Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Devenir étudiant dans une ville allemande, c’est possible ?

De Hélène, publié le 24/04/2019 Blog > Langues > Allemand > Comment Partir Étudier En Allemagne ?

« Je voudrais vivre pour étudier, et non étudier pour vivre », Francis Bacon

L’Allemagne est un pays des plus fascinants, que ce soit sur le plan historique ou artistique. Chaque ville allemande possède une identité propre, ce qui explique qu’elle soit devenue une destination prioritaire pour les étudiants internationaux, attirés par son charme et sa qualité d’enseignement. Ainsi, selon Campus France, en 2017, 6 000 étudiants français étaient partis en Allemagne pour un double cursus franco-allemand ou un programme d’échange ERASMUS.

Mais d’ailleurs, quelles sont les possibilités d’apprentissage en Allemagne ? Quelles sont les conditions pour partir ou être sélectionné dans une université allemande ? Comment vivre à la germanique une fois sur place ? Pourquoi partir étudier en Allemagne ? Toutes les réponses sont dans cet article !

Étudier en Allemagne grâce à ERASMUS !

Comment préparer son départ vers une ville allemande ? Captain Europe, ce symbole des dispositifs européens aidant à la mobilité : partez en Erasmus en Allemagne grâce à l’Europe !

Saviez-vous que, rien qu’en 2017, 80 000 jeunes ont bénéficié du programme ERASMUS+ d’aide à la mobilité pour partir en semestre ou année d’études à l’étranger ? Le vrai plus, c’est que ce programme est ouvert à tous les étudiants !

Ce dispositif européen auquel l’Allemagne participe depuis sa création en 1987 permet notamment :

  • De faire un stage à l’étranger, dans une structure d’accueil partenaire,
  • Des études doctorales ou une année d’observation,
  • De faire du volontariat et d’améliorer son niveau de langue,
  • Pour préparer un volontariat international,
  • De bénéficier de bourses d’études pour un projet d’apprentissage.

Ainsi, faire des études en Allemagne est rendu possible grâce à ce dispositif génial. Tous les étudiants étrangers souhaitant faire un programme d’échange ERAMUS doivent passer par un système de recrutement simplifié, mais compétitif. Ce système est géré par votre établissement d’enseignement, qui s’occupe d’organiser les envois dans les universités à l’étranger.

Il existe quelques prérequis :

  • Vérifiez que votre université / école est bien partenaire du programme ERASMUS,
  • Regardez les partenariats d’universités possibles en Allemagne,
  • Faites le point sur les requis de votre université pour ce programme (niveau de langue, moyenne obtenu, niveau de diplôme).

Le processus de candidature pour l’Allemagne fonctionne ainsi :

  • Chaque année, les universités disposent de quotas d’envoi et de réception, y compris pour l’Allemagne,
  • Un appel à candidature est proposé chaque année par votre école, les dates limites dépendent si vous souhaitez partir pour l’année universitaire entière ou seulement un semestre,
  • Vous remplissez un dossier de candidature comprenant notamment CV (au format Europass) et lettre de motivation, en plus de vos relevés de notes,
  • Vous établissez une liste de trois voeux maximum pour votre destination,
  • Vous soumettez ce dossier qui est examiné par un jury dans votre université,
  • Une liste d’admis et une liste d’attente sont constituées : il faut à ce moment formuler des réponses d’acceptation ou de refus,
  • Commencez vos démarches.

En parlant justement de démarches, quelles sont les formalités pour partir étudier en Allemagne ? Les voici ! 

Quelles sont les formalités pour étudier en Allemagne ?

Pourquoi étudier dans un pays germanique ? Et un vol vers Munich, un ! Voici les principales démarches à accomplir avant de monter dans l’avion (tout de même)

Souvent, partir étudier à l’étranger est un vrai casse-tête de formalités et de démarches. La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas le cas de l’Allemagne, pour des études supérieures : l’Allemagne constitue aujourd’hui le 3ème pays d’accueil des étudiants étrangers en Europe, et le 6ème dans le monde (avec 7% des parts en 2016, selon une étude de l’OCDE).

Les formalités pour votre inscription sont assez simples, et on vous demandera les documents suivants pour valider votre inscription :

  • Une preuve de votre capacité à intégrer la formation,
  • Vos relevés de notes des dernières années,
  • Une attestation de ressources suffisantes pour la durée de vos études,
  • Une attestation de votre niveau de langue.

Et justement, ce test de langue constitue une formalité incontournable dans la plupart des cas pour votre séjour à l’étranger. Dans 90% des cas, c’est un critère déterminant pour l’acceptation de votre dossier de candidature universitaire. Si vous venez faire un volontariat international, on ne sera peut-être pas regardant sur votre niveau de langue. En revanche, vouloir valider un double diplôme universitaire avec l’économie comme matière principale va requérir de maîtriser la langue de Goethe.

Ainsi, vous devez montrer l’un des tests suivants de langue allemande :

  • Le DSH, qui est l’examen d’allemand pour l’accès aux études supérieures (qui ne se passe qu’en Allemagne),
  • Le TestDAF, ou « Test Allemand Langue Étrangère ».

Ces tests sont assortis de niveaux de langue. Chaque école ou université a son propre seuil, mais de manière générale, il s’agit du :

  • DSH-2,
  • TDN4.

Comptez environ 130 euros pour un test DAF, à réaliser avant votre départ à l’étranger. Cette formalité doit donc être bien anticipée.

Par ailleurs, tous les ressortissants européens disposent d’un passe-droit et n’ont besoin de présenter que leur passeport ou leur carte d’identité, donc pas besoin de visa. 

Cependant, une autre formalité peut venir s’ajouter à cela. Selon une étude de la DAAD en 2016, un étudiant en Allemagne vit (et a besoin) de 850 euros par mois pour vivre, en moyenne. Pour beaucoup, c’est une importante dépense, qui s’ajoute aux droits d’inscription à l’université. Par conséquent, une demande de bourse peut être nécessaire. Pour cela, plusieurs solutions à votre disposition :

  • Les bourses de mobilité ou d’études longues, de 500 à 850 euros par mois,
  • Les bourses d’apprentissage, jusqu’à 800 euros par mois,
  • Les bourses européennes de mobilité, versées mensuellement ou en une fois, allant jusqu’à 900 euros par mois.

Contactez l’OFAJ ou la DAAD pour avoir plus de renseignements sur comment obtenir une bourse ! Voici d’ailleurs d’autres conseils pour partir sereinement.

Nos conseils pour partir étudier en Allemagne !

Pourquoi partir en Allemagne pour des études ? Apprendre quelques mots basiques en allemand pourrait vous être d’un grand secours une fois sur place…

Comme tout voyage ou séjour linguistique en Allemagne, un peu de préparation ne fera pas de mal. Avant de partir, commencez par définir si vous avez un projet précis en tête :

  • Découverte d’un nouveau pays, de la culture allemande si généreuse,
  • Apprendre une langue étrangère, l’allemand, via un séjour linguistique,
  • Validation d’un cursus universitaire via un programme d’échange,
  • Choix d’une première expérience professionnelle, et trouver un stage en entreprise ou un volontariat international.

Si c’est le cas, félicitations ! Nous avons plusieurs conseils à vous donner pour réaliser ce projet. La première chose, c’est de choisir une bonne école. L’avantage, c’est que les universités allemandes ont la cote. En effet, selon le dernier classement mondial THE Workd Ranking University, près de 80 universités d’Allemagne font partie des 800 meilleures écoles au monde. Parmi elles, on retrouve :

  • LMU Munich, avec 16% d’étudiants internationaux,
  • L’université technique de Munich,
  • L’université Heidleberg,
  • L’université Humboldt de Berlin.

Ensuite, c’est de prendre des cours d’allemand et éventuellement de passer le TestDAF. Ce type de test peut être requis pour certaines filières ou votre programme ERASMUS, pensez à bien vous renseigner. À défaut, vous pouvez toujours passer un test sur place en Allemagne, le DSH, mais sous conditions.

Puis, faites le point sur vos moyens. Le nombre de dépenses dans le cadre de vos études en Allemagne est assez important :

  • Les frais de scolarité avec les droits d’inscription,
  • Le logement, dans un dortoir étudiant ou dans une résidence universitaire,
  • Les dépenses obligatoires diverses comme l’assurance rapatriement ou santé, la carte de transport,
  • Les dépenses variables comme la nourriture, les sorties et les voyages,
  • Sans oublier tout un ensemble de faux frais comme le tarif de votre carte bancaire internationale.

Du coup, avant de vous lancer dans quoi que ce soit, prenez contact avec des associations locales allemandes pour avoir un pied à terre une fois arrivés. Ils pourront vous aider dans vos démarches diverses, mais aussi à vous intégrer et à vous créer une bande d’amis pour la durée de votre séjour.

Vous voulez encore de nouvelles raisons de vous envoler pour l’Allemagne ? 

Top 10 des raisons de partir étudier en Allemagne !

Comment choisir son université allemande ? Les atouts culinaires ou la gastronomie ne font pas tout, mais l’Allemagne marque de bons points

Vos proches vous le demanderont peut-être : pourquoi partir en Allemagne ? Pour des milliers de raisons, vous répondrez : certains viennent prendre des cours de langue, d’autres se lancent dans des études doctorales tandis que d’autres viennent vivre leur première expérience professionnelle. À chacun ses envies.

Le fait que l’Allemagne, on peut dire que c’est la porte à côté :

  • 1h/1h30 d’avion depuis Nantes, Paris ou Lyon,
  • Entre 8h et 15h de bus selon votre ville d’origine,
  • Entre 5h et 8h en train.

Apprendre la langue allemande est un beau défi, aussi parce que c’est l’une des langues les plus parlées en Europe, avec 145 millions de locuteurs natifs. En nombre total de locuteurs, l’allemand remporte la deuxième place du classement avec 27% de locuteurs, contre 41% pour l’anglais (mais 28% correspondent à un usage comme langue secondaire).

L’Allemagne est un pays riche d’histoire, de culture et d’art. C’est un pays incontournable pour des évènements comme les Journées de l’Europe, des festivals de films thématiques ou des rendez-vous musicaux.

L’Allemagne propose également un niveau de vie abordable. Selon les retours d’expériences sur le site Expat.com, la plupart des dépenses en Allemagne sont inférieures de 10 à 15% par rapport à la France, ce qui n’est pas rien pour un budget étudiant !

Aussi, c’est un pays attractif où il y a peu de chômage : l’institut Goethe le soulignait en 2018, le taux de chômage chez les jeunes Allemands est de… Seulement 6,5%, contre 24% en France ! L’Allemagne se porte plutôt bien, avec des secteurs actifs dans l’automobile ou la pharmacie. Sans oublier le fait que l’Allemagne a bonne réputation, de même que ses universités.

Et puis, au cours d’un voyage en Allemagne, impossible de passer à côté des traditions locales, à commencer par la… Dégustation de bière ! Et oui, c’est bien connu : l’Allemagne est le pays de la bière, ce qui n’est pas sans ravir les futurs étudiants internationaux. Que ce soit à Hanovre ou à Berlin, cela fait partie intégrante de la culture allemande. Ça, au même titre que la cuisine bavaroise, avec le Spanferkel ou les bretzels. 

Alors, convaincus à partir en mobilité internationale après le bac, vers l’Allemagne ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar