Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Pour quelles raisons assimiler la rythmique à la gratte ?

De Alexia, publié le 13/11/2018 Blog > Musique > Guitare > Pourquoi le Rythme Est-il Primordial à la Guitare ?

« Le bonheur n’est pas une question d’intensité, mais qu’équilibre, d’ordre, de rythme et d’harmonie. » Thomas Merton

On pourrait presque remplacer le mot « bonheur » par « musique » tant cette citation s’applique également à la composition et à l’interprétation.

Quoique bonheur et musique fonctionnent plutôt bien ensemble !

Il n’y a qu’à noter le nombre de concerts en 2018 le soir de la Fête de la Musique : 4663 événements à travers toute la France avec point d’orgue le partage de la musique (source : Challenges).

Mais la musique rassemblerait-elle autant sans le rythme ?

Un guitariste sans rythme, c’est comme un trapéziste sans trapèze : cela n’a aucun sens !

Alors voici pourquoi le rythme a tant d’importance en musique et quand on cherche à apprendre la guitare.

Le rythme, c’est quoi ?

Pourquoi connaître le tempo en guitare ? Le rythme s’apprend. Ce n’est pas un élément qu’on a dans le cerveau ou non !

Si l’on cherche le mot « rythme » dans le dictionnaire Larousse, voici ce que l’on trouve comme définition généraliste :

« Retour, à des intervalles réguliers dans le temps, d’un fait, d’un phénomène. »

Pour le rythme guitare ou musique, on obtient davantage de précisions :

« Elément temporel de la musique, dû à la succession et la relation entre les valeurs de durée. » 

En guitare classique, guitare électrique ou guitare électro acoustique, comme pour tous les instruments de musique, maîtriser le rythme, c’est maîtriser la musique.

La musique, ce n’est pas simplement un ensemble de notes mises bout à bout et jouées sur un instrument. Pour que ces notes soient harmonieuses et aient du sens, il faut qu’elles soient jouées avec un rythme, un tempo particulier.

Pour y parvenir, il faut avoir une perception fine du temps. Le rythme est inscrit dans une temporalité. Temporalité qu’il faudra apprendre et respecter.

Les notions fondamentales du rythme

Il y a quelques éléments à connaître qui font partie du rythme :

  • La durée des notes : croches, noires, blanches, rondes…
  • La durée des silences : soupir, demi-soupir, pause, demi-pause…
  • La signature rythmique : les deux chiffres l’un sur l’autre au début d’une portée (nombre de temps par mesure / unité de temps en bas),
  • Les temps forts et les temps faibles : en 4/4, le premier temps est un temps fort et les trois suivants sont des temps faibles, moins accentués,
  • Le tempo : la vitesse d’exécution du morceau.

Ce sont les notions théoriques du rythme. Les connaître permet de mieux comprendre comment reproduire ce rythme, notamment quand on n’a pas le sens du rythme.

Pour ceux ayant déjà le rythme dans la peau, cela peut aider à composer et à reproduire une musique à partir d’une partition guitare.

Pourquoi ne peut-on pas jouer de la guitare correctement sans rythme ?

Comment progresser à la guitare ? Travailler sa rythmique dès le début de son apprentissage est la meilleure chose à faire !

Dans n’importe quelle musique rock, pop, folk, jazz, variété française, ce qui fait la musique, ce n’est pas les notes mais le rythme.

Sans rythme, une guitare folk, une guitare rock ou une guitare blues sonnera creux voire faux. Le rythme est ce qui donne envie de danser, envie de chanter, envie d’écouter le morceau et de le réentendre encore et encore.

Le rythme donne vie à un morceau de musique.

A l’exception peut-être de la musique classique, qui suit une partition bien rodée.

Le problème de nombreux débutants est ce manque de rythme.

Quand on débute à la guitare, on veut souvent apprendre à jouer des morceaux rapidement et on passe à côté des bases théoriques. On s’imagine que le rythme, comme il fait partie de la théorie musicale, est difficile à apprendre et finalement pas essentiel à notre réussite.

Grossière erreur.

Trois éléments fondamentaux doivent être appris avant toute chose en guitare :

  • La posture,
  • Le rythme,
  • La position des doigts de la main gauche et de la main droite.

Si l’un de ces trois piliers n’est pas bien appris, l’élève risque de prendre de mauvaises habitudes, de s’épuiser et de ne pas progresser.

Se concentrer en priorité sur les notes et les accords de base sans travailler son rythme, c’est le meilleur moyen de jouer de manière bancale.

Pour simplifier cette idée, la musique est constituée à 50 % des notes et à 50 % du rythme. N’apprendre que la moitié pour faire de la guitare ne peut pas suffire à jouer correctement.

Jouer du tapping pour quelqu’un qui a un sens du rythme douteux est mission impossible.

De même, vous serez un handicap pour un groupe de musique et vous ne parviendrez pas à progresser au sein d’un ensemble de musiciens sans un minimum de sens du rythme.

Comment connaître le rythme permet de progresser à la guitare ?

Comment améliorer son sens du rythme ? N’hésitez pas à demander de l’aide à d’autres musiciens pour progresser.

Le rythme fait partie de la musique. L’apprendre et le maîtriser permet de rendre la pratique de la guitare plus naturelle et moins automatique.

Le rythme devient alors une véritable prolongation du bras et un moyen d’expression.

Petit à petit, le rythme à la guitare permet de :

  • Être régulier dans son travail,
  • Améliorer sa propreté technique,
  • Être plus à l’aise,
  • Jouer plus naturellement,
  • Moins réfléchir en jouant,
  • Développer son oreille musicale,
  • Avoir une technique solide,
  • Être libre de composer et d’improviser.

Avoir une connaissance aiguisée du rythme permet de gagner du temps sur son apprentissage de la guitare et notamment sur la technique.

Gamme pentatonique, harmonique, arpège, riff n’auront plus aucun secret pour vous grâce à votre sens de la rythmique.

Ne vous méprenez pas : il faut aussi apprendre les accords et les gammes pour savoir jouer de la guitare mais en apprenant le rythme, vous mettrez de l’âme dans votre pratique et apprendrez à ressentir la musique.

Le plaisir de jouer viendra bien plus facilement une fois le rythme maîtrisé, car tout ira plus vite et plus naturellement.

Comment avoir le sens du rythme à la guitare ?

Pourquoi travailler sa rythmique à la guitare ? Jouer dans un groupe peut vous faire progresser mais cela demande du travail !

Nous ne sommes pas tous égaux face au rythme.

Certains ont une aisance naturelle parce qu’ils ont été plongé dans la marmite de la musique quand ils étaient petits quand d’autres devront travailler d’arrache-pied pour comprendre ce rythme.

Mais rassurez-vous, contrairement à ce que beaucoup pensent, le rythme n’est pas inné mais s’apprend, avec plus ou moins de difficultés.

D’ailleurs, je fais une parenthèse, à mon sens, le rythme, ce n’est pas du tout inné. On a été bercé par le rythme dans son enfance ou pas.
Généralement les enfants de musiciens ont moins de difficultés à travailler le rythme parce qu’ils ont entendu des instruments depuis leur plus tendre enfance et vu leurs parents jouer de l’instrument et travailler. Mais en aucun cas, il ne s’agit d’une qualité innée. 

Avoir le sens du rythme demande en effet de l’investissement et un travail régulier, tout comme pour le reste de l’apprentissage à la guitare.

Vous l’aurez peut-être compris, l’écoute est primordiale pour déceler le rythme.

C’est la première étape à suivre pour améliorer son sens du rythme.

Mais vous me direz : « moi j’écoute de la musique tous les jours et pourtant je n’ai pas le sens du rythme. »

Parce qu’il y a écouter et écouter.

Une écoute attentive est nécessaire pour progresser en rythme. A chaque fois que vous écouterez la musique, essayez de repérer le tempo qui marque les temps de chaque mesure.

L’étape suivante est d’essayer de repérer la signature rythmique.

Le rythme est quelque chose d’instinctif, de primaire qui se ressent dans tout le corps. Voici différentes méthodes pour le travailler :

  • Le métronome : c’est l’outil infaillible qui vous fera progresser en rythme. Il suffit de jouer en le suivant pour progresser, le métronome mettant à nu toutes les faiblesses de votre jeu,
  • Battre du pied : en même temps que vous jouez de la guitare, tapez du pied pour battre la mesure. Ce mouvement doit devenir automatique en faisant attention d’être bien synchronisé avec les accords et les notes,
  • Remuer la tête : une variante du pied, certains préfèrent hocher la tête,
  • Compter les temps dans sa tête : cela peut aider au début mais ce n’est pas conseillé sur le long terme. Cependant, vous verrez que cette technique est instinctive et que vous retomberez sur vos comptes facilement,
  • La main droite (ou gauche pour les gauchers) : faire un mouvement continu avec la main qui gratte les cordes permet également de battre la mesure et d’avoir un jeu fluide. Même quand la main ne gratte pas la corde, elle balaie dans le vide pour garder un mouvement régulier,
  • Jouer sur une piste enregistrée : les morceaux enregistrés en studio sont très précis au niveau du rythme, vous êtes sûr d’être juste,
  • Jouer en groupe : pour tester votre sens du rythme, essayez donc de jouer avec d’autres musiciens pour voir. C’est la méthode pour progresser puisqu’il faudra que tous les membres soient calés sur la même rythmique du début à la fin du morceau. Calez-vous sur la batterie et la guitare basse qui ont normalement un sens du rythme aiguisé.

Ne vous découragez pas : tout le monde est capable de travailler son rythme pour jouer de la guitare correctement !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar