Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Le Tapis : le plus plébiscité des accessoires Yoga !

De Alex, publié le 22/02/2018 Blog > Sport > Yoga > Comment Choisir son Tapis de Yoga ?

Il y a des disciplines où le détail compte. Comme le yoga qui a pour principal intérêt de vous apporter relaxation et confiance.

En l’occurence, le tapis de yoga est un accessoire facultatif, mais est très apprécié pour le confort mais aussi parce qu’il vous sépare visuellement du reste du monde. si votre tapis n’est pas un tapis de yoga, ou mal dimensionné, ou simplement qu’il ne vous donne pas envie, il sera plus difficile de lâcher prise et de vous recentrer, surtout si vous débutez le yoga.

Pourquoi pratiquer le yoga ?

Comme il est déjà expliqué dans cet article, le yoga est une discipline millénaire d’origine indienne qui offre de nombreux bénéfices.

yoga : avec ou sans tapis ? Le tapis délimite physiquement votre espace. Agréable pour les initiés.

Voyez plutôt :

  • Il permet de réduire son stress et d’être en harmonie avec son être et son corps,
  • Il donne confiance en soi,
  • Il fait perdre du poids et améliore votre condition physique (abdominaux, fessiers)
  • prévient des insomnies,
  • contribue à la conception réussie d’un enfant,
  • En somme, le yoga, par des exercices physiques et respiratoires, reconnecte notre esprit à notre corps.

Quels sont les types de tapis de yoga ?

Choisir son tapis de yoga : 3 erreurs à éviter

Pratiquants, débutants, choisir son tapis, cela ne demande pas deux heures mais néanmoins quelques informations de base pour ceux qui souhaitent s’initier au yoga paris. Car des tapis, il y en a de plusieurs sortes, dont deux qui ne conviennent pas du tout :

  • Le tapis de sol (de camping)

Oubliez le vite pour deux raisons essentielles. Il n’a pas de revêtement antidérapant. Il est même presque glissant, ce qui n’est pas confortable voire même dangereux.

Pire encore, il continue de s’enrouler une fois déplié. Le yoga étant une discipline qui demande concentration et méditation, c’est impossible avec un tapis de sol. Croyez-moi, si vous le sortez du placard, vous penserez (à tort) que le yoga n’est pas fait pour vous.

  • Le tapis de pilate

Mieux déjà, mais ce tapis est nettement plus épais qu’un tapis de yoga. En effet, il est conçu pour la méthode Pilate, mélange de danse et de yoga – qui peut-être vous conviendrait d’ailleurs – qui s’exécute principalement allongé.

Mais pour le yoga qui alterne les exercices debout, assis et allongé, il est préférable de prendre un tapis plus fin.

  • Le tapis de yoga, mais en pvc

Dernière erreur. Il existe de très bon tapis en PVC, mais cette matière est reconnue toxique. Quand on le sait, C’est difficile d’en être indifférent. Aussi, rien que psychologiquement, préférez une matière qui vous donnera bonne conscience.

Le tapis de yoga

Les premiers yogi n’utilisaient pas de tapis malgré les risques de se blesser ou d’endommager leurs articulations, comme les genoux.

Bien sûr, vous pouvez le pratiquer sans tapis, cela peut convenir à certaines personnes qui d’ailleurs le pratiquent quand ils n’ont pas leur tapis sous la main. Mais un bon tapis a un intérêt double :

  • Le confort (surface, propreté), un risque extrêmement faible de blessure (genou, cheville, colonne vertébrale)
  • Un effet « rituel« .

Cet effet peut être vraiment essentiel pour beaucoup de personnes. Déjà que le yoga n’appartient pas à notre culture, notre société va de plus en plus vite et notre espace, surtout en ville mais aussi en campagne, se réduit.

Un tapis de yoga est aussi un élément qui permet de ritualiser votre séance, de mieux séparer vos exercices à vos prérogatives de la journée. En somme, quand le tapis est posé, c’est le moment où vous vous coupez du monde.

3 critères de choix pour mon tapis de yoga

La matière

Elle concerne votre confort, surtout assis et debout puisque de la matière dépend souvent l’adhérence de votre tapis. Ceux qui adhéraient le mieux étaient souvent en PVC… Mais c’est du passé ! Pour la pratique du yoga, vous trouvez beaucoup de tapis en matière naturelle ou recyclé (caoutchouc, toile de jute, TPE) avec un bon revêtement antidérapant.

Pour un tapis très fin (1 à 2mm), préférez une matière adhérente sur les deux faces, c’est important si vous voulez qu’il adhère au sol et à votre corps en même temps.

L’épaisseur

Les tapis varient de 1mm à 15mm, , extrêmement léger, les plus épais correspondant aux tapis de pilate.

En revanche les plus fins correspondent aux tapis de voyage. Ils sont facilement transportables et sont parfois munis de sangle de transport. C’est donc souvent le deuxième tapis du yogi qui lui permet de faire son exercice de yoga en toute circonstance.

Outre ce tapis très fin, il existe vraiment deux épaisseurs de tapis qui sont plébiscités.

  • Le tapis standard 4mm

C’est le tapis de référence pour les yogis. Il amortit les chocs et protège toutes vos articulations. Il adhère facilement et convient pour tous les yogas.

  • Le tapis d’épaisseur 6mm

Comme le standard, il convient pour tous les yogas dynamiques, même intensifs, mais offre aussi un confort plus grand, notamment pour les positions allongées et convient aussi parfaitement aux yogas plus doux. Toutefois, excepté votre jardin, il ne vous suivra pas dehors, il demeure plus robuste et plus encombrant. Fait pour le yoga chez soi.

Dépassé 6mm, le tapis de yoga est trop épais. En effet, au delà de cette épaisseur, votre séance de yoga risque d’être mise à mal par un manque de stabilité pour les positions assises et debout. Le tout est de choisir votre tapis selon votre pratique : intérieur, extérieur, voyageur ? yoga doux, semi-intensif, dynamique ? Une fois les critères connus, le choix se fait plus vite.

Pourquoi l'épaisseur a une importance ? Yoga dehors ou yoga chez soi ? Prenez en compte l’épaisseur selon votre utilisation. Certains tapis pèsent plus de trois kilos.

Le prix

Pour tout produit, le prix est un critère. Mais pour une pratique comme le yoga, doit-on lui accorder une importance ? Pas vraiment.

En effet, vous pourrez trouver de bons tapis à 50 euros et des excellents à 15 euros. Si d’ailleurs vous préférez faire votre yoga sur votre tapis de salon, de grâce, faîtes le ! Bien que le tapis de yoga ait de nombreux avantages, il n’y en a qu’un seul critère : votre goût, votre bien être. Comme l’explique Suzanne Bryant‑Cunha, professeur de yoga de San Francisco

Vous devez avoir envie de passer du temps sur votre tapis

Compte tenu du temps que vous allez passez sur votre tapis – salutation au soleil, renforcement musculaire, étirement… – le prix est le critère le moins important, notamment parce qu’on dépasse rarement les 60 euros. Même si c’est le cas, le temps passé dessus le rentabilisera.

Je me souviens d’un jour de shopping avec mon grand-père quand j’étais petit. Je culpabilisais car il m’avait acheté un pull qui coûtait plus cher plutôt que plusieurs qui étaient en promotion spéciale. Pragmatique, il avait compris ce qui me gênait et m’a dit :

Je préfère t’acheter un pull à 50 euros que tu mettras souvent plutôt que trois à 40 que tu ne mettras jamais. C’est toujours plus rentable d’acheter ce qui nous plaît.

Même si les premiers prix peuvent être convenables, ils ne vous dureront pas longtemps. Toutefois, ça peut être un bon achat pour qui veut s’initier au yoga. Un bon tapis standard avec une bonne adhérence coûte 15 à 20 euros. En revanche, un bon tapis en matière recyclable ou naturelle, coûte entre 30 et 50 euros.

N’oubliez pas un dernier critère évidemment important, les dimensions de votre tapis. Il est vite énervant de ne pas avoir les pieds ou les mains entièrement sur votre support yoga.

Quel tapis pour mon yoga ? N’oubliez pas, les dimensions de votre tapis sont aussi un point essentiel.

Les meilleurs marques et les boutiques de Yoga

Yoga : les meilleurs magasins de sport

Si vous voulez vous initier, il est possible que vous vous plongiez sur les meilleurs tapis par envie de bien faire et pour le plaisir de l’objet.

C’est une bonne chose mais les magasins comme Go Sport ou chez Décathlon ont aussi beaucoup d’article à proposer.

Après, vous ne trouverez pas forcément des matières recyclables, encore moins naturelles. Pour ces tapis, optez pour des magasins comme Nature&Découverte qui sont de très bonnes factures.

Outre les boutiques qui ne sont pas si nombreuses, il y a encore sur internet, sur yogaconcept.com (qui possède un magasin à Paris), yogimag.com et beaucoup d’autres sites comme le site tempsdanse.com, avec un tissu 100% made in France !

Yoga : les meilleurs marques

Selon vos goûts et vos besoins (sangles, motifs sur le tapis, matière), voici quelques marques connues par les yogis qui feront votre bonheur :

  • Chin Mudra. L’une des marques la moins chère du marché avec un très bon rapport qualité prix. Comptez 15 euros pour un tapis en matière non toxique, confortable, peut être un poil glissant. Une marque idéal pour les débutants.
  • Gaiam. Idem, Gaiam est une marque très accessible. Ajoutez un joli motif fleur sur le support. Entre 15 et 30 euros.
  • Les marques de sport. Reebok, Nike. Assez cher et faible durée de vie. La tapis à éviter selon moi.
  • Lululemon. Marque qui a beaucoup de succès. Il est lourd (3 kilos) donc c’est un tapis sédentaire, pour le sport à domicile, adhérent, confortable et, détail, non poreux, donc il se salit moins. 80 euros.
  • Manduka. Une marque haut de gamme de tapis sédentaire pour le yoga à la maison; Comptez 90 à 100 euros pour un tapis plus grand, plus large et d’une longue durée de vie. Manduka propose aussi des tapis pour deux personnes.

Quelle marque pour mon tapis de yoga ? Il y a une très grande offre de tapis de bonne qualité. Outre les marques, choisissez votre tapis selon vos envies 😉

N’hésitez pas, si vous connaissez d’autres marques, à le partager en commentaire 😉

Vous avez votre tapis ? Il ne reste plus qu’à pratiquer votre gym et votre méditation.

Pour le laver, passez un chiffon ou une lingette dessus après chaque cours, éventuellement avec 5 à 10 gouttes d’huiles essentielles selon vos goûts. Vous pouvez aussi le passer à la machine !

En conclusion :

Tapis de sol et de pilate, on oublie, mais il existe aussi de nombreux tapis pour le yoga. Aussi, pensez bien à prendre en compte ses dimensions, sa matière, son épaisseur, de sorte qu’il corresponde exactement à votre pratique du yoga. Si vous débutez, opter pour un tapis premier prix est idéal pour qui veut avant tout découvrir cette discipline chez soi.

Un seul critère à retenir et à éviter, le PVC, nocif et moins agréable que les matériaux naturels.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar