Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

 Comment devenir plus souple pour devenir danseur ?

De Isaline, publié le 28/02/2018 Blog > Art et Loisirs > Danse > Entrainement Danse : les Exercices de Souplesse

Quand on rêve de devenir danseur professionnel, un élément est souvent indispensable : la souplesse.

Cette souplesse permet aux plus grands danseurs de se démarquer et de faire preuve d’une grâce impressionnante. Que serait le moonwalk de Michael Jackson sans un peu de souplesse dans les jambes ?

Mais n’est pas le roi de la pop qui veut.

Avant d’en arriver là ou de faire le grand écart, il faut passer par toute une série d’exercices, d’échauffements de danse et d’étirements.

Et cela le plus souvent possible afin d’arriver à des résultats concrets, et ne pas finir en cours de zumba en ligne.

Exercices, postures, muscles à travailler, on vous dit tout.

Pourquoi travailler la souplesse ?

Pour devenir danseur étoile ou simplement pour faire un joli grand écart au prochain spectacle de fin d’année, loin des cours de zumba, gagner en souplesse est un entraînement de tous les jours pour les danseurs amateurs et professionnels.

Cela demande du temps et des efforts.

Il est très difficile, à moins d’être hyperlaxe, de réaliser un grand écart en moins d’une semaine. Si votre spectacle de fin d’année est prévu ces jours-ci, oubliez tout de suite l’idée car vous pourriez vous faire mal.

Mais quels sont les réels bénéfices d’être de plus en plus souple ?

Les danseurs ont autant besoin d’être souples que d’être musclés. En effet, parlez à une personne hyperlaxe, cela n’est pas toujours évident de porter des objets lourds si l’on est trop souple et pas assez musclé.

Il faut donc trouver le juste milieu.

Cependant, la souplesse donne de nombreux avantages aux danseurs. Cela permet de réaliser plus facilement certains mouvements comme le grand écart bien sûr, mais également des développements de jambe et autres positions.

Et la souplesse du danseur n’est pas réservée aux danseurs étoiles, puisque beaucoup de styles de danse demandent d’être agile. Et oui, même le hip hop !

La souplesse ne joue pas qu’au moment de faire un grand écart. Être souple favorise de meilleurs mouvements et des positions plus fluides.

Pourquoi réaliser des exercices de souplesse ? La santé est le plus important !

De plus réaliser des exercices de souplesse est bénéfique pour la santé. Tout le monde devrait s’y mettre, même ceux qui ne dansent pas.

Si vous restez toute la journée au bureau, toute la semaine, le dos commence à s’enrouler entraînant alors les épaules. Car rester régulièrement assis n’est pas la meilleure chose qui soit en terme de santé, c’est ce qu’on voit en cours de zumba.

Alors bougez et faites quelques exercices afin de garder une posture bien droite et ne pas casser votre dos.

Étirer ses muscles permet aussi de se sentir en meilleur forme physique en général. Il vous sera plus facile de vous pencher ou de monter les escaliers par exemple.

Quelles parties du corps travailler ?

Gagner en souplesse est un terme assez vague. En effet, il est possible de gagner en souplesse au niveau d’environ tous les membres du corps. Il suffit d’observer un contorsionniste pour s’en rendre compte.

Alors quelles parties du corps travailler quand on veut être danseur ?

Les jambes

C’est la première partie du corps à laquelle on pense quand on parle souplesse chez un danseur. Le grand écart facial ou latéral est dans l’esprit de tout le monde.

Des jambes bien souples permettent de faire de jolis sauts en danse classique mais aussi de gagner en sensualité en salsa, ou de réaliser des positions impressionnantes en hip hop.

Pour cela, beaucoup d’exercices proposent d’étirer les jambes et leurs muscles, l’essentiel est de s’exercer régulièrement.

Le dos

Ne pas assouplir son dos est une grossière erreur quand on commence la danse ou que l’on souhaite devenir danseur professionnel.

Le dos est la partie du corps donnant la posture du danseur. Celle-ci doit bien sûr être assez musclée pour supporter des positions difficiles mais doit également être assez souple afin de se cambrer correctement.

Quelles parties du corps assouplir ? La danse classique demande beaucoup d’efforts pour le dos.

Les bras et les épaules

Réaliser de jolis mouvements avec grâce ne se fait pas du jour au lendemain.

Cela demande un long travail d’assouplissement des bras mais aussi des épaules, véritable charnière du haut du corps.
La souplesse de ces parties du corps permet d’emmener ses bras dans presque toutes les directions sans se sentir bloqué.

Toutes ses parties du corps doivent être travaillées avec délicatesse afin de devenir un bon danseur. Mais quoi qu’il en soit, le corps entier est un élément d’expression artistique qui peut être développé et exploité au service d’une émotion.

Travailler la souplesse du corps entier n’est donc pas prohibé, bien au contraire.

Gagner en souplesse avec le yoga

La souplesse a beaucoup à voir avec la pratique du yoga.

Dans cette discipline, écoute du corps et développement physique se côtoient dans des positions les plus loufoques les unes que les autres.

Aujourd’hui largement pratiqué et popularisé, le yoga est reconnu pour faire gagner de la souplesse et donner un certain bien être aux personnes qui le pratiquent.

Le yoga permet d’écouter ses ressentis et ses émotions à un moment présent.

Utiliser le yoga pour s’assouplir dans le domaine de la danse est donc une très bonne idée. Vous pouvez par exemple placer 20 minutes de yoga avant votre cours de danse ou bien alterner entre cours de danse toulouse et cours de yoga.

Attention quand même à commencer le yoga accompagné d’une personne qui connaît la discipline afin de ne pas se blesser en réalisant de faux mouvements.

Vous vous rendrez compte, et votre professeur vous le dira, que pour vraiment profiter pleinement du yoga il est important de lâcher prise. Une leçon largement enseignée dans la danse.

Comment devenir agile ? Profitez des bénéfices du yoga !

C’est ainsi que votre corps et vos muscles se détendent. Il faut trouver un contact entre le corps et l’esprit.

En pratiquant l’esprit et le corps détendus, vous pourrez effectuer toutes sortes de positions bizarres.

C’est comme si vous aviez été souple toute votre vie sans le savoir.

La position du « chien la tête en bas » vous aidera à apprivoiser la souplesse de tout votre corps pendant que la position de la « pince » sera l’occasion de travailler le bas du dos et l’arrière des jambes.

La tête de vache, le cordonnier, beaucoup de postures peuvent vous aider dans votre quête de la souplesse.

Les meilleurs exercices de souplesse

Afin de devenir un exemple de souplesse, entraînez-vous régulièrement en suivant une liste d’exercices basés sur des étirements de danse.

Étirer le cou

Mettez-vous debout en position bien droite. Votre dos doit être bien droit également.

Inclinez votre tête du côté gauche puis venez poser votre main gauche sur votre oreille droite. Tirez délicatement pour sentir une certaine pression dans le cou et le haut du dos.

Gardez la position 30 secondes, soufflez puis effectuez le même exercice de l’autre côté.

Assouplir le bassin

Toujours en restant debout, étirez vos bras vers le haut en tenant vos mains. Baissez tout doucement le buste accompagné des bras jusqu’à former un angle droit avec les jambes. Gardez la position 30 secondes et répétez le mouvement au moins cinq fois.

Cet exercice a pour but de s’assouplir en travaillant les muscles de la région du bassin comme le fessier, les ischios jambiers et les lombaires.

Assouplir les épaules

Afin de détendre les muscles des épaules comme les deltoïdes antérieurs et les pectoraux, maintenez-vous debout, les jambes légèrement décalées et les genoux fléchis.

Joignez vos dos mains derrière votre dos et essayez de les monter le plus possible.

Travailler les adducteurs

Cette fois-ci l’exercice se réalise assis sur le sol, ou sur un tapis de sol pour être plus confortable.

Joignez les plantes de vos pieds et ramenez-les vers vous. Descendez doucement le bassin en faisant bien attention à garder le dos droit.

Courber le dos ne fera que de l’abîmer.

Cela doit tirer à l’intérieur de vos cuisses.

Comment s'entraîner correctement ? Pensez à bien souffler !

Assouplir les jambes

Cet exercice vieux comme Hérode est un exercice de base très efficace.

Asseyez-vous et tendez vos deux jambes devant vous, les orteils levés vers le ciel. Tentez alors d’attraper vos orteils avec vos mains et gardez cette position 30 secondes si vous le pouvez.

Dans le cas contraire, aidez-vous d’une lanière que vous passerez derrière la plante des pieds pour allonger la distance.

Tous ces exercices sont à réaliser comme échauffement ou juste après une séance de sport. Des exercices qui pourront notamment vous aider si vous souhaitez passer l’épreuve bac danse !

Ils doivent être régulièrement effectués afin d’avoir de vrais résultats.

Même si vos cours de danse paris ne sont pas programmés tous les jours, cela ne vous empêche pas de consacrer quotidiennement 10 ou 15 minutes à ces exercices.

Il est même parfois possible de s’entraîner au bureau.

Il est tout de même conseillé de réaliser ces exercices dans un environnement dans lequel vous vous sentez bien et qui est assez spacieux.

L’avancé dépend donc de vous, du temps que vous souhaitez y consacrer et de votre niveau de base. Rappelez-vous que la souplesse ne se gagne pas en un jour mais qu’à force de persévérance et de motivation, tout devient possible.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar