Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment avoir le rythme à la gratte ?

De Alexia, publié le 19/11/2018 Blog > Musique > Guitare > Comment Assimiler la Rythmique de la Guitare ?

« Le musicien n’a pas besoin de technique pour émouvoir. » Mrevol

Si le musicien n’a pas besoin de technique particulière pour faire passer ses émotions et partager quelque chose avec un public, il lui faut obligatoirement le sens du rythme.

Ce ne sont pas les 60 % de Français qui se rendent à un concert au moins une fois par an qui diront le contraire (source : Ipsos).

Vous pourrez jouer à la perfection un morceau, avec tous les accords et toutes les notes bien placées, il ne dégagera rien, sonnera faux et on ne le reconnaîtra probablement pas sans aucune notion de la rythmique associée.

Le rythme représente 50 % de la musique. Alors il est peut-être temps d’intégrer son apprentissage dans vos cours de guitare débutant, non ?

Les raisons qui rendent le rythme primordial à la guitare

Comment progresser en tant que guitariste débutant ? Les bons rythmes donnent envie de danser, de chanter et de taper dans les mains !

Le rythme est fortement lié à la temporalité.

Mais rassurez-vous, comme on peut apprendre à jouer de la guitare, il est possible d’apprendre à maîtriser le rythme.

Cependant, avoir le sens du rythme n’est pas facile pour tout le monde.

Certains n’auront pas besoin d’y travailler des heures et des heures pour comprendre comment se décompose un rythme quand d’autres devront apprendre la théorie musicale pour réussir à assimiler une rythmique particulière.

Dans tous les cas, une bonne écoute est primordiale pour bien comprendre comment se décompose le rythme.

Maîtriser le rythme guitare, c’est maîtriser la musique.

Essayez donc de lire un texte sans les signes de ponctuation et sans espace. Simplement avec les lettres.

Cestpossiblemaiscestquandmêmecompliquépourcomprendrelesensetquandondoitmarquerdespauses.

Faire de la musique en reproduisant simplement des notes, cela donnerait à peu de choses près la même impression.

On devrait se concentrer pour reconnaître un morceau, cela ne laisserait aucune place au lâcher prise ou à l’émotion.

Le rythme donne un sens à la musique.

La durée des notes, des silences, la signature rythmique, le tempo ou encore les temps forts et les temps faibles permettent de donner vie aux notes.

Sans rythme, pas d’improvisation possible, pas de composition envisageable et surtout pas d’émotions à la clé.

Malheureusement, en guitare électrique, en guitare folk ou en guitare acoustique, le débutant guitare aura tendance à délaisser le rythme au profit de l’apprentissage des accords de base, de l’arpège, de l’harmonique ou encore d’un pattern mélodique.

Pourtant, un bon professeur de guitare fera passer l’apprentissage de rythmique guitare en priorité.

De même que la posture et la position de la main droite et de la main gauche sur le manche de guitare, le rythme fait partie des trois piliers fondamentaux à enseigner au début de l’apprentissage guitare.

Sans rythme, vous ne parviendrez pas à jouer avec un groupe de musique, vos morceaux seront sans âme et vous serez incapable de jouer du tapping par exemple.

Le rythme vous permet de jouer de la guitare de manière naturelle, de développer votre oreille musicale et d’être libre de composer et d’improviser.

Bien sûr, apprendre la guitare passe aussi par l’apprentissage d’éléments de solfège, de la gamme pentatonique ou de la gamme majeure mais tout ira plus vite si vous maîtrisez le rythme parfaitement.

Et ceci est valable pour tous les instruments de musique bien sûr (à part peut-être en musique classique et encore, c’est discutable).

Que sont un rythme binaire et un rythme ternaire ?

Comment gratter comme un pro ? Un groupe de musique est bien peu de chose sans rythme !

Les rythmiques à la guitare sont généralement divisées en deux grandes catégories : le rythme binaire à la guitare et le rythme ternaire.

Pour mieux comprendre, il faut connaître un peu de théorie musicale :

  • Une ronde = 4 temps,
  • Une blanche = 2 temps,
  • Une noire = 1 temps,
  • Une croche = 1/2 temps,
  • Une double croche = 1/4 temps,
  • Une triple croche = 1/8 temps,
  • Une quadruple croche = 1/16 temps.

Pour vous aider, un temps est donné par le métronome. A chaque clic de métronome, peu importe le tempo choisi, cela correspond à un temps.

Par ailleurs, le point de départ d’un rythme, c’est la mesure. La mesure découpe un morceau en différentes parties pour permettre de se repérer et d’avoir un référentiel rythmique.

Par exemple, sur une mesure à 4 temps, on compte de 1 à 4 pour avoir une mesure, puis quand on redémarre, on a changé de mesure.

En connaissant ces bases, il est plus facile de comprendre les différences entre rythme binaire et rythme ternaire.

Un rythme binaire est divisé en deux tandis qu’un rythme ternaire est divisé en trois.

Le rythme binaire est celui utilisé dans 99 % des musiques entendues à la radio (pop, rock, folk, funk, reggae, variété française…). Il est généralement marqué 2/4 ou 4/4 sur une partition guitare.

Un rythme ternaire est marqué 3/4, 3/8 ou encore 6/8.

Le chiffre du bas indique la division du temps tandis que le chiffre du haut indique le nombre de temps dans une mesure.

Dans un rythme binaire, chaque temps est équivalent et est marqué par une noire. Les temps forts sont sur le premier et le troisième. Dans un rythme ternaire, il y a trois croches et le temps fort est situé sur le premier temps.

Pour savoir si vous avez affaire à un rythme binaire ou ternaire, il n’y a pas de secret, il faut écouter et compter.

Repérez d’abord le premier temps fort en tapant du pied puis essayez de compter 3 ou 4 temps. Naturellement, vous ne réussirez qu’à compter 3 temps sur un rythme ternaire et 4 (ou un multiple de deux) sur un rythme binaire.

Pour vous aider, sachez que le rythme ternaire est employé de manière quasi systématique dans la guitare jazz, la guitare blues et parfois dans le blues rock.

Le rythme binaire sera plus carré tandis que le rythme ternaire sera plus cyclique, plus rond.

Apprendre à jouer les doubles croches à la guitare

Comment apprendre la rythmique à la guitare ? Croyez-vous que les musiques de Jimi Hendrix auraient été si incroyables sans aucun rythme ?

Une double croche équivaut à un quart de temps. Il y a 16 doubles croches dans une mesure à quatre temps par exemple. Une croche est égale à deux doubles croches.

On joue donc deux fois plus rapidement quand on joue à la double croche à la guitare qu’à la croche et quatre fois plus rapidement qu’à la noire.

Le mediator gratte sur tous les temps, les contre-temps mais également entre un temps et un contre-temps.

Concrètement, cela signifie qu’entre le 1 et le 2, vous devez gratter 3 fois vos cordes guitare. Entre le premier clic et le deuxième clic de votre métronome, vous aurez gratté 3 fois pour faire rentrer 4 doubles croches par temps.

Pour compter les doubles croches, mieux vaut utiliser une méthode guitare différente des chiffres au risque de se perdre entre les mesures.

On compte alors : 1 e et a, 2 e et a, 3 e et a, 4 e et a.

Faites attention à laisser le même espace temporel entre chaque double croche pour être très régulier.

Entraînez-vous d’abord à bas tempo pour bien laisser le temps à votre cerveau d’assimiler le geste et la manière de compter qui doit devenir réflexe.

Essayez d’intercaler des croches et des noires entre votre jeu à la double croche pour bien faire la différence et bien dissocier tout cela.

Veillez à travailler très régulièrement pour progresser à la guitare et pas seulement une heure par semaine lors de votre cours avec votre prof de guitare.

Quels sont les rythmes à connaître à la guitare ?

Pourquoi apprendre les rythmes à la guitare ? Le rythme n’est pas uniquement réservé aux percussion.

Avant de se lancer à corps perdu dans l’apprentissage du rythme, il est conseillé d’apprendre à maîtriser le mouvement du balancier.

Il permet de garder un mouvement régulier de la main droite (ou de la main gauche si vous êtes gaucher) même quand celle-ci ne touche pas les cordes.

Ensuite, pour vous entraîner, commencez par jouer à la croche, c’est-à-dire sur tous les temps et les contre-temps en grattant de haut en bas puis de bas en haut dans un mouvement d’aller retour.

Puis, entraînez-vous à ne gratter les cordes que vers le bas, sur les temps (jouer à la noire). Gardez le mouvement de balancier pour remonter sans toucher les cordes. Enfin, faites le contraire : grattez uniquement les cordes en remontant à contre-temps.

Une fois ces trois exercices parfaitement réalisés et intégrés, vous pouvez passer aux rythmiques plus compliquées.

Attention à ne pas vouloir brûler les étapes. Augmentez progressivement la vitesse de votre métronome de 10 bpm en 10 bpm pour laisser à votre cerveau le temps de bien mémoriser toute la gestuelle d’une rythmique.

Voici des rythmiques basiques en guitare que l’on retrouve dans de nombreux morceaux et qui pourront vous servir pour improviser et composer :

  • Le populaire,
  • La rythmique feu de camp,
  • La ballade,
  • La valse,
  • La country pop,
  • Le bolero,
  • Le reggae.

Le groove vient en grande partie du rythme que l’on est capable de jouer à la guitare. Il est important, même primordial de le travailler quand on veut maîtriser un des nombreux instruments à cordes et notamment la guitare débutant.

En jazz fusion, en bossa nova, en rumba, dans la musique de Led Zeppelin, de BB KIng ou encore d’Eric Clapton, vous retrouverez des rythmiques particulières qui font la richesse de ces musiques.

Alors accrochez-vous, vous pouvez y arriver avec du travail et de la persévérance !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar