Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Où trouver du travail comme professeur de Français Langue Étrangère ?

De Isaline, publié le 21/01/2019 Blog > Langues > FLE > Quelles Sont les Offres d’Emploi en FLE ?

« La langue française, d’ailleurs, est une eau pure que les écrivains maniérés n’ont jamais pu et ne pourront jamais troubler. » Guy de Maupassant

Selon une étude de l’OLF (l’Observatoire de la langue française), environ 51 millions de personnes apprennent à parler français en tant que langue étrangère (FLE) dans le monde. De quoi trouver du travail en tant que professeur de français !

Devenir professeur de FLE permet d’aider les étrangers à étudier en France, enseigner le français aux professionnels du tourisme, diffuser la culture française au-delà des frontières, etc.

Formation des enseignants, didactique des langues, didactique du fle, didactique du français, centre de langues, formation privée, matériel pédagogique, alliance française de paris, test de connaissance, voici comment trouver un emploi pour enseigner le Français Langue Étrangère.

Les offres d’emploi FLE à l’étranger

Quand on se lance dans des études de Français Langue Étrangère, il est important de savoir vers quoi l’on se dirige. Quelle profession pouvez-vous viser en suivant ce parcours ?

Les études de FLE donnent essentiellement accès à des postes de professeurs. En effet, il s’agit d’enseigner la langue de Molière à des personnes n’ayant pas le français pour langue maternelle. Il faut donc enseigner les différences de prononciation, la grammaire, la conjugaison et tout ce qui fait de notre langue, une langue compliquée à apprendre pour beaucoup.

Où enseigner le FLE ? Vous pouvez donnez des cours de maths en français dans certaines universités.

Pour exercer le métier de professeur de français, vous pouvez travailler en France ou bien à l’étranger.

À l’international, beaucoup de profs de FLE sont recrutés par différentes institutions et organismes :

  • L’Alliance française,
  • Les centres culturels des ambassades,
  • Les écoles de langues enseignant le français,
  • Les établissements scolaires étrangers.

De nombreux pays enseignent le français comme langue étrangère. C’est notamment le cas de la Chine, l’Ukraine, l’Argentine, l’Allemagne, et bien d’autres encore. Vous trouverez certainement votre place quelque part !

Devenir professeur de français

De nombreuses annonces sont publiées par l’Alliance Française afin de trouver un professeur de français. Cet organisme, installé dans de nombreux pays à travers le monde a pour but de diffuser la culture et la langue française en dehors de l’hexagone.

C’est pourquoi des cours de français sont donnés tout au long de l’année, et cela ne risque pas de s’arrêter de sitôt.

Le poste de professeur de français comprend plusieurs objectifs. Voici quelques exemples tirés d’une offre d’emploi de l’Alliance Française :

  • Préparation des cours fle,
  • Préparation des tutorats (en groupe ou individuel),
  • Correction des travaux réalisés dans le cadre de l’évaluation formative continue,
  • Tâches administratives liées à la gestion des groupes (contrôle de l’assiduité, suivi individuel de la progression de chaque étudiant, relation avec les parents, etc.),
  • Participation aux tests d’orientation et aux jurys des examens officiels (DELF DALF, TCF, TEF, etc.), contribution à des projets pédagogiques (conceptions de programmes, création de matériels didactiques, etc.),
  • Participation aux réunions pédagogiques et aux formations mises en place par l’institution (animation d’ateliers), etc.

Comment postuler à l'alliance française ? L’Alliance française se trouve dans de nombreux pays.

Pour pouvoir prétendre accéder à un tel poste, l’Alliance Française demande :

  • Un niveau de langue française équivalent au C2 avec certification,
  • Une expérience significative (au moins 2 ans) dans l’enseignement du FLE auprès de publics variés dont les jeunes enfants,
  • Une bonne connaissance du cadre européen de référence pour les langues (CECRL),
  • Une pratique des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) et une maîtrise du tableau blanc interactif (TBI) seront appréciées,
  • Une bonne maîtrise de la langue du pays.

Les emplois de profs de français au sein de l’Alliance Française sont souvent à temps partiel. La rémunération varie en fonction du pays d’accueil. Cependant, le statut de prof de FLE est souvent réputé pour être assez précaire.

Il peut s’agir cependant d’une très bonne expérience afin de concilier voyage et vie professionnelle.

L’Alliance Française n’est pas l’unique organisme à recruter des professeurs de français langue étrangère. Les universités étrangères recrutent également quelques profs afin de renforcer leurs équipes et assurer l’apprentissage du français à leurs élèves.

Ce genre de poste demande alors d’enseigner non seulement l’oral et l’écrit, mais aussi la civilisation française et son histoire.

Pourquoi apprendre le français ? Le français est une langue très enseignée à l’étranger.

Les cours universitaires sont des cours très poussés qui demandent d’avoir une grande rigueur et de nombreuses connaissances. Vous enseignerez souvent pour des élèves de tous niveaux : du début du cursus universitaire jusqu’à des fins de licence.

Mais il faut savoir que les emplois sont aussi souvent en temps partiel.

Une autre possibilité peut s’offrir à vous au sein d’association et centres culturels étrangers. Certains organismes, à l’image de l’Alliance Française, souhaite développer la culture française à l’étranger.

Il vous faut donc vous rapprocher des petites associations et autres centres culturels afin de savoir si des postes de profs de FLE sont disponibles.

Il est aussi tout à fait possible d’enseigner le français à des professionnels. De plus en plus d’entreprises ou bien de professionnels indépendants souhaitent apprendre une langue étrangère comme le français afin de développer leurs compétences et trouver plus facilement du travail ou des contrats.

Cela est particulièrement le cas dans le secteur du tourisme. Des organismes cherchent des professeurs de français afin d’enseigner la langue aux guides touristiques. Ces derniers pourront donc par la suite, faire connaître leur pays plus facilement aux Français.

Dans ce cadre vous participerez à la mise en place des formations en langues professionnelles. Car enseigner le français courant et le français professionnel est un peu différent. Il vous faudra aussi élaborer des tests de positionnement pour déterminer le niveau de langue de départ de vos élèves et les aider à apprendre le français selon leur profil.

Après une formation en FLE, vous pouvez également devenir enseignant de français dans les établissements scolaires étrangers, notamment au sein de l’Union européenne.

Les systèmes éducatifs européens cherchent régulièrement des enseignants de la langue française étrangère pour apprendre le français à leurs élèves des classes de niveau primaire ou collège. Les Français natifs d’un pays francophone sont particulièrement appréciés puisque l’accent est beaucoup plus naturel que les enseignants de français originaires du pays. Un peu comme nous aimons engager des Espagnols pour enseigner la langue hispanique dans nos établissements.

Pour devenir prof de français dans un établissement étranger il faut parfois passer par un concours. Le meilleur moyen est de se renseigner dans le pays où vous souhaitez enseigner afin d’en connaître les modalités. Cherchez à entrer en relation avec des professeurs ayant déjà exercés à l’étranger, vous gagnerez toujours quelques astuces pour faciliter votre départ.

Vous pouvez commencer par un stage à l’étranger avant de vous lancer définitivement dans l’aventure.

Peut-être que l’expérience professionnelle que vous aurez acquise lors de votre stage vous permettra de rester dans l’établissement scolaire par la suite et vous facilitera l’expatriation. Enfin, pour être professeur des écoles à l’étranger, renseignez-vous auprès de l’ambassade de France pour connaître toutes les démarches.

Devenir assistant de prof de français

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un professeur à part entière, vous pouvez trouver des postes d’assistant. Vous accompagnez alors le professeur dans la préparation des cours et donnez vous-même quelques cours auprès des élèves.

Ce genre de poste est aussi ouvert si vous êtes encore étudiant. C’est alors une véritable occasion de découvrir le métier et acquérir de l’expérience.

Pour connaître les emplois proposés, rapprochez-vous du Centre international d’études pédagogiques (le CIEP). En tant qu’étudiant, vous pourrez alors partir un an à l’étranger en tant qu’assistant de prof de français. Pour cela, vous devez avoir validé un Bac + 2 ou Bac + 3 selon les offres d’emploi.

Comment devenir un assistant de FLE ? Prêt à donner des cours ?

C’est ensuite auprès de votre fac que vous pouvez postuler. Des réunions d’informations sont généralement mises en place en début d’année afin de répondre à toutes vos interrogations. Il vous faudra ensuite déposer un dossier et passer un entretien.

Si vous êtes retenu, sachez que vous pouvez être affecté dans des classes allant de l’école primaire jusqu’à l’université (où vous serez appelé « lecteur »).

Le rôle de l’assistant de professeur diffère en fonction de votre établissement mais aussi de vote tuteur. Vous pourrez très bien être cantonné à aider le prof dans la correction de copies ou préparation de cours, comme vous pouvez tout aussi bien faire classe comme n’importe quel professeur de français.

Devenir assistant de prof de français à l’étranger durant vos études permet de mettre un premier pied dans l’étrier. N’hésitez pas à vous lancer !

Il existe donc différentes façons pour apprendre le français aux non francophones à l’étranger.

Compréhension écrite, phonétique, expression orale, les compétences professionnelles linguistiques sont très recherchées en dehors de l’hexagone. Que vous proposiez une formation à distance aux étudiants internationaux ou bien des cours de fle au sein d’une équipe pédagogique, n’oubliez pas de rester pédagogue et de vous adapter à l’interculturalité.

Responsable d’événements culturels francophones

Aussi possible d’être exercé en France, le métier de responsable d’événements culturels est étroitement lié au travail de prof de FLE. Il s’agit de l’un des débouchés possibles après des études de langues.

Le responsable d’événements culturels est spécialisé dans la diffusion de la langue et de la culture francophone. Il doit donc bien connaître la langue française et sera peut-être amené à mettre en place des ateliers d’apprentissage de la langue. Pour faire découvrir la culture francophone, le responsable d’événements peut aussi organiser des festivals, des projections de films francophones, des ateliers cuisines, etc.

Ce poste est généralement demandé dans les pays étrangers qui souhaitent sensibiliser les habitants sur la culture française. Il peut s’agir de postes et missions ponctuelles ou bien d’emploi à long terme au sein d’une association ou autre organisme. Créer des fiches pédagogiques, animer des groupes, former des professeurs, peut être le quotidien du responsable d’événements culturels francophones.

Attaché linguistique et culturel

Pourquoi ne pas travailler directement dans les ambassades ? Les postes d’attaché linguistique et culturel sont ouverts aux personnes ayant fait des études de FLE et ayant de l’expérience dans le domaine. Mais quelles sont les fonctions d’un tel métier ?

Pour vous aider à y voir plus clair, voici un aperçu d’une offre publiée par l’ambassade de France en Uruguay :

  • « Identification, élaboration, mise en œuvre et suivi des projets de coopération linguistique et culturelle dans le cadre de la politique définie par l’ambassadeur et la conseillère de coopération et d’action culturelle.
  • Développement des relations avec les autorités locales et avec les différents partenaires.
  • Développement des réseaux professionnels et sociaux afin de promouvoir la visibilité de la coopération.
  • Recherche de financements et de mécénat. Gestion administrative et budgétaire des projets de coopération. »

Pour prétendre à ce poste vous devez pouvoir conduire des projets, animer un réseau, promouvoir des actions, mettre en place un suivi des programmes et pouvoir vous exprimer en français et dans la langue du pays d’accueil.

Où trouver un emploi de FLE ? Pourquoi ne pas travailler à l’ambassade ?

Les offres d’emploi FLE en France

Quand on pense à enseigner le français en tant que langue étrangère, on pense souvent à enseigner à l’étranger. Cependant, la France aussi a besoin de professeur de FLE afin d’enseigner le français aux nouveaux venus.

Enseigner le français pour les étudiants étrangers

Le programme Erasmus a changé beaucoup de choses dans le domaine universitaire. Aujourd’hui, on ne compte pas moins de 9 millions de personnes ayant bénéficié de ce programme d’échange au cours de leur parcours d’étude. Une véritable chance d’apprendre à parler une langue étrangère et créer des liens en dehors de toutes frontières. Au total, on compte près de 300 000 étudiants de nationalité étrangère dans l’enseignement supérieur français.

Pourtant, quand on arrive dans son pays d’accueil, il n’est pas toujours facile de se lancer à parler la langue. C’est pourquoi la plupart des universités françaises proposent un programme de FLE afin d’enseigner le français aux étudiants venus en France (Erasmus ou autre programme d’échange).

Ces cous permettent aux étudiants de disposer d’un certificat afin de s’inscrire par la suite dans un cursus français, ou bien de progresser en français si ces derniers sont déjà intégrés à un cursus.

Qu'apprendre en cours de français ? Donnez des cours d’histoire à vos élèves.

Vous pouvez alors décider durant votre carrière, d’enseigner le français à ces étudiants. Enseigner le français en France permet d’obtenir une certaine stabilité et d’éviter de devoir partir à l’étranger régulièrement. Certains profs choisissent cette voie après plusieurs années passées à l’étranger.

Le plus compliqué lorsqu’il s’agit d’apprendre à parler français à plusieurs nationalités en même temps, est qu’il faut trouver les bonnes explications adaptées à tous. L’étudiant mexicain aura peut-être moins de mal à comprendre et apprendre l’alphabet français et sa prononciation qu’un étudiant russe ou chinois.

Toutes ces différences culturelles et linguistiques font de ce poste, un poste qui demande beaucoup d’attention, de concentration et d’écoute.

Vous serez aussi sûrement la personne à qui les élèves demanderont de l’aide pour leurs démarches administratives, un peu comme un repère. Votre rôle va donc parfois bien au-delà du simple professeur de langue.

Enseigner le français langue étrangère dans des associations

En France, il est aussi possible d’enseigner le français dans des associations culturelles ou sociales. Chaque année, des nombreuses personnes (expatriés, migrants, etc), arrivent en France afin de s’intégrer à la vie française.

Mais l’intégration passe beaucoup par la communication. Il est très compliqué de réaliser toutes les démarches administratives quand on ne connaît pas un mot de français.

Certaines associations mettent alors en place des cours de français afin de donner les bases pour comprendre le français et réussir à dialoguer correctement afin de se faire comprendre. Ces associations sont souvent à caractère social et aident les personnes dans l’intégralité de leur arrivée en France (trouver un emploi, un logement, etc).

Devenir professeur de français dans ces associations permet d’aider les personnes dans leur nouvelle vie.

Les cours dépassent largement les leçons de grammaire, de conjugaison, de concordance des temps, etc. Il faut avant tout donner les moyens à ces personnes de connaître les aspects culturels de la France.

En effet, la langue et la culture sont très liées. Les mots en disent long sur une société et sa façon de vivre. Il est donc tout à fait possible d’être professeur de langue dans le social.

Comment faire découvrir la culture française ? Apprendre le français grâce à la cuisine française, bonne idée ?

Devenir à son tour professeur des profs de FLE

Pour former les futurs professeurs de FLE, il faut des professeurs. La plupart des professeurs sont des professeurs de Master FLE. En effet, pour accéder au statut de professeur de FLE, il est possible de passer par l’Alliance Française mais aussi par un parcours universitaire allant jusqu’au master.

Ensuite, certains élèves décident de continuer dans le domaine de la recherche et d’autres, dans le domaine professionnel.

Pour former les futurs professeurs, il est donc important d’avoir des professeurs d’université connaissant la réalité du terrain afin de donner toutes les clés aux élèves. Les professeurs chercheurs aussi enseignent au sein du master.

Ces postes sont souvent ouverts en fin de carrière. Il faut avoir beaucoup d’expérience pour prétendre à un tel poste mais cela reste une possibilité pour continuer sa carrière en France.

Faire de la recherche dans le FLE

Dans le domaine des études du français langue étrangère, il n’y a pas que le master à voie professionnelle. Tout le monde ne souhaite pas enseigner le français et devenir professeur de langues étrangères.

Certains étudiants se tournent vers un master à finalité de recherches. Les matières enseignées recoupent parfois avec le master professionnel même si d’autres matières sont plus spécifiques. Analyse des discours, didactique, sociolinguistique et enseignement des langues, dimensions culturelles et enjeux d’appropriation, grands courants pédagogiques, politiques linguistiques éducatives, l’enjeu est d’apprendre et d’analyser comment se fait la transmission des langues entre les cultures.

Selon le site du master de FLE spécialité recherche de l’université de Tours, la formation vise à former les étudiants à « identifier, problématiser et analyser des situations où la diversité linguistique et culturelle est un enjeu important ; à contribuer au développement de la recherche, de l’enseignement et/ou de l’intervention formative du point de vue de la didactique des langues et/ou de la sociolinguistique (politique linguistique notamment). »

La continuité de ces études se trouvent dans la réalisation d’une thèse. Les doctorants approfondissent leurs recherches et peuvent ensuite prétendre au poste d’enseignant chercheur au sein d’une université.

Les débouchés des études de FLE. Vous êtes prêt pour la recherche ?

Responsable de centre de langue

Le poste de professeur de FLE est souvent précaire et beaucoup de personnes, après quelques années passées à l’étranger, décident de revenir s’installer en France. Pour se faire, il est tout à fait envisageable de postuler pour un poste de responsable de centre de langue ou bien responsable des programmes.

Il existe de nombreuses écoles de langues en France. Elles permettent d’enseigner les langues étrangères aux Français et le français aux étrangers. Après plusieurs années d’expériences, le poste de responsable peut vous ouvrir les bras. Ce travail consiste notamment à prendre les décisions quant aux programmes enseignés aux élèves.

Devenir professeur freelance de FLE

Trouver l’offre d’emploi parfaite peut parfois s’avérer plus difficile que prévu. Alors pourquoi ne pas créer son propre emploi ?

Même si cela ne convient pas à tout le monde, devenir professeur de FLE indépendant peut être une solution pour certaines personnes et dans certains cas.

Le professeur particulier de FLE donne des cours privés ou en groupe à des particuliers qui lui demandent ses services, sans organisme. Cela peut être un étudiant étranger qui a besoin d’aide pour progresser avant un examen, ou bien des personnes installées en France depuis longtemps mais qui ont encore quelques lacunes en français.

Être professeur particulier de FLE est une solution pour ceux qui ont besoin ou envie de faire leur propre emploi du temps ou bien qui ne trouve pas d’emploi autour de chez eux.

Le professeur particulier peut se déplacer à domicile ou bien faire cours à son propre domicile. Les cours peuvent aussi se passer à distance via Skype. Toutes ces formules de cours permettent d’attirer plus d’élèves.

Choisir de devenir professeur particulier peut également convenir à des personnes souhaitant bouger régulièrement. Vous pouvez tout à fait enseigner à l’étranger tout en donnant aussi des cours à distance à des personnes en France. Et pourquoi ne pas combiner d’autres cours de langues si vous êtes polyglotte ?

Pour devenir professeur particulier de FLE, il est nécessaire de commencer par se déclarer en tant qu’auto-entrepreneur ou en CESU. Dans le cas contraire, il s’agirait de travail au black. Devenir auto-entrepreneur permet de vous déclarer et déclarer votre activité auprès de l’URSSAF. Vous pourrez ainsi cotiser pour votre retraite mais aussi pour l’assurance maladie.

Vos cotisations vous donneront également le droit à accéder à des formations professionnelles afin d’évoluer dans votre carrière. Une fois que tout cela est établi, il faut commencer à vous faire connaître de vos futurs élèves.

Pour cela vous pouvez créer un site internet ou bien commencer par déposer des petites annonces dans les commerces proches de chez vous, ou bien sur les réseaux sociaux. Une fois postée, votre petite annonce bénéficiera du bouche-à-oreille et vos premiers clients arriveront.

Se lancer comme professeur de FLE indépendant demande beaucoup d’organisation. Vous devez préparer vos cours en fonction du niveau de votre élève et de son profil. Il faut presque autant de temps de préparation de cours que d’heures effectives de cours. Votre tarif doit donc être en conséquent bien qu’il doive aussi être choisi en fonction des prix de la concurrence.

Vous n’aurez plus, ensuite, qu’à vous organiser comme bon vous semble. Il s’agit là d’un des plus gros avantages de devenir prof de FLE freelance.

Cela peut faire peur à certains, mais si vous aimez pouvoir avoir le temps de placer un rendez-vous quand vous le souhaitez, ou travailler les jours que vous voulez, ce statut est le mieux pour vous.

Vous pouvez alors voyager tout en continuant votre vie professionnelle.

Où travailler comme professeur de langue française ? Enseigner le français permet de travailler partout dans le monde !

L’avantage du freelance est que vous pouvez aussi très bien cumuler une activité de salarié dans un centre culturel ou une école de langues avec votre activité de professeur indépendant. Vous pouvez ainsi atteindre un temps plein si votre activité salariale est à temps partiel.

De plus, il se peut que les élèves d’école de langues ou autres demandent des cours de soutien afin de progresser en français plus rapidement. Il est alors possible de leurs proposer ce type de cours via votre auto-entreprise.

Et vous pouvez très bien choisir vos élèves !

Certaines personnes préfèrent enseigner à des enfants, d’autres à des adultes, ou encore des adolescents.

En devenant prof particulier de français vous aurez la possibilité de choisir vos élèves mais aussi vos activités. Une liberté que l’on ne retrouve pas partout. Les organismes ont tendance à suivre un programme précis sans que les profs puissent trop y inclure des cours personnalisés.

Amusez-vous donc en vous mettant freelance. Vous serez votre seul patron et il sera possible de réaliser votre propre programme (regarder un film en français, lire une BD, imiter un entretien d’embauche, etc). Tout est personnalisable.

L’enseignement des langues doit se faire avec pédagogie et méthodologie afin de transmettre toutes les compétences linguistiques nécessaires aux non francophones.

Ressources pédagogiques, formation initiale, tutorat, cned, sociolinguistique, formation universitaire, système scolaire, expression écrite, compréhension orale, outils pédagogiques, préparation aux examens, insertion professionnelle, si vous souhaitez être rassurer dans cette démarche, demandez des avis à des professeurs indépendants.

Ils pourront vous témoigner leur expérience et vous donner quelques petites astuces pour bien démarrer votre activité.

Où trouver les bonnes offres d’emploi en FLE ?

Parmi toutes les offres d’emploi que l’on peut trouver sur internet, comment s’y retrouver et trouver la bonne offre d’emploi ? Quelles sont les astuces pour trouver du travail facilement en tant que prof de FLE ?

Pour vous aider, voici un petif tableau récapitulatif des offres d’emploi:

 Caractéristiques du postePour qui ?Où trouver une offre ?
L’Alliance française- Nombreuses offres d'emploi
- Possibilité de postuler dans plusieurs pays
- Expérience valorisante sur un CV
Les personnes cherchant une expérience d'un an ou plus à l'étranger.Le site de l'Alliance française ou le site Fle.fr
Les centres culturels des ambassades- Programme de cours personnalisable
- Aspect culturel très présent
Pour des expériences courtes à l'étranger.Moteurs de recherche et site Fle.fr
Les écoles de langues enseignant le français- Accompagnement par les autres professeurs
- Possibilité de travailler dans plusieurs pays
Les profs souhaitant une alternative à l'Alliance française. Candidatures spontanées ou moteurs de recherche
Les établissements scolaires étrangers- Peu d'annonces
- Poste parfois stable
Pour les personnes souhaitant s'installer longtemps à l'étranger.Moteurs de recherche
Assistant de professeur- Aider un professeur de français
- Expérience durant les études
Pour les étudiants à Bac + 2 ou Bac + 3.Le Centre international d'études pédagogiques ou se renseigner auprès de votre Université
Les associations- Possibilité de travailler en France
- Poste qui peut être social
Les personnes qui veulent associer apprentissage des langues et action sociale.Candidature spontanée et moteurs de recherche
Être professeur freelance- Liberté de créer ses cours
- Trouver ses propres élèves
Ceux qui souhaitent avoir beaucoup de liberté et gérer leur activité.Trouver ses élèves via des plateformes, ou des petites annonces
Faire un VIE- Bonne expérience à l'étranger
- Peu d'annonces
Ceux qui souhaitent avoir une expérience d'un an à l'étranger.Le site Civiweb

Le site Fle.fr

Lorsque vous recherchez sur internet « offre d’emploi FLE » vous ne pouvez pas manquer ce site. Premier sur la liste des moteurs de recherche, il référence toutes les offres d’emploi d’actualité.

De l’offre d’emploi pour l’Alliance Française aux offres de stages pour des associations, vous pouvez être sûr que vous trouverez toutes les annonces en France et à l’étranger. Il s’agit peut-être de la première étape durant votre recherche d’emploi.

Les moteurs de recherche

Sans forcément passer par un site d’offre d’emploi, vous pouvez très bien taper « chercher prof de FLE » dans les moteurs de recherche afin de tomber directement sur des annonces postées par des centres de langue ou bien des associations.

Les organismes ne publient pas toujours leurs offres sur des grands sites. Cela arrive bien souvent que les annonces soient publiées uniquement sur leur site.

Comment trouver du travail ? Internet est un moyen de trouver votre emploi idéal.

Déposer une candidature spontanée

Beaucoup de personnes n’osent pas, et à tort, déposer une candidature spontanée. Vous rêvez de partir travailler dans un pays précis ? Ou bien de travailler avec une association que vous affectionné particulièrement ?

Envoyez votre CV, une lettre de motivation et votre projet directement par mail ou par courrier. Vous ne risquez que d’avoir un refus. Personne ne pourra vous blâmer d’avoir essayé.

Et finalement, dans beaucoup de cas, nous sommes surpris.

Les candidatures spontanées m’ont personnellement valu plusieurs emplois, et qui plus est, qui me correspondaient vraiment puisqu’il s’agissait de ma propre initiative. N’hésitez donc pas à ouvrir des portes !

Le volontariat international en entreprise

Le VIE est une véritable opportunité d’emploi pour partir à l’étranger. Rendez-vous sur le site Civiweb et consultez les offres. Le VIE permet d’obtenir un poste de prof de FLE (ou autres postes dans n’importe quel domaine) dans un pays étranger. Les offres ne sont pas si nombreuses mais cela vaut le coup d’y jeter un œil.

Et attention, le VIE n’est pas un service civique. Le salaire équivaut à un véritable salaire et non une petite indemnité.

L’apprentissage des langues vivantes et des sciences du langage offriront toujours de l’emploi. Que vous travailliez avec le ministère de l’éducation nationale, en enseignement à distance, ou en stage fle paris, les métiers de l’enseignement et la formation linguistique sont des points essentiels de l’ouverture d’esprit.

Si vous êtes décidé pour avancer dans cette voie, on ne peut que vous encourager !

Quitter le domaine du FLE et se reconvertir

Le domaine des cours de FLE et du FLE de manière générale est un milieu assez compliqué et précaire.

Les contrats courts, les nombreux déménagements, certaines personnes se sentent fatiguées et ne souhaitent plus continuer dans cette voie. Cependant, une formation en Français Langue Étrangère n’est jamais perdue. Voici certaines pistes que vous pourrez explorer pour vous reconvertir après une carrière de prof de FLE.

Devenir professeur de français

Pourquoi ne pas devenir professeur de français au sein de l’éducation nationale ? Devenir professeur de français se fait via le concours appelé CAPES. Et pour passer le CAPES, il faut pouvoir justifier d’un niveau de master 2.

Apprendre le français aux Français est donc une voie possible pour ceux qui ne souhaitent plus enseigner à l’étranger ou aux étrangers. L’enseignement n’est pas le même car les professeurs de collège ou de lycée enseignent la littérature et l’expression écrite. Les bases du français comme la conjugaison ou la grammaire, bien que cela soit encore un peu enseigné au collège, ne sont plus vraiment au programme une fois au lycée.

Être professeur de langues

L’expérience que vous avez acquise en enseignant le français à l’étranger peut très bien vous servir afin de trouver un emploi en tant que professeur de langues étrangères.

Cours d’espagnol, cours d’italien, cours d’anglais, cours d’allemand, vous avez le choix. Et pourquoi pas enseigner le chinois qui est aussi au programme dans certains établissements scolaires ? Si vous avez eu l’occasion de devenir polyglotte et d’atteindre un niveau avancé, voire bilingue, grâce à vos nombreux voyages, utilisez ces compétences !

Travailler comme chargé de projet culturel

Enseigner le français ou les langues étrangères n’est pas la seule voie possible pour se reconvertir. En tant que détenteur d’un master 2, vous pouvez devenir chargé de projet culturel.

De nombreuses associations développent des événements en relation avec la culture française ou autres. Si vous avez des capacités d’organisation d’événements, vous pourrez alors mettre en place des spectacles, des festivals, etc. Ce poste diffère du responsable de projets culturels francophones dans le fait que le domaine culturel ne compte pas uniquement la diffusion de la culture française. Vous pourrez ainsi travailler du côté du théâtre, du cinéma, etc.

Que faire après des expériences en FLE ? Les différences culturelles créent parfois des conflits.

Se reconvertir en médiateur interculturel

Devenir médiateur interculturel peut être une option pour les personnes attirées par le social. Le métier de médiateur interculturel consiste à interpréter des comportements ou des messages entre des individus ou des groupes de cultures différentes.

Ainsi, le médiateur intervient auprès d’étrangers arrivés en France qui ont besoin de conseils et de comprendre les normes du pays. Mais le rôle d’interprétation peut aussi aller dans l’autre sens. Certaines personnes ou organismes ont besoin de comprendre le fonctionnement des cultures avec lesquelles ils interagissent. Le rôle du médiateur est donc d’accueillir de nouveaux habitants, aider à la résolution de conflits, ou encore de consolider la sociabilisation.

Vous avez désormais toutes les clés pour savoir comment intégrer la vie professionnelle grâce au FLE. Bonne aventure !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 1,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar