Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Progresser en cours de FLE : perfectionner la prononciation et l’accentuation !

De Samuel, publié le 11/04/2019 Blog > Langues > FLE > Comment Travailler Son Accent Français ?

« La langue français, dès cette époque, commençait à être choisie par les peuples comme intermédiaire entre l’excès de consonnes au nord et l’excès de voyelles du midi. » Victor Hugo (1802-1885)

L’apprentissage du français, pour les étudiants étrangers non francophones, permet d’apprendre une langue figurant parmi les plus influentes du monde derrière le chinois mandarin, l’anglais, l’espagnol et l’arabe.

En effet, on dénombre 300 millions de locuteurs francophones en Europe, en Amérique du Nord, en Afrique, au Moyen-Orient (Liban) et en Océanie. Seuls l’espagnol et l’anglais dispose d’une plus grande aire d’influence.

En 2018, selon l’Observatoire de la francophonie, 90 % des apprenants en cours de français langue étrangère, se situaient en Afrique du Nord et au Moyen-Orient (23 millions), en Afrique Subsaharienne (12 millions) et en Europe (10,5 millions).

Voici dans cet article comment améliorer son niveau de langue en expression orale : apprendre à parler avec l’accent français !

De quoi se compose l’accent français ?

Le top 3 des pays où le français langue étrangère est le plus répandu est Madagascar (6,9 millions), le Maroc (6,5 millions) et l’Égypte (4,3 millions).

Découvrir les régions de France et leur accentuation. Fleuron de la culture française, le vin : en boire vous aide-t-il à avoir l’accent français ?

La France, dont langue et culture continuent de rayonner dans le monde, attire de nombreux étudiants internationaux désireux d’apprendre à parler français.

Or il ne suffit hélas pas, quand on apprend la langue française, d’apprendre le vocabulaire français et la grammaire française.

La phonétique, la prononciation, l’accentuation et le quatuor compréhension/expression – compréhension écrite, compréhension orale, expression écrite et expression orale – sont les composantes d’un apprentissage approfondi des langues étrangères.

En France Métropolitaine, chaque région possède son propre accent, provenant des langues anciennes : avant 1945, dans certaines régions, le français n’était parlé qu’à l’école.

Ainsi peut-on caractériser plusieurs types d’accents pour celui qui vient apprendre le français en France :

  • L’accent du nord : normand, breton, picard, wallon, champenois, lorrain roman, bourguignon. Il y a différents degrés d’accentuation selon les régions,
  • L’accent parisien : modèle pour tous les dialectes régionaux car Paris était la ville des rois de France, usant de la langue d’oïl,
  • L’accent du sud : influencé par la langue d’oc, les accents méridionaux sont hérités du latin vulgaire. Ce sont le provençal (marseillais, toulonnais, niçois), languedocien méditerranéen (Montpellier), occitan (Toulouse), Basque, Gascogne (Bordeaux),
  • L’accent lyonnais : influencé par le statut de Lyon (lugdunum), capitale des Gaules sous l’empire romain.

Même un Français natif de Lille ou de Caen peinera à comprendre un locuteur de Montpellier s’il vient pour la première fois dans le Midi (et inversement).

Pour apprendre le français et avoir une bonne communication orale toutefois, il n’est heureusement pas nécessaire de savoir parler tous les accents !

D’un point de vue linguistique, l’accent se décompose en trois compartiments :

  • La prononciation des phonèmes,
  • L’accentuation : l’accent tonique à l’intérieur des mots français, les tons,
  • L’intonation.

Seul un long séjour en France permettra à un étranger d’apprendre le français.

Et bien sûr, l’accent dans les autres pays francophones (le Québec au Canada ou le Mali, par exemple) sera encore très différent de celui rencontré à Paris, Lyon, Lille, Toulouse ou Marseille !

Comment prononcer les lettres « e », « r » en français ?

Pour apprendre le français, il convient de saisir le découpage des mots et des phrases, en découvrant la notion de rythme syntaxique.

L'enseignement des langues en Amérique : et pourquoi ne pas donner des cours de langue française au Canada ? Peu diplômé auparavant, je n’aurais cru pouvoir enseigner le français à Montréal !

On dit souvent que l’accent français est monocorde, c’est-à-dire que l’on prononce toutes les syllabes avec la même accentuation et avec la même durée, par opposition à l’anglais ou aux autres langues romanes (italien, espagnol, portugais, roumain).

L’accent tonique français varie très peu : il est toujours placé sur la dernière voyelle d’un groupe de mots.

Pour travailler son accent français, il convient de bien connaître les règles de la prononciation française. C’est pourquoi nous vous faisons ici un rappel de prononciation pour les lettres « e », « r » et « u ».

Prononcer la lettre « e »

La lettre « e », écrite sans accent – accent aigu, accent grave ou accent circonflexe -, possède trois sonorités :

  • Le « e » muet : dans les mots devinette, demoiselle, cerise, rechercher, recharge, demeure, survenir, devise, etc.,
  • Le « e » prononcé « è » : destin, respect, respirer, delta, restaurateur, restriction, etc.,
  • Le « e » prononcé « é » : dessin, descendre, ressusciter, dessert, escargot, etc.

Si la syllabe suivant le « e » contient un « s » suivi d’une consonne différente du « s » ou du « c », ou si elle contient un « r », alors le « e » se prononce comme un accent grave (« è »).

Si la syllabe suivant le « e » comporte le son « s » orthographié « ss » ou « sc », alors le « e » se prononce comme un accent aigu (« é »).

La lettre « r » en français

La consonne « r » est un cauchemar phonétique pour de nombreux étudiants étrangers dans le monde.

Comment un Japonais, un anglophone, un hispanophone ou un russophone diront la phrase suivante en effet : « reprendras-tu du crabe rouge avec de la moutarde ? »

On retrouve partout le son « r » dans la langue française : la consonne représenterait 13 % des occurrences de toutes les consonnes (17) françaises !

La lettre « r » peut se trouver en position finale d’un groupe rythmique (se dit d’un groupe de mots se prononçant en un seul souffle), au début, au milieu.

Pour prononcer le « r », voici une astuce trouvée grâce à un professeur de français sur le net : veiller à ce que la pointe de la langue reste couchée en bas de la mâchoire : le « r » étant une consonne fricative, il faut faire reculer légèrement le fond de la langue (par contraction) pour la faire frotter contre la gorge.

Faites un long « aaaaa » et reculez l’arrière de votre langue : avec de l’entraînement, on obtient un « r » bien distinct !

Voici un exercice de français : faire l’opération avec des voyelles et des consonnes (iiiiiiiii + r ; eeeee + r ; pooooo + r, etc.).

Comment prononcer les lettres muettes en français ?

Autre petite subtilité de prononciation qui va influer sur l’accent en français : la langue de Molière comporte un certain nombre de lettres dites « muettes ».

Avoir l'accent = prononciation + intonation ! Combien de lettres muettes dans « forêt » ?

Ce sont des lettres qui s’écrivent, mais qui ne se prononcent pas.

Comme pour la lettre « r », on en trouve partout et à toutes les positions dans les mots.

En cours de français en France, les élèves apprennent cela dès l’enfance. Mais pour les non francophones qui envisagent de venir en France pour étudier le français, les repérer et accentuer correctement les mots, ne sont pas des choses aisées.

On peut trouver jusqu’à 23 lettres de l’alphabet qui peuvent être muettes dans certains mots : par exemple, le « e » et le « h » sont souvent muets, tout comme le « t » dans « muets » !

A noter qu’un mot français peut avoir deux, trois ou quatre accents écrits mais c’est la dernière syllabe, qui ne comporte pas forcément d’accent écrit, qui comporte l’accentuation finale.

Par exemple : été, régéné, déterré, règle, ancêtre, forêt, étirement, échafaudage, délétère, etc.

On trouve de nombreuses consonnes muettes dans un mot : compter, comptabilité, grand-père, grand-mère, automne, condamnation, Montpellier, bourg, Strasbourg, couperet, etc.

Aussi faut-il apprendre les consonnes finales, dont les mots se terminent par une consonne qu’on ne prononce pas : fond, rond, long, lot, premier, dernier.

Prendre des cours de langue en France

Il n’y a pas de secret : pour maîtriser l’accentuation française, il faut se placer en immersion totale dans un milieu francophone.

Apprendre le français dans une ville de l'Hexagone est un des meilleurs moyens pour être francophone. Demain, je serai à Toulouse : mon premier cours de FLE !

Parmi nos professeurs sur Superprof, on trouve 34 470 professeurs de français, dont de nombreux se proposent d’enseigner le français langue étrangère.

Ceux-ci s’adaptent aux différents niveaux de langue des apprenants, quels que soient leurs objectifs : acquérir le niveau B2 ou C1 du cadre européen, réussir le TCF (Test de connaissance du français), découvrir la culture et civilisation, etc.

Prendre des cours et vivre en France permet de se plonger dans une immersion linguistique où chaque instant de la journée est une leçon de français : en famille d’accueil, à l’école de langue, dans la rue et les magasins, en rentrant le soir.

Il existe par ailleurs, de très nombreux sites pour apprendre le français en ligne.

Ceux-ci permettent de faire des exercices gratuits pour améliorer son niveau et son accent.

Parmi les supports numériques, on mentionnera Le Point du FLE, Bonjour de France, Le Web Pédagogique, Apprendre TV5 Monde, Le Ciel, Ressources FLE, Le Plaisir d’Apprendre.

Toutefois, bénéficier d’un professeur – prendre des cours individuels avec un prof particulier est encore mieux – pour des cours en groupe permet un suivi personnalisé et de mettre l’accent sur la conversation à plusieurs.

Écouter les autres pour améliorer son accent français

L’écoute active des autres locuteurs francophones est un moyen de progresser.

On dit que ceux qui ont l’oreille musicale sont les meilleurs en la matière d’apprentissage des langues. Pourquoi ?

Parce qu’ils écoutent !

L’enjeu est d’habituer son oreille à discerner les sonorités françaises.

A cela, plusieurs méthodes :

  • Regarder des films et séries en français,
  • Ecouter des émissions de radio françaises,
  • Imiter l’accent à la maison,
  • Parler avec les natifs de France ou d’autres pays francophones.

Vous venez en France pour découvrir la culture française ?

Le but n’est pas d’oublier coûte que coûte son accent étranger mais de se faire comprendre en français avec d’autres personnes.

C’est également par le séjour linguistique de longue durée que vous pourrez tendre vers l’acquisition d’un accent français standard : car ce genre de formation linguistique confère du temps et de la pratique pour progresser !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar