Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Sicile, Sardaigne, Capri : que voir ?

De Hélène, publié le 09/09/2019 Blog > Langues > Italien > Tour d’Horizon Des Différentes Îles d’Italie !

« Capri, c’est fini, et pourtant c’était mon premier amour », chanson de Hervé Vilard 

Si l’Italie et ses principales villes comme Rome, Naples ou Florence attirent des milliers de touristes chaque année, ses îles méditerranéennes en attirent tout autant, voire plus. Avec une progression de la fréquentation touristique de +20% en Sardaigne et en Sicile en 10 ans, on comprend que le patrimoine matériel, à commencer par les plages, est ce qui motive les touristes pour leur séjour italien.

Mais connaissez-vous bien les îles italiennes ? Savez-vous comment organiser votre prochain séjour ? Comment vous déplacer sur ces îles ? Que voir en priorité ? Voici un petit tour d’horizon des différentes îles d’Italie pour vous accompagner dans votre préparation !

Italie : pourquoi choisir de visiter la Sardaigne ?

Quelles sont les principales îles en Italie ? La Sardaigne offre de nombreux trésors, aussi bien culturels que naturels

L’une des principales raisons qui pousse les touristes à venir en Sardaigne est tout simplement son unicité : cette petite île regorge de trésors : avec 7 lieux inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO (sur les 55 de toute l’Italie), il y a beaucoup de choses à voir. En parlant justement de patrimoine, la Sardaigne est l’une des îles qui possède la plus forte identité, notamment à travers ses fêtes populaires. Les cinq plus connues sont les suivantes :

  • La Sartiglia, dans la ville d’Oristano, qui est un évènement offrant une ambiance médiévale avec des spectacles d’acrobaties et de chevaux pendant deux jours,
  • La Sant’Efisio, à Cagliari, qui célèbre le Saint Patron de l’île,
  • La Sagra del Redentore, à Nuoro, organisé en l’honneur du Christ Rédempteur chaque fin d’août,
  • Le Carnaval de Tempio Pausania, qui se déroule chaque année à Mardi Gras,
  • Le Carnaval de Mamoiada, qui a lieu en janvier et qui est célèbre pour ses déguisements avec des masques noirs, un peu intrigants il faut le dire !

Outre les fêtes, que peut-on découvrir en Sardaigne ?

Lors de votre road-trip ou de vos vacances en Sardaignecertains plats sont tout bonnement incontournables :

  • Les crevettes au vin vernaccia, pile dans la cuisine traditionnelle de la mer,
  • Les chiusòni, des sortes de gnocchis avec de la semoule de blé dur,
  • La panada, une entrée à base de pâte feuilletée et d’agneau,
  • La cordula en sauce, pour le plat de résistance, avec des intestins de chevreau ou d’agneau, et généralement des pois et olives,
  • Les amaretti, pour le dessert, qui sont des macarons à base d’amandes.

En 2017, la Sardaigne accueillait 14 millions de touristes, un record ! 

En raison de taille moyenne, la Sardaigne reste une destination idéale pour faire un circuit ou un road-trip, pendant 10 ou 15 jours. Sachez d’abord que la ville principale de Sardaigne n’est autre que sa capitale, Cagliari, c’est donc de là que débutera votre périple puisque c’est là que se trouve l’aéroport. Des liaisons entre les principales villes européennes, y compris Paris, existent.

En général, il est conseillé de vous focaliser soit sur le nord de l’île, soit sur le sud, pour avoir le temps de vous reposer et de profiter des alentours. Mais tout est possible en fonction de vos envies !

Comment visiter l’île italienne de Capri ?

Quelle est la plus belle île d'Italie ? Panorama depuis l’île de Capri

Capri est réputée pour sa beauté, mais aussi pour être, par excellence, l’île des amoureux. Vous y trouverez des hôtels romantiques authentiques, comme l’hôtel Punta Tragara, dans les hauteurs de l’île, ou encore, le Luxury Villa Excelsior Parco, avec une vue imprenable sur les alentours. La Villa Tenerezza est aussi une bonne option pour les voyageurs avides de découvrir Capri et cherchant un pied-à-terre bien placé.

Haute en couleur, avec une météo clémente toute l’année, Capri est définitivement une destination de choix pour les vacanciers : véritable capitale du tourisme balnéaire, elle a augmenté son nombre de touristes de 25% en seulement 5 ans.

Comment visiter cette île italienne incontournable ? 

Il faut le savoir : faire un voyage à Capri, ça nécessite un certain niveau d’organisation. Capri ne dispose pas d’un aéroport international : le plus proche se trouve à Naples et des liaisons régulières avec les principales villes de France existent. Une fois à Naples, cherchez les compagnies de ferry suivantes :

  • Caremar,
  • SNAV,
  • NLG – Navigazione Libera del Golfo,
  • Alilauro,
  • Aalicost,
  • Capitan Morgan.

Consultez le site DirectFerries pour obtenir toutes les correspondances avec tous les prix et horaires !

Une fois que vous êtes arrivés, après au moins 3 à 5 heures de transfert, vous voilà prêts à découvrir l’île de Capri

L’autre attraction incontournable de l’île, c’est une ville toute entière : il s’agitd’Anacapri, une ville qui se situe au nord-ouest, dans les hauteurs. On y accède avec la ligne bleue, et elle n’est qu’à 15-20 minutes à pied de la grotte bleue. Si Anacapri est aussi appréciée, c’est pour son ambiance charmante et sa petite église baroque. C’est l’endroit idéal pour s’éloigner du folklore tout en restant proche de la mer.

Pour prendre un bon bol d’air frais, rendez-vous tout en haut des 589 mètres d’altitude du Mont Solaro, qui est aussi le point culminant de Capri ! Un panorama unique vous y attend, après quelques heures de randonnée. Si vous aimez les défis sportifs, alors lancez-vous dans l’une des randonnées suivantes, parmi les plus réputées de Capri :

  • La Via Krupp, qui amène aux jardins d’Auguste (pour 1 euro l’entrée),
  • Le parcours près de l’Arco Naturale, offrant une vue sur la péninsule de Sorrente,
  • Le sentier de la Migliera, peu fréquentée et doté d’un magnifique belvédère.

Il y a aussi de nombreuses plages, mais nous vous en parlons un peu plus loin…

Maintenant, direction la Sicile ! 

Nos meilleurs conseils pour partir visiter la Sicile !

Quelle est la plus grande île italienne ? L’Etna est l’un des principaux symboles de la Sicile

La Sicile est la plus grande île italienne et ravit pour sa beauté et ses nombreuses activités.

Pour partir en Sicile, il faut savoir à quoi vous attendre une fois sur place. Pour cette raison, voici quelques astuces générales concernant le climat et la météo siciliens :

  • Il est possible de partir toute l’année en Sicile, en alternant bronzette et randonnées,
  • Les périodes les plus ensoleillées (et les plus touristiques) ont lieu d’avril à octobre, selon les villes siciliennes,
  • En juillet et août, les températures peuvent monter jusqu’à 34 degrés.

De manière générale, il est conseillé de partir en Sicile entre avril et juin, ou septembre et octobre, pour éviter les touristes tout en profitant de tout ce que l’île a aa vous offrir.

Que ce soit au nord ou au sud de l’île, certaines villes valent le détour. C’est le cas de :

  • Palerme est la capitale enviée de la Sicile, bouillonnante et passionnante,
  • Cefalù est connue pour sa plage, sa cathédrale et sa vie nocturne,
  • Tindari est une ville greco-romaine située en plein coeur de champs d’oliviers,
  • Taormine est réputée pour son architecture aux vives couleurs, unique en son genre,
  • L’Etna est une étape obligée de Sicile, en raison du volcan qu’elle abrite,
  • Catane est une ville universitaire riche, la deuxième plus grande de Sicile.

Sans oublier de déguster les spécialités siciliennes, connues dans le monde entier. Vous pourrez ainsi goûter des pâtes à l’aubergines en bord de mer, sur l’une des plages ou criques à ne pas manquer lors d’un séjour en Sicile :

  • Celle de Mondello, non loin de Palerme,
  • Celles de Favignana, un trésor au sud de l’île,
  • Celle de la Scala dei Turchi, présente le long d’une falaise de rochers blancs,
  • Celles de Stromboli, des lieux uniques en pleine nature sicilienne.

En parlant de plages, voici un florilège des lieux à couper le souffle dans les îles italiennes ! 

Quelles sont les plus belles plages des îles italiennes ?

Comment visiter les îles italiennes ? Les plages (ici de Sardaigne) sont l’un des principaux atouts des îles italiennes

En Italie, et notamment dans les îles, les activités nautiques sont légion : il n’est pas difficile d’alterner farniente sur la serviette, jet-ski ou balade en bateau, puis randonnée dans la nature sauvage. Cela s’explique par le fait que l’Italie est une destination balnéaire : sur 5 175 kilomètres de côtes italiennes, 96,1% sont des plages ouvertes au public, ce qui signifie que le nombre de plage ne manque pas (source : Ministère du tourisme italien).

Plage publique, privée ou crique : à vous de choisir ! 

Le charme d’une plage ne réside pas toujours dans la beauté et la transparence de son eau, mais parfois dans son caractère accessible ou non. Ainsi, les criques ou les grottes où il est possible de se baigner sont beaucoup plus attrayantes que des plages traditionnelles, comme on en voit sur nos côtes françaises. Pour cela, les plages suivantes sont incontournables :

  • La plage dei Conigli (comprenez, la plage « des lapins ») en Sicile,
  • Sur l’île de Ponza, il y a la Chiaia di Luna,
  • La plage de Fetovia, sur l’île d’Elbe,
  • Sur l’île de Favignana, la plage de Cala Rossa. 

L’Italie comprend des centaines îles, rassemblées dans des archipels en Méditerranée. Si toutes se distinguent pour leur charme, comme la Sardaigne, la Sicile ou encore Capri, certaines abritent des trésors naturels, à commencer par des plages.

C’est le cas de San Vito lo Capo, en Sicile. Il s’agit de l’une des plus belles plages d’Italie. Par ailleurs, et c’est sans doute l’une des plus connues de Capri : la plage de Marina Piccola (traduction : « petite Marine ») compte parmi les plus belles quand il s’agit de dolce vita. Pour du tourisme sauvage, la plage de Berchida en Sardaigne est parfaite.

Enfin, rien que pour le plaisir, voici trois plages privées uniques en leur genre qui feront votre bonheur tranquille pendant votre séjour.

  • La plage privée Da Gioa, à Capri, non loin du Lido del Faro,
  • La plage privée de la Pelosa, en Sardaigne, une plage naturelle et tropicale connue pour ses récifs alentours,
  • La plage privée de Phi Beach à Arzachena, un petit coin de paradis réputé pour ses couchers de soleil.

Alors, prêt à programmer votre départ dans les îles d’Italie ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
avatar