Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs Apuntes
Partager

Que savoir sur le charme capriote ?

De Hélène, publié le 05/09/2019 Blog > Langues > Italien > Comment Visiter l’Île Italienne de Capri ?

« L’Italie est comme un artichaut qu’il faut manger feuille à feuille », Metternich 

Cette citation, plutôt adorable, est pourtant bien réelle : l’Italie regorge de lieux charmants à découvrir au fur et à mesure, et les îles italiennes en font partie. Si la Sardaigne ou la Sicile en sont les plus grandes, il y en a une qui les dépasse en réputation : Capri, la magnifique île méditerranéenne. Elle fait partie d’un ensemble d’îles dans l’archipel campanien, qui comprend lui-même 6 îles tout aussi belles les unes que les autres.

Alors, comment visiter l’île italienne de Capri ? Comment vous y rendre et à quelle période ? Que faut-il savoir avant de préparer votre voyage ? Voici tous nos conseils pour vivre une expérience unique à Capri !

« Capri, c’est fini »… 

Que faire sur l'île capriote ? Capri est l’une des plus belles îles d’Italie, grâce à ses plages et villages authentiques

Ces paroles vous parlent sans doute si vous aimez la variété française et Hervé Villard, qui a chanté « Capri c’est fini, et dire que c’était mon premier amour… ». Il faut dire que beaucoup de touristes se sentent tristes en quittant Capri qui, malgré ses petits 10km2, est l’une des plus attachantes îles de Méditerranée. 

C’est, par excellence, l’île des amoureux. Vous y trouverez des hôtels romantiques authentiques, comme l’hôtel Punta Tragara, dans les hauteurs de l’île, ou encore, le Luxury Villa Excelsior Parco, avec une vue imprenable sur les alentours. La Villa Tenerezza est aussi une bonne option pour les voyageurs avides de découvrir Capri et cherchant un pied-à-terre bien placé.

Il est conseillé d’opter pour une formule avec hôtel de charme ou chez l’habitant, pour être au plus proche de la culture locale. Les prix sont aussi plus abordables : entre 20 et 100 euros la nuit, en fonction du mois de séjour.

Capri est une île passionnante, où il est conseillé de passer au minimum 5 jours 

L’avantage de Capri, c’est sa situation maritime : proche de la côte amalfitaine ou de Naples, il est très facile d’accéder à d’autres villes italiennes comme l’historique Pompéi. L’île est propice à l’évasion, en raison de ses paysages à couper le souffle et de ses activités, essentiellement orientée autour du nautique : jet-ski, balade en bateau, parachute ascensionnel, il y en a pour tous les goûts !

Haute en couleur, avec une météo clémente toute l’année, Capri est définitivement une destination de choix pour les vacanciers : véritable capitale du tourisme balnéaire, elle a augmenté son nombre de touristes de 25% en seulement 5 ans.

Alors, que savoir avant d’aller sur l’île célèbre pour sa salade éponyme, la caprese ? 

Se rendre sur l’île de Capri 

Quelles sont les options pour visiter l'île capriote ? Le ferry, l’un des principaux modes de transport pour accéder à Capri

Contrairement à ce que l’on pourrait croire en raison de sa renommée, Capri ne dispose pas d’un aéroport international : le plus proche se trouve à Naples et des liaisons régulières avec les principales villes de France existent. Cela peut être contraignant mais tous les touristes le diront : Capri, ça vaut le détour !

Voici un aperçu des prix pratiqués pour des vols aller-retour avec la France :

Ville de départ, vers NaplesPrix hors saisonPrix en pleine saison
Paris110 euros A/R230 euros A/R
Lyon180 euros A/R avec escale280 euros A/R avec escale
Nantes50 euros A/R130 euros A/R
Toulouse150 euros A/R260 euros A/R
Strasbourg215 euros A/R250 euros A/R

À noter que les villes de Lyon, Strasbourg et Toulouse ne permettent pas que des directs vers Naples, il y a souvent une escale. Cela peut donc prendre entre 2 et 5 heures avant de rejoindre le territoire italien.

Depuis Rome, vous pouvez venir en train ou en avion, à partir de 32 euros !

De Naples, vous pouvez vous rendre dans le centre-ville avec les lignes ALIBUS, puis aller au port maritime pour trouver un ferry et vous rendre à Capri. Si vous résidez sur l’île pendant votre séjour, comptez entre 3 et 5h de transfert jusqu’à votre destination.

Une option utile pour ceux qui n’ont pas le temps : prenez un taxi, en pensant à négocier le prix avant de monter ! 

Une fois à Naples, cherchez les compagnies de ferry suivantes :

  • Caremar,
  • SNAV,
  • NLG – Navigazione Libera del Golfo,
  • Alilauro,
  • Aalicost,
  • Capitan Morgan.

Comptez entre 6 et 24 euros pour un trajet en ferry vers Capri avec l’une de ces compagnies ! Des frais supplémentaires peuvent s’appliquer en cas de bagage ou si vous vous déplacez avec une voiture de location

Si Capri n’est qu’une étape dans votre parcours italien, alors vous pourrez vous y rendre depuis d’autres villes, notamment Sorrente ou Positano, sur la côte amalfitaine.

Consultez le site DirectFerries pour obtenir toutes les correspondances avec tous les prix et horaires !

Et comment se déplacer une fois sur place, à Capri ? Étant donné que l’île est relativement petite (il faut 2h30 pour la traverser à pied), vous pouvez utiliser tous les modes de transport : vélo, bus, taxi ou même, vous déplacer à pied. Les lignes de bus relient les principales villes et attractions de l’île, pour 2 euros par trajet.

D’ailleurs, quelles sont les choses incontournables à voir à Capri ? 

Quels sont les monuments capriotes à voir absolument ? 

Où aller dans Capri ? La fameuse grotte bleue, l’une des principales attractions capriotes

Comme nous le disions plus haut, Capri est une ville qui regorge de beautés naturelles. La première d’entre elles, c’est la Grotte bleue, que l’on appelle par son nom d’origine : la grotta azzura. Elle porte bien son nom car, comme vous le voyez sur l’image ci-dessus, sa couleur bleu profond est unique et rend votre expérience incroyable. Vous accédez à la grotte avec une petite embarcation : attention, l’été, il faut parfois patienter une heure !

Côté prix, comptez environ 16 euros par personne pour cette attraction, qui comprend le prix d’entrée et celui de location d’un embarcadère, qui est dirigé par un capitaine 

L’autre attraction incontournable de l’île, c’est une ville toute entière : il s’agit d’Anacapri, une ville qui se situe au nord-ouest, dans les hauteurs. On y accède avec la ligne bleue, et elle n’est qu’à 15-20 minutes à pied de la grotte bleue. Si Anacapri est aussi appréciée, c’est pour son ambiance charmante et sa petite église baroque. C’est l’endroit idéal pour s’éloigner du folklore tout en restant proche de la mer.

Pour prendre un bon bol d’air frais, rendez-vous tout en haut des 589 mètres d’altitude du Mont Solaro, qui est aussi le point culminant de Capri ! Un panorama unique vous y attend, après quelques heures de randonnée. Si vous aimez les défis sportifs, alors lancez-vous dans l’une des randonnées suivantes, parmi les plus réputées de Capri :

  • La Via Krupp, qui amène aux jardins d’Auguste (pour 1 euro l’entrée),
  • Le parcours près de l’Arco Naturale, offrant une vue sur la péninsule de Sorrente,
  • Le sentier de la Migliera, peu fréquentée et doté d’un magnifique belvédère.

Et si vous n’êtes pas très sportif, pas de panique, il vous reste toujours les plages ! 

Capri est aussi connue pour ses magnifiques plages aux quatre coins de l’île, qui s’adaptent à toutes les envies des vacanciers. Les plus touristiques, ou les plus belles, sont les suivantes :

  • La plage de Marina Grande, la plus connue des étrangers,
  • La plage de la Punta Carena, du côté d’Anacapri,
  • Les Faraglioni, un ensemble de plages au milieu des rochers, un véritable paradis.

À vous de découvrir Capri désormais, et ses nombreux trésors ! Maintenant, parlons un peu de budget.

Prévoir un budget pour les folies de Capri 

Quelles sont les astuces pour dépenser moins à Capri ? Pour anticiper vos dépenses sur l’île capriote, utilisez un carnet pour noter votre budget !

Il ne faut pas se mentir : à Capri, l’ambiance est pas mal jet-set, du moins dans ses alentours, ce qui fait que l’île n’est pas faite pour les tout-petits budgets. Si vous ne restez que deux ou trois jours, ce n’est pas un problème, mais une semaine à Capri peut vite peser dans votre portefeuille. Voici quelques exemples de dépenses pour un séjour à Capri

  • Hôtel : entre 20 et 250 par nuit,
  • Transport aérien : entre 90 et 250 euros par personne,
  • Transport quotidien : entre 2 et 45 euros par personne,
  • Restauration : entre 15 euros par personne et par repas,
  • Activités : entre 10 et 40 euros par jour et par personne,
  • Autres dépenses, comprenant location de voiture, souvenirs : entre 30 et 100 euros par personne.

Soit un budget moyen de 900 euros pour 5 jours à Capri par personne, sans écart ou dépense farfelue ! 

La première chose à faire, c’est donc de choisir vos dates de voyage à Capri, pour économiser sur le transport. Utilisez un comparateur de vols, comme Skyscanner, pour voir les meilleures dates du moment, surtout si vous êtes flexible. Choisissez ensuite une formule de séjour : être sédentaire, ça coûte souvent plus cher que d’avoir la bougeotte. En d’autre termes, changer d’hôtel chaque jour vous permettra de bénéficier de prix plus avantageux (jusqu’à -35%), tout en découvrant plus de choses.

Il est assez facile de réduire votre budget restauration, en choisissant de faire des repas sur le pouce. Capri est une île italienne et par conséquent, la gastronomie est au coeur de la culture. Même pour un repas rapide, vous pourrez déguster de délicieux produits frais, comme une focaccia, des pâtes à l’aubergine ou encore, des calamars farcis ! Parfaits pour un apéritif avec vue sur la mer.

N’oubliez pas de visiter une fabrique de limoncello, la spécialité alcoolisée du coin : 3 euros suffisent pour y accéder et obtenir une réduction sur l’achat de votre bouteille, pour faire déguster cette liqueur à votre entourage resté en France !

Alors, quand partez-vous pour Capri ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
avatar