Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quels sont les positions typiques pour un yogi ?

De Thomas, publié le 15/11/2018 Blog > Sport > Yoga > Les Postures de Yoga à Connaître Absolument !

Mettez votre coeur, votre esprit, votre intelligence et votre âme, même dans les plus petits de vos actes – Swami Sivananda

Lorsqu’on évoque une séance de yoga, des postures de yoga, ou tout simplement la pratique du yoga en soi, la plupart des gens perçoivent cette dernière comme une discipline liée uniquement à la méditation. Or, ça n’est pas le cas du tout. Et si de plus en plus de personnes se mettent au yoga, c’est pour la simple et bonne raison qu’il s’agit là d’une activité sportive à part entière, qui nécessite une bonne forme physique, liée à un mental apaisé.

Selon les lecteurs du magazine « Esprit Yoga », 55 % des pratiquant(e)s affirment « trouver un meilleur équilibre de vie », « avoir un mental clair et serein » et « me détendre et réduire le stress » quant il s’agit de pratiquer le yoga. De véritables mots clés, qui incitent tout un chacun à apprendre et à maîtriser davantage le yiengar, les salutations au soleil, les étirements ou encore le yoga nidra. Mais avant tout ceci, il convient de savoir avoir les bonnes postures !

Le Yoga Mudra, une base au yoga

On compte bon nombre de postures yogiques, notamment lorsqu’on débute. On est alors tenté d’être perdu face à ce flot d’informations qui découle d’une pratique régulière. Toutefois, à l’aide d’un professeur ou de quelques ouvrages spécialisés dans la matière, il est facile de s’y retrouver et de réussir une position au yoga toute simple, qu’il s’agisse de yoga chez soi ou d’un alignement de la cage thoracique en cours collectifs.

Le yoga mudra fait partie de ces postures qui reviennent sans cesse, parce qu’elle fait travailler la région lombaire très efficacement, ainsi que la mise en place des organes. Il s’agit tout simplement, sans lever le fessier, de se mettre en position du lotus (si on y arrive, sinon le tailleur sera très bien), d’inspirer, puis, en expirant d’aller poser sa tête contre le sol en face soi. 

Ici, c’est la concentration qui est mise en oeuvre, au delà même de la colonne vertébrale, des hanches ou de la souplesse. Il s’agit de tenir, puis de relâcher en expirant encore. Le tout est de savoir le faire de manière régulière, sans avoir à adopter une respiration saccadée, qui va nuire au moment présent et à la pleine conscience de cet exercice physique de yoga. Une bonne manière d’appréhender la discipline.

La salutation au soleil, la position yogique la plus célèbre

Quel est l'intérêt de la salutation au soleil ? Un enchaînement de postures classiques qui permet de revisiter la discipline yogique de la meilleure manière qui soit.

Simple, rapide, efficace, la salutation au soleil est une base qu’il convient de connaître quand on débute le yoga. Cette enchaînement de postures, créé à partir d’une alternance tête en haut/tête en bas et dos rond/dos cambré, permettra de mieux faire circuler le sang dans le corps. Il existe différents modèles de salutations au soleil, et l’idéal est de s faire aiguiller par un professeur de yoga. Toutefois, il convient de bien savoir respirer en même temps.

De cette manière, cette posture de yoga nous permettra d’améliorer bon nombre de paramètres dans notre vie, en plus de nous dynamiser dès le matin. En effet, la salutation au soleil va permettre de tonifier nos organes vitaux, améliorer le système digestif, assouplir les muscles, ou encore réveiller l’esprit de manière douce. Bref, un enchaînement complet de postures, qui permet d’entrer au mieux dans la discipline !

Le cobra, une posture efficace dans la pratique quotidienne du yoga

Comment progresser avec les postures basiques du yoga ? En quelques cours, il st possible de devenir un véritable petit yogi et de maîtriser les positions de yoga les plus simples, jusqu’aux plus compliquées.

S’il y a bien une positions typique du yoga, c’est celle-ci ! Le cobra est ce genre de posture qui, dans un yoga pour débutants, fait tout de suite son petit effet. Pour se recentrer, s’équilibrer, et s’assouplir, le cobra est le roi des exercices. Alors que cet asanas (cette posture, donc) va favoriser et fortifier la colonne vertébrale, il va également prévenir la constipation, et solidifier les reins.

Le principe est ici de s’allonger sur le ventre, de poser les mains à plat à la hauteur des épaules, et de lever l’avant du corps en conservant les pieds joints au sol. Tout ceci avec des exercices de respiration propice à l’efficacité de la posture, c’est-à-dire, qu’il est important d’expirer en revenant au sol, par exemple. Ainsi, on est plus à même de pouvoir découvrir le yoga par ce qui le symbolise souvent, à savoir le cobra !

La pince, une posture de yoga simple et efficace

Quelle est la position la plus célèbre en yoga ? Quel que soit son âge, il est possible de démarrer et de progresser en yoga, qu’il s’agisse de postures et d’exercices simples ou plus compliqués.

La pince, il y a fort à parier pour que vous la connaissiez depuis l’école primaire même. en cours de gym, vous souvenez vous de ce moment où vous deviez toucher vos pieds ? Bienvenue en cours de yoga, il s’agit là de la pince. Assis sur le sol, il s’agit donc simplement de venir toucher ses pieds en inspirant profondément. En revenant, on expirera de la même manière, de sorte à profiter d’une paix intérieure profonde et abdominale en même temps.

L’effet de la pince est assez simple, puisque cette posture de yoga va permettre d’assouplir la colonne vertébrale (donc prévenir les sciatiques), mais aussi tonifier les organes sexuels, réguler l’appétit et les troubles rénaux. Une véritable cure de jouvence pour notre corps, qui va nous permettre de profiter au mieux des bienfaits du yoga !

La chandelle, un exercice de base au yoga

Alors que l’on retrouve la demi-chandelle qui, comme son nom l’indique, est une chandelle à moitié réalisée pour ceux qui ne parviennent ou n’ont pas envie d’aller jusqu’au bout, la chandelle est un exercice de yoga pratiqué très souvent par le professeur de yoga, car il s’agit là d’une posture basique, qui allie le cardio, la méditation et le renforcement musculaire, oui oui. Allongé sur le dos, on va très simplement redresser les jambes et les tendre vers le ciel.

Cette position permet de se recentrer, de se détendre, et d’adopter une position qui, si elle n’est pas naturelle, est toutefois très bonne pour le coeur, le corps en général, mais aussi pour les varices. Parmi les contre indications, on évitera de pratiquer cette position lors de la digestion mais aussi, pour les filles, pendant la période des règles. Au delà de ça, voici donc un posture yogique de base qui fera son petit effet lors d’un cours de yoga.

La torsion, une posture basique mais moins simple à exécuter

Quelle position de yoga faire quand on est débutant ? Quelle que soit la position de base que l’on décide de pratiquer, il y aura toujours des effets bénéfiques sur le corps, le mental et l’esprit.

Peu d’entre nous ont perdu leur esprit, mais beaucoup d’entre nous ont depuis longtemps perdu leur corps – Ken Wilber

Si elle fait partie des postures à connaître absolument, la torsion n’en reste pas moins un peu plus délicate à réaliser, pour la simple et bonne raison qu’il faut, assis sur le sol, positionner son corps de tel sorte que le pied droit aille à gauche, et que la main gauche aille à droite. On fera la même chose dans l’autre sens, ainsi, les organes intestinaux, rénaux et digestifs seront travaillés.

Cette position n’est pas sans nous faire également mettre en relief la souplesse, qui se verra renforcée, notamment au niveau de la colonne vertébrale. De quoi favoriser le lâcher prise, la confiance en soi, et éliminer les toxines néfastes à notre capital bien-être.

Le triangle, faire du yoga debout

Proche de la pince, le triangle est en réalité une position de yoga à exécuter debout. Les jambes écartées, on inspire profondément, puis on vient placer sa main gauche sur son pied droit, le plus loin possible, tout en expirant. On procède de la même manière avec l’autre côté, toujours dans un accord parfait avec sa respiration. Il est possible que nos muscles tire, mais il ne faut pas oublier que ce type de position se réalise lentement, en pleine conscience.

Ainsi, on pourra alors davantage travailler la souplesse, mais aussi et surtout guérir les maux de dos, affiner la tailles, et prévenir les troubles urinaires. Une position qui met donc en avant les avantages physiques, au contraire de la plupart des autres postures yogiques, qui se centrent sur l’intériorité et les organes vitaux. Un tapis de yoga, et nous voilà partis !

Ainsi, le yoga se montre là sous un jour simple mais complet, délicat mais résolument puissant, et permet aux plus débutants d’entre nous d’appréhender la discipline dans ce qu’elle a de plus riche. De l’arbre aux salutations au soleil, en passant par la torsion, il y en a pour tous les goûts, et les postures à connaître absolument en yoga sont là pour nous le rappeler. En quelques cours, il est donc possible de maîtriser les bases d’une belle discipline comme le yoga.

Alors, prêts à faire travailler votre respiration profonde et à vous muscler les ischios jambiers ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar