Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs Apuntes
Partager

Notre top des plages situées en Italie !

De Hélène, publié le 09/09/2019 Blog > Langues > Italien > Quelles Sont Les Plus Belles Plages Des Îles Italiennes ?

« Il y a autant de douleurs dans l’amour qu’il y a de coquillage sur la plage », Ovide 

Cette expression tombe à pic, puisque la plage est l’un des principaux attraits de l’Italie, notamment pour les touristes étrangers désireux de vivre la dolce vita. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Italie est une destination balnéaire : sur 5 175 kilomètres de côtes italiennes, 96,1% sont des plages ouvertes au public, ce qui signifie que le nombre de plage ne manque pas (source : Ministère du tourisme italien).

Mais alors, quelles sont les plus belles plages des îles italiennes ? Où se rendre en famille ou entre amis, pour le farniente, la détente ou le divertissement ? Retour sur les plages incontournables dans les îles d’Italie !

La plage : un élément du patrimoine italien

Comment choisir sa plage italienne ? L’Italie et ses îles offrent bien des typologies de plages aux vacanciers : de galet, de sable, dans les rochers…

L’Italie est un pays éminemment balnéaire, avec ses ouvertures maritimes, ses côtes et ses nombreuses îles. Ces dernières sont d’ailleurs rassemblées en plusieurs ensembles, appelés aussi archipels, dont voici les principaux : 

  • Ceux de la Mer Ionienne et Tyrrhénienne, comprenant l’archipel toscan, campanien, les îles Péléages et Pontine,
  • La Sardaigne,
  • La Sicile,
  • Ceux de la Mer Adriatique,
  • Ceux de la Mer Ligure.

Justement, certaines régions abritant les plus belles plages sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, comme les Cinque Terre ou la Ligurie 

Pour profiter de la plage, ce sont des destinations de choix ayant beaucoup de caractéristiques différentes : tandis que certaines sont plutôt classiques, avec du sable, d’autres plages sont beaucoup plus originales, avec des accès cachés ou mystérieux, des bancs de galets en guise de sable ou encore, des eaux cristallines plus froides (ou chaudes) que le reste de la mer.

Alors, que vous souhaitiez aller à la plage en Italie pour découvrir une partie de la culture italienne locale, ou bien pour en avoir plein les yeux, ou encore pour vous détendre pendant une journée, direction les îles ! Mais, laquelle choisir ?

Les criques incontournables de l’Italie

Que faire pendant un séjour farniente dans les îles italiennes ? Les criques sont légion en Sardaigne, où rochers et eau transparente se côtoient

Le charme d’une plage ne réside pas toujours dans la beauté et la transparence de son eau, mais parfois dans son caractère accessible ou non. Ainsi, les criques ou les grottes où il est possible de se baigner sont beaucoup plus attrayantes que des plages traditionnelles, comme on en voit sur nos côtes françaises. À Capri, il y a la grotte bleue, un endroit unique au monde avec une eau d’un bleu profond, mais il n’est pas possible d’y nager.

Quelle différence entre une crique et une plage ? La crique est une petite baie abritée du littoral, qui forme une sorte d’abri loin des regards… Presque l’opposé d’une plage en somme !

Si vous recherchez un peu d’intimité pour votre après-midi détente dans les îles italiennes, un arrêt dans une crique ou une grotte semble de bon augure. Mais attention : tout le monde ne sait pas comment y accéder, et c’est justement là ce qui fait tout leur charme.

Où aller pour trouver les plus belles plages abritées ? 

En Sicile, il existe beaucoup de plages situées dans des criques ou de petites grottes, qui ont un charme fou. L’une des plus connues reste la Scala dei Turchi, située dans la province d’Agrigente. Elle se trouve dans un univers unique entouré de falaises sculptées de pierre blanche, ressemblant à de la craie.

À savoir : pour y accéder, vous devez posséder une voiture et la laisser au parking (payant bien sûr) à quelques minutes de l’entrée de la falaise. Prenez les escaliers et vous arrivez dans cet endroit idyllique ! 

Il y a également la plage dei Conigli (comprenez, la plage « des lapins ») en Sicile : considérée comme un véritable lagon à Lampedusa, elle est particulièrement propre. Il faut compter une vingtaine de minutes de marche pour y accéder, ce qui en fait un lieu attirant.

Sur l’île de Ponza, il y a la Chiaia di Luna, d’une beauté sans égal, à flanc de falaise. Il faut savoir que la navigation fluviale y a été interdite, il n’est donc possible d’y arriver que par voie terrestre, après bien des efforts.

La plage de Fetovia, sur l’île d’Elbe, fait aussi des émules. Entre sable doré et rochers, elle est l’une des attractions les plus pittoresques de l’île. On y trouve une eau cristalline absolument pure.

Sur l’île de Favignana, vous passerez un bon moment sur la belle plage de Cala Rossa. Eau magnifique, vue sur des galerie de mines de pierre, le panorama est simplement à couper le souffle.

Il ne faut pas confondre cette Cala Rossa avec la plage éponyme qui se trouve à Porto Vecchio ! 

Enfin, la plage de Forgia Vecchia, qui se trouve non loin du Stromboli, offre un environnement unique : plage de sable noir et vue sur l’imposante montagne, votre après-midi s’annonce originale.

Aussi, en Campanie, la plus belle crique n’est autre que la plage Cala Bianca, située en pleine réserve naturelle.

Maintenant, place aux plus belles plages italiennes, toutes catégories confondues 

Les plus belles plages des îles italiennes

Quelle est la plus belle plage des îles italiennes ? Une plage à Cefalù, en Sicile, l’une des plus grandes îles italiennes

L’Italie comprend des centaines îles, rassemblées dans des archipels en Méditerranée. Si toutes se distinguent pour leur charme, comme la Sardaigne, la Sicile ou encore Capri, certaines abritent des trésors naturels, à commencer par des plages.

C’est le cas de San Vito lo Capo, en Sicile. Il s’agit de l’une des plus belles plages d’Italie. Il n’y a qu’à imaginer : en forme de croissant, sable fin, au coeur d’une réserve naturelle du Zingaro… Un environnement en pleine nature sauvage qui donne envie d’y passer des jours et des jours. D’autres plages alentours vous réservent des surprises : celles de Makari ou de Santa Margharita.

En Italie, il n’est pas difficile de passer d’une plage à l’autre et de changer totalement de décor : c’est là toute la beauté des paysages 

C’est sans doute l’une des plus connues de Capri : la plage de Marina Piccola (traduction : « petite Marine ») compte parmi les plus belles quand il s’agit de dolce vita. Hautement touristique, elle est cependant agréable toute l’année : entre végétation méditerranéenne typique et une eau cristalline à souhait, vous n’aurez qu’une envie, vous y détendre !

La Sardaigne compte de nombreuses belles plages, en voici un top 3 

C’est l’une des plus longues plages de Sardaigne : la plage de Berchida, dans la province d’Orosei, elle offre un sable clair, presque gris, une eau profondément bleue, ainsi qu’un paysage unique et dégagé. Elle est bordée de genévriers, qui participent à l’ambiance « tourisme sauvage ».

Toujours en Sardaigne, la plage de Lu Impostu est très connue des touristes, en raison de ses allures de paysage des Caraïbes : une eau transparente et turquoise, quelques rochers, du sable fin et clair… Un véritable paysage de carte postale. Ses eaux sont peu profondes : c’est le lieu idéal pour se baigner en toute sécurité.

Enfin, la plage de Cala Goloritze complète ce trio de plages sardes, avec son attrait unique en son genre. Nichée au coeur de falaises, surplombée par le Monte Santo de 143 mètres, elle offre un environnement propice à la détente et à la méditation, face à une mer calme et cristalline.

Alors, ça donne envie, n’est-ce pas ? 

Envie d’une plage privée italienne à couper le souffle ?

Où aller pour voir de belles plages italiennes ? La plage privée Da Gioa, à Capri, est incontournable : la preuve en une photo

Les plages privées sont des espaces aménagés et détenus par des hôtels (et offrant généralement des services complémentaires), pour lesquelles il faut payer un droit d’entrée. Ce tarif est souvent inclus dans le prix de la nuit des clients de l’hôtel, mais ces plages privées sont aussi accessibles à des clients extérieurs, moyennant un tarif moyen de 20 euros la journée.

L’avantage d’une plage privée : une fréquentation réduite, et une intimité augmentée ! 

Voici trois plages privées uniques en leur genre qui feront votre bonheur tranquille pendant votre séjour.

  • La plage privée Da Gioa, à Capri, non loin du Lido del Faro,
  • La plage privée de la Pelosa, en Sardaigne, une plage naturelle et tropicale connue pour ses récifs alentours,
  • La plage privée de Phi Beach à Arzachena, un petit coin de paradis réputé pour ses couchers de soleil.

Profitez de vos escales dans les plages privées pour déguster des produits présents dans la gastronomie italienne maritime, dont la cuisine est largement inspirée. Parmi les incontournables, on retrouve les pâtes à l’aubergine, la salade caprese, l’arancini ou encore, de goûter le limoncello, cet alcool local à base de citron.

Bonus concernant les plages : celle de Vendicari, en Sicile, qui est une plage naturiste. La plage se trouve dans une réserve faunistique située dans la province de Syracuse, de plus de 1500 hectares ! Un véritable oasis de fraîcheur, où les naturistes dans l’âme apprécieront les balades.

Que vous soyez amateur de farniente ou de nature, ces plages aux nombreuses caractéristiques vous raviront pendant votre séjour en Italie. N’oubliez pas d’y faire des activités nautiques, des randonnées ou simplement, d’y dévorer votre roman du moment, lunettes sur le nez.

Alors, laquelle vous tente le plus ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
avatar