"L'enfant mérite qu'on respecte ses peines, même si leur cause est la perte d'un caillou." Janusz Korczak, médecin-pédiatre polonais

La phobie scolaire est une angoisse insurmontable à la simple idée d'aller à l'école. Elle se manifeste par une crise de panique au moment de partir de la maison et s'estompe uniquement lorsque l'enfant est persuadé qu'il n'ira pas dans l'établissement scolaire.

On utilise principalement trois définitions pour expliquer le terme :

  • Celle du Dr Ajuriaguerra, neuropsychiatre (1974) : "il s'agit de jeunes qui, pour des raisons irrationnelles, refusent de se rendre à l'école et résistent avec des réactions d'anxiété très vives ou d'angoisse si on les force à y aller"
  • Celle du Journal Officiel (2011) : "la phobie scolaire, ou refus scolaire anxieux, est une manifestation de refus de la fréquentation scolaire, à distinguer du refus d'apprendre ou de difficultés d'apprentissage"
  • Celle de la Classification des Troubles Mentaux de l'Enfant et de l'Adolescent (2012) : "manifestation d'angoisse majeure avec souvent phénomène de panique liée à la fréquentation scolaire et interdisant sa poursuite sous les formes habituelles".

Depuis 1974, n'en déplaise au docteur Ajuriaguerra, on a cherché les causes de ce trouble anxieux lié à la fréquentation d'un établissement scolaire. Il n'y a pas de "raisons irrationnelles" mais l'origine est parfois difficile à définir pleinement.

Explications.

Les meilleurs professeurs de Soutien scolaire disponibles
Chrys & chris
5
5 (143 avis)
Chrys & chris
64€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (29 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (49 avis)
Julien
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (33 avis)
Angelina
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre
5
5 (26 avis)
Pierre
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (33 avis)
Koffi felicien
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Adrien
5
5 (48 avis)
Adrien
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (107 avis)
Olivier
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (143 avis)
Chrys & chris
64€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (29 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (49 avis)
Julien
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (33 avis)
Angelina
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre
5
5 (26 avis)
Pierre
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (33 avis)
Koffi felicien
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Adrien
5
5 (48 avis)
Adrien
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (107 avis)
Olivier
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Qui est touché par la phobie scolaire ?

Qui est touché par la peur de se rendre à l'école ?
La phobie scolaire n'épargne aucun genre ni aucune tranche d'âge même si elle touche plus souvent les adolescents...

En pédopsychiatrie, la phobie scolaire représente environ 5 % des motifs de consultation et toucherait entre 1 et 2 % des enfants scolarisés.

Cette angoisse de l'école peut apparaître à tout âge mais trois catégories d'âge sont plus propices à l'apparition de la peur de l'école :

  • L'entrée au CP vers 6 ans
  • L'entrée en sixième vers 11 ans
  • L'entrée en quatrième vers 13-14 ans.

Chacun de ces âges est caractérisé par des étapes de maturation somatopsychique comme la capacité de raisonnement hypothético-déductif.

En 1972, Hersov estime que le refus d'aller à l'école est la 4e cause d'absentéisme après la maladie, l'enfant retenu par ses parents et l'école buissonnière (qui est différente).

Les filles semblent autant touchées que les garçons même si ces derniers sont un peu plus précoces.

Par ailleurs, les études montrent que les élèves intelligents, sérieux et investis scolairement ont plus de risques de développer une phobie scolaire.

Pourquoi souffre-t-on de phobie scolaire ?

Il n'existe pas une explication unique pour connaître l'origine de la peur de se rendre à l'école. Gardez en tête que la phobie scolaire implique le refus de se rendre à l'école mais pas du tout celui d'apprendre, ni de s'instruire.

L'angoisse de la séparation

Dans certains cas, la phobie scolaire pourrait être liée à une angoisse de séparation.

L'angoisse de séparation apparaît surtout dans la petite enfance, avant l'âge de 6 ans. Ce n'est que peu souvent la cause d'une phobie scolaire chez des enfants plus âgés, à moins qu'il y ait pour origine un événement traumatique grave :

  • Déménagement
  • Changement d'école
  • Décès d'un membre de la famille
  • Séparation des parents...

L'angoisse de séparation peut se manifester par la peur que les parents puissent mourir. L'enfant veut contrôler en permanence que ses parents vont bien mais il ne peut pas le faire s'il est à l'école ce qui peut provoquer sa phobie scolaire.

Si ce phénomène est observé chez des enfants au-delà de l'âge de 6 ans, c'est bien souvent une angoisse de séparation en miroir qui se construit sur un mode éducatif et relationnel fort. Le fonctionnement psychologique de l'enfant est alors fragilisé.

Quelles sont les causes de la phobie scolaire ?
L'enfant est incapable de se rendre à l'école. Sa peur est incontrôlable et il fait des crises de panique à l'évocation même de l'école.

Les facteurs environnementaux à l’origine de la peur de l’école

Quand on parle de facteurs environnementaux, il faut entendre le contexte social et scolaire de l'enfant ou de l'adolescent.

Voici des causes possibles pouvant mener au développement d'une phobie scolaire :

  • Des agressions verbales
  • Le harcèlement physique ou moral
  • Une différence culturelle ou sociale par rapport au milieu scolaire dans lequel évolue l'enfant
  • Une difficulté d'adaptation au sein d'un groupe d'élèves
  • Des troubles autistiques qui rendent compliqué l'interprétation des signaux non verbaux
  • L'humiliation par ses pairs ou par les enseignants
  • Une dyslexie (ou trouble de l'apprentissage similaire) qui peut être source de stress et de difficulté pour tenir un rythme d'apprentissage...

Si la cause est clairement identifiée comme par exemple le harcèlement scolaire ou un événement qui se serait passé avec un professeur, il s'agit alors d'une phobie "simple". L'élève évite l'école pour ne pas avoir à affronter sa crainte. Il est "plus facile" de régler ce type de phobie scolaire.

Néanmoins, le plus souvent, plusieurs facteurs s'entremêlent et rendent l'identification de l'origine de la phobie beaucoup plus complexe. La phobie devient d'ordre sociale, l'enfant a peur d'être critiqué ou moqué et n'ose plus être lui-même.

Les causes individuelles de la phobie scolaire

La phobie scolaire peut aussi provenir de causes individuelles, non liées à l'école spécifiquement. Il peut s'agir du tempérament de l'enfant ou de l'adolescent.

S'il est de nature timide, sensible et peu sociable, l'enfant aura plus de risque de développer un trouble anxieux face à des camarades débordants d'énergie, expressifs ou de nature colérique.

La peur de l’échec

Selon les études, il semble que la fréquence des phobies scolaires est parfois liée à la valorisation des études, tant sur un plan individuel et familial que sur un plan social.

Cela peut mener à une anxiété généralisée (ou hyper anxiété) liée à la crainte de l'évaluation de ses performances et de l'échec.

L'enfant anticipe alors négativement les événements et se dévalorise constamment. Il perd tous ses moyens même s'il a les capacités d'obtenir des bonnes notes et de réussir sa scolarité.

Pourquoi l'enfant à peur de l'école ?
Le harcèlement scolaire, la moquerie répétée, les violences verbales et/ou physiques peuvent mener à une peur viscérale de l'établissement scolaire.

Focus sur la phobie scolaire à l'adolescence

Il y a des mythes encore bien ancrés qui expliquent la phobie scolaire de l'adolescent comme une résurgence des phénomènes d'anxiété de séparation de la petite enfance.

C'est une affirmation qu'on retrouve souvent dans les magazines, chez les médecins scolaires, psychologues et psychiatres, encore aujourd'hui...

Pourtant, les experts de l'adolescence prouvent que cette idée est fausse.

"L'angoisse de séparation concerne surtout les très jeunes enfants qui font leur première rentrée scolaire. Dans la plupart des cas, elle n'est pas un facteur causal" Pr. Christipher Kearney, Child School Refusal and Anxiety Disorders Clinic of Nevada

Des situations répétées d'humiliation

Chez l'adolescent, la phobie scolaire provient la grande majorité du temps de situations répétées d'humiliation :

  • Harcèlement
  • Troubles de l'apprentissage (troubles dys) qui conduisent à de mauvaises notes et un sentiment d'échec scolaire
  • Hyperactivité
  • Précocité...

Un événement isolé n'aura pas pour conséquence directe la phobie scolaire mais la répétition de ces événements, surtout si l'enfant est sensible et de nature anxieuse pourra conduire à un traumatisme, une perte de confiance et un stress post-traumatique qui peut durer sur le long terme.

C'est incontrôlable pour les adolescents confrontés à cela.

Une anxiété accrue chez les adolescents

Depuis quelques années, on observe une augmentation de l'anxiété chez les adolescents.

L'anxiété augmente à un âge où on devrait "profiter de la vie" et ne pas se préoccuper de trop de choses. Pourtant, les adolescents s'angoissent à cause de différentes choses :

  • Incertitude par rapport à l'avenir (changement climatique, crise, manque de travail...)
  • Individualisme
  • Isolement induit par l'utilisation des smartphones
  • Pression de l'image venant des réseaux sociaux...
Comment savoir d'où vient le refus anxieux de l'école ?
La phobie scolaire, si elle n'est pas prise en charge peut évoluer vers une phobie sociale plus grave et un développement perturbé de l'enfant et de sa personnalité.

Des origines diverses de la phobie scolaire

Les parents (et plus souvent la mère) sont souvent pointés du doigt pour leur défaillance. Ils se sentent alors responsables et ont tendance à s'isoler par honte. A écouter certains, les mères devraient apprendre à lâcher leurs enfants pour ne pas qu'ils développent de phobie scolaire...

Pourtant, la réalité est bien plus complexe que cela et l'adolescent se raccroche plutôt à ses parents. Son attachement est alors plus une conséquence de la phobie scolaire qu'une cause.

Harcèlement, troubles de l'apprentissage, société de l'image... Plusieurs causes peuvent être à l'origine de la phobie scolaire. Et bien souvent, il ne s'agit pas que d'une cause mais d'un mélange de plusieurs qui rendent le diagnostic plus compliqué et la guérison plus longue et difficile.

L'évolution de la phobie scolaire vers un trouble anxieux généralisé n'est pas à minimiser. De plus, comme tout trouble psychopathologique, la phobie scolaire peut avoir une influence sur le développement de l'enfant ou de l'adolescent. Une fois adulte, il pourrait développer un trouble de la personnalité, une agoraphobie, des troubles dépressifs et ses relations sociales pourraient être réduites.

C'est pourquoi il est important d'être à l'affût des symptômes de phobie scolaire en tant que parent et d'essayer de régler le problème le plus rapidement possible pour éviter qu'il ne s'installe et n'ait une influence néfaste sur l'enfant plus tard dans sa vie.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (3 note(s))
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.