Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment reconnaître le yoga et la méthode Pilates ?

De Thomas, publié le 23/07/2018 Blog > Sport > Yoga > Les Différences entre le Yoga Classique et le Pilates !

C’est l’esprit lui même qui se bâtit un corps – Joseph Pilates

Le yoga et le Pilates font partie de ce que l’on appelle ces nouveaux sports devenus très en vogue. Alliant souvent l’esprit et le corps, ils ont cet avantage d’être accessibles à tous et à tous niveaux.

La pratique yoga, du yoga prénatal ou du yoga yiengar est déjà un peu plus répandue que celle du Pilates. Pourtant les deux sports sont souvent comparés, mais ont bel et bien des différences notables qui les distinguent, lorsqu’il s’agit de faire de la gymnastique, de se relaxer ou de profiter des bienfaits du yoga.

Selon une étude récente, le yoga améliore la souplesse de 24%, lorsqu’on en fait une pratique régulière. Et il en va de même pour la méthode Pilates, qui met en valeur un renforcement musculaire assez conséquent lors de cette pratique sportive. Mais alors quelles sont les réelles différences entre ces deux disciplines ? C’est ce qu’on va voir tout de suite !

Yoga et Pilates : des objectifs différents

A qui conseiller le Pilates ? Il est important de scinder le yoga et le Pilates en deux disciplines bien distinctes, précisément car leurs objectifs ne sont pas forcément les mêmes.

Partons d’un présupposé de base : le yoga, qu’il soit du yoga dynamique, du yoga Paris ou du kundalini yoga, est une pratique beaucoup plus ancienne que le pilates paris. À partir de là, il est évident que les deux disciplines ont pu développer des techniques différentes, dont certaines sont plus évoluées que d’autres, en fonction d’un ou de plusieurs objectifs de pratique sportive.

C’est donc ces objectifs qui vont différer, et devenir, pour le Pilates comme pour le yoga, l’essence même de la discipline. Car oui, entre étirements, enchaînement de postures, tonicité ou encore assouplissement, nombreux sont les moyens pour atteindre un but potentiel dans ces disciplines, reste à définir quels sont ces derniers.

Pour le yoga, qui a su développer une identité bien marquée, l’objectif principal est de lier le corps et l’esprit, dans une démarche de pensée presque philosophique. En effet, entre paix intérieure, apaisement, mieux être, ou encore relaxation, les maîtres mots du yoga intégral s’apparentent parfois à la fluidité de la sophrologie. Une étape vers la pleine conscience, qui n’est pas le seul objectif de la discipline.

En effet, alors qu’un but spirituel se fait ressentir, le yoga développe aussi des points plus physiques. Il permet notamment d’améliorer et d harmoniser la respiration, de gagner en souplesse, de développer l’équilibre, de maintenir des postures de yoga, mais aussi de retrouver, grâce à tout ceci, la paix intérieure, via la méditation ou encore des exercices de respiration.

Mais, à présent, qu’en est-il de la méthode Pilates, développée au XXème siècle par Joseph Pilates ? Cette pratique, si elle est beaucoup plus récente que la pratique du yoga, a le mérite d’avoir affirmé une identité et des valeurs dès le départ, la distinguant alors du yoga ou de la gym douce. En effet, à travers ses mouvements et ses postures, le Pilates permet bon nombre d’effets, différents d’une séance de yoga.

Mais alors, quels sont-ils ? Tout d’abord, il faut savoir que la méthode Pilates développe beaucoup plus le plan physique que le plan spirituel ou mental qu’un cours de yoga. L’objectif ici est de développer sa musculature, de sculpter son corps, d’être plus souple, ou encore d’adopter une posture plus adéquate à la pratique de ce sport. Un but qui diffère que celui du yoga, et qui conviendra plus à ceux qui se focalisent surtout sur le corps, le gainage ou encore la condition physique. Une technique aux nombreux bienfaits !

Pilates et yoga : une respiration qui n’est pas la même

Qui peut devenir yogi ? Entre Pilates et yoga, tout semble se rejoindre, mais il ne s’agit que d’apparences !

On l’évoquait précédemment, mais la respiration est un moteur pour les deux disciplines, qui se doit d’être contrôlée de manière différente. En effet, alors que certains se diront que l’air qui passe dans nos poumons est un détail, donc prendront conscience de sa portée et de son efficacité à rendre les postures de yoga ou de Pilates plus simples, plus assimilables, et, de fait, plus agréables.

En effet, alors qu’en Pilates, la respiration se doit d’être mesurée pour ne pas s’essouffler trop vite ou avoir un point de côté, on réalise qu’il est beaucoup plus facile de s’assouplir lors d’un cours de Pilates en ayant une respiration adaptée. Adaptée aux mouvements que l’on fait, mais aussi à l’intensité qu’on leur donne.

En yoga, le principe va rester le même, mais corrélé à la paix intérieure, au développement personnel ou encore à la prise de conscience. Une prise de conscience corporelle notamment, qui va être mise en place par une bonne respiration, coordonnée et pleine de fluidité. Une technique pour se rééquilibrer et faire du yoga de la meilleure manière qui soit !

Car oui, si on réalise, qu’il s’agisse du yoga ou de la méthode Pilates, l’air qui passe dans nos poumons est une véritable source d’énergie, qui nous indique que l’on est en bel et bien en vie, et que le sport que l’on est en train de pratiquer est bel et bien une technique qui s’apparente aux disciplines sportives. Un bon complément, voire un allié, à la réussite de la discipline !

Yoga et Pilates : des postures différentes

Combien coûte un cours de yoga pilates ? Même si les mouvements ne sont pas les mêmes, l’essentiel est de bouger son corps et d’être en forme !

S’il existe des différences notables entre le yoga journal et le pilates paris, les postures figurent probablement parmi les éléments les plus distinctifs. En effet, alors que, et on l’a vu plus haut, les deux disciplines ne se valent pas, tant au niveau des objectifs à atteindre que de la vision de la respiration, ou encore des principes fondamentaux, tout ceci se traduit par une conception posturale centrée sur chaque objectif, propre à chaque technique.

Le gym pilates, par exemple, associera plutôt des mouvements décidés, parfois plus secs que le yoga style, de sorte à permettre un meilleur renforcement de la sangle abdominale, un stretching postural plus intéressant, un cardio training sans faille, ou encore une colonne vertébrale mieux cadrée. Un atout chance pour la gestion du stress ou les maux de dos !

Le yoga, quant à lui, regroupe diverses postures, souvent plus axées sur ce que le discipline représente, sur les valeurs que cette dernière développe, en lien avec l’esprit. Se rééquilibrer, oui, mais pas n’importe comment donc, et les mouvements prodigués lors d’une formation yoga doivent être menés et respectés à la lettre, pour une efficacité optimale. Plus doux, sans être pour autant faciles, les gestes du yogi sont moins axés sur les muscles en soi.

En effet, rien ne nous indique, pour pratiquer le yoga, même sans instructeur, que les postures sont le pivot de notre réussite et de notre anti stress. Et pourtant, si ces dernières sont trop mal effectuée, l’effet ne sera pas le même, et sera peut-être contraire à nos attentes. Chaque mouvement permet alors un centrage sur nous-même, pour adultes et enfants, et donne à voir un apaisement notable accompagné d’une énergie vitale accrue.

Quoiqu’il en soit, on l’aura compris, bien pratiquer une discipline, qu’il s’agisse du yoga ou du Pilates est primordial. Alors que ces deux disciplines diffèrent sur ce plan, rien ne les prédispose à se ressembler, mais tout concorde pour qu’elles se rejoignent, se complètent, et délivrent ensemble un véritable mieux être physique. Mais ça n’est pas tout, car tout ceci part d’un constat simple : les deux techniques n’ont pas la même vision de la vie.

Yoga et Pilates : une philosophie qui diffère

Qui a inventé le yoga ? En réalité, presque rien ne prédisposait le Pilates et le yoga à avoir les mêmes philosophies.

Eh oui, yoga nidra et Pilates, si elles n’ont pas le même âge, ne développent pas la même philosophie de vie, en lien avec les exercices qu’elles proposent. Ces disciplines sont différentes sur ce point, qui est, au final, la base de la pratique. S’en éloigner reviendrait à mal faire le travail, à mal enchaîner les exercices, et à, pourquoi pas, avoir de mauvaises courbatures le lendemain matin.

Prenons pour exemple le yoga : cette technique originaire d’Inde s’inspire beaucoup d’une philosophie de l’esprit qui lui est propre, qui relève même parfois de la relaxation, voire de la méditation. Une véritable recherche de paix intérieure, de mieux être et de pleine conscience, qui se matérialise dans les exercices, les mouvements, ou, bien sûr, une gestion de la respiration, différentes des autres disciplines de ce type.

La méthode Pilates, développée aux États-Unis au début du XXème siècle par Joseph Pilates est, quant à elle, une discipline qui axe son développement sur l’association corps/esprit/mental. Un concept qui, s’il semble faire ses preuves en France et, plus globalement, partout dans le monde, a démocratisé l’idée d’une pratique sportive douce mais tonique. 

En effet, pour pouvoir pratiquer certains exercices, contrairement au yoga, il faut avoir la sangle abdominale bien accrochée, en lien avec un mental de fer et un esprit qui semble savoir ce qu’il veut, ce qu’il représente, et ce qu’il fait. Et oui, pratiquer un sport qui n’est pas un cours de danse, pas un cours d’arts martiaux ou pas un cours de qi gong, c’est aussi savoir s’adapter à ses effets et ses codes.

En bref, si yoga et Pilates semble se rapprocher sur certains points, il n’en reste pas moins que ces deux disciplines diffèrent sur beaucoup d’autres, rendant alors sa spécificité à chacune, pour correspondre à un maximum de personnes.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar