Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Où partir faire ses études allemandes grâce au dispositif d’échanges européen ?

De Hélène, publié le 08/04/2019 Blog > Langues > Allemand > Étudier En Allemagne Grâce à ERASMUS !

« J’ignorais jusqu’ici à quoi servait l’éternité. Ça sert à nous offrir une chance d’apprendre l’allemand », Mark Twain 

Cette petite citation humoristique a pourtant un fond de réalité : l’allemand est une langue connue pour sa difficulté, en raison des accords de déclinaison et son mode de grammaire assez complexe à appréhender. Mais au-delà des clichés, la langue allemande, et l’Allemagne plus généralement, est de plus en plus attrayante pour les étudiants, qui peuvent partir y étudier dans le cadre d’ERASMUS depuis 1987, l’Allemagne étant un pays fondateur du dispositif.

Aujourd’hui, ce sont 34 pays qui participent à ce programme européen d’échange universitaire et linguistique, y compris les 28 États membres de l’Union Européenne. Mais comment partir étudier en Allemagne via ce dispositif ERASMUS ? Quelles sont les conditions requises ? Les démarches à effectuer ? Les universités partenaires ? Retour sur vos principales questions.

Préparez votre projet d’études ERASMUS en Allemagne

Comment étudier dans un pays germanique ? Le dispositif européen ERASMUS permet de partir dans plusieurs pays d’Europe, y compris l’Allemagne

Dispositif de mobilité internationale, ERASMUS+ est mis en application dans les pays partenaires à travers leur Ministère de l’enseignement supérieur, permettant aux étudiants d’être acceptés en échange universitaire à l’étranger, en Europe et quelques autres pays.

Rien qu’en 2017, 80 000 jeunes ont bénéficié du programme ERASMUS+ d’aide à la mobilité pour partir en semestre ou année d’études à l’étranger. Le vrai plus, c’est que ce programme est ouvert à tous les étudiants !

Ce dispositif européen permet notamment :

  • De faire un stage à l’étranger, dans une structure d’accueil partenaire,
  • Des études doctorales ou une année d’observation,
  • De faire du volontariat et d’améliorer son niveau de langue,
  • Pour préparer un volontariat international,
  • De bénéficier de bourses d’études pour un projet d’apprentissage.

Le saviez-vous ? Le dispositif ERASMUS a été créé en 1987, et l’Allemagne fait partie des pays fondateurs 

Pourquoi partir étudier à l’étranger via ERAMUS ? Parce qu’en plus de pouvoir obtenir une bourse, l’étudiant est à même de découvrir un nouveau pays, un nouveau mode de vie, c’est une véritable ouverture d’esprit interculturelle. Aussi, il est possible de décrocher un double diplôme avec l’université d’accueil (grâce aux accords bilatéraux), ce qui est un réel plus sur le CV.

Les expériences à l’étranger comptent de plus en plus pour trouver un job après ses études : c’est non négligeable !

Découvrons maintenant comment procéder pour partir en Allemagne après le bac.

Les universités d’accueil germanophones

Quelles sont les meilleures universités allemandes ? Intégrer une université allemande grâce au dispositif ERASMUS est plus facile que le parcours classique d’admission

C’est décidé : germanophone confirmé ou hésitant, vous souhaitez partir à la conquête de Berlin, Munich ou encore, Hambourg ? Alors, prenez le temps de réfléchir votre projet de départ en Allemagne. En moyenne, il faut préparer son projet ERASMUS de 9 à 12 mois avant le départ, il faut donc anticiper !

Posez-vous plusieurs questions pour trouver l’université allemande idéale pour votre séjour :

  • Quel est votre niveau d’études (bac+2, +4, +5…),
  • Quel est votre objectif principal (valider un diplôme, trouver un stage professionnalisant, développer vos compétences linguistiques),
  • Quel type d’expérience recherchez-vous (dans une capitale ou plutôt dans de plus petites villes),
  • Quel est votre budget pour ce séjour,
  • Quelle filière allez-vous choisir ou étudier.

À savoir : ce dispositif permet de partir dans des universités partenaires à condition de justifier d’un niveau minimum dans la langue de destination. Pour l’anglais, on demandera généralement un score TOEFL ou TOEIC pour valider le dossier de candidature 

Pour l’allemand, c’est la même chose : il faut avoir déjà étudié la langue et disposer d’un niveau B1 ou B2 pour être admis dans une université allemande. Un test de langue peut vous être demandé selon l’université d’accueil et la filière choisie.

Mais au fait, quelles sont les filières ou quels sont les types d’université disponibles ? En réalité, vous avez le choix :

  • Relations internationales,
  • Économie,
  • Sciences sociales,
  • Sciences de l’ingénieur,
  • Biologie,
  • Sciences.

L’Allemagne est le troisième pays d’accueil d’étudiants français, après le Royaume-Uni et l’Espagne : en 2016, 2 900 jeunes Français y ont séjourné au moins un semestre dans le cadre du programme (source : Erasmus +)

Sachez que la quasi-totalité des universités et grandes écoles allemandes (comme Polytech) sont accessibles via ERASMUS. À titre d’exemple, rien que l’université de Lorraine possède… 285 partenariats avec l’Allemagne ! Voici les universités les plus réputées et attrayantes d’Allemagne pour les étudiants internationaux :

  • La Ludwig Maximilians Universitat à Munich (meilleure d’Allemagne),
  • La Ruprecht-Karls-Universität à Heidelberg,
  • La Humboldt-Universität à Berlin,
  • La Freie Universität à Berlin,
  • L’Albert-Ludwigs-Universität à Freiburg,
  • La Rheinische Friedrich-Wilhelms-Universität à Bonn.

Au total, 42 écoles allemandes font partie des 800 meilleures au monde, rien que ça ! De quoi donner de solides garanties sur l’enseignement que vous y recevrez.

L’Université technique de Munich concentre près de 23% des effectifs d’étudiants ERASMUS 

Alors, prêts à candidater ? C’est parti !

Soumettez votre candidature pour une université allemande

Comment intégrer une école en Allemagne ? Suivez bien la procédure ERASMUS et attendez patiemment les résultats…

Tous les étudiants étrangers souhaitant faire un programme d’échange ERAMUS doivent passer par un système de recrutement simplifié, mais compétitif. Ce système est géré par votre établissement d’enseignement, qui s’occupe d’organiser les envois dans les universités à l’étranger.

Il existe quelques prérequis :

  • Vérifiez que votre université / école est bien partenaire du programme ERASMUS,
  • Regardez les partenariats d’universités possibles en Allemagne,
  • Faites le point sur les requis de votre université pour ce programme (niveau de langue, moyenne obtenu, niveau de diplôme).

Attention : certains organismes un peu mensongers proposent un « coaching » personnalisé pour améliorer vos chances d’obtenir votre voeu en ERASMUS. Ce n’est pas vrai : la seule chose sur laquelle ils peuvent vous aider, c’est la préparation de vos pièces et le conseil dans les démarches 

Pour pouvoir partir au cours de votre cursus académique, il est donc important de vous rapprocher du service Relations Internationales de votre université, qui vous donnera toutes les informations nécessaires. Il est à noter que les départs en ERASMUS ne sont autorisés qu’en 2ème année, mais c’est généralement en 3ème année ou en Master que partent les étudiants.

Le processus de candidature pour l’Allemagne fonctionne ainsi :

  • Chaque année, les universités disposent de quotas d’envoi et de réception, y compris pour l’Allemagne,
  • Un appel à candidature est proposé chaque année par votre école, les dates limites dépendent si vous souhaitez partir pour l’année universitaire entière ou seulement un semestre,
  • Vous remplissez un dossier de candidature comprenant notamment CV (au format Europass) et lettre de motivation, en plus de vos relevés de notes,
  • Vous établissez une liste de trois voeux maximum pour votre destination,
  • Vous soumettez ce dossier qui est examiné par un jury dans votre université,
  • Une liste d’admis et une liste d’attente sont constituées : il faut à ce moment formuler des réponses d’acceptation ou de refus,
  • Commencez vos démarches.

Bien entendu, l’étude du dossier se fait à plusieurs échelles :

  • Appréciation générale du candidat dans la matière étudiée, assiduité,
  • Notes et moyenne générale,
  • Niveau en langue allemande, basé sur des diplômes, certifications ou notes,
  • Niveau d’exigence pour l’université choisie.

Les universités allemandes populaires sont à la fois très demandées et très exigeantes : présenter un dossier avec une moyenne basse et un niveau faible en allemand réduit fortement les chances d’acceptation. D’où l’intérêt de préparer votre projet très en avance.

Les taux de refus pour un départ en ERASMUS en Allemagne sont relativement bas : 9 étudiants sur 10 sont acceptés dans l’un de leurs voeux d’établissement 

Vous recevez ensuite une réponse motivée sous quelques semaines par votre établissement, qui vous explique ensuite la marche à suivre. Un seul conseil : suivez bien toutes les étapes et ne loupez aucune date limite. Votre place en dépend.

Rassurés d’avoir été accepté dans une université allemande ? Quelles sont les démarches restantes désormais ?

Faites vos démarches : direction l’Allemagne comme étudiant ERASMUS !

Quelles sont les conditions pour partir en ERASMUS ? Vous avez reçu une réponse positive ? Félicitations ! Vous pouvez maintenant démarrer vos démarches pour le grand départ !

Savez-vous quel est le plus gros avantage à participer au programme ERASMUS ? La possibilité de partir sans visa ! Pour un Français, partir au sein de l’Union Européenne ne requiert aucune démarche administrative particulière, se déplacer avec sa carte nationale d’identité ou son passeport étant suffisant. C’est donc un vrai stress en moins.

En revanche, il y a une autre démarche qui peut être source d’angoisse : la demande de bourse ERASMUS. En effet, financer ses études ou quelques mois de stage en entreprise en Allemagne n’est pas à la portée de tous. C’est pourquoi vous pouvez recevoir de l’aide de la part du programme pour prendre en charge totalement, ou partiellement, vos frais de scolarité. Ces bourses comprennent généralement :

  • La prise en charge, jusqu’à 100%, des droits d’inscription à l’université,
  • Un soutien financier pour le logement étudiant,
  • Parfois, une bourse journalière est accordée pour les dépenses quotidiennes, allant de 10 à 30 euros par jour.

N’oubliez pas votre carte européenne d’assurance maladie et de faire vos démarches administratives en France pour le changement d’adresse temporaire (redirection de votre courrier chez vos parents, par exemple).

D’autres ressources peuvent vous accompagner dans vos démarches pour vos études universitaires, comme l’Office franco allemand pour la jeunesse. Ce type d’organisme peut également vous expliquer comment effectuer un stage, prendre des cours de langue ou vous informer sur l’employabilité en Allemagne après vos études.

Alors, prêt à faire vos valises ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar