Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment apprendre la gratte et jouer au bon tempo ?

De Alexia, publié le 15/11/2018 Blog > Musique > Guitare > Les Différences Entre le Rythme Binaire et Ternaire à la Guitare !

« La vie est une composition musicale avec un rythme et une tonalité. » Uhaina

92 % des Français estiment que la musique les met de bonne humeur selon Ipsos.

Si écouter de la musique provoque du plaisir, jouer de la guitare rend encore plus heureux, vous ne pensez pas ?

Mais apprendre à jouer de la guitare, c’est intégrer le rythme, les notes et la position de la main gauche et de la main droite sur l’instrument.

Connaissez-vous la différence entre rythme binaire et rythme ternaire ?

La réponse est dans cet article et en plus, on vous aide à les apprendre !

Qu’est-ce qu’un rythme à la guitare ?

Comment jouer en binaire à la gratte ? Tous les styles de musique ont un rythme particulier.

Pour rappel, le rythme est présent dans tout style de musique, à l’exception peut-être de la musique classique.

Ainsi que vous jouiez de la guitare rock, de la guitare folk ou de la guitare jazz, vous aurez besoin d’apprendre les principes de base du rythme.

Pour faire simple, le rythme est déterminé par la durée des notes entre elles. Le rythme est intimement lié au temps. Les notations du rythme peuvent vous aider à mieux le comprendre :

  • Une ronde et une pause = 4 temps,
  • Une blanche et une demi-pause = 2 temps,
  • Une noire et un soupir = 1 temps,
  • Une croche et un demi-soupir = 1/2 temps,
  • Une double croche et un quart de soupir = 1/4 temps,
  • Une triple croche et un huitième de soupir = 1/8 temps,
  • Une quadruple croche et un seizième de soupir = 1/16 temps.

Débits et silences sont les valeurs du rythme.

Le temps correspond à ce que donne le métronome. Le rythme est une division du temps.

Dans la musique occidentale, il existe un lien de proportionnalité entre les notes, c’est-à-dire que chaque note équivaut au temps de plusieurs autres.

Ainsi :

  • Une ronde = deux blanches,
  • Une blanche = deux noires,
  • Une noire = deux croches,
  • Une croche = deux doubles croches,
  • Une double croche = deux triples croches,
  • Une triple croche = deux quadruples croches.

Cependant, les figures rythmiques ont des durées relatives. Ainsi, une noire en rythme binaire vaut un temps mais elle ne vaudra pas un temps en rythme ternaire.

Les bases pour comprendre le rythme à la guitare

Pour apprendre la guitare dans les règles de l’art, il est nécessaire de bien comprendre quelques éléments de théorie musicale.

Comme par exemple le rôle des mesures et des temps.

Comment progresser dans son instrument ? Le rythme est primordial pour jouer de la guitare !

Le point de départ de tout rythme, c’est la mesure !

Le but d’une mesure est de découper le morceau en plusieurs parties, un peu comme des chapitres dans un livre. Il y a d’ailleurs des barres de séparation entre les mesures sur une partition.

Ce n’est pas toujours vrai, mais dans la grande majorité des cas, la mesure est identique tout au long du morceau.

La mesure permet de se repérer dans un morceau. Dans une chanson de plus de 7 minutes, c’est plus facile de se repérer, surtout avec d’autres musiciens, en disant : « les gars, on part sur la 17ème mesure » plutôt que de dire : « sixième page, troisième ligne, regarde la seizième note ».

La mesure permet aussi d’avoir un référentiel rythmique pour bien la comprendre et jouer le morceau correctement.

Les temps viennent couper une mesure en plusieurs parties égales. Sur une mesure à 4 temps, on compte jusqu’à quatre par mesure, puis on recommence à 1.

Le rythme binaire à la guitare

Binaire signifie deux. Le rythme binaire veut simplement dire que le temps sera divisé en deux (ou en multiples de deux).

Le rythme binaire est présent dans 99 % des morceaux qui passent à la radio. C’est le rythme adopté par la grande majorité des musiques pop, rock, variété française, folk, funk, reggae…

Sur une partition guitare, pour vous informer que c’est un rythme binaire, vous trouverez le marquage 2/4 ou 4/4.

C’est le chiffre du bas, le dénominateur (vous voyez les cours de maths, ça sert ^^), qui vous indique la division du temps et donc si c’est un rythme binaire ou ternaire. Le chiffre /4, vous l’aurez compris, indique un rythme binaire.

Le numérateur, le chiffre du haut, représente le nombre de temps dans la mesure.

Une mesure 4/4 est composée de 4 noires et la pulsation est égale à une noire, un temps. Les temps forts sont généralement marqués sur les temps 1 et 3 par la grosse caisse d’une batterie et les temps 2 et 4 sont marqués par la caisse claire.

Comment savoir si c'est un rythme binaire ou ternaire ? Servez-vous de la batterie pour vous repérer.

Comment repérer un rythme binaire dans un morceau ?

Sachant que la majorité des chansons sont en rythme binaire, vous ne devriez pas avoir de problème pour réussir à décortiquer ce rythme, même en guitare débutant.

Ecoutez bien la musique et essayez de marquer les temps avec votre main, votre pied ou votre tête.

Servez-vous de la batterie pour vous repérer et vous caler dessus.

Repérez d’abord le premier temps, généralement le plus accentué et voyez combien de temps vous pouvez compter avant le retour du temps fort. Si vous pouvez compter deux temps ou un multiple de deux, c’est qu’il s’agit d’un rythme binaire.

Quelques exemples de morceaux en rythme binaire

  • Foule Sentimentale d’Alain Souchon,
  • Hey Joe de Jimi Hendrix Experience,
  • Europa de Santana,
  • Money For Nothing de Dire Straits,
  • Sweet Home Alabama de Lynyrd Skynyrd.

Il y en a pleins d’autres en guitare acoustique ou en guitare électrique. Ecoutez plutôt Clapton, les Rolling Stones ou Led Zeppelin.

Comment jouer un rythme binaire à la guitare ?

Il y a plusieurs manières de jouer un rythme binaire qui peut se décomposer en plusieurs parties.

On divise une note par deux pour obtenir une subdivision rythmique :

  • De haut en bas, pour jouer une ronde qui dure 4 temps : on gratte une seule fois par mesure,
  • Pour jouer deux notes dans une mesure, il faudra jouer deux blanches toujours en passant le mediator de haut en bas. On joue sur le premier et le troisième temps de la mesure,
  • Pour jouer une note qui dure un seul temps, on utilise la noire. La noire tombe sur chaque coup de métronome ou de batterie. On joue encore une fois de haut en bas,
  • Pour jouer à la croche, on joue aussi en dehors des coups de batterie. Au lieu de compter 1, 2, 3, 4, on va alors compter 1 et 2 et 3 et 4 et.

Les croches se jouent cette fois-ci en aller retour.

Pour aller encore plus vite, on joue en doubles croches. On joue 16 doubles croches sur une mesure en quatre temps. On va évidemment jouer en aller retour en comptant : 1 e et a, 2 e et a, 3 e et a, 4 e et a.

Le rythme ternaire à la guitare

Comment jouer de la guitare sur le bon tempo ? Comptez jusqu’à trois dans le jazz et le blues !

Ternaire vient évidemment du mot trois. Pour jouer un rythme ternaire, il faut subdiviser un temps en trois parties égales.

Le rythme ternaire est représenté par une valeur pointée.

Il y a aura trois croches dans une mesure.

Vous trouverez le chiffrage suivant sur une partition : 3/8, 6/8 ou encore 3/4. Si vous cherchez le résultat de ces fractions, vous ne tomberez jamais sur un chiffre rond, mais toujours sur un chiffre à virgule, souvent infini (à l’exception de 3/4).

Le chiffre du haut sera toujours un multiple de trois. Souvenez-vous, il représente le nombre de temps dans une mesure.

Le rythme ternaire paraît donc plus cyclique, plus rond que le rythme binaire qui est très carré.

Il est utilisé de manière quasi systématique en jazz et en blues.

Comment identifier un rythme ternaire ?

Comme pour le rythme binaire, il faudra d’abord repérer le temps fort, le premier temps de la pulsation marqué souvent par la batterie.

Utilisez bien votre main, votre pied ou votre tête pour le signifier à votre corps. Le feeling, le ressenti est encore plus important dans le jazz et le blues, en rythme ternaire qu’en rythme binaire dans le rock.

Ensuite, essayez de compter. Vous verrez que naturellement vous allez tomber sur trois temps.

Quelques morceaux en rythme ternaire

  • Sweet Home Chicago (n’importe quelle version),
  • La Grange de ZZ Top : un bon blues rock,
  • Hold The Line de Toto,
  • Walking On The Moon de Police,
  • Love Me Do des Beatles : hé oui, même en pop rock, il arrive que l’on trouve des rythmes ternaires,
  • On ira tous au paradis de Michel Polnareff : et même en variété française.

Comment jouer un rythme ternaire à la guitare ?

Pour jouer un riff en rythme ternaire, il faudra compter différemment : 1 et puis 2 et puis 3 et puis 4.

Cela donne un rythme plus chaloupé.

Il est possible de le jouer de trois manières différentes avec la main droite au mediator :

  • Bas, bas, bas,
  • Bas, haut, bas,
  • Bas, bas, haut,
  • Bas, haut, haut.

Ce rythme est un triolet. Il peut aussi être utilisé en rythme binaire grâce à une division artificielle. L’inverse est aussi faisable en insérant un duolet ou un quartolet dans un rythme ternaire.

Mais en blues, vous trouverez aussi le shuffle. Le 1 est joué sur le temps, le « et » n’est pas joué et le « puis » est joué vraiment juste avant le temps suivant. Cela donne un effet traînant.

Pour jouer un shuffle, voici un morceau à travailler en vidéo avec la tablature et les explications dans la description :

En blues et jazz, il est aussi possible d’avoir des sextolets avec 6 notes par temps.

Quoique vous souhaitiez jouer, prenez le temps de bien décomposer le rythme guitare pour bien réussir à le jouer ensuite.

Courage, vous pouvez le faire ! 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar