Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Combien ça coûte d’étudier le français langue étrangère ? Voici notre guide comparatif des tarifs des cours de langue !

De Samuel, publié le 15/04/2019 Blog > Langues > FLE > Quel Budget Prévoir pour Apprendre le FLE ?

« Fuis l’étude qui donne naissance à une oeuvre appelée à mourir en même temps que son ouvrier. » Léonard de Vinci (1452-1519)

Il est souvent dit que les non francophones nécessitent plusieurs mois pour apprendre le français, bien que parmi l’enseignement de langues, le français serait l’une des plus faciles à apprendre.

Le français est la langue d’enseignement de 36 États dans le monde selon l’observatoire de la francophonie.

70 % des étudiants internationaux inscrits en cours de français langue étrangère dans le monde, résident en Afrique Subsaharienne : on dénombre un total de 59 435 822 élèves, du Burkina Faso à la République démocratique du Congo en passant par le Mali, le Sénégal et le Togo.

La littérature est conséquente sur le contenu des cours de FLE, sur le test de connaissance du français, le DELF DALF, mais elle ne l’est pas sur le budget que doivent mobiliser les étudiants étrangers pour devenir francophones.

Voici notre guide estimatif des prix des cours pour apprendre le français en France.

Le budget des cours de FLE en école de langue

Vous recherchez une école de français langue étrangère en France ?

Etudier à Paris : le rêve de nombreux étudiants étrangers ! Originaire de Taipei à Taïwan, je ne rêve que d’une chose : savoir parler la langue française !

Consultez par exemple le Grand Répertoire des centres de FLE en France : cet annuaire en ligne permet de trouver un centre de langues en fonction de telle ou telle ville.

Et ce référencement de la formation linguistique est très varié : il va de la formation universitaire à l’Alliance Française (Lyon, Montpellier, Toulouse, Strasbourg, Paris, etc.), du centre de FLE à l’école interculturelle de français de Lyon, en passant par les écoles de France Langue, etc.

Seul problème : les cours de français pour étrangers, ça peut coûter cher ! Et oui, il faut bien rémunérer le professeur de français, son savoir et sa didactique du FLE  !

Prenons le cas de quelques centre de formation FLE.

France Langue

Pour estimer le budget à mobiliser pour chaque apprenant, il faudra d’abord choisir votre ville et votre niveau de langue visé ou acquis.

Ce sont les niveaux de langue correspondant à l’échelle linguistique du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), indexés sur le système scolaire.

On choisira également le type de langue française que l’on veut apprendre : français général, français professionnel, préparation aux examens (TCF, par exemple).

Enfin, il faut renseigner la durée des cours de FLE et le programme souhaité (leçons hebdomadaires, cours combinés cours individuels/cours en groupe, cours intensifs trimestriels).

Chez France Langue, il faut s’acquitter de frais d’inscription, d’un montant de 80 €.

L’apprenant dispose de quatre tarifs différents :

  • Cours hebdomadaires : 20 leçons de français par semaine, à partir de 290 €/semaine,
  • Cours hebdomadaires : 26 leçons par semaine à partir de 355 €/semaine,
  • Cours combinés : 20 leçons en groupe + 6 cours particuliers à partir de 725 €/semaine,
  • Cours combinés : 20 leçons en groupe + 10 cours particuliers, à partir de 1 010 €/semaine.

Ce n’est donc pas donné. Toutefois, si vous êtes une personne active occupée (en emploi), le compte personnel de formation pourra peut-être aider à financer ces études en France !

L’Alliance Française

L’AF est une fondation de droit privé (d’utilité publique) : les prix des cours de français langue seconde sont donc variables selon les villes (Nice, Paris, Lyon, Bordeaux, Montpellier, etc.).

A Nice par exemple, entre septembre et juin, il faut compter 550 € pour deux semaines, 740 € pour trois semaines, 890 € pour un mois de cours intensifs en français général, à raison de 20 heures par semaine (soit 40 heures au total).

L’organisation dispense également des cours du soir, des cours tous niveaux (niveau intermédiaire B1 et B2, niveau avancé et niveau débutant).

A Montpellier par exemple, il faut compter 340 € pour une semaine, 1 248 € pour un mois (soit 312 €/semaine) pour des cours de FLE, de découverte de langue et culture française.

Les cours intensifs pour débutants coûtent 210 €/semaine et 800 € pour un mois.

Conclusion : s’il faut 24 semaines de cours pour acquérir un niveau B2, avec 20 heures hebdomadaires (soit 480 heures), on obtient une facture à 3 840 € (160 €/semaine).

C’est cher, mais compte tenu des externalités positives retirées de ce perfectionnement linguistique (permettant de bonnes compétences professionnelles), cela vaut le coup d’y mettre le prix !

Les tarifs des cours de FLE sur Superprof

Apprendre une langue, c’est un peu comme faire pousser des tomates au printemps : sans tutorat, la jeune pousse, chétive, ne peut croître régulièrement.

Les leçons privées à domicile en français : quelle facture ? Autour de 20 € : c’est le tarif horaire moyen d’un cours de FLE en France !

Qu’ils soient enseignants chercheurs, profs certifiés de lettres modernes pour le ministère français de l’Éducation Nationale, encore en études universitaires ou autres, on trouve de nombreux profs disposés à enseigner le français en ligne.

Où ça ?

Et bien, sur la plateforme Superprof bien sûr !

En cours de français, le site – spécialiste de la mise en relation entre professeurs particuliers et élèves – référence 34 470 professeurs à domicile en France.

Certes, ceux-ci n’ont pas tous le diplôme universitaire attestant des compétences pour enseigner aux non francophones.

Il ne sera toutefois pas difficile de trouver quelqu’un ayant appris la didactique des langues, lui permettant d’apprendre le français aux débutants (phonétique, prononciation, compréhension orale, compréhension écrite, grammaire française).

Voici les prix horaires moyens des cours de FLE dans plusieurs grandes villes de France :

  • Paris : 577 professeurs, 25 €,
  • Lyon : 136 professeurs, 22 €,
  • Marseille : 59 professeurs, 21 €,
  • Nice : 80 professeurs, 23 €,
  • Montpellier : 74 professeurs, 20 €,
  • Toulouse : 83 professeurs, 21 €,
  • Bordeaux : 66 professeurs, 21 €,
  • Nantes : 43 professeurs, 20 €,
  • Rennes : 40 professeurs, 20 €,
  • Lille : 70 professeurs, 18 €,
  • Strasbourg : 73 professeurs, 22 €,
  • Clermont-Ferrand : 12 professeurs, 17 €.

Les enseignants affichent des cours pour tous niveaux et des tarifs plutôt abordables comparativement à d’autres disciplines.

C’est l’occasion de trouver un professeur (ou professeure) plurilingue, et/ou ayant été formé(e) aux métiers de l’enseignement, qui saura mobiliser les bons outils de didactique du français pour favoriser l’apprentissage de la langue française à leurs étudiants (vous-même).

Suivre des cours particuliers au long de l’année universitaire, cela va coûter cher par contre : à raison d’un cours d’une heure par semaine à 25 €, on devra payer 1 200 € par an (100 € par mois).

Au final, ce n’est peut-être pas tant que ça !

Apprendre le français en France à l’université

Pour les faibles budgets, il demeure toujours possible d’améliorer son apprentissage du français à petits prix !

Peut-on devenir bilingue à l'université ? Et combien ça coûte, surtout ? Se former à la fac : la voie royale pour devenir plurilingue ?

Comment ?

Il y a plusieurs biais : on pense au cursus universitaire dans une Ufr lettres, aux sites web pour apprendre le français, à des associations de langues non lucratives.

A l’université, les étudiants étrangers bénéficieront d’outils pédagogiques mis à disposition par le ministère français de l’Enseignement supérieur et de la recherche, et pourront se former dans des formations diplômantes de qualité : lettres et sciences humaines, master sciences du langage, LLCE, LEA, langues vivantes à l’Ufr lettres, etc.

L’offre de formation est très vaste.

Les tarifs sont relativement faibles car les universités sont encore publiques (même s’il faut déplorer la politique libérale mise en oeuvre par le gouvernement Philippe II tendant à privatiser les services publics et les entreprises publiques).

Voici les universités françaises où se former en FLE :

  • Université de Caen Normandie, Carré International (agréé label de qualité FLE, adhérent de Campus France),
  • Université de Poitiers, Centre de FLE,
  • Université Jean Monnet Saint-Etienne, CILEC,
  • Université Grenoble Alpes, CUEF,
  • Université de Franche-Comté Besançon, CLA,
  • Université de Perpignan, CUEF,
  • Université d’été de Paris Sorbonne,
  • Université de la Sorbonne, service ces examens pour étudiants internationaux,
  • Le SIAL de l’université de la Sorbonne,
  • Université d’Orléans, institut de français,
  • Université de Lorraine Nancy, DéFLE.

Pour intégrer un cursus à l’université, il faudra valider un test de connaissance du français (parfois par un test en ligne), le TCF ou attester du diplôme national du DELF DALF.

Généralement, une année de licence coûte 170 €, 243 € en master et 380 € pour une entrée en thèse de doctorat.

Mais les tarifs des formations de FLE peuvent être plus élevés :

  • Cours de français à Poitiers : de 1 800 € à 2 150 € (A1 à B1) à temps plein,
  • Cours à l’université Jean Monnet de Saint-Etienne : 1 985 € le semestre, 1 795 € la 2ème année,
  • Université de Perpignan : forfaits de 40 heures (350€), 60 heures (530 €), 80 heures (700 €),
  • Université de Grenoble Alpes : 60 heures (630 €), 80 heures (840 €), en cours intensifs,
  • Université d’été de la Sorbonne : de 800 € à 1 210 € (niveaux A1 à C1),
  • Université d’Orléans : 1 200 € par semestre.

Ramenés à un taux horaire, les cours de FLE ne sont donc pas très chers à l’université !

Quel budget pour étudier le français en France ?

Enfin, étudier en France génère des coûts liés à la consommation, au paiement du loyer, aux déplacements et à la vie courante en général.

Arrivé à Toulouse en septembre, je vis dans un studio près de la basilique Saint-Sernin. Et c’est plutôt cher…

La France, si belle soit-elle, demeure un pays à haut niveau de vie et le coût de la vie est donc élevé, surtout si l’on vient vivre à Paris.

Voici quelques postes budgétaires pré-engagés à inclure dans son budget pour améliorer ses compétences linguistiques dans la capitale française :

  • Loyer : un studio peut se payer à prix d’or, entre 700 € à plus de 1 000 € par mois,
  • Les factures d’énergie (électricité, eau, gaz),
  • Les forfaits téléphone et internet,
  • Les transports : métro, bus, tram, taxi,
  • L’alimentation,
  • La santé,
  • Dépenses superflues et loisirs (sorties, événements culturels, restaurants, alcool, tabac, etc.).

Même en menant une vie sobre et frugale, on dépensera allègrement 1 200 € ou 1 500 € par mois à Paris.

Dans les autres villes de France, la vie est moins chère mais dans les villes universitaires, où la demande excède l’offre, les prix peuvent grimper également.

On paiera un loyer à 500 € pour un studio de 20m², ou 600-700 € pour un appartement T1 de 30 m².

Face à ce surcoût, privilégiez la vie en colocation pour apprendre le français !

Quoi qu’il en soit, on considère qu’il faudra un budget mensuel de 1 000 € par mois, soit 12 000 € par an pour subvenir aux dépenses incompressibles.

Pour résumer, voici un petit tableau récapitulatif des prix des cours de FLE :

 Prix
Français LangueDe 290 € à 1 010 € par semaine
Alliance FrançaiseDe 800 € à 1 250 € par mois selon les villes
Cours sur SuperprofEntre 17 € et 25 € par heure en moyenne selon les villes
Universités françaisesLicence : 170 €
Master : 243 €
De 530 € à 2 150 € selon les formules et forfaits de cours
Budget mensuel à Paris1 000 € à 1 500 €
Budget mensuel ailleurs en France800 € à 1 200 €

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar