Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Rock’n roll : comment maîtriser cette danse ?

De Julie, publié le 27/06/2018 Blog > Art et Loisirs > Danse > Comment Apprendre à Danser le Rock ?

Le rock est indissociable des grands noms de la chanson comme Elvis Presley. Son célèbre déhanché a fait sa réputation à l’époque. A tel point que Times Magazine écrivait :

S’il faisait cela dans la rue, on l’arrêterait.

Sa façon de bouger et son jeu de jambes ont pourtant participé à faire évoluer la danse. Incontournable, la danse rock fait encore aujourd’hui partie des plus prisées. Savoir enchaîner les figures fait toujours son petit effet sur la piste de danse !

11% des Français ont pris des cours de danse au cours de leur vie et 75% d’entre eux regrettent d’avoir arrêté.

Vous rêvez de vous lancer et d’apprendre enfin à danser le rock n’roll ?

Voici nos conseils pour y parvenir. Seul, en couple ou en cours de danse… Découvrez les bases pour s’initier à cette danse

Quels sont les différents types de rock à danser ?

Comment apprendre le rock rapidement ? Prêt à vous déhancher ? (source : Erwan Higuinen)

Avant toute chose, il est important de préciser de quoi on parle. Le rock comprend en effet plusieurs types de danses. On distingue tout d’abord le rock à 4 temps et le rock à 6 temps. Ce ne sont toutefois pas les seules variantes.

Si la musique rock n’roll est née en 1950, certaines danses de style rock (à 6 temps) existaient déjà auparavant. On peut notamment citer le boogie-woogie (appelé Jive en Angleterre et Lindy aux Etats-Unis), le be-bop et le swing à 6 temps. Elles étaient à l’origine dansées sur du swing, un courant enjoué issu de la musique jazz.

On retrouve leur influence dans la manière de danser le rock.

La danse rock, qui est née après la musique du même nom, est en fait le rock à quatre temps. C’est même la première danse à deux avec une rythmique à 4 temps.

Dans tous les cas, le rock est une danse rapide qui nécessite d’avoir le rythme. La musique rock, traditionnellement marquée par le son de la guitare électrique, a un tempo très rapide.

Aujourd’hui, le rock comprend essentiellement 4 types de danses :

  • Le Rock à 4 temps : aussi appelé rock étudiant, rock soirée ou encore rock versaillais, il est plus simple à apprendre que le rock à 6 temps. Pour danser ce style de rock, c’est essentiellement les bras qui travaillent pour effectuer les passes. Le jeu de jambe est assez simple. On peut marquer le temps avec les mains et effectuer des arcs de cercle avec les bras entre deux passes. Le rock à 4 temps peut se danser sur tout type de musique rythmée.

  • Le Rock à 6 temps : c’est le rock classique. Il s’apprend en école de danse. L’initiation à cette danse est moins évidente. Les jeux de jambes sont très importants. Les pas de danse sont réalisés en comptant 6 temps mais en réalisant 8 appuis. Les passes de rock sont nombreuses. C’est une danse assez technique dans laquelle les pas doivent devenir automatiques de manière à pouvoir danser de manière fluide sur des musiques au rythme très rapide,
  • Le Rock sauté : le rock sauté est une variante du rock à 6 temps. Ce qui le caractérise, ce sont les jetés de jambes dynamiques. On peut dire que le rock sauté se situe entre le rock à 6 temps et le rock acrobatique,
  • Le Rock acrobatique : contrairement aux autres types de rock, dits à plat, le rock acrobatique est une danse sportive, fortement liée à la gymnastique. Les partenaires effectuent des figures acrobatiques, des portés, des jetés… lls sont amenés à se lâcher les mains selon les figures réalisées.

Les principes de base pour danser le rock n’roll

Pour apprendre le rock à 6 temps, le plus pratiqué à l’heure actuelle, il vous faudra maîtriser les pas de base. C’est ce que vous apprendrez dès votre premier cours de rock.

Comment compter en rock ?

Comme évoqué précédemment, le rock se danse sur un rythme de 6 temps, mais les danseurs doivent effectuer 8 appuis durant ces 6 temps.

Le compte peut être perturbant pour les personnes pratiquant déjà la danse puisque le compte dans la plupart des danses se fait en 8 « vrais » temps.

Pour s’aider et trouver le bon rythme, on peut ainsi compter dans sa tête (un, deux, trois « ET » quatre, cinq « ET » six). Les « ET » permettent de réaliser les 7ème et 8ème appuis plus facilement.

Autre point important, les danseurs de rock dansent sur une ligne imaginaire pour ne pas gêner les autres danseurs. Il faut donc en tenir compte et s’entraîner à danser sur cet espace délimité.

Comment faire le pas de base ?

  • Durant les 2 premiers temps, les danseurs s’écartent simultanément en reculant le pied gauche pour le danseur et le pied droit pour la danseuse (c’est le rock step),
  • Durant les 2 temps suivants, on fait un chassé vers la gauche pour le danseur, vers la droite pour la danseuse (en prenant 3 appuis),
  • Durant les deux derniers temps, on fait un chassé vers la droite pour le danseur et vers la gauche pour la danseuse (avec également 3 appuis).

Si on décompose chaque temps pour le pas de base, voici ce comment positionner son corps :

  • Sur le 1 : 
    • Danseur : poser pied gauche en arrière en basculant le poids du corps sur la jambe gauche et en levant légèrement la jambe droite,
    • Danseuse : poser pied droit en arrière en basculant le poids du corps sur la jambe droite et en levant légèrement la jambe gauche,
  • Sur le 2 : 
    • Danseur : poser pied droit sur place en basculant le poids du corps sur la jambe droite et en levant légèrement la jambe gauche,
    • Danseuse : poser pied gauche sur place en basculant le poids du corps sur la jambe gauche et en levant légèrement la jambe droite,
  • Sur le 3 : 
    • Danseur : poser pied gauche sur le côté gauche en basculant le poids du corps sur la jambe gauche et en levant légèrement la jambe droite,
    • Danseuse : poser pied droit sur le côté droit en basculant le poids du corps sur la jambe droite et en levant légèrement la jambe gauche,
  • Sur le « et » : 
    • Danseur : poser pied droit sur le côté gauche en basculant le poids du corps sur la jambe droite et en levant légèrement la jambe gauche,
    • Danseuse : poser pied gauche sur le côté droit en basculant le poids du corps sur la jambe gauche et en levant légèrement la jambe droite,
  • Sur le 4 : 
    • Danseur : poser pied gauche sur place en basculant le poids du corps sur la jambe gauche et en levant légèrement la jambe droite,
    • Danseuse : poser pied droit sur place en basculant le poids du corps sur la jambe droite et en levant légèrement la jambe gauche,
  • Sur le 5 : 
    • Danseur : poser pied droit sur le côté droit en basculant le poids du corps sur la jambe droite et en levant légèrement la jambe gauche,
    • Danseuse : poser pied gauche sur le côté gauche en basculant le poids du corps sur la jambe gauche et en levant légèrement la jambe droite,
  • Sur le « et » : 
    • Danseur : poser pied gauche sur le côté droit en basculant le poids du corps sur la jambe gauche et en levant légèrement la jambe droite,
    • Danseuse : poser pied droit sur le côté gauche en basculant le poids du corps sur la jambe droite et en levant légèrement la jambe gauche,
  • Sur le 6 : 
    • Danseur : poser pied droit sur place en basculant le poids du corps sur la jambe droite et en levant légèrement la jambe gauche,
    • Danseuse : poser pied gauche sur le côté droit en basculant le poids du corps sur la jambe gauche et en levant légèrement la jambe droite.

Une fois le pas de base maîtrisé, vous aurez les bons automatismes pour passer à l’étape suivante :

  • Apprendre des passes plus ou moins complexes,
  • Apprendre à faire tourner votre cavalière ou à tourner si vous êtes la danseuse,
  • Ajouter des jeux de jambes pour remplacer un pas intermédiaire et donner du style à la danse,

Les variantes du pas de base

Avec la pratique, vous vous rendrez rapidement compte qu’il existe des variantes et notamment pour gagner du temps, les deux premiers temps ne se feront plus en reculant mais sur place.

Cela permet de gagner du temps sur les passes plus complexes et les tempos plus rapides.

Par ailleurs, il est également possible d’ajouter un kick sur le 1-2 qui devient alors 1 « et » 2. Au lieu de poser la jambe en arrière sur le 1, il faut kicker (lancer sa jambe), poser le pied en arrière sur le « et » puis le 2 reste le même que le pas de base régulier.

Attention à ne pas sauter quand vous effectuez le kick. N’abusez pas du kick et pensez à varier les plaisirs 😉

Quel est le pas de base en boogie ? Rassurez-vous, pas besoin d’avoir le grand écart pour danser le jive ! (source : Grazia)

Que faut-il savoir pour danser le rock comme un pro ?

Le rock est une danse énergique. Elle peut être lente ou rapide mais ne manquera jamais d’énergie. Il est donc nécessaire d’être tonique. Pour cela, tenez-vous bien droit et gardez les abdominaux engagés.

Les jambes doivent être souples et les pas s’effectuent sur demi-pointes, jamais avec un pied à plat. Au début, il vous sera facile de poser votre pied à plat mais sur un tempo rapide, il est impossible de poser le pied à plat. La demi-pointe permet de gagner en rapidité.

Par ailleurs, le rock se danse avec des rebonds. C’est pourquoi les jambes doivent rester souples. Les genoux doivent se plier facilement et servir de ressorts pour effectuer les pas et les jetés de jambe.

Les bras, et notamment ceux de la danseuse, doivent être repliés à 90° près du buste, toujours prêts à attraper la main du partenaire pour effectuer une figure. Ne laissez pas vos bras ballants : la tonicité est importante jusqu’au bout des doigts !

Le rock nécessite une parfaite cohésion entre les deux partenaires. Il est donc essentiel de s’entraîner à deux le plus régulièrement possible pour danser le rock correctement.

Contrairement au rock à 4 temps où c’est l’homme qui dirige sa partenaire, pour danser le rock à 6 temps, les deux partenaires doivent connaître les passes et savoir les enchaîner ensemble.

Apprendre le figures de base de la danse rock

Il existe bien des figures à réaliser en danse rock.

La ligne de danse

Pour les réaliser au mieux, il est essentiel de se servir de la ligne de danse. C’est une ligne imaginaire sur laquelle un couple de danseurs évolue. Sans ligne, les danseurs sont privés de repères et il est difficile de réaliser des passes compliquées.

Pour illustrer cela, si le danseur et la danseuse sont face à face, la ligne de danse se situe alors entre les deux partenaires.

Au niveau des déplacements, le danseur devra se décaler légèrement sur la ligne de danse pour permettre à la danseuse d’aller tout droit. S’il ne se décale pas, c’est la danseuse qui devra le faire et le danseur sera alors en retard puisqu’il n’aura pas le temps de se repositionner.

C’est toujours au danseur de se décaler pour laisser passer la danseuse, c’est le danseur qui guide, elle ne fait que suivre ses indications.

Le pas de traversée

Le pas de traversée sert à faire tourner la danseuse devant le danseur. Ainsi, le danseur doit simplement effectuer le pas de base sur place tout en levant le bras gauche pour faire tourner la danseuse. Il accompagne la danseuse avec son bras droit en lui donnant une légère pression au niveau des côtes pour lui indiquer ce qu’il cherche à faire.

La danseuse quant à elle se déplace et effectue le pas de traversée.

En appui sur son pied gauche, elle déplace son pied droit en arrière avec le poids du corps sur la jambe droite sur le 1 puis elle pose son pied gauche sur place avec le poids du corps sur la jambe gauche sur le 2.

Ensuite, elle effectue un pas chassé en avant avec le pied droit. Elle pose son pied droit devant sur le 3, elle ramène ensuite le pied gauche vers le pied droit sur le « et », il vient alors chasser le pied droit. Le poids du corps est sur la jambe droite. Sur le 4, elle fait un demi-tour sur le pied droit pour tourner sous le bras du danseur.

Le 5 et 6 sont sur place :

  • 5 : le poids du corps est sur le pied gauche,
  • « et » : le poids du corps est sur le pied droit,
  • 6 : le poids du corps est sur le pied gauche.

Attention à bien laisser glisser son bras le long du bras du danseur et à ne pas s’accrocher main à main pour éviter de se faire mal au poignet. Tout doit être fluide.

Où apprendre la danse jive ? Vous pourrez danser jusqu’au bout de la nuit !

La caresse

Pour cette figure, il faudra changer de main pour se retrouver main droite-main droite en face à face.

Il est possible de faire des changements de main à la fin d’une traversée danseuse assez facilement et de manière fluide.

  • Les deux premiers temps se font sur place face à face,
  • Sur le 3, le danseur tire sur le bras de la danseuse en faisant un quart de tour sur la droite,
  • Sur le « et », le danseur commence à soulever le bras de la danseuse pour le faire passer au-dessus de sa tête tout en posant sa main sur la taille de la danseuse. La danseuse fait donc un quart de tour sur sa gauche,
  • Sur le 4, les deux danseurs sont côte à côte et les deux mains droites sont posées sur l’épaule droite du danseur,
  • Sur le 5 et 6, le danseur pousse doucement la danseuse de sa main gauche (la main sur la taille) tout en se décalant à droite. Le bras droit de la danseuse glisse sur le bras gauche du danseur jusqu’à rattraper sa main gauche. Les deux danseurs pivotent pour se retrouver de nouveau face à face.

Apprendre à danser le rock en prenant des cours

Pour apprendre à danser rapidement, l’idéal est de faire appel à un professeur de danse. Vous pouvez faire un stage intensif de rock pour apprendre les bases ou suivre des cours de danse paris à long terme.

La pratique régulière dans une école de danse vous permettra d’évoluer rapidement. De plus, vous allez éviter, grâce à votre prof de danse, de multiples erreurs. Un danseur professionnel vous accompagnera dans votre apprentissage, quel que soit votre niveau.

Partir sur de bonnes bases est essentiel pour bien danser le rock et passer du niveau débutant au niveau intermédiaire rapidement. Une fois les pas de base acquis et quelques passes simples apprises, vous pourrez danser facilement et continuer de progresser tout en affirmant votre style petit à petit.

Après vos premiers cours de rock, vous aurez peut-être envie d'essayer le rock acrobatique ! Les figures acrobatiques sont réservés aux danseurs de rock accomplis !

Le rock compte un nombre incalculable de passes et de variantes. Chacun peut en effet y apporter sa touche personnelle pour parfaire son style.

Pour prendre des cours de rock, vous pouvez chercher près de chez vous :

  • Des écoles de danse,
  • Une association de danse qui propose des cours de danse de salon et de rock n’roll,
  • Des professeurs particuliers de danse.

Prendre des cours de rock en école de danse vous permettra de profiter de cours collectifs dans une ambiance conviviale.

C’est une bonne solution si vous souhaitez prendre des cours à l’année et pratiquer la danse régulièrement.

Si vous préférez effectuer un stage ponctuel de danse, participer à un atelier rock ou profiter de cours de danse individuels en vue d’un événement particulier comme un enterrement de vie de jeune fille ou l’ouverture de bal de votre mariage, il convient de demander à l’école si elle propose ce type de prestations.

Pour un apprentissage de la danse à la carte, les cours particuliers de danse sont également une option à ne pas négliger. Avec un professeur particulier, vous allez progresser à votre rythme et suivre des cours adaptés à vos besoins.

A titre d’exemple, sur Superprof, vous trouverez de nombreux profils de professeurs de rock sur toute la France.

Les tarifs varient en fonction du profil du professeur, mais aussi de l’élève. Vous pouvez ainsi prendre des cours pour un investissement plus ou moins important.

Les tarifs horaires varient en effet de 15 € à 60 €. Certains professeurs se déplacent à votre domicile quand d’autres proposent des cours dans leur propre studio de danse.

Comment apprendre à danser le rock seul ?

Vous avez envie de danser le rock, mais en apprenant seul ?

Le jeu de jambes est très important dans le rock. Ce sont les pieds qui mènent la danse. Attention à ne pas marcher sur les pieds de votre partenaire quand vous débutez…

Il est aussi possible de s’initier à la danse sans prendre de cours de zumba en ligne. Pour cela, vous disposez de diverses possibilités, qui peuvent d’ailleurs toutes vous aider dans votre démarche :

  • Solliciter vos proches : réfléchissez bien, vous avez certainement dans votre entourage un proche qui danse bien le rock ? Commencez par lui demander s’il accepterait de vous initier à cette danse,
  • Apprendre la danse chez soi grâce aux vidéos en ligne et aux sites internet dédiés : sur internet, il est très facile de trouver de nombreux tutos pour la danse rock. Vous en trouverez pour tous niveaux : niveau débutant, niveau intermédiaire, niveau expert. Vous pourrez aussi utiliser les sites de danse proposant des cours en ligne gratuits comme Acadezik,
  • Participer à des soirées rock : pour apprendre à danser, il faut danser. Quoi de mieux que de se rendre dans une soirée dansante ou en boîte de nuit pour apprendre à danser le rock ? Vous allez pouvoir progresser rapidement et mettre en pratique les pas que vous aurez appris grâce aux vidéos en ligne. Si vous avez un bon cavalier, vous pourrez joindre l’utile à l’agréable,
  • Télécharger une application mobile vous permettra aussi de travailler vos pas où que vous soyez ou comme c’est le cas de Map Dance, de trouver facilement les lieux où aller danser en fonction d’où vous êtes.

Pour apprendre le rock, toutes les méthodes ont leur utilité. Des cours de salsa paris pour apprendre les bases aux soirées dédiées à la danse de salon, l’essentiel est d’y prendre plaisir.

La passion de la danse vous amènera peut-être ensuite à varier les styles pour apprendre à danser le tango argentin, la zumba, la valse ou encore la salsa !

Ou alors, vous laisserez-vous tenter par le rock acrobatique et la compétition ?

Définitions « apprendre à danser le rock »

En rock aussi, le vocabulaire est important et pour mieux comprendre, il est important de se pencher sur quelques noms de figures.

Qu’est-ce qu’une passe ?

Une passe est simplement une figure de danse en couple. Le danseur fait généralement passer sa partenaire sous son bras, à sa gauche, à sa droite, etc., d’où le terme « passe ».

Qu’est-ce qu’un pas de base ?

Le pas de base d’une danse de couple, c’est le pas qui sert pour tous les déplacements et sur lequel seront basées toutes les figures.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar