaire (voire avancé) en japonais leur permettant d'être autonome auprès des natifs lorsqu'ils vont voyager au Japon.

Les cours sont accessibles aux débutants tout comme aux étudiants qui avaient suivi des études japonaises au lycée.

L'objectif est d'améliorer l'expression japonaise de tous les élèves, qu'ils s'inscrivent pour s'initier ou pour progresser.

Pour découvrir le Japon (les phrases utiles les plus répandues, conversations avec des locuteurs sachant parler couramment, etc.), mémoriser des kanji japonais, l'écrit en japonais, explorer la langue et la culture japonaise, cette formation d'un an est une belle option !

Les écoles de langue montpelliéraines où apprendre le japonais

Il y a de multiples raisons de vouloir apprendre une langue étrangère et plus particulièrement le japonais.

Comment découvrir la culture japonaise ?
Devenir japonophone dans le sud de la France : où trouver des profs ?

Que ce soit pour préparer un séjour au Japon, découvrir la vie au Japon (les règles de politesse, la vie sociale, les coutumes et les traditions, ce qui se fait et ne se fait pas, etc.), partir travailler au Japon ou simplement pour apprendre à lire une nouvelle langue, le japonais fascine un public large.

Si l'offre universitaire de Montpellier ne vous sied pas, vous pouvez vous replier sur le secteur associatif et sur une école de japonais !

Voici quelques centres de formation où trouver un professeur japonais.

Victoria's English

Victoria's English est initialement, et comme son nom l'indique, une école de formation en langue anglaise.

Mais le centre de langues propose également des cours d'italien, d'espagnol, d'allemand, de néerlandais, de portugais, de chinois et des cours de japonais.

A Montpellier, les cours de japonais de Victoria's English se destinent aux professionnels.

Les professeurs mettront donc l'accent sur les connaissances à avoir pour maîtriser les bases du savoir-vivre japonais, pour se présenter et faire les salutations en japonais, pour négocier et participer à des réunions professionnelles avec des Japonais et Japonaises natifs.

ADRA Montpellier

L'association ADRA est basée à Montpellier, dans le quartier Antigone.

La structure dispose d'une trentaine d'activités artistiques (pilates, Qi Gong, yoga, dessin, peinture, cours d'espagnol, de russe, tai chi chuan), dont les cours de langue japonaise et de calligraphie.

Créée en 1984, l'association permet de contacter directement Mayumi Otsuka, la professeure native du Japon en charge des cours.

Elle enseigne le japonais à Montpellier depuis 22 ans, et forme ses élèves à l'examen du JLPT, les aide à trouver un emploi pour travailler au Japon, et enseigne également la calligraphie japonaise.

Les cours sont hiérarchisés en quatre niveaux :

  • Niveau 1 : mercredi de 18h à 19h30, conversations simples et initiation avec apprentissage du hiragana et du katakana,
  • Niveau 2 : vendredi de 18h à 19h30, apprentissage du kanji, maîtrise du vocabulaire et de la grammaire,
  • Niveau 3 : mercredi, de 19h30 à 21h, perfectionnement du vocabulaire de base, grammaire et compréhension et expression écrire et orale, préparation au JLPT (N5),
  • Niveau 4 : vendredi de 19h30 à 21h, perfectionnement des niveaux précédents, préparation au JLPT (N4).

Lieu des cours : Adra Montpellier, 134, Place de Thèbes.

Assiana

Assiana Montpellier est une association franco-japonaise créée en 2007 pour la promotion de la culture japonaise en ex Languedoc-Roussillon (désormais Occitanie) et à Montpellier.

L'association vise également la promotion de la région Occitanie et de Montpellier au Japon.

L'équipe propose des cours de japonais, organise des séjours linguistiques et culturels au Japon, dispense des cours de cuisine japonaise.

La structure est aussi partenaire des festivals du cinéma japonais "Eigakan" et "Japan Matsuri" ainsi que de la Semaine du Japon à Montpellier.

C'est l'une des références en matière d'apprentissage du japonais à Montpellier.

Les cours forment à quatre niveaux de langue, du niveau N.1 débutant au niveau N.4 avancé.

La méthode d'apprentissage est basée sur la méthode Nihongo-nihonde.

Prendre des cours particuliers de japonais à Montpellier avec Superprof

Et si au lieu de suivre des cours collectifs en petits groupes, vous tentiez l'expérience des cours particuliers ?

Quel prof choisir pour vos leçons de langues ?
Apprendre la langue japonaise à Montpellier : peu de profs, mais il n'en suffit que d'un(e) seul(e) !

La plateforme Superprof recense 9 professeurs particuliers de japonais à Montpellier.

Nos professeurs sont là pour vous donner des cours à domicile afin d'apprendre la langue japonaise et ses spécificités linguistiques et culturelles.

Le tarif horaire moyen est de 27 €, et les tarifs vont de 20 € à 35 €.

Parmi l'offre des neuf profils, certaines personnes sont originaires du Japon et ne font pas partie des tarifs les plus élevés.

D'autres sont devenus bilingues après une expatriation au Japon, ou sont diplômés ou étudiants en licence de langue japonaise.

Apprendre auprès d'un professeur natif est un puissant signal de compétences adressé aux élèves.

Pour être sûr de choisir la bonne enseignante ou le bon enseignant, il n'y a hélas pas de recette miracle, ni de critère déterminant : il faut essayer !

Le premier cours est gratuit !

Besoin d'un professeur de Japonais ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Samuel

Passionné d'écriture, de voyages et de musique, j'aime découvrir et apprendre de nouvelles choses. Rédacteur SEO, j'essaie d'écrire pour vous, lectrices et lecteurs, avant de rédiger pour les moteurs de recherche. Littéraire, j'aime aussi jongler avec les mots et boxer avec les phrases.